SVM n°57 janvier 1989
SVM n°57 janvier 1989
  • Prix facial : 22 F

  • Parution : n°57 de janvier 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 172

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : les meilleurs logiciels gratuits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 148 - 149  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
148 149
Avec Informatique System France tous les produits, logiciels et services APPLE sont enfin dignement représentés dans le Val de Marne et les Hauts de Seine. Concessionnaire Agréé APPLE, Informatique System France met à votre disposition 200 m2 d'exposition permanente, une solide équipe commerciale, une assistance logiciels et des stages de formation adaptés à vos besoins. La gamme : Macintosh Plus, SE DD, SE HD et nouveau Macintosh 11, Apple II GS, II GS monochrome et II GS couleur. Promotion sur nos APPLE Ile d'occasion. Les périphériques et les logiciels Mac et APPLE II Informatique System France Concessionnaire agréé APPLE Les offres : La PAO avec Mac SE HD, LaserWriter, Page Maker et une 1/2 journée de formation. Les configurations : MAC PLUS disque dur 20 Mo externeuc de transport 19.900 F TIC MAC SE disque dur 45 Mo interne 28.990 F TTC La bureautique avec le Mac SE DD, MAC II traitement de texte, gestion de fichiers disque dur 80 Mo interne écran 19" monochrome et une 1/2 journée de formation. clavier étendu 56.900 F TTC Les services : Réalisez vousméme vos travaux d'édition chez I.S.F., tout le matériel nécessaire est à votre disposition dans nos locaux (location horaire : 200 F Hi). : 99, avenue du Général Leclerc, 94700 Maisons-Alfort Tél. : 43.68.12.12 - Télex : 262 737 130, avenue du Général Leclerc, 92340 Bourg-la-Reine Tél. : 46.60.18.55
CARNET DE SANTÉ SUR MINITEL E DOSSIER MÉDICAL INormatisé fait, depuis long- parler de lui. Les Liftemps, nombreuses expériences menées, ici et là, en collaboration avec des hôpitaux ou des centres d'assurance-maladie, font sou- DE MARSEILLE À TOULOUSE Pour tout connaitre du Marseille qui vibre, demandez donc le programme sur M25 : cinémas, spectacles, manifestations sportives, événements du mois... Vous y sélectionnerez vos sorties nocturnes et pour ne pas user inutilement vos souliers, vous pourrez même interroger la rubrique transports. Du côté de Toulouse, branchez-vous sur Flashebdo qui vous rendra aussi de bons et loyaux services : informations complètes sur les programmes ciné, théàtre, concerts, ballets, expositions... Aucune comparaison avec le service Capitole qui ne vaut une petite incursion que pour les balades gourmandes qu'il propose sur cette région et sur le Bordelais. Accès par le 3615 + M25 pour Marseille ; + Flashebclo et Capitole pour Toulouse. AGENDA POLITIQUE Que va-t-il se passer en politique intérieure ou étrangère, dans la vie économique et sociale de notre pays, dans le domaine des sports, des arts, des lettres, des spectacles, dans le monde de la communication ? Radio France vous propose, un an à l'avance, l'agenda à partir duquel elle élabore ses programmes. Il se consulte par date et par secteur d'intérêt. Grâce à lui, vous ne passerez plus à côté d'événements programmés de longue date et vous pourrez enfin suivre, pas à pas, François Mitterrand dans ses pérégrinations présidentielles... Accès par le 3617 + RFAGENDA. vent appel à la technologie des cartes à puce mais aussi, plus simplement, à celle du Minitel. La dernière application télématique en date est celle d'Allo 26. Simple : chaque abonné remplit, avec son médecin traitant, un dossier médical qu'il enregistre ensuite sur Minitel, et qui pourra être mis à jour en permanence. Il reçoit alors une carte plastifiée mentionnant ses nom, prénom et adresse, ainsi que le code d'accès au service télématique d'Allo 26 et son mot de passe. Ainsi, en cas d'urgence, l'accès au dossier médical se fera grâce aux informations fournies sur cette carte. Inconvénient tout de même : proposé uniquement sur abonnement, ce service a peu de chances de séduire facilement d'éventuels patients. Et on imagine mal un service d'urgence aller jeter un coup d'oeil sur l'écran d'Alto 26 I A moins de recevoir des consignes d'investigation systématiques sur un service similaire, auquel cas il devrait être géré par une structure publique. Mais même en cas de consulta- ÉTÉ 1989 SERA RÉVOLU- ire ou ne sera pas ! Il Utionna Elne tient qu'à vous de décider de votre programme. La Mission du bicentenaire de la Révolution française et de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen fourbit, elle, ses armes et se prépare à prendre le chemin de la Bastille. Son service télématique annonce dès maintenant les festivités, particulièrement nombreuses, des mois d'été : expositions, animations, spectacles, colloques sont déjà inscrits au programme des commémorations. Vous pourrez aussi vous contenter de la sélec- tion, comment pourrait-il se fier aux informations introduites ? Et, enfin, quid du secret médical que la Commission nationale informatique et libertés risque d'estimer mal gardé ? On le voit, le problème de la gestion du carnet de santé par Minitel est loin d'être résolu. Tout au plus, le service proposé par Allo 26 permet-il pour un particulier de stocker, sur dix pages vidéotex, tous ses antécédents, les traitements suivis, l'état de son carnet de vaccination... Il est donc utile pour sa propre information et celle, peut-être, de son médecin traitant quand il est en déplacement et cherche à se remémorer brièvement la carte de santé de ses clients. A noter également sur ce service, lancé par un chirurgien lyonnais volontairement exilé dans la Drôme pour faire revivre un village, une petite banque de données sur les principales opérations que vous risquez un jour de subir : appendicite, vésicule biliaire, varices, amygdales... Accès par le 3615 + ALLO26. All, ÇA IRA, ÇA IRA tion des manifestations prévues aux dates anniversaires des principaux événements révolutionnaires, en vous rendant dans la rubrique « Temps forts Pour le reste, n'attendez pas beaucoup de ce service conçu par la Mission. Il ne fait preuve ni de beaucoup d'originalité ni même d'exhaustivité. Si vous voulez vous rafraîchir la mémoire sur la chronologie des événements de cette période agitée, vous aurez vraiment plus vite fait de vous reporter au manuel d'histoire de votre progéniture. Allons enfants ! Parlez-nous donc de votre patrie... Accès par le 3615 +8 89. DANS LA CORBEILLE D'A2 La Bourse, le second marché, les marchés financiers, les clubs d'investissement, la Commission des opérations de Bourse (COB), les clubs Paribas : tout cela vous est déjà proposé par le service économique d'Antenne 2. Grâce au direct, vous pouvez désormais vous tenir informé, pendant toute la séance, des plus fortes hausses et baisses et vous faire communiquer une sélection de valeurs. Ensuite, il ne vous restera plus qu'à modifier votre portefeuille dont une simulation vous est offerte, comme sur la plupart des bons services qui rivalisent sur ce terrain. Extrêmement bien fourni et réactualisé en permanence, ce dernier devrait séduire les boursicoteurs en herbe. Accès par le 3615 +ECOA2. DIRECTION : L'ÉTRANGER Le dernier des services ouverts sur Minitel par les offices de tourisme étrangers est celui du Sénégal. Contrairement à ses concurrents, presque tous passés sur le 3616, on le consulte par le réseau commuté, au prix donc d'une communication normale. Pour ne pas décourager les nouveaux utilisateurs du Minitel, il a aussi la bonne idée de ne déclencher le signal de connexion à son micro-serveur qu'après un message téléphonique explicatif. Enfin son ergonomie est excellente : nul besoin d'utiliser la touche ENVOI, il suffit de taper la lettre du sommaire pour accéder directement aux informations. Accès par le (1) 42 85 70 20. Patricia MARESCOT SCIENCE & VIE MICRO N°57 JANVIER 1989 149



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 57 janvier 1989 Page 1SVM numéro 57 janvier 1989 Page 2-3SVM numéro 57 janvier 1989 Page 4-5SVM numéro 57 janvier 1989 Page 6-7SVM numéro 57 janvier 1989 Page 8-9SVM numéro 57 janvier 1989 Page 10-11SVM numéro 57 janvier 1989 Page 12-13SVM numéro 57 janvier 1989 Page 14-15SVM numéro 57 janvier 1989 Page 16-17SVM numéro 57 janvier 1989 Page 18-19SVM numéro 57 janvier 1989 Page 20-21SVM numéro 57 janvier 1989 Page 22-23SVM numéro 57 janvier 1989 Page 24-25SVM numéro 57 janvier 1989 Page 26-27SVM numéro 57 janvier 1989 Page 28-29SVM numéro 57 janvier 1989 Page 30-31SVM numéro 57 janvier 1989 Page 32-33SVM numéro 57 janvier 1989 Page 34-35SVM numéro 57 janvier 1989 Page 36-37SVM numéro 57 janvier 1989 Page 38-39SVM numéro 57 janvier 1989 Page 40-41SVM numéro 57 janvier 1989 Page 42-43SVM numéro 57 janvier 1989 Page 44-45SVM numéro 57 janvier 1989 Page 46-47SVM numéro 57 janvier 1989 Page 48-49SVM numéro 57 janvier 1989 Page 50-51SVM numéro 57 janvier 1989 Page 52-53SVM numéro 57 janvier 1989 Page 54-55SVM numéro 57 janvier 1989 Page 56-57SVM numéro 57 janvier 1989 Page 58-59SVM numéro 57 janvier 1989 Page 60-61SVM numéro 57 janvier 1989 Page 62-63SVM numéro 57 janvier 1989 Page 64-65SVM numéro 57 janvier 1989 Page 66-67SVM numéro 57 janvier 1989 Page 68-69SVM numéro 57 janvier 1989 Page 70-71SVM numéro 57 janvier 1989 Page 72-73SVM numéro 57 janvier 1989 Page 74-75SVM numéro 57 janvier 1989 Page 76-77SVM numéro 57 janvier 1989 Page 78-79SVM numéro 57 janvier 1989 Page 80-81SVM numéro 57 janvier 1989 Page 82-83SVM numéro 57 janvier 1989 Page 84-85SVM numéro 57 janvier 1989 Page 86-87SVM numéro 57 janvier 1989 Page 88-89SVM numéro 57 janvier 1989 Page 90-91SVM numéro 57 janvier 1989 Page 92-93SVM numéro 57 janvier 1989 Page 94-95SVM numéro 57 janvier 1989 Page 96-97SVM numéro 57 janvier 1989 Page 98-99SVM numéro 57 janvier 1989 Page 100-101SVM numéro 57 janvier 1989 Page 102-103SVM numéro 57 janvier 1989 Page 104-105SVM numéro 57 janvier 1989 Page 106-107SVM numéro 57 janvier 1989 Page 108-109SVM numéro 57 janvier 1989 Page 110-111SVM numéro 57 janvier 1989 Page 112-113SVM numéro 57 janvier 1989 Page 114-115SVM numéro 57 janvier 1989 Page 116-117SVM numéro 57 janvier 1989 Page 118-119SVM numéro 57 janvier 1989 Page 120-121SVM numéro 57 janvier 1989 Page 122-123SVM numéro 57 janvier 1989 Page 124-125SVM numéro 57 janvier 1989 Page 126-127SVM numéro 57 janvier 1989 Page 128-129SVM numéro 57 janvier 1989 Page 130-131SVM numéro 57 janvier 1989 Page 132-133SVM numéro 57 janvier 1989 Page 134-135SVM numéro 57 janvier 1989 Page 136-137SVM numéro 57 janvier 1989 Page 138-139SVM numéro 57 janvier 1989 Page 140-141SVM numéro 57 janvier 1989 Page 142-143SVM numéro 57 janvier 1989 Page 144-145SVM numéro 57 janvier 1989 Page 146-147SVM numéro 57 janvier 1989 Page 148-149SVM numéro 57 janvier 1989 Page 150-151SVM numéro 57 janvier 1989 Page 152-153SVM numéro 57 janvier 1989 Page 154-155SVM numéro 57 janvier 1989 Page 156-157SVM numéro 57 janvier 1989 Page 158-159SVM numéro 57 janvier 1989 Page 160-161SVM numéro 57 janvier 1989 Page 162-163SVM numéro 57 janvier 1989 Page 164-165SVM numéro 57 janvier 1989 Page 166-167SVM numéro 57 janvier 1989 Page 168-169SVM numéro 57 janvier 1989 Page 170-171SVM numéro 57 janvier 1989 Page 172