SVM n°112 janvier 1994
SVM n°112 janvier 1994
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°112 de janvier 1994

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 276

  • Taille du fichier PDF : 277 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les 100 produits de l'année.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 138 - 139  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
138 139
SVM 01/94 - cercler n°46, dans connexion/Mg est très, très pratique pour la gestion de votre enterprise. Proche des exigences du marché. MAGO III répond toujours aux exigences de ses utilisateurs. C'est pour cette raison que MAGO III est depuis longtemps un grand standard en informatique de gestion avec plus de 15.000 sites installés en Italie. C'est un logiciel bien défini au plan des fonctionnalités et compatible avec les principaux systémes d'exploitation et environnements. MAGO III à ces jours permet de gérer la Comptabilité Générale, les Ventes, le Stock, QUICK MICRO QM MULTIMEDIA Carte mère VESA local bus ÉVOLUTIVE RAM 8 Mo 486 DX 33 256 ko cache + support ZIF Disque dur 340 Mo - Lecteur 31/2 1,44 Boitier moyenne tour - Clavier AZERTY - SOURIS Moniteur 17" 1280 x 1024 NE - MPRII Pitch 0,26 Caries graphique VESA 32 bitslcd bis Wind. °coi- m cime kt ed2MD Cartes controleur VLB : -1Mo-2HD/2FD/1 P/2S/1G Carte Sound Blaster 16 ASP + CDROM PANASONIC dble vitesse (300 Ko/s) + ENCEINTES + MICRO + LOGICIELS CDROM MSDOS 6 + WINDOWS 3.1 19.990 F TTC QME EVOLUTION VESA Carte mère VESA ÉVOLUTIVE local bus RAM 4 Mo 256 ko cache Disque dur 170 Mo - Lecteur 31/2 1,44 Boitier mini tour - Clavier AZERTY -SOURIS Moniteur 14" SVGA PITCH 0,28 Cades graphie VESA 32 bits loceus Wind. ocoà1- iamdece eamo Cartes controleur VLB : 1 Mo 2HD/2FD/1 P/2S/1G 486 SX 33 7.890 F TTC 486 DX 33 8.990 F TTC 486 DX 50 9.990 F TTC 468 DXII 66 10.790 F TTC HOT-LINE GRATUITE - GARANTIE 1 AN PIECES ETM.0 z —1 ti les Commandes clients et fournisseurs, la Nomenclature, suivant la legislation et l'usage français. Facile, souple et sûr. MAGO Ill, c'est tout cela en même temps. Facilité de mise en oeuvre, souplesse d'utilisation caractérise le produit. Ce qui garantit une fiabilité et une sécurité maximales. MAGO III possède toutes les qualités pour devenir le MICROAREA LA QUALITE EST NOTRE OBJECTIF Piazza G. Alessi, 1/5 - 16128 Genova Tel. 010/55 33 170 ra. - Fax 010/56 56 71 REPARATION OU EVOLUTION IMMEDIATE SANS RENDEZ-VOUS VENTE DE CONFIGURATION PC/NOTEBOOK EVOLUTIF CENTRE TECHNIQUE DE MAINTENANCE MICRO-INFORMATIQUE Horaires : lundi 14 h - 19 h/mardi au samedi 10 h - 19h..\GARANTIE : 3 ANS RETOUR ATELIER IHOT LINE GRATUITE) - 1 an pièces et main d'oeuvre, - 2 ans main d'oeuvre gratuite et pièces détachées a prix préférentiels La feee Faeheib-e EVOLUTION VERS LES PERFORMANCES : Pendant la garantie, augmentez les performances de votre configuration pour la différence de prix. EVOLUTION DE NOTRE OFFRE COMMERCIALE : Réduction pour achats groupés, étudiants, établissements scolaires, comité d'entreprise... EVOLUTION DE LA MAINTENANCE : Diagnostic gratuit. La main d'cevre vous est offerte pour certains éléments (disque dur, lecteur de disquette...) et toujours dans nos locaux intervention immédiate et sans rendez-vous. N'hésitez pas à nous consulter. EVOLUTION DE VOTRE PC : Nous integrons gratuitement tous les éléments pour faire évoluer votre configuration PC actuelle (carte sonore, CD ROM, carte mère 486 VLB, extension de mémoire,...). N'hésitez pas à nous consulter. Disquettes 3 1/2 HD - 1,44 Mo Neutre 49 F la boite de 10 disquettes 45 F la boite par 5 boites 42 F la boite par 10 boites Verbatim 69 F la boite de 10 disquettes 65 F la boite par 10 boites CONDITIONS VENTE PAR CORRESPONDANCE NOUS CONSULTER o partenaire incontournable dans la délicate activité de gestion de l'enterprise. MAGO III est conçu pour effectuer des personnalisations aisées. De plus, MAGO III évolue constamment en fonction des besoins de ceux qui l'exploitent. DISTRIBUE EN FRANCE PAR : 257, Avenue Le Jour se Léve 92100 Boulogne - Billancourt Tél. (1)46212814 Télecopieur (1)46212807 Carte mère VESA Local Bus 256 ko cache/EVOLUTIVE SUPPORT ZIF CPU 486SX DX II et P5T PENTIUM - sans CPU 1.290 F TTC - avec 486 DX33 3.190 F TTC - avec 486 DX1I66 4.990 F TTC Disques Durs 2 1/2 IDE NOTEBOOK 120 Mo 2.290 F TTC 210 Mo 3.190 F TTC Disques Durs 3 1/2 IDE 170 Mo 1.590 F TTC 340 Mo 2.590 F TTC 250 Mo 1.890 F TTC 450 Mo 3.590 F TTC Multimédia Soundblaster Pro Deluxe Soundblaster 16 ASP Multi CD PACK CD ROM PRO DISCOVERY PACK CD ROM 16 ASP Performance Enceintes actives Bass Reflex 2 x 80 watts Interface SVGA 800 x 60 ->TV PAL/PERI/S VHS Vidéo Blaster Imprimantes 1 rame papier et le cable PC en CANON Bi 10 SX (JET D'ENCRE) HP 510 (JET D'ENCRE) HP 550 C (JET D'ENCRE COULEUR) HP 4 L (LASER 4 PPM) EPL 5200 (LASER 5PPM Mém. 1 Mo) 950 F TTC 1.590 F TTC 3.190 F TTC 4.590 F TTC 890 F TTC 1.290 F TTC 2.190 F TTC cadeau 1.890 F TTC 2.090 F TTC 4.190 F TTC 4.890 F TTC 4.990 F TTC — QUICK MICRO ÉVOLUTION : 91, rue Sedaine - 75011 PARIS - M° VOLTAIRE (derrière Mairie du Xl') - tél : (1) 48 06 58 76 - fax : (1) 48 06 58 69 —
Multimédia Présenter en vidéo avec Premiere 1.0 ENVIRON 3 0()0 F TTC **** Que les producteurs du dimanche cessent de rêver : ce n'est pas demain qu'ils monteront le clip vidéo du siècle à l'aide de leur PC. Adobe ne s'en cache d'ailleurs pas. Ou plutôt, il ne s'en cache plus : si le coffret de la version 1.0 pour Macintosh de Premiere vantait abusivement les charmes de la production vidéo qualité télé, le même logiciel pour Windows, plus modeste, met, lui, l'accent sur les présentations assistées par ordinateur embellies grâce à la vidéo animée et à quelques effets spéciaux. Autrement dit, Premiere est plus un logiciel de Préao animée qu'un logiciel de montage vidéo. Proposé à environ 3 000 francs, il réclame un minimum d'équipement... En effet, jugez du peu : outre un caméscope et/ou un magnétoscope pour fournir la matière première (les rushes), vous allez devoir doper votre PC aux barrettes Simm (16 Mo de mémoire vive est un bon compromis), lui offrir un gros disque dur pour stocker toutes les séquences vidéo ainsi que les montages finalisés (200 Mo ne seront pas un luxe). Sans oublier une carte so- OBJECT MASTER UNIVERSAL 2.0 Pour Macintosh, Windows et Windows NT. 150 nouvelles fonctions pour cet outil de développement d'applications créées dans les environnements MPW ou ThinkC... pour des systèmes d'exploitation différents. Disponible en anglais uniquement. Edité par ACI. Environ 2 850 F TTC. F Adobe Premiere V D E o F le Edit Project Clip Windows Help 6:00 Construction Window 0:00:24:00 0:8(132:80 0 00 40'00 0 00 48 00 Project : Essail Labo. aviuve D wallon. 0:00.24.25 160 x 120 PPI nore et des enceintes pour bénéficier des possibilités audio du logiciel et, surtout, une indispensable carte d'acquisition vidéo. Si tout se passe bien sur le Macintosh, vous risquez de pester en découvrant le côté bricolage de l'installation et de la configuration d'une telle carte sur PC. Mais gardez votre sang-froid car sans elle il vous sera impossible de numériser vos images vidéo pour les rendre utilisables par Premiere. Quatre fenêtres pour travailler votre clip Pour le reste, cette version 1.0 pour Windows est la copie conforme de feue la version 1.5 pour Macintosh. Un écran d'au moins 17 pouces s'impose pour afficher côte à côte les quatre fenêtres qui composent l'essentiel de l'interface : la bibliothèque (ou fenêtre de projet) pour importer et stocker les images fixes, les séquences vidéos et les sons, avant de les mettre en place dans. Transitions R B ler « "ee*.eSa Band Slide : Arnoving wipe reveals image B und image U. Band Wipe Image B is revealed under irnage A t horizontal Of vertical bei, B B B g, BarnDoors Image B is revealed under image A f the center outiNards Center hl erge Image A sphts into four parts and slid the center la reveal image B. Center Split Image A sphts into four parts and sud the corners lo reveal image B. CheckerBoard Two sets of alternating boxes wipe if reveal image 13 under image A. la fenetre de construction (la table de montage proprement dite). S'ajoutent à cela la fenêtre des effets de transition (une série d'effets spéciaux pour lier deux séquences), et celle de prévisualisation pour regarder en tout petit le clip en construction. Et pour rappeler qu'il est un logiciel de la famille Adobe, Premiere propose un certain nombre des filtres de Photoshop (flou, effet de mosaïque, de tourbillon) à appliquer aux images fixes ou bien à des séquences animées. Au final, après prévisualisation du montage en basse définition, le clip peut être véritablement enregistré dans différents formats, Indeo, Microsoft Video pour Windows et Quicktime pour Windows notamment. Il peut aussi être transféré sur la bande vidéo d'un magnétoscope... fonctionnant à la norme américaine NTSC, peu répandue en France. Il sera donc plus aisé de les visionner directement sur l'écran du micro ou, de- ESSAIS LOGICIELS EIÏJ LA TABLE DE MONTAGE APPARAÎT DANS LA FENÊTRE DE CONSTRUCTION QUI PERMET DE METTRE EN PLACE LES SONS ET LES IMAGES VIDÉO. vant un large auditoire, grâce à un projecteur vidéo. Et si vous souhaitez faire du montage vidéo en professionnel, orientez-vous plutôt vers la version 3.0 de Premiere pour Macintosh... ou attendez quelques années que la version Windows mûrisse. Laurent Clause PREMIERE 1.0 LM* La Préao en vidéo, simplement et à un prix raisonnable. CONTRE La lourdeur du matériel requis avec de nombreuses extensions. Très en retard comparé à la version 3.0 (très pro) du monde Mac. Configuration conseillée : PC 486 avec Windows 3.1, 8 ou 16 Mo de mémoire vive, un disque dur d'au moins 100 Mo, une carte SVGA et un moniteur 16 pouces ou mieux, une carte sonore et une carte d'acquisition vidéo. Logiciel testé : version du commerce (en anglais uniquement) avec une documentation de 140 pages. fdité par Adobe. ELix : environ 3 000 F TTC. JANVIER 1994 SVM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 112 janvier 1994 Page 1SVM numéro 112 janvier 1994 Page 2-3SVM numéro 112 janvier 1994 Page 4-5SVM numéro 112 janvier 1994 Page 6-7SVM numéro 112 janvier 1994 Page 8-9SVM numéro 112 janvier 1994 Page 10-11SVM numéro 112 janvier 1994 Page 12-13SVM numéro 112 janvier 1994 Page 14-15SVM numéro 112 janvier 1994 Page 16-17SVM numéro 112 janvier 1994 Page 18-19SVM numéro 112 janvier 1994 Page 20-21SVM numéro 112 janvier 1994 Page 22-23SVM numéro 112 janvier 1994 Page 24-25SVM numéro 112 janvier 1994 Page 26-27SVM numéro 112 janvier 1994 Page 28-29SVM numéro 112 janvier 1994 Page 30-31SVM numéro 112 janvier 1994 Page 32-33SVM numéro 112 janvier 1994 Page 34-35SVM numéro 112 janvier 1994 Page 36-37SVM numéro 112 janvier 1994 Page 38-39SVM numéro 112 janvier 1994 Page 40-41SVM numéro 112 janvier 1994 Page 42-43SVM numéro 112 janvier 1994 Page 44-45SVM numéro 112 janvier 1994 Page 46-47SVM numéro 112 janvier 1994 Page 48-49SVM numéro 112 janvier 1994 Page 50-51SVM numéro 112 janvier 1994 Page 52-53SVM numéro 112 janvier 1994 Page 54-55SVM numéro 112 janvier 1994 Page 56-57SVM numéro 112 janvier 1994 Page 58-59SVM numéro 112 janvier 1994 Page 60-61SVM numéro 112 janvier 1994 Page 62-63SVM numéro 112 janvier 1994 Page 64-65SVM numéro 112 janvier 1994 Page 66-67SVM numéro 112 janvier 1994 Page 68-69SVM numéro 112 janvier 1994 Page 70-71SVM numéro 112 janvier 1994 Page 72-73SVM numéro 112 janvier 1994 Page 74-75SVM numéro 112 janvier 1994 Page 76-77SVM numéro 112 janvier 1994 Page 78-79SVM numéro 112 janvier 1994 Page 80-81SVM numéro 112 janvier 1994 Page 82-83SVM numéro 112 janvier 1994 Page 84-85SVM numéro 112 janvier 1994 Page 86-87SVM numéro 112 janvier 1994 Page 88-89SVM numéro 112 janvier 1994 Page 90-91SVM numéro 112 janvier 1994 Page 92-93SVM numéro 112 janvier 1994 Page 94-95SVM numéro 112 janvier 1994 Page 96-97SVM numéro 112 janvier 1994 Page 98-99SVM numéro 112 janvier 1994 Page 100-101SVM numéro 112 janvier 1994 Page 102-103SVM numéro 112 janvier 1994 Page 104-105SVM numéro 112 janvier 1994 Page 106-107SVM numéro 112 janvier 1994 Page 108-109SVM numéro 112 janvier 1994 Page 110-111SVM numéro 112 janvier 1994 Page 112-113SVM numéro 112 janvier 1994 Page 114-115SVM numéro 112 janvier 1994 Page 116-117SVM numéro 112 janvier 1994 Page 118-119SVM numéro 112 janvier 1994 Page 120-121SVM numéro 112 janvier 1994 Page 122-123SVM numéro 112 janvier 1994 Page 124-125SVM numéro 112 janvier 1994 Page 126-127SVM numéro 112 janvier 1994 Page 128-129SVM numéro 112 janvier 1994 Page 130-131SVM numéro 112 janvier 1994 Page 132-133SVM numéro 112 janvier 1994 Page 134-135SVM numéro 112 janvier 1994 Page 136-137SVM numéro 112 janvier 1994 Page 138-139SVM numéro 112 janvier 1994 Page 140-141SVM numéro 112 janvier 1994 Page 142-143SVM numéro 112 janvier 1994 Page 144-145SVM numéro 112 janvier 1994 Page 146-147SVM numéro 112 janvier 1994 Page 148-149SVM numéro 112 janvier 1994 Page 150-151SVM numéro 112 janvier 1994 Page 152-153SVM numéro 112 janvier 1994 Page 154-155SVM numéro 112 janvier 1994 Page 156-157SVM numéro 112 janvier 1994 Page 158-159SVM numéro 112 janvier 1994 Page 160-161SVM numéro 112 janvier 1994 Page 162-163SVM numéro 112 janvier 1994 Page 164-165SVM numéro 112 janvier 1994 Page 166-167SVM numéro 112 janvier 1994 Page 168-169SVM numéro 112 janvier 1994 Page 170-171SVM numéro 112 janvier 1994 Page 172-173SVM numéro 112 janvier 1994 Page 174-175SVM numéro 112 janvier 1994 Page 176-177SVM numéro 112 janvier 1994 Page 178-179SVM numéro 112 janvier 1994 Page 180-181SVM numéro 112 janvier 1994 Page 182-183SVM numéro 112 janvier 1994 Page 184-185SVM numéro 112 janvier 1994 Page 186-187SVM numéro 112 janvier 1994 Page 188-189SVM numéro 112 janvier 1994 Page 190-191SVM numéro 112 janvier 1994 Page 192-193SVM numéro 112 janvier 1994 Page 194-195SVM numéro 112 janvier 1994 Page 196-197SVM numéro 112 janvier 1994 Page 198-199SVM numéro 112 janvier 1994 Page 200-201SVM numéro 112 janvier 1994 Page 202-203SVM numéro 112 janvier 1994 Page 204-205SVM numéro 112 janvier 1994 Page 206-207SVM numéro 112 janvier 1994 Page 208-209SVM numéro 112 janvier 1994 Page 210-211SVM numéro 112 janvier 1994 Page 212-213SVM numéro 112 janvier 1994 Page 214-215SVM numéro 112 janvier 1994 Page 216-217SVM numéro 112 janvier 1994 Page 218-219SVM numéro 112 janvier 1994 Page 220-221SVM numéro 112 janvier 1994 Page 222-223SVM numéro 112 janvier 1994 Page 224-225SVM numéro 112 janvier 1994 Page 226-227SVM numéro 112 janvier 1994 Page 228-229SVM numéro 112 janvier 1994 Page 230-231SVM numéro 112 janvier 1994 Page 232-233SVM numéro 112 janvier 1994 Page 234-235SVM numéro 112 janvier 1994 Page 236-237SVM numéro 112 janvier 1994 Page 238-239SVM numéro 112 janvier 1994 Page 240-241SVM numéro 112 janvier 1994 Page 242-243SVM numéro 112 janvier 1994 Page 244-245SVM numéro 112 janvier 1994 Page 246-247SVM numéro 112 janvier 1994 Page 248-249SVM numéro 112 janvier 1994 Page 250-251SVM numéro 112 janvier 1994 Page 252-253SVM numéro 112 janvier 1994 Page 254-255SVM numéro 112 janvier 1994 Page 256-257SVM numéro 112 janvier 1994 Page 258-259SVM numéro 112 janvier 1994 Page 260-261SVM numéro 112 janvier 1994 Page 262-263SVM numéro 112 janvier 1994 Page 264-265SVM numéro 112 janvier 1994 Page 266-267SVM numéro 112 janvier 1994 Page 268-269SVM numéro 112 janvier 1994 Page 270-271SVM numéro 112 janvier 1994 Page 272-273SVM numéro 112 janvier 1994 Page 274-275SVM numéro 112 janvier 1994 Page 276