SVM n°57 janvier 1989
SVM n°57 janvier 1989
  • Prix facial : 22 F

  • Parution : n°57 de janvier 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 172

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : les meilleurs logiciels gratuits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
LOGICIELS More a été, à son lancement en novembre 1986, le symbole du logiciel novateur sur Macintosh. La nouvelle version de symantec l'est sans doute un peu moins : de nombreux processeurs d'idées sont aujourd'hui disponibles. More H a, en revanche, considérablement gagné en puissance, et donc en crédibilité dans les milieux professionnels. Pour 3 490 F HT, il intègre un traitement de texte, un gestionnaire d'idées et un outil de présentation, et devient ainsi l'outil à tout faire du cadre qui pense, face à son ordinateur. RE sI LE BON SENS PEUT POUSSER LES esprits logiques à conjuguer puissance des ordinateurs actuels avec efficacité des applications, encore faut-il déterminer ce qui rend une application efficace : le peu de succès des intégrés poids lourd., tel Jazz de Lotus, a montré qu'il ne s'agissait certainement pas d'accumuler le plus grand nombre possible de fonctions. Il est souvent plus profitable de réfléchir sur les modes de travail des éventuels utilisateurs. De ce point de vue, les logiciels traditionnels semblent avoir été imaginés à partir d'une succession de photos prises d'un individu installé dans son bureau : on voit, sur la première image, la personne cherchant quelque chose dans un fichier. Sur la photo suivante, elle est plongée dans une masse de chiffres. Elle va peut-ètre ensuite tracer un graphique, et finalement, sur la dernière image, rédiger un rapport. Pour cette série d'activités, elle dispose donc maintenant des outils classiques de la bureautique : gestion de fichiers, tableur, programme de création graphique et traitement de texte. Les créateurs des logiciels de gestion d'idées ont voulu, L'outil de base du cadre L Pour Macintosh eux, répondre à une question plus globale : quelle est la nature de l'activité d'un travailleur intellectuel, d'un cadre aujourd'hui ? Et l'on verra que le résultat de cette réflexion s'est avéré particulièrement juste dans More II : c'est quelqu'un qui rassemble des informations, les met en forme, et les présente agréablement. De la même façon que More apportait une multitude de fonctions nouvelles, tout en conservant les mémes principes de fonctionnement que Think Tank, le gestionnaire d'idées de Living Videotext, More II étend considérablement le champ d'action de la version précédente. Il s'agit désormais d'un logiciel extrêmement efficace, intégrant un traitement de texte complet, un module de création graphique, et un puissant outil de présentation. Les deux derniers modules étant entièrement subordonnés au premier, on passe avec une totale simplicité de l'un à l'autre des modes de présentation. Le cadre trouvera donc tout ce qui lui est nécessaire, pour peu que son activité ne soit pas trop tournée vers les chiffres : il pourra mettre informations, idées, textes divers dans 104 SCIENCE & VIE MICRO N°57 JANVIER 1989
un document qui, réorganisé, sera imprimé s'il souhaite en tirer un rapport, ou pourra servir de support à une présentation audiovisuelle via transparents, diapositives ou directement sur l'écran d'un Macintosh. Les logiciels sont semblables à bien des humains : ils prennent de la bouteille. En l'occurrence, la cure de grossissement est impressionnante I En l'espace de quatre ans (puisque Think Tank est disponible depuis 1984), on est passé de 63 Ko à 318 Ko pour More, pour atteindre la taille respectable de 750 Ko avec More II. Le programme est fourni avec quatre disquettes, qui contiennent des bibliothèques (de graphiques, de règles de formatage), des fichiers d'apprentissage très complets, des dictionnaires, une quantité d'exemples, le fichier d'aide (150 Ko) ainsi qu'un utilitaire destiné à transférer des règles e011V.UX 1.1.02UX.1 Bec REM DeAsomermeR 1 S



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 57 janvier 1989 Page 1SVM numéro 57 janvier 1989 Page 2-3SVM numéro 57 janvier 1989 Page 4-5SVM numéro 57 janvier 1989 Page 6-7SVM numéro 57 janvier 1989 Page 8-9SVM numéro 57 janvier 1989 Page 10-11SVM numéro 57 janvier 1989 Page 12-13SVM numéro 57 janvier 1989 Page 14-15SVM numéro 57 janvier 1989 Page 16-17SVM numéro 57 janvier 1989 Page 18-19SVM numéro 57 janvier 1989 Page 20-21SVM numéro 57 janvier 1989 Page 22-23SVM numéro 57 janvier 1989 Page 24-25SVM numéro 57 janvier 1989 Page 26-27SVM numéro 57 janvier 1989 Page 28-29SVM numéro 57 janvier 1989 Page 30-31SVM numéro 57 janvier 1989 Page 32-33SVM numéro 57 janvier 1989 Page 34-35SVM numéro 57 janvier 1989 Page 36-37SVM numéro 57 janvier 1989 Page 38-39SVM numéro 57 janvier 1989 Page 40-41SVM numéro 57 janvier 1989 Page 42-43SVM numéro 57 janvier 1989 Page 44-45SVM numéro 57 janvier 1989 Page 46-47SVM numéro 57 janvier 1989 Page 48-49SVM numéro 57 janvier 1989 Page 50-51SVM numéro 57 janvier 1989 Page 52-53SVM numéro 57 janvier 1989 Page 54-55SVM numéro 57 janvier 1989 Page 56-57SVM numéro 57 janvier 1989 Page 58-59SVM numéro 57 janvier 1989 Page 60-61SVM numéro 57 janvier 1989 Page 62-63SVM numéro 57 janvier 1989 Page 64-65SVM numéro 57 janvier 1989 Page 66-67SVM numéro 57 janvier 1989 Page 68-69SVM numéro 57 janvier 1989 Page 70-71SVM numéro 57 janvier 1989 Page 72-73SVM numéro 57 janvier 1989 Page 74-75SVM numéro 57 janvier 1989 Page 76-77SVM numéro 57 janvier 1989 Page 78-79SVM numéro 57 janvier 1989 Page 80-81SVM numéro 57 janvier 1989 Page 82-83SVM numéro 57 janvier 1989 Page 84-85SVM numéro 57 janvier 1989 Page 86-87SVM numéro 57 janvier 1989 Page 88-89SVM numéro 57 janvier 1989 Page 90-91SVM numéro 57 janvier 1989 Page 92-93SVM numéro 57 janvier 1989 Page 94-95SVM numéro 57 janvier 1989 Page 96-97SVM numéro 57 janvier 1989 Page 98-99SVM numéro 57 janvier 1989 Page 100-101SVM numéro 57 janvier 1989 Page 102-103SVM numéro 57 janvier 1989 Page 104-105SVM numéro 57 janvier 1989 Page 106-107SVM numéro 57 janvier 1989 Page 108-109SVM numéro 57 janvier 1989 Page 110-111SVM numéro 57 janvier 1989 Page 112-113SVM numéro 57 janvier 1989 Page 114-115SVM numéro 57 janvier 1989 Page 116-117SVM numéro 57 janvier 1989 Page 118-119SVM numéro 57 janvier 1989 Page 120-121SVM numéro 57 janvier 1989 Page 122-123SVM numéro 57 janvier 1989 Page 124-125SVM numéro 57 janvier 1989 Page 126-127SVM numéro 57 janvier 1989 Page 128-129SVM numéro 57 janvier 1989 Page 130-131SVM numéro 57 janvier 1989 Page 132-133SVM numéro 57 janvier 1989 Page 134-135SVM numéro 57 janvier 1989 Page 136-137SVM numéro 57 janvier 1989 Page 138-139SVM numéro 57 janvier 1989 Page 140-141SVM numéro 57 janvier 1989 Page 142-143SVM numéro 57 janvier 1989 Page 144-145SVM numéro 57 janvier 1989 Page 146-147SVM numéro 57 janvier 1989 Page 148-149SVM numéro 57 janvier 1989 Page 150-151SVM numéro 57 janvier 1989 Page 152-153SVM numéro 57 janvier 1989 Page 154-155SVM numéro 57 janvier 1989 Page 156-157SVM numéro 57 janvier 1989 Page 158-159SVM numéro 57 janvier 1989 Page 160-161SVM numéro 57 janvier 1989 Page 162-163SVM numéro 57 janvier 1989 Page 164-165SVM numéro 57 janvier 1989 Page 166-167SVM numéro 57 janvier 1989 Page 168-169SVM numéro 57 janvier 1989 Page 170-171SVM numéro 57 janvier 1989 Page 172