SVM n°57 janvier 1989
SVM n°57 janvier 1989
  • Prix facial : 22 F

  • Parution : n°57 de janvier 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 172

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : les meilleurs logiciels gratuits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 154 - 155  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
154 155
Téléphone et services TRANSPAC OUTRE-MER A l'occasion des dix ans de Transpac (Réseau de transmission de données par paquets), France Télécom inaugure ce réseau dans les départements d'outre-mer. La mise en service a débuté le 22 novembre dernier en Martinique et le 24 en Guadeloupe, à l'occasion du salon Bureautique - Informatique-Télématique. Depuis le début du mois de décembre, les utilisateurs antillais disposent donc des mémes équipements et services que les clients métropolitains du réseau (accès aux services Télétel, à la messagerie Atlas 400 et au Groupe fermé d'abonnés GFA). Avec 1 milliard et demi de caractères transportés chaque mois, Transpac se place au premier rang mondial des réseaux de commutation par paquets. Son extension sur les DOM s'achèvera définitivement au cours du premier trimestre 1989, avec la connexion de la Réunion et de la Guyane. À HAUTE VOIX La société Réseaux et communications informatiques S.A. (RCI) lance Avis-voix une nouveauté sur le réseau Calvacom. Pour savoir s'ils ont reçu des messages, les abonnés d'un service de courrier électronique doivent se connecter fréquemment, pour consulter leur boite à lettres. En s'abonnant à ce service, ils peuvent aujourd'hui s'épargner cette contrainte. Un synthétiseur de voix, muni d'annonces pré-enregistrées les appelle à une heure et à un endroit choisis à l'avance et les avertit de la présence de messages. Chaque abonné fixe les plages horaires durant lesquelles il désire recevoir un avis et peut répartir ces horaires entre deux numéros de téléphone. L'abonnement coûte 65 F LIT par mois, plus 2,98 F par appel. LE fellS DEVIENT NUMÉRIS E RÉSEAU NUMÉRIQUE À intégration de services I.df avait déjà un sigle, le RNIS, mais depuis son lancement effectif, le 29 novembre dernier en région parisienne, il porte un véritable nom, Numéris. Ce réseau permet d'acheminer sur une ligne téléphonique classique, en méme temps que les conversations traditionnelles, des images, des sons ou des fichiers informatiques. Chaque utilisateur expédie et reçoit ces données sous forme de bits, grâce à un microordinateur muni d'un codeur-décodeur (l'interface S). A l'avenir, les fabricants de matériel (Alcatel, Matra, Sagem...) proposeront des terminaux spécifiques au réseau, dotés de fonctions de numérisation, de téléphonie, et de télex et télétex. Numéris permet aux entreprises de relier et d'étendre leurs réseaux locaux, d'exploiter des banques d'ima- IA SOCIÉTÉ SYSECA, Filiale de Thomson CSF, a L'acheté au CCETT (Centre commun d'études de télédiffusion et des télécommunications), son logiciel Saturne. Ce programme, au nom encore provisoire, offre un atelier de création et d'exécution d'applications audiovisuelles interactives. Il s'adresse aux professionnels désireux d'enrichir leurs applications télématiques en graphismes, photographies et son (mono). Avec Saturne, leurs serveurs géreront plusieurs applications, offriront 8 accès simultanés au réseau Transcom et 30 accès à Télétel, plus un raccordement à Transpac et à Numéris. Le programme, qui fonctionne sous systèmes Unix et MS-DOS, nécessite un micro-ordinateur serveur compatible IBM PC à base de processeur 80286 ou 80386 avec 2 Mo de mémoire vive et un disque dur ges, ou simplement d'expédier sans dégradation des documents format A4 de qualité laser en quelques secondes. Pour accéder au réseau, chaque terminal Prises de raccordement au réseau Numéris. se trouve raccordé à un autocommutateur (PABX : Private Automatic Branch Exchange), gestionnaire de la circulation des PHOTOS DE SATURNE l'autre bout de la ligne, tout compatible IBM PC à base de processeur 8088 avec 640 Ko de mémoire vive et un disque dur de 40 Mo fait office de terminal. Saturne, qui peut gérer un vidéodisque, s'appliquera aux fonctions d'archivage, de diffusion de catalogues publicitaires, d'iconothèque et de téléchargement de photographies. En vidéotex, il servira à composer des écrans sonores et photographiques, dans les traditionnelles arborescences et les magazines cycliques. En attendant l'arrivée des terminaux spécifiques, on utilise un moniteur équipé d'une interface au protocole X25, capable de se connecter à Télétel, Transcom ou Numéris, pour recevoir des messages vidéotex, du son, et des photographies. Saturne offre une définition d'image numérisée de 576 x 348 points en 4 096 couleurs sélectionnées parmi 16 millions. Pour exécuter un message comportant du texte, une image TV sur un quart de l'écran et 8 secondes de son, Saturne demande 10 secondes, temps de transmission compris. Son prix : 50 000 F NT. données. Ce commutateur, équipé d'une interface réseau (de type T), se connecte à son tour à Numéris, au moyen d'une terminaison numérique d'abonné (TNA). Deux types d'abonnement sont prévus. L'accès de base, tout d'abord, pour un coût de raccordement de 675 F NT, offrira deux canaux (type B), d'une vitesse de transfert de 64 kilo-bits par seconde, destinés à l'acheminement des voix et des fichiers, plus un canal (type D) à 16 ou 64 Kb/s, dédié aux fonctions de téléphonie avancée (identification de la ligne appelante, indication d'appel en instance, raccordement à une autre prise en cours de communication, etc.). Son tarif d'abonnement mensuel est fixé à 300 F NT. L'accès primaire, le second type d'abonnement, offrira de son côté 30 canaux B et un canal D (ses tarifs ne sont pas encore communiqués). Numéris transfère ainsi les données dix fois plus vite que lesmoyens traditionnels (1 200 bits/s le Minitel, 4 800 bits/s pour la télécopie groupe III). Pour l'heure, faute d'une offre française suffisamment développée, peu de matériels exploitent toutes ces capacités. Néanmoins, à partir du réseau téléphonique actuel numérisé à 60%, France Telecom espère couvrir l'ensemble du territoire métropolitain en 1990, pour compter 150 000 abonnés en 1992 puis 500 000 en 1995. Frédéric DJIBRIL 154 SCIENCE & VIE MICRO N°53 SEPTEMBRE 1988
L051 DISTRIBUTION r ! rd'illi ! ri COMPTABILITE I MULTII—SOCIEMZ I B.P. 195 93163 Noisy Le Grand Tél 43 03 26 18 Le premier système intégré de gestion professionnel sur ATARI MEGA ST * Opérationnel 375 Comptes + bilan automatique * Didactique auto - formation à la gestion * Convivial sous GEM menus déroulants Prix : A partir de F. 1.950 (HT) pour le module comptable J ENFIN DU FREEWARE POUR PC ET COMPATIBLES A PRIX SOFT ! LES 4 DISQUETTES DE JEUX Soit plus de 20 logiciels différents I Arcade, reflexion, jeux de société, sur disquettese.1/4 mais aussi des packs langages,utilitaires, pro... CHOISISSEZ 4 DISQUETTES POUR 149 F DISQUETTE Pet DISQUETTE MI DISQUETTE N°3 DISQUETTE le 4 Frog, Spacevad, Castel, BrrcKACOB Baby,Cent,Submarin Maxit, Sopwith,IBC, LBreakout. Larder, Pitfall, Packworm,Packman Operator,Newtrek, Lituflip. Kong,Starship, Pinbal,Seawof, Racecar,Gobble, Wumpus,Melodies. DISQUETTE N°5 DISQUETTE N°6 DISQUETTE 14'7 Pyramid.willy,astro Jamrner,Tictatoe, Jurrpjoe, Soviet, Xwing,VVisard.grinch Pyramid, Bugs, Biorhythme, Bridge, Bomb,Cube,Star30, Flightmare, Pcman, Blkjack, ABM,CIA, Life2, Poker, Chess, Collide, Awari, Goob, Civilwar. Othello,Monopoly. Solitare, ABC, DSK. Driver, Chess88. à LES AUTRES PACKS A 149 F : LE PRO Blet PRO) 19111211M T1L (Ref.UTJ eUT1L2 (RetUT2.) Pc-file (base de Les langages de Permet entre pc prof données) l'intelligence artifi- autres de récupérer Des utilitaires pour Freecalc (Tableur) cielle LISP et des fichiers effacés le disque dur, Freeword(Trailement PROLOG I par erreur. l'Imprimante et le, de texte) 149 F. 149 F. 149 F. DOS149 F. BON DE COMMANDE A renvoyer accompagné de son règlement à PC SOFT, 31 rue de Constantinople, 75008 PARIS. (Vente par correspondance uniquement.) Tel 42.93.67.43. NOM PRENOM ADRESSE VILLE CODE POSTAL r- je désire commander le(s) pack(s) de jeux suivants) : Composez votre pack en indiquant les Cs des disquettes : , soit 149 F soit 149 F" Autre(s) pack(s) divers, Préciser la ou les ref. soit F participation aux frais d'envoi : 19 F Mode de règlement : CHEQUE CCP MANDAT-LETTRE. TOTAL : F —..._Cataiogue gratuit. * logiciels en anglais livrés avec un logiciel de mise en route en français. J Créez votre centre d'édition électronique avec POINT COMPO... Partez à la conquête du marché en plein développement de la communication écrite MICRO-ÉDITION - P.A.O. - MAQUETTE\os apports : Nos forces : MISE EN PAGE TEXTES & IMAGES. étude de potentiel Leader sur le marché Etude d'implantation Partenaire Apple 2 formules possibles : Montage et négociation Banque de données du dossier d'emprunt graphique exclusive (villes à partir de 100 000 habitants) Présélection du personnel Centre de formation - en Franchise apport minimum de 350 000 F Formation théorique et agréé sur la P.A.O et les - en Partenariat apport minimum de 200 000 F pratique arts graphiques POINT COMPO, gère CHAÎNE EUROPÉENNE D'ÉDITION ÉLECTRONIQUE 46, rue de Provence 75009 PARIS Tél. 48 74 16 46 BELGIQUE : Tél (02) 762 66 55 rPour recevoir des informations plus complètes, remplissez ce bon NOM PRÉNOM ADRESSE CODE POSTAI VUE TÉLÉPHONE y 5 POINT COMPO 46, rue de Provence 75009 Paris



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 57 janvier 1989 Page 1SVM numéro 57 janvier 1989 Page 2-3SVM numéro 57 janvier 1989 Page 4-5SVM numéro 57 janvier 1989 Page 6-7SVM numéro 57 janvier 1989 Page 8-9SVM numéro 57 janvier 1989 Page 10-11SVM numéro 57 janvier 1989 Page 12-13SVM numéro 57 janvier 1989 Page 14-15SVM numéro 57 janvier 1989 Page 16-17SVM numéro 57 janvier 1989 Page 18-19SVM numéro 57 janvier 1989 Page 20-21SVM numéro 57 janvier 1989 Page 22-23SVM numéro 57 janvier 1989 Page 24-25SVM numéro 57 janvier 1989 Page 26-27SVM numéro 57 janvier 1989 Page 28-29SVM numéro 57 janvier 1989 Page 30-31SVM numéro 57 janvier 1989 Page 32-33SVM numéro 57 janvier 1989 Page 34-35SVM numéro 57 janvier 1989 Page 36-37SVM numéro 57 janvier 1989 Page 38-39SVM numéro 57 janvier 1989 Page 40-41SVM numéro 57 janvier 1989 Page 42-43SVM numéro 57 janvier 1989 Page 44-45SVM numéro 57 janvier 1989 Page 46-47SVM numéro 57 janvier 1989 Page 48-49SVM numéro 57 janvier 1989 Page 50-51SVM numéro 57 janvier 1989 Page 52-53SVM numéro 57 janvier 1989 Page 54-55SVM numéro 57 janvier 1989 Page 56-57SVM numéro 57 janvier 1989 Page 58-59SVM numéro 57 janvier 1989 Page 60-61SVM numéro 57 janvier 1989 Page 62-63SVM numéro 57 janvier 1989 Page 64-65SVM numéro 57 janvier 1989 Page 66-67SVM numéro 57 janvier 1989 Page 68-69SVM numéro 57 janvier 1989 Page 70-71SVM numéro 57 janvier 1989 Page 72-73SVM numéro 57 janvier 1989 Page 74-75SVM numéro 57 janvier 1989 Page 76-77SVM numéro 57 janvier 1989 Page 78-79SVM numéro 57 janvier 1989 Page 80-81SVM numéro 57 janvier 1989 Page 82-83SVM numéro 57 janvier 1989 Page 84-85SVM numéro 57 janvier 1989 Page 86-87SVM numéro 57 janvier 1989 Page 88-89SVM numéro 57 janvier 1989 Page 90-91SVM numéro 57 janvier 1989 Page 92-93SVM numéro 57 janvier 1989 Page 94-95SVM numéro 57 janvier 1989 Page 96-97SVM numéro 57 janvier 1989 Page 98-99SVM numéro 57 janvier 1989 Page 100-101SVM numéro 57 janvier 1989 Page 102-103SVM numéro 57 janvier 1989 Page 104-105SVM numéro 57 janvier 1989 Page 106-107SVM numéro 57 janvier 1989 Page 108-109SVM numéro 57 janvier 1989 Page 110-111SVM numéro 57 janvier 1989 Page 112-113SVM numéro 57 janvier 1989 Page 114-115SVM numéro 57 janvier 1989 Page 116-117SVM numéro 57 janvier 1989 Page 118-119SVM numéro 57 janvier 1989 Page 120-121SVM numéro 57 janvier 1989 Page 122-123SVM numéro 57 janvier 1989 Page 124-125SVM numéro 57 janvier 1989 Page 126-127SVM numéro 57 janvier 1989 Page 128-129SVM numéro 57 janvier 1989 Page 130-131SVM numéro 57 janvier 1989 Page 132-133SVM numéro 57 janvier 1989 Page 134-135SVM numéro 57 janvier 1989 Page 136-137SVM numéro 57 janvier 1989 Page 138-139SVM numéro 57 janvier 1989 Page 140-141SVM numéro 57 janvier 1989 Page 142-143SVM numéro 57 janvier 1989 Page 144-145SVM numéro 57 janvier 1989 Page 146-147SVM numéro 57 janvier 1989 Page 148-149SVM numéro 57 janvier 1989 Page 150-151SVM numéro 57 janvier 1989 Page 152-153SVM numéro 57 janvier 1989 Page 154-155SVM numéro 57 janvier 1989 Page 156-157SVM numéro 57 janvier 1989 Page 158-159SVM numéro 57 janvier 1989 Page 160-161SVM numéro 57 janvier 1989 Page 162-163SVM numéro 57 janvier 1989 Page 164-165SVM numéro 57 janvier 1989 Page 166-167SVM numéro 57 janvier 1989 Page 168-169SVM numéro 57 janvier 1989 Page 170-171SVM numéro 57 janvier 1989 Page 172