SVM n°90 janvier 1992
SVM n°90 janvier 1992
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°90 de janvier 1992

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 219 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les trésors cachés de votre traitement de texte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 116 - 117  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
116 117
ESSAI LOGICIEL Geoworks Pro Pour IBM et compatibles L'environnement prend du poids Dans cette version, qui sortira au printemps, l'environnement graphique Geoworks a conservé tous ses atouts — et c'est tant mieux. Il propose de surcroît la gestion de l'impression Postscript, un correcteur orthographique pour le traitement de texte Geowrite et, surtout, le tableur Quattro Pro Edition Spéciale de Borland. Mais ce dernier voisine avec Geoworks plus qu'il ne s'y intègre. Dommage. Par Nathalie BOISSON Lors de sa sortie, au début de l'année 1991, Ensemble Geoworks nous paraissait le remplaçant idéal de Windows 3 pour toute configuration ne pouvant supporter l'environnement graphique de Microsoft. Aujourd'hui, la firme californienne Geoworks s'apprête à lancer Geoworks Pro, une nouvelle mouture du produit notablement enrichie. Les principes de base sont restés les mêmes. L'interface utilisateur est un modèle du genre, alliant puissance et surprenante facilité d'emploi. Il est vrai qu'il eut été dommage de ne plus pouvoir, par exemple, décrocher les menus déroulants pour les coller n'importe où sur la feuille. On retrouve également avec grand plaisir le travail en multitâche ou les liens dynamiques entre l'annuaire et le carnet d'adresses. A l'instar de la première version, Geoworks Pro 1.2 exige 640 Ko de mémoire vive et occupe 6 Mo sur le Geolbli ite - Arum - Page I, et, Geoworks Pro 1.2 en preversion américaine pour IBM et compatibles. 512 No au moins de mémoire vive, disque dur de 6 Mo. Edite par Geoworks, distribué en France par The Disc Company. Prix  : 1 260 F HT. Geoworks fontes Business, Geoworks tontes Newsletter et Geoworks tontes Fun  : 330 F HT piece ; Geoworks Cliparts  : t l "13 Le correcteur orthographique propose automatiquement ou non, 210 F HT. des suggestions de remplacement. e l'Y 18 Options Paget t t z•ILI I 1 If.:1 Igl el I 1=1 1-1,..le Oraw Graphics là &D'un Ruler ktith Page Dem Ann, là Snap to Ruler Marks là Show Ruler Top II hope you feel 9I d. l Show Ruler Bottorre IMiaht youplease, send mea the ! étier you've receved from Me,,..-. Semember te subjet of Mis lever.. It was about the subject Dupond', Show Horizontal Scroll Bar emeeter.rd Show Vertical Scroll Bar Cou know, they use to spend mur subject money titan they have.  : Show rea thev rhopulrl be careful with the ir nuits. If thev don't tek. care. the,. I - Nide All —• Spot Check Options Measurement Units -4,,, ,j flutomatically Suggest Spellings 5pell Check Options -) J Rutomatically Start Checking Selections aau e Options lii Reset Skipped Words List When Spa Check Complete -. Check Spelling —Ikdoxitun Word SVP 1 bek SUR RU enlacement Text.4..3.'4 boire Suggestions Rdd to Qser Die I, Replace Replace gli I Suggest From gser flirt Irt,u,. ttock  : ef ii [dit User gictionary-. close i bee disque dur. Autant dire qu'elle peut être installée sur la plupart des IBM et compatibles. D'aucuns reprochaient à Ensemble de ne pas gérer le langage d'impression Postscript. Ils ont été entendus. La nouvelle version intègre désormais ce standard de l'impression au laser. Le contraire eut été regrettable, Postscript est, à l'heure actuelle, l'un des langages de description de pages les plus pointus du marché de la microinformatique. Comme auparavant, le choix des imprimantes s'opère par l'option Préférences, depuis Geo Manager, le splendide bureau de l'environnement graphique. Dans le menu Préférences, on sélectionne Printer qui propose une machine par défaut. On demande ensuite l'installation d'une nouvelle imprimante afin d'obtenir la liste de celles qui sont disponibles. Il suffit alors de cliquer sur celle de son choix. Le tout s'effectue en un clin d'oeil, la rapidité du traitement des informations étant l'un des atouts majeurs de Geoworks Pro 1.2. Autre motif de réjouissance, le correcteur orthographique intégré au traitement de texte Geowrite. La vérification de l'orthographe est, en effet, devenue un des outils de base de tout traitement de texte digne de ce nom (même si elle se révèle, parfois, d'une faiblesse tout à fait navrante). Version américaine oblige, nous n'avons pu tester que le module en anglais. Le dictionnaire nous a paru complet et intelligemment conçu. Espérons que le modèle en français bénificiera des mêmes qualités. On accède au correcteur soit par le menu Editer, soit par la touche de fonction F5. Une fenêtre apparaît alors à l'écran. On commence par préciser si la recherche concerne l'intégralité du document, si elle doit commencer à partir du curseur jusqu'à la fin du texte ou ne s'effectuer que sur une portion, préalablement sélectionnée, de celui-ci. Cette formalité accomplie, la correction démarre. Et, bonne surprise, le travail commence instantanément, on n'a pas à attendre que le dictionnaire principal se charge — comme c'est si souvent le cas. A droite de la fenêtre s'affiche le terme litigieux. On peut choisir de passer outre, de vérifier 114 linvier (-3,3> SVM
ESSAI LOGICIEL toutes les occurrences (dans le cas d'un nom propre, par exemple), d'intégrer le mot au dictionnaire usuel ou de le corriger. Si l'on souhaite le remplacer, on saisit son substitut dans le cadre prévu à cet effet (si l'on est sûr de son orthographe) ou l'on choisit l'une des suggestions de Geowrite. Une option Tout remplacer permet de corriger en une seule fois une même faute répétée dans le texte. On regrettera, à ce propos, que Geowrite ne dispose toujours pas de fonction de recherche/remplacement. Innovation intéressante  : la possibilité d'afficher le contenu du dictionnaire. On peut, de surcroît, l'enrichir de termes et d'expressions, indépendamment de ceux du texte à l'écran. Ainsi, libre à vous d'y insérer toute une kyrielle de noms propres ou encore l'ensemble du vocabulaire propre à votre secteur d'activités. Via le menu Options, enfin, on peut décider si le correcteur proposera automatiquement ou non des suggestions de remplacement, en déterminant lui-même laquelle lui paraît la plus pertinente. L'image importée dans Geodraw depuis Geoworks Cliparts pourra être retouchée avec les outils du module de dessin. Au bonheur des dessinateurs et des graphistes Trois lots de polices de caractères supplémentaires ainsi qu'une boîte de trois cents illustrations Cliparts, sont vendues séparément du logiciel depuis l'automne dernier. C'est une aubaine quand on sait avec quelle vélocité Geoworks affiche des caractères bien lissés quelle que soit leur taille. Fini l'époque des manipulations compliquées. Caractères et dessins sont très faciles à installer  : il suffit d'insérer la disquette originale dans son lecteur, de taper A:SETUP, et d'effectuer un retour-chariot à chaque fois qu'un message le demande. Les polices de caractères vont se placer sous Geowrite, les Quattro Pro Viewer permet d'envoyer les tableaux vers le traitement de texte ou le module de dessin. plIt Ilpllorn Foie. 8160 00 EfIndow• Ai 15 1 C l D 1E 1 F 1 12 1 li 1 0, nonoml I. I• Innull• Dupond 1213200'•t. le- l'111, 01• 1,•,,, ,60. t " 0 lee'non D...1 DDp•rue. D.P.,. ç'ol:\ornent. ourn00 Loin.. SI20.0 Dom•7000 cul.. hm 13203 MO• 76020. 7730 1630 1373 2000 1000 320 130 1320 15125 0•21161 ISM 12003 7750 1130 1375 1500 2200 3203 130 2000 17435 AMI  : 1307 70000 7730 1630 1375 300 202 500 330 1920...-, 01, IIMILe 7-11111-1111 ‘ ill7111 ! 1171 17001 17002 17020 21020 72000 27000 7730 7730 7730 1630 1650 1630 130 1775 1373 X00 1300 1503 20,20 MO 2600 300 300 900 250 272 230 3000 1500 1502 1,..admet _NI et.. _. Geolketu - Drew Untitled VItt Ulm Qptione tiodify arrange Iext Window -• 11- Arrange Modif..• Bring To Front Send To Rack ! Inde,.  : Flip Horizontal• Moue Forward Flip Vertical Moue Beckwerd Rotate 450 Loft " Patate 45. Right Line Properties... Rree Properties... Iext Properties... If I illustrations, elles, sont stockées dans l'Album. Attention, elles occupent 2 Mo sur le disque dur  : il faut donc s'assurer au préalable que l'on dispose de suffisamment de place. On les déplace par des opérations de copiercoller vers Geowrite ou vers Geodraw dans lequel on pourra les remodeler entièrement à sa guise. La version 1.1 d'Ensemble ne comportait pas de tableur. A la suite d'un accord conclu avec Borland, Geoworks Pro est livré avec Quattro Pro Edition Spéciale. Nous insistons sur l'expression "livré avec", car le tableur voisine avec l'environnement graphique plus qu'il ne s'y intègre. Les opérations se déroulent, en effet, en deux temps. Pour créer une feuille de calcul ou la retravailler, il est nécessaire de quitter Geoworks Pro et de charger Quattro Pro. Une icône, baptisée Quattro Pro Viewer, placée sur Geomanager, est prévue à cet effet. Toutefois, en cliquant sur Quattro Pro Viewer, on n'aboutit pas directement au tableur, mais dans un module dont l'unique vocation est d'exporter les tableaux créés vers Geowrite ou Geodraw. Là, on ouvrira le document que l'on souhaite visualiser via une fenêtre de dialogue. Mais, une fois celui-ci affiché à l'écran, il n'est pas question de le retravailler. Les seules modifications autorisées concernent le style des caractères. Pour créer un tableau, ou bien le transformer, il faut fermer la fenêtre de dialogue, puis ouvrir un document par le biais du menu déroulant intitulé Fichier. Cette opération provoque le chargement immédiat de Quattro Pro Edition Spéciale. Alors seulement, il sera possible d'exploiter toutes les possibilités du tableur. Une fois le travail de calcul achevé, et sauvegardé, on doit, pour exporter le fruit de son labeur vers Geoworks Pro, rappeler Quattro Pro Viewer à l'écran, afin de procéder aux manoeuvres adéquates. Puisque l'on ne peut rien changer aux travaux effectués, mieux vaut s'assurer du résultat que l'on obtiendra. En outre, le module Viewer traite les tableaux et le texte de la même manière. Autrement dit, on peut sélectionner des lignes mais non des colonnes. Ce qui peut être gênant. Jeux de cache-cache avec le tableur Cependant, même amputé des fonctions les plus avancées de la version majeure, Quattro Pro Edition Spéciale reste un bon tableur. Un bon tableur qui faisait cruellement défaut à Ensemble. Et si l'intégration des deux produits — le tableur et l'environnement graphique — mériterait sans aucun doute d'être sérieusement retravaillée, Geoworks Pro permet, moyennant un prix modique, de travailler dans un environnement graphique sophistiqué et agréable. On peut en outre espérer que des moutures ultérieures viendront corriger les quelques faiblesses de cette version. Après tout, Geoworks ne serait pas le premier éditeur à lancer sur le marché une version transitoire précédant la sortie d'un produit révolutionnaire. Geoworks Pro 1.2 en français devrait être disponible ce mois pour le PC Forum. Les possesseurs de Ensemble Geoworks 1.1 pourront acquérir une mise à jour dont le prix n'excédera pas 300 F TTC.• Janvier 1992 SVM 115



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 90 janvier 1992 Page 1SVM numéro 90 janvier 1992 Page 2-3SVM numéro 90 janvier 1992 Page 4-5SVM numéro 90 janvier 1992 Page 6-7SVM numéro 90 janvier 1992 Page 8-9SVM numéro 90 janvier 1992 Page 10-11SVM numéro 90 janvier 1992 Page 12-13SVM numéro 90 janvier 1992 Page 14-15SVM numéro 90 janvier 1992 Page 16-17SVM numéro 90 janvier 1992 Page 18-19SVM numéro 90 janvier 1992 Page 20-21SVM numéro 90 janvier 1992 Page 22-23SVM numéro 90 janvier 1992 Page 24-25SVM numéro 90 janvier 1992 Page 26-27SVM numéro 90 janvier 1992 Page 28-29SVM numéro 90 janvier 1992 Page 30-31SVM numéro 90 janvier 1992 Page 32-33SVM numéro 90 janvier 1992 Page 34-35SVM numéro 90 janvier 1992 Page 36-37SVM numéro 90 janvier 1992 Page 38-39SVM numéro 90 janvier 1992 Page 40-41SVM numéro 90 janvier 1992 Page 42-43SVM numéro 90 janvier 1992 Page 44-45SVM numéro 90 janvier 1992 Page 46-47SVM numéro 90 janvier 1992 Page 48-49SVM numéro 90 janvier 1992 Page 50-51SVM numéro 90 janvier 1992 Page 52-53SVM numéro 90 janvier 1992 Page 54-55SVM numéro 90 janvier 1992 Page 56-57SVM numéro 90 janvier 1992 Page 58-59SVM numéro 90 janvier 1992 Page 60-61SVM numéro 90 janvier 1992 Page 62-63SVM numéro 90 janvier 1992 Page 64-65SVM numéro 90 janvier 1992 Page 66-67SVM numéro 90 janvier 1992 Page 68-69SVM numéro 90 janvier 1992 Page 70-71SVM numéro 90 janvier 1992 Page 72-73SVM numéro 90 janvier 1992 Page 74-75SVM numéro 90 janvier 1992 Page 76-77SVM numéro 90 janvier 1992 Page 78-79SVM numéro 90 janvier 1992 Page 80-81SVM numéro 90 janvier 1992 Page 82-83SVM numéro 90 janvier 1992 Page 84-85SVM numéro 90 janvier 1992 Page 86-87SVM numéro 90 janvier 1992 Page 88-89SVM numéro 90 janvier 1992 Page 90-91SVM numéro 90 janvier 1992 Page 92-93SVM numéro 90 janvier 1992 Page 94-95SVM numéro 90 janvier 1992 Page 96-97SVM numéro 90 janvier 1992 Page 98-99SVM numéro 90 janvier 1992 Page 100-101SVM numéro 90 janvier 1992 Page 102-103SVM numéro 90 janvier 1992 Page 104-105SVM numéro 90 janvier 1992 Page 106-107SVM numéro 90 janvier 1992 Page 108-109SVM numéro 90 janvier 1992 Page 110-111SVM numéro 90 janvier 1992 Page 112-113SVM numéro 90 janvier 1992 Page 114-115SVM numéro 90 janvier 1992 Page 116-117SVM numéro 90 janvier 1992 Page 118-119SVM numéro 90 janvier 1992 Page 120-121SVM numéro 90 janvier 1992 Page 122-123SVM numéro 90 janvier 1992 Page 124-125SVM numéro 90 janvier 1992 Page 126-127SVM numéro 90 janvier 1992 Page 128-129SVM numéro 90 janvier 1992 Page 130-131SVM numéro 90 janvier 1992 Page 132-133SVM numéro 90 janvier 1992 Page 134-135SVM numéro 90 janvier 1992 Page 136-137SVM numéro 90 janvier 1992 Page 138-139SVM numéro 90 janvier 1992 Page 140-141SVM numéro 90 janvier 1992 Page 142-143SVM numéro 90 janvier 1992 Page 144-145SVM numéro 90 janvier 1992 Page 146-147SVM numéro 90 janvier 1992 Page 148-149SVM numéro 90 janvier 1992 Page 150-151SVM numéro 90 janvier 1992 Page 152-153SVM numéro 90 janvier 1992 Page 154-155SVM numéro 90 janvier 1992 Page 156-157SVM numéro 90 janvier 1992 Page 158-159SVM numéro 90 janvier 1992 Page 160-161SVM numéro 90 janvier 1992 Page 162-163SVM numéro 90 janvier 1992 Page 164-165SVM numéro 90 janvier 1992 Page 166-167SVM numéro 90 janvier 1992 Page 168-169SVM numéro 90 janvier 1992 Page 170-171SVM numéro 90 janvier 1992 Page 172-173SVM numéro 90 janvier 1992 Page 174-175SVM numéro 90 janvier 1992 Page 176-177SVM numéro 90 janvier 1992 Page 178-179SVM numéro 90 janvier 1992 Page 180-181SVM numéro 90 janvier 1992 Page 182-183SVM numéro 90 janvier 1992 Page 184-185SVM numéro 90 janvier 1992 Page 186-187SVM numéro 90 janvier 1992 Page 188-189SVM numéro 90 janvier 1992 Page 190-191SVM numéro 90 janvier 1992 Page 192-193SVM numéro 90 janvier 1992 Page 194-195SVM numéro 90 janvier 1992 Page 196-197SVM numéro 90 janvier 1992 Page 198-199SVM numéro 90 janvier 1992 Page 200-201SVM numéro 90 janvier 1992 Page 202-203SVM numéro 90 janvier 1992 Page 204-205SVM numéro 90 janvier 1992 Page 206-207SVM numéro 90 janvier 1992 Page 208-209SVM numéro 90 janvier 1992 Page 210-211SVM numéro 90 janvier 1992 Page 212-213SVM numéro 90 janvier 1992 Page 214-215SVM numéro 90 janvier 1992 Page 216