SVM n°90 janvier 1992
SVM n°90 janvier 1992
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°90 de janvier 1992

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 219 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les trésors cachés de votre traitement de texte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
DOSSIER Windows ib Ami Pro 2.0 lem Ecrivain et dessinateur Auparavant spécialisé dans les chiffres avec son tableur 1-2-3, Lotus se lance à présent dans les lettres avec une deuxième mouture d'Ami Pro. Piloté à partir d'une palette d'icônes et armé de fonctions puissantes qui rappellent celles de certains intégrés (le dessin, les graphes et les tableaux), Ami Pro 2.0 mérite, à coup sûr, une place d'honneur au banc des traitements de texte. Par Laurent CLAUSE Elchler And Pro DEI•40.SAM Edition flue Ietste.Style gage Qadre Ojells Fenêtret, 1'1131'1'ré"'951'l'151 l'cr,annelisalliett dr la paltIle : ; martle ore.. 4 I &té pallos,or Des mn, trous les dire Iremportent t une adaptat frious n'avon Iaux attentes encontrer le Icône. disponibles ge 15-r1R='10ÇàLi. EH [LIU Palette utdetateur Septembre el le s produisons Deacliption Bouton Ma ro ion, le tueur marin Nouvelles icône. l'année dernière, IUM° los films réponden OMRI ID Allechou mem.. ans sur le terrain spectateurs occasionnel. Nous avons les faveurs de trois tranches d ége 1• Jeune, I. egya,1 gpe,.ir%.£01-J\*cr'G IituesNrowecatenES la n uempRrmnrg 411.\e.) ; ; (73 G It 02 Elç•I tjd Pour remplacer les menus et travailler plus vite, Ami Pro permet de personnaliser sa palette d'icônes.ucun doute possible, Ami A. Pro 2.0 est bien signé Lotus. La deuxième version de ce traitement de texte pour Windows porte en effet la marque de fabrique du créateur de 1-2-3, avec les déjà célèbres "Smart Icons" que l'on trouve aussi dans les versions pour Windows de 1-2-3 et de 70 SVM Janvier 1992 Freelance Graphics. Cette palette d'outils personnalisable se substitue aux différents menus pour simplifier et accélérer le travail. Un seulement de nos trésors cachés, de surcroît mineur, n'y trouve pas sa place. Les autres, en revanche, bénéficient de quantité d'options. Quelques exclusivités, parmi lesquelles un module de dessin inégalé, devraient même lui permettre de ravir la vedette à quelques-uns de ses concurrents. Passées au peigne fin, vous trouverez ci-dessous les plus belles fonctions d'Ami Pro 2.0. 1 La table des matières Dépendant des feuilles de styles, la table des matières est relativement compliquée à réaliser. Elle se limite à trois niveaux de titres, enregistrés à la fin sous forme d'un fichier séparé. 2 Les Post-it Les têtes-en-l'air n'ont plus d'excuses  : Ami Pro leur permet de placer des Post-it, visibles à l'écran mais pas à l'impression, pour commenter et annoter leurs textes. Sur le principe du Blocnotes de Windows, une petite fenêtre s'ouvre pour saisir quelques lignes de commentaires. Dans le texte, ceux-ci se matérialisent par un petit rectangle jaune, placé à l'endroit où la fenêtre de commentaires a été appelée. Le Post-it est fixe. Un double-clic sur ce rectangle, et la fenêtre s'ouvre pour afficher son message. Comme n'importe quelle fenêtre dans Windows, elle dispose d'un menu, à partir duquel on supprimera définitivement le Post-it, ou tous ceux placés dans le document. 3 Les notes de bas de page Sur simple appel de la fonction, un chiffre apparaît, en exposant, à l'endroit où se trouve le curseur. Il correspond au style des notes de bas de page de la feuille de styles, par défaut. Automatiquement, une note est créée au bas de la page correspondante. Il n'y a plus qu'à y saisir le texte. Si un nouvel appel de note est demandé entre deux notes déjà placées, tous les numéros sont remis à jour. 4 Création de tableaux et calculs Les tableaux sont créés dans un cadre ou générés automatiquement à partir des dimensions entrées par l'utilisateur qui définit le nombre de lignes et de colonnes. D'autres pourront être insérées ultérieurement, leur taille restant modifiable à la souris. En outre, les tableaux bénéficient de tous les aménagements graphiques propres à Ami Pro  : épaisseur de filets variable et couleur pour chaque case. Les textes ou chiffres saisis héritent de tous les attributs de mise en pages et des feuilles de styles. Des opérateurs permettent également de créer des formules simples pour calculer automatiquement une somme, une soustraction, une multiplication et une division sur plusieurs cellules. Contrairement à un tableur classique, en cas de modification d'une des données du tableau, il faut alors sélectionner la case du résultat pour qu'Ami Pro puisse recalculer la formule en tenant compte des nouvelles valeurs. Les graphes peuvent aussi être créés dans le logiciel, à partir de données mises en tableau et copiées dans le presse papier. Les "bossus des mathématiques" apprécieront également de trouver dans Ami Pro un éditeur d'équation très poussé. 5 Le correcteur orthographique Le vérificateur orthographique utilise le dictionnaire principal et le dictionnaire personnel pour repérer les fautes d'orthographe. Il bénéficie de plusieurs options, parmi lesquelles une très pratique recherche de doublons. Quand Ami Pro rencontre le même mot saisi deux fois de suite, il signale le doublon et attend le remplacement ou la suppression de la seconde occurrence.
DOSSIER Ami Pro 2.0 est par ailleurs doté d'un dictionnaire de synonymes qui propose un terme approchant ou un synonyme du mot sélectionné. 8 L'Index L'index est créé grâce à des marques insérées devant les mots-clés, et généré automatiquement à partir d'un menu commun avec la Table des matières. Il est enregistré sous la forme d'un fichier annexe. Deux niveaux d'index sont prévus, avec un renvoi au numéro de page. 7 La règle Ami Pro dispose de deux règles  : l'une pour l'ensemble du document, qui s'affiche constamment sous la barre des menus, et l'autre pour les paragraphes, qu'on active au besoin. Dans la première figurent, en plus des traditionnelles graduations, les taquets de tabulation, les retraits de marges droite et gauche (qu'Ami Pro traduit de l'anglais en "indentations"), ainsi que le décalage en première ligne de paragraphe (l'alinéa). Quant à la règle des paragraphes, elle contient des boutons qui permettent de choisir parmi quatre types de tabulations, une petite case pour définir le nombre de colonnes de la page et une autre pour sélectionner l'unité de mesure. A chaque paragaphe peut être attachée une règle pour mémoriser ces différents réglages. Le premier caractère de la subdivision se couvre alors d'un symbole spécifique, qui disparaît quand la règle liée au paragraphe est supprimée. 8 Personnaliser les menus Il ne s'agit pas en fait des menus, mais des icônes. Comme les autres applications de Lotus pour Windows, Ami Pro dispose d'une batterie de symboles correspondant à la quasitotalité des fonctions du logiciel, les Smart Icons qui peuvent être installés ou bien retirés de la palette au gré des besoins de l'utilisateur. 9 Les outils de dessin Véritable logiciel vectoriel à l'intérieur du traitement de texte, le module de dessin se matérialise sous la forme d'une barre d'outils en icônes et d'un menu spécifique. Tout y est  : des filets, des ronds, des rectangles, des rectangles à coins arrondis, des arcs de cercle, des polygones et un choix de typographie, assortis de fonctions telles que la rotation des éléments, la copie en miroir, les placements au premier ou à l'arrière-plan, en passant par la grille magnétique et, bien sûr, la couleur. Il ne manque en fait qu'un outil pour dessiner à main levée. Chaque dessin prend place automatiquement dans un cadre et peut être enregistré, seul, dans un format propre à Ami Pro. Les fichiers Bmp et Wmf peuvent, en outre, être importés. 10 Les feuilles de styles Très riches dans Ami Pro, les feuilles de styles s'appliquent exclusivement aux paragraphes, non aux mots pris isolément. Elles incluent la couleur et permettent de lier des puces et des filets aux paragraphes. Plusieurs options sont spécifiquement destinées aux chiffres mis en tableaux. C'est le cas, notamment, du format de la cellule (décimal, monétaire, pourcentage, etc.). Chaque style peut être couplé à une touche de fonction pour accélérer la mise en forme du texte, mais à l'instar d'autres traitements de texte, les styles sont, de toute façon, affichés à l'écran dans une palette mobile. Les feuilles de styles sont finalement enregistrées indépendamment des documents, et peuvent donc être chargées afin de mettre en forme de nouveaux textes. 11 Le mode révision Aux Post-it mentionnés plus haut, qui permettent notamment à plusieurs utilisateurs d'annoter des travaux d'écriture collective, Ami Pro ajoute un mode révision. On y accède par la barre située au bas de l'écran. Une option Marque de révision, dans le menu Outils, personnalise les ajouts ou suppressions. Elle leur affecte, dans le texte, une couleur et un style distinctifs ("barré" par exemple pour une suppression), ainsi qu'un caractère de reconnaissance dans la marge. Chaque utilisateur concerné par le document peut également consulter, accepter ou supprimer les révisions faites par les autres. Toutes ces corrections sont enregistrées avec le document. D'où l'intérêt, par la suite, de la fonction Comparaison de documents qui affichera dans deux fenêtres parallèles le même document enregistré sous deux noms différents par deux utilisateurs. Ami Pro fera alors ressortir, dans celui de droite — et dans la couleur et le style choisis par le correcteur — les révisions qu'il aura effectuées. Ami Pro - IDENIO.SAM1 I ` * - fichier Édition vue Inde Style Page Çadre Outils Fenêtre 2 etS l'14 el'" 11'""a - -1.el I loi.1.• 2  : Des films qui remplissent les= Tous1 FD1 23.11.91 20:33 s ent pour -i «.'reMP°'oublie pas de coroner, dans tout le document I. eorge•, ces., Dep te de Gibraltar• 2 (une a 7.`le:C.'7,',7i',Cotsg7rt G.,...'•"" 4 nousn..1 qu'à Slug) indre éc -E. aux attE r e comm „.. rencontrer les principaux intéressés  : directeu occasonnels. i Nous avons les faveurs de trois.Ï',•..1 -1 1 its rerda.,:p4,,Irgi-e-,-"norl\-,5-1e/S.re i'%iiin:Irte2Ali Texte ImatnesaRcmanPS 12 D, AMIP130\DOCS Iras/Z3.1 ffl 1 fil 12 Le mode plan Extrêmement puissant, le mode plan d'Ami Pro 2.0 fonctionne avec une série de boutons. Le document s'y affiche avec ses différents niveaux de texte (neuf au maximum) et s'y réorganise facilement, par simple clic. Lié aux feuilles de styles, chaque changement de plan opéré affecte le style du niveau auquel il vient d'accéder à la ligne de texte sélectionnée. 13 En-tête et pied de page Plusieurs catégories sont proposées  : des en-têtes et pieds de page fixes sur l'ensemble du document, fixes et alternés, affichant des informations différentes sur les pages de droite et de gauche, ou variables d'une page à l'autre. 14 Le justes° de la fenêtre Il n'a pas été prévu. Il reste néanmoins possible d'ouvrir le même document dans une seconde fenêtre. 15 Rechercher-remplacer Comme la plupart des traitements de texte, Ami Pro 2.0 recherche les mots entiers ou les syllabes, en respectant, si vous le souhaitez, les majuscules et minuscules. L'opération peut encore être affinée en mettant à contribution les attributs pour rechercher et/ou remplacer le texte en normal, gras, italique, souligné, mots soulignés, et petites capitales. Ces différents attributs peuvent, bien évidemment, être cumulés. Pour une remise en forme du document, la fonction de rechercheremplacement peut également porter sur les styles  : leurs noms seront saisis en lieu et place des mots à rechercher-remplacer. Enfin, et en dépit de son utilité tout à fait relative, la fonction de recherche-remplacement peut s'effectuer en arrière. Finis les oublis de corrections, et vivent les commentaires  : Ami Pro 2.0 permet de placer des Post-lt dans les textes. AMI PRO 2.0 POUR WINDOWS en version française du commerce. Edité et distribué par Lotus. 4 950 F HT. Janvier 1992 SVM 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 90 janvier 1992 Page 1SVM numéro 90 janvier 1992 Page 2-3SVM numéro 90 janvier 1992 Page 4-5SVM numéro 90 janvier 1992 Page 6-7SVM numéro 90 janvier 1992 Page 8-9SVM numéro 90 janvier 1992 Page 10-11SVM numéro 90 janvier 1992 Page 12-13SVM numéro 90 janvier 1992 Page 14-15SVM numéro 90 janvier 1992 Page 16-17SVM numéro 90 janvier 1992 Page 18-19SVM numéro 90 janvier 1992 Page 20-21SVM numéro 90 janvier 1992 Page 22-23SVM numéro 90 janvier 1992 Page 24-25SVM numéro 90 janvier 1992 Page 26-27SVM numéro 90 janvier 1992 Page 28-29SVM numéro 90 janvier 1992 Page 30-31SVM numéro 90 janvier 1992 Page 32-33SVM numéro 90 janvier 1992 Page 34-35SVM numéro 90 janvier 1992 Page 36-37SVM numéro 90 janvier 1992 Page 38-39SVM numéro 90 janvier 1992 Page 40-41SVM numéro 90 janvier 1992 Page 42-43SVM numéro 90 janvier 1992 Page 44-45SVM numéro 90 janvier 1992 Page 46-47SVM numéro 90 janvier 1992 Page 48-49SVM numéro 90 janvier 1992 Page 50-51SVM numéro 90 janvier 1992 Page 52-53SVM numéro 90 janvier 1992 Page 54-55SVM numéro 90 janvier 1992 Page 56-57SVM numéro 90 janvier 1992 Page 58-59SVM numéro 90 janvier 1992 Page 60-61SVM numéro 90 janvier 1992 Page 62-63SVM numéro 90 janvier 1992 Page 64-65SVM numéro 90 janvier 1992 Page 66-67SVM numéro 90 janvier 1992 Page 68-69SVM numéro 90 janvier 1992 Page 70-71SVM numéro 90 janvier 1992 Page 72-73SVM numéro 90 janvier 1992 Page 74-75SVM numéro 90 janvier 1992 Page 76-77SVM numéro 90 janvier 1992 Page 78-79SVM numéro 90 janvier 1992 Page 80-81SVM numéro 90 janvier 1992 Page 82-83SVM numéro 90 janvier 1992 Page 84-85SVM numéro 90 janvier 1992 Page 86-87SVM numéro 90 janvier 1992 Page 88-89SVM numéro 90 janvier 1992 Page 90-91SVM numéro 90 janvier 1992 Page 92-93SVM numéro 90 janvier 1992 Page 94-95SVM numéro 90 janvier 1992 Page 96-97SVM numéro 90 janvier 1992 Page 98-99SVM numéro 90 janvier 1992 Page 100-101SVM numéro 90 janvier 1992 Page 102-103SVM numéro 90 janvier 1992 Page 104-105SVM numéro 90 janvier 1992 Page 106-107SVM numéro 90 janvier 1992 Page 108-109SVM numéro 90 janvier 1992 Page 110-111SVM numéro 90 janvier 1992 Page 112-113SVM numéro 90 janvier 1992 Page 114-115SVM numéro 90 janvier 1992 Page 116-117SVM numéro 90 janvier 1992 Page 118-119SVM numéro 90 janvier 1992 Page 120-121SVM numéro 90 janvier 1992 Page 122-123SVM numéro 90 janvier 1992 Page 124-125SVM numéro 90 janvier 1992 Page 126-127SVM numéro 90 janvier 1992 Page 128-129SVM numéro 90 janvier 1992 Page 130-131SVM numéro 90 janvier 1992 Page 132-133SVM numéro 90 janvier 1992 Page 134-135SVM numéro 90 janvier 1992 Page 136-137SVM numéro 90 janvier 1992 Page 138-139SVM numéro 90 janvier 1992 Page 140-141SVM numéro 90 janvier 1992 Page 142-143SVM numéro 90 janvier 1992 Page 144-145SVM numéro 90 janvier 1992 Page 146-147SVM numéro 90 janvier 1992 Page 148-149SVM numéro 90 janvier 1992 Page 150-151SVM numéro 90 janvier 1992 Page 152-153SVM numéro 90 janvier 1992 Page 154-155SVM numéro 90 janvier 1992 Page 156-157SVM numéro 90 janvier 1992 Page 158-159SVM numéro 90 janvier 1992 Page 160-161SVM numéro 90 janvier 1992 Page 162-163SVM numéro 90 janvier 1992 Page 164-165SVM numéro 90 janvier 1992 Page 166-167SVM numéro 90 janvier 1992 Page 168-169SVM numéro 90 janvier 1992 Page 170-171SVM numéro 90 janvier 1992 Page 172-173SVM numéro 90 janvier 1992 Page 174-175SVM numéro 90 janvier 1992 Page 176-177SVM numéro 90 janvier 1992 Page 178-179SVM numéro 90 janvier 1992 Page 180-181SVM numéro 90 janvier 1992 Page 182-183SVM numéro 90 janvier 1992 Page 184-185SVM numéro 90 janvier 1992 Page 186-187SVM numéro 90 janvier 1992 Page 188-189SVM numéro 90 janvier 1992 Page 190-191SVM numéro 90 janvier 1992 Page 192-193SVM numéro 90 janvier 1992 Page 194-195SVM numéro 90 janvier 1992 Page 196-197SVM numéro 90 janvier 1992 Page 198-199SVM numéro 90 janvier 1992 Page 200-201SVM numéro 90 janvier 1992 Page 202-203SVM numéro 90 janvier 1992 Page 204-205SVM numéro 90 janvier 1992 Page 206-207SVM numéro 90 janvier 1992 Page 208-209SVM numéro 90 janvier 1992 Page 210-211SVM numéro 90 janvier 1992 Page 212-213SVM numéro 90 janvier 1992 Page 214-215SVM numéro 90 janvier 1992 Page 216