SVM n°57 janvier 1989
SVM n°57 janvier 1989
  • Prix facial : 22 F

  • Parution : n°57 de janvier 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 172

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : les meilleurs logiciels gratuits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
FACILITEZ-VOUS LA MICRO AVEC LE UVRE DE WORD 4rcLes Touches de Fonction des Principaux Logiciels PC une coédition cerd GRATUIT ! R T UT ACHAT D'N LIVR à l'occasion du mois de l'informatique (1'au 31 janvier 1989) dans les librairies ou boutiques spécialisées participantes, reconnaissables à : it Wel erf tee ertee 0.11.1e-trela Dfgen le LIVRE',Opfer EfT'44'il LIVRE ""-Peee. lieet S*4 it.to,t7ore, 17, DE v iiiiruRA - Pr -'41 03P ICI SPÉCIALISTE Livres-micro cediclnathan\NOle WORD 4 SUR PURS ESCOMPAR8lES ejeifô
************ On nous câble ************ des Etats-Unis ****************** LE BUS MCA PAR L'EXEMPLE SOURIS GIGOGNE APRÈS AVOIR FAIT MIROITER PENDANT 19 mois les pouvoirs cachés du bus. micro channel. (MCA) de ses PS/2, IBM a enfin présenté, lors du dernier Comdex, des produits et des technologies qui tirent pleinement parti de ses possibilités d'architecture multi-processeurs. Il était temps. Entre la création du groupement EISA qui essaye de convaincre l'industrie Morristown (New-Jersey) ****************** que personne n'a vraiment besoin de MCA, et les doutes des utilisateurs qui ne voyaient jusque-là aucun avantage au bus MCA par rapport au bus AT, IBM avait vraiment besoin de promouvoir son nouveau standard. Et il semble qu'il y soit parvenu. Le constructeur a ainsi montré des cartes coprocesseurs capables d'améliorer largement la puissance globale de la famille PS/2 dans des domaines divers comme le graphisme, le stockage, ou les communications. L'AOX Micro Master, par exemple, transforme les modèles PS/2 construits autour d'un processeur 80286, en ordinateurs à base de 80386. Une autre carte, conçue par IBM, permet aux PS/2 modèle 80 d'exécuter des applications faites pour des systèmes 370. IBM a également montré un sous-système de NE PAS GÉRER IDIOT SOFTLOGIC SOLUTIONS PUBLIE FATCAT, un système de gestion de disque qui combine les possibilités d'autres utilitaires de Softlogic comme Cubit, Disk Optimizer et Class-file. Ce programme, dont l'objectif est la gestion intelligente des fichiers, convient tant aux novices qu'aux utilisateurs chevronnés. Fatcat offre une gestion de fichiers visuelle et une fonction d'organisation, baptisée Viewer, qui permet d'organiser, de gérer, et de manipuler des fichiers stockés sur le disque dur. Il peut, en outre, augmenter la vitesse de réponse du disque de 300%. Une fonction de récupération de données peut reconstituer des fichiers effacés ou perdus à la suite d'une erreur de formatage du disque dur. Enfin, une fonction de compression autorise la réduction de gros fichiers de 70%, et la protection des données par un mot de passe, si besoin est.communications, baptisé Artic Card, qui offre la possibilité à cinq processeurs de travailler simultanément. Comme exemple d'application multitâche a été présentée une carte de télécopie intelligente, produite par Pacific Image Communications, qui travaille complètement en arrière-plan, sans intervention du processeur central. Dans le domaine graphique, IBM s'est appuyé sur la démonstration d'une carte d'affichage. bus master. qui, elle aussi, travaille en tâche de fond, ce qui libère ainsi la puissance du système. IBM est, par ailleurs, en train d'adapter au bus MCA sa carte Image Plus destinée aux PC-AT. Elle sera disponible d'ici quelques mois. UN CONSORTIUM SUPER VGA ET UN CONSORTIUM DE PLUS. CETTE fois dans le domaine de l'affichage, avec le groupement de fabricants de moniteurs et de cartes graphiques, baptisé VESA. Créé sous l'impulsion de NEC, le consortium a annoncé qu'il s'engageait à définir et commercialiser un standard Super VGA graphique d'une résolution de 800 x 600 points. Ce nouveau standard, principalement destiné aux marchés de l'édition électronique et de la CAO, prétend être une façon simple et pratique d'améliorer le standard VGA. De nombreux constructeurs, dont Genoa Systems, Orchid Technologies, Paradise Systems, Renaissance GRX, STB Systems, Tecmar et Video Seven, font partie du consortium. Le groupement a pour but de standardiser les vitesses de balayage des écrans graphiques Super VGA, et d'assurer la compatibilité entre les cartes à la nouvelle norme et la gamme de moniteurs Multisync de NEC. Selon Neil Strauss, chef de produit chez NEC, la définition VGA actuelle de 640 x 480 points est insuffisante pour plusieurs applications comme les logiciels de microédition, les logiciels graphiques, et même pour les tableurs, dans le cas de grandes feuilles de calcul. Michael Oliver, chef de produit de Tecmar, pense que le nouveau standard clarifiera la situation du marché VGA. Les concepteurs de logiciels pourront s'engager dans la voie des produits à haute définition, estime-t-il, alors qu'en l'absence de standard de l'industrie, ils étaient plutôt hésitants. UNE NOUVELLE RACE DE SOURIS : CELLE de Marq Technologies, compatible avec la souris Microsoft, possède 4 boutons, et un positionnement d'une précision de 600 points par pouce, soit une définition trois fois supérieure à celle de ses concurrentes. Mais sa grande originalité est constituée par deux modules qui peuvent s'y emboîter : le premier fait fonction de scanner, le second de lecteur optique pour la reconnaissance de caractères. Le scanner numérise des images avec 16 niveaux de gris et une définition de 300 points par pouce, à travers une fenétre d'observation de 4 x 3 cm. Le module de lecture optique permet de reconnaître des caractères indépendamment des polices utilisées. Le lecteur peut ainsi déchiffrer des polices à espacement fixe ou proportionnel, de 6 à 14 points de corps, et peut être relié à un synthétiseur vocal audible avec un casque. La souris Marq est livrée avec un ensemble d'utilitaires sous MS-DOS, qui autorisent la programmation de menus déroulants et la définition de macro-commandes. Elle vaut 199 $ (environ 1 250 F), le module scanner 799 $ et le module de reconnaissance optique de caractères avec voix de synthèse 1 299 $ (8 000 F environ). L'IBM PC AT SUR LES TRACES DU MAC II LA SOCIÉTÉ EVEREX LANCE UN NOUVEAU numériseur d'images sur 32 bits, allié à un système de préparation d'épreuves en couleurs sur IBM PC. Le Vision 32 peut saisir des images en provenance de caméras vidéo, de magnétoscopes, et d'autres sources vidéo, et afficher jusqu'à 16,7 millions de couleurs. La qualité de l'image est ainsi suffisante pour le travail en régie, l'animation, la production d'épreuves en quadrichromie, et les autres applications graphiques de haut niveau. Le produit est livré en version NTSC (le standard de télévision américaine) et PAL. Le système PAL (3 895 $, soit environ 25 000 F) comprend 2 Mo de mémoire vive, et fonctionne avec une définition de 767 x 510 points en mode 32 bits et de 767 x 574 points en mode 16 bits. Ainsi, un IBM PC-AT ou compatible peut-il désormais rivaliser avec un Macintosh II. David H. AHL SCIENCE & VIE MICRO No 57 - JANVIER 1989 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 57 janvier 1989 Page 1SVM numéro 57 janvier 1989 Page 2-3SVM numéro 57 janvier 1989 Page 4-5SVM numéro 57 janvier 1989 Page 6-7SVM numéro 57 janvier 1989 Page 8-9SVM numéro 57 janvier 1989 Page 10-11SVM numéro 57 janvier 1989 Page 12-13SVM numéro 57 janvier 1989 Page 14-15SVM numéro 57 janvier 1989 Page 16-17SVM numéro 57 janvier 1989 Page 18-19SVM numéro 57 janvier 1989 Page 20-21SVM numéro 57 janvier 1989 Page 22-23SVM numéro 57 janvier 1989 Page 24-25SVM numéro 57 janvier 1989 Page 26-27SVM numéro 57 janvier 1989 Page 28-29SVM numéro 57 janvier 1989 Page 30-31SVM numéro 57 janvier 1989 Page 32-33SVM numéro 57 janvier 1989 Page 34-35SVM numéro 57 janvier 1989 Page 36-37SVM numéro 57 janvier 1989 Page 38-39SVM numéro 57 janvier 1989 Page 40-41SVM numéro 57 janvier 1989 Page 42-43SVM numéro 57 janvier 1989 Page 44-45SVM numéro 57 janvier 1989 Page 46-47SVM numéro 57 janvier 1989 Page 48-49SVM numéro 57 janvier 1989 Page 50-51SVM numéro 57 janvier 1989 Page 52-53SVM numéro 57 janvier 1989 Page 54-55SVM numéro 57 janvier 1989 Page 56-57SVM numéro 57 janvier 1989 Page 58-59SVM numéro 57 janvier 1989 Page 60-61SVM numéro 57 janvier 1989 Page 62-63SVM numéro 57 janvier 1989 Page 64-65SVM numéro 57 janvier 1989 Page 66-67SVM numéro 57 janvier 1989 Page 68-69SVM numéro 57 janvier 1989 Page 70-71SVM numéro 57 janvier 1989 Page 72-73SVM numéro 57 janvier 1989 Page 74-75SVM numéro 57 janvier 1989 Page 76-77SVM numéro 57 janvier 1989 Page 78-79SVM numéro 57 janvier 1989 Page 80-81SVM numéro 57 janvier 1989 Page 82-83SVM numéro 57 janvier 1989 Page 84-85SVM numéro 57 janvier 1989 Page 86-87SVM numéro 57 janvier 1989 Page 88-89SVM numéro 57 janvier 1989 Page 90-91SVM numéro 57 janvier 1989 Page 92-93SVM numéro 57 janvier 1989 Page 94-95SVM numéro 57 janvier 1989 Page 96-97SVM numéro 57 janvier 1989 Page 98-99SVM numéro 57 janvier 1989 Page 100-101SVM numéro 57 janvier 1989 Page 102-103SVM numéro 57 janvier 1989 Page 104-105SVM numéro 57 janvier 1989 Page 106-107SVM numéro 57 janvier 1989 Page 108-109SVM numéro 57 janvier 1989 Page 110-111SVM numéro 57 janvier 1989 Page 112-113SVM numéro 57 janvier 1989 Page 114-115SVM numéro 57 janvier 1989 Page 116-117SVM numéro 57 janvier 1989 Page 118-119SVM numéro 57 janvier 1989 Page 120-121SVM numéro 57 janvier 1989 Page 122-123SVM numéro 57 janvier 1989 Page 124-125SVM numéro 57 janvier 1989 Page 126-127SVM numéro 57 janvier 1989 Page 128-129SVM numéro 57 janvier 1989 Page 130-131SVM numéro 57 janvier 1989 Page 132-133SVM numéro 57 janvier 1989 Page 134-135SVM numéro 57 janvier 1989 Page 136-137SVM numéro 57 janvier 1989 Page 138-139SVM numéro 57 janvier 1989 Page 140-141SVM numéro 57 janvier 1989 Page 142-143SVM numéro 57 janvier 1989 Page 144-145SVM numéro 57 janvier 1989 Page 146-147SVM numéro 57 janvier 1989 Page 148-149SVM numéro 57 janvier 1989 Page 150-151SVM numéro 57 janvier 1989 Page 152-153SVM numéro 57 janvier 1989 Page 154-155SVM numéro 57 janvier 1989 Page 156-157SVM numéro 57 janvier 1989 Page 158-159SVM numéro 57 janvier 1989 Page 160-161SVM numéro 57 janvier 1989 Page 162-163SVM numéro 57 janvier 1989 Page 164-165SVM numéro 57 janvier 1989 Page 166-167SVM numéro 57 janvier 1989 Page 168-169SVM numéro 57 janvier 1989 Page 170-171SVM numéro 57 janvier 1989 Page 172