SVM n°112 janvier 1994
SVM n°112 janvier 1994
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°112 de janvier 1994

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 276

  • Taille du fichier PDF : 277 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les 100 produits de l'année.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Standard européen de performances Le but du Standard européen de performances est de comparer iJe TEST les performances des ordinateurs de types IBM PC, PS et LABS compatibles. Ce standard est le résultat de la collaboration des laboratoires des revues adhérentes à l'European Computer Publishers (ECP). Pratiquement, le Standard de performances est une suite de treize tests qui s'enchaînent automatiquement : sept tests techniques et six tests plus concrets, utilisant des logiciels courants du commerce. Les points de vue du technicien et de l'utilisateur sont ainsi réconciliés. Une note finale est obtenue en pondérant les différentes opérations. Les tests techniques utilisent un programme écrit en langageC. Le test Dhrystone mesure principalement la vitesse du processeur et, à un degré moindre, celle de la mémoire. Il entre pour 10% dans la note finale. Le test Whetstone évalue la performance de la machine pour le calcul scientifique. Quand il existe dans l'ordinateur testé, c'est le coprocesseur mathématique qui se charge de ces opérations, dites "en virgule flottante". Cette mesure pèse pour 2,5% dans la note finale. Le test de mémoire donne la vitesse de transfert des informations, en mémoire basse, mémoire haute et mémoire étendue. Il représente 7,5% de la note finale. Le temps moyen d'accès au disque dur est mesuré en cherchant des informations de manière aléatoire dans un fichier de 20 Mo. De même, la vitesse de transfert des informations entre le disque dur et la mémoire est mesurée sur de vrais fichiers. Ces deux mesures pèsent chacune pour 7,5% dans la note finale. La vitesse d'affichage à l'écran est mesurée de deux manières différentes, selon que l'on affiche du texte ou des figures géométriques. Ces deux mesures représentent chacune 7,5% de la note finale. Les six tests d'application utilisent des programmes du commerce, en effectuant des opérations représentatives pour chaque type de logiciels. Ainsi, on utilise dBase 3 d'Ashton-Tate pour tester la vitesse de l'ordinateur avec une gestion de fichier, Word 5.5 de Microsoft avec un traitement de texte, Lotus 1-2-3 version 2.3 comme tableur. La vitesse de la compilation est mesurée grâce à Turbo Pascal 5.5 de Borland, l'efficacité de la machine pour l'exécution d'opérations typique du système d'exploitation, avec MS-DOS 5, alors que la bonne adaptation à Windows est testée sous Windows 3.0 par un programme écrit en Visual Basic. Chaque opération représente 7,5% de la note finale, sauf la gestion de fichier et le test Windows, qui pèsent 10%. Une fois les tests terminés, la note finale est calculée par rapport à un micro-ordinateur de référence qui reçoit arbitrairement la note 10. Cette machine puissante est un Compaq Deskpro 486-33L, équipé d'un processeur Intel 4.86 DX à 33 MHz, de 8 Mo de mémoire vive, d'une mémoire cache de 128 Ko, d'un disque dur de 650 Mo avec un contrôleur ESDI, et d'une carte vidéo intégrée à la norme VGA, utilisant 256 Ko de mémoire vidéo. Compaq Desitpro 4863L ÇONFIGURATI : 48 NESJEE Processeur 6DX Horloge : 33 MHz Mémoire vive : 8 Mo Disque dur : 650 Mo Ecran : VGA 640 x 480 points SVM 10 Ordinateur SVM JANVIER 1994 Processeur Coprocesseur 100 Mémoire 100 Affichage texte 100 Affichage graphique 100 Transfert disque 100 Accès disque 100 Système 100 Compilation 100 Fichier 100 Windows 100 Tableur 150 Traitement de texte 100 100 200 100 de référence o 486/33L SCIENCE ET VIE MICRO Hl PUBLIÉ PAR EXCELSIOR INFORMATIQUE I, RUE DU COLONEL-PIERRE-AVIA, 75015 PARIS MEMBRE DE ECP TÉLÉPHONE. (I)46 48 48 48 TÉLÉCOPIEUR : (I) 46 48 48 09 D i r e c t i ou DIRECTION, ADMINISTRATION PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL PAUL DUPUY DIRECTEUR GÉNÉRAL JEAN-PIERRE BEAuvALE7 DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT : FRANÇOIS FAHYS DIRECTEUR FINANCIER JACQUES BÉHAR DIRECTEUR COMMERCIAL PUBLICITÉ PATRICIA BRAULT DIRECTEUR MARKETING ET COMMERCIAL MARIE-HÉLENE ARBUS DIRECTEUR MARKETING ET COMMERCIAL ADJOINT : JEAN-CHARLES GUÉRAULT DIRECTEUR DES ÉTUDES : ROGER GOLDBERGER DIRECTEUR DE LA FABRICATION : PASCAL RÉMY R daclion DIRECTEURS DE LA RÉDACTION : SEYMOUR DINNEMATIN, YANN GARRET RÉDACTEUR EN CHEF MATTHIEU VILUERS RÉDACTEURS EN CHEF ADJOINTS IVAN Roux, DIDIER SANZ SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE LA RÉDACTION FRANÇOISE Roux CHEFS DE RUBRIQUE LAURENT CLAUSE, PATRICK ZÉMOUR RÉDACTEURS : NATHALIE BOISSON, ANNE PICHON CONSEILLER SCIENTIFIQUE : FRÉDÉRIC DARDEL CORRESPONDANTS PERMANENTS PIERRE VANDEGINSTE (ÉTATS-UNIS), LIONEL DERSOT (JAPON) PREMIÈRE SECRÉTAIRE DE RÉDACTION VÉRONIOUE BOUHOUR SECRÉTAIRE DE RÉDACTION : GRÉGOIRE BOUILUER CONCEPTION GRAPHIQUE QUINTIN InisnAm LEEDS PREMIER MAQUETTISTE QUINTIN INGRAM LEEDS MAQUETTE : SARA DEUX, DIDIER MARCHAND RÉDACTEUR-GRAPHISTE : DIDIER SYLVAIN ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO CHRISTOPHE BLANC, FRÉDÉRIC DARDEL, JACQUES DECONCHAT, DENIS DELBECO, FRANÇOIS DUPIN, MARC HENRI, JEAN-LOUP RENAULT, JULIEN RIGLEY, STÉPHANE MINICONI, NATHALIE NIGRO, OLIVIER VIGNANCOUR. CAHIER PUISSANCE MICRO GRÉGOIRE BOUILLIER, MARTINE GUENZET PHOTOGRAPHES-ILLUSTRATEURS PHILIPPE BACHELIER, BARTOLVRÉA, CANAL-h/XAVIER LAHACHE, ISI, FRÉDÉRIC RÉBÉNA, IEFF SCHEID/GAMMA LIAISON, PASCAL TESSIER, JEAN-MICHEL TURPIN/GAMMA, DIDIER SYLVAIN. COUVERTURE QUINTIN INGRAM LEEDS. PHOTOS DIDIER SYLVAIN. LABORATOIRE CHEF DE RUBRIQUE ET RESPONSABLE DES ESSAIS YVON DARGERY. RÉDACTEUR TECHNIQUE FRANÇOIS DUPIN. TESTS GÉRARD CONSTANTIN, JEAN-MICHEL JOFFRE, BRUNO GASNIER, LAURENT TERRIEN. SECRÉTARIAT : MARIE-JosErrE PETIT. DOCUMENTATION CHEF DE SERVICE : NATHAUE MGR° DOCUMENTALISTES : PASCALE BRÉSEAU, ANNE DAUVILLIERS, LAURENCE LECCEUR, TÉL. : 46 48 48 31. RÉDACTEUR CONSEILLER TECHNIQUE PIERRE PARREAUX SECRÉTARIAT MARIE-LAURE CHOPIN, CORINNE COAT, MICHELINE TROGNON, SOPHIE VALLES. TÉLÉCOPIEUR : (1) 46 48 47 93. T I c'III atiqui COORDINATION MICHEL BRASSINNE, SYLVIE LE ROCH, NATHAUE NIGRO, ANNE DAUVILUERS, LAURENCE LECŒUR, LOIC LOFF1CIA, DEIAN MARKOV1C. TÉLÉPHONE : (I) 46 48 48 72 TÉLÉCOPIEUR (I) 46 48 48 69. S C I" l'iI C 0 III C C i Il II CHEF DE PRODUIT MARKETING PIERRE WAVRANT, TÉL : (I) 46 48 48 34. ABONNEMENTS ET MARKETING DIRECT PATRICK ALEXANDRE SARRADEIL. VENTE AU NUMÉRO PIERRE BIEURON, ASSISTÉ DE NADINE MAYORGA. RÉASSORTS ET MODIFICATIONS (RÉSERVÉ AUX DÉPOSITAIRES DE PRESSE) TERMINAL E 91. TÉL. VERT : 05 43 42 08. RELATIONS EXTÉRIEURES MICHELE HILLING. TÉLÉCOPIEUR (I) 46 48 48 09. RELATIONS CLIENTÈLE ABONNÉS : TÉLÉPHONE : (I) 46 48 47 08 DE 9 H À 12 H. PAR COURRIER : SERVICE ABONNEMENTS, I, RUE DU COLONEL-PIERRE-AVIS, 75503 PARIS CEDEX 15. NUMÉROS ANTÉRIEURS ET RELIURES CHANTAL POIRIER : (I) 46 48 47 18. Pub Iicitt ; DIRECTRICE COMMERCIALE DE PUBLICITÉ : MARIE-CHRISTINE SEZNEC. ASSISTANTE DE DIRECTION MARIE-CHRISTINE IUGEAU : (11 46 48 47 55. DIRECTEUR DE PUBLICITÉ GILLES DE KERANFLEC'H. CHEFS DE PUBLICITÉ : MARIE-THÉRÈSE BALOURDET, FRANÇOIS LAMRANI, ALEXIS RATEAU. PUBLICITÉ INTERNATIONALE GILLES DE KERANFLEC'H. ASSISTANTE DE PUBLICITÉ : ISABELLEC.ARCY (I) 46 48 47 56. SECRÉTARIAT VALÉRIE Aiusn, TÉLÉCOPIEUR : (1 I 46 48 47 58. CAHIER PUISSANCE MICRO : CHEF DE PUBLICITÉ OLIVIER THOMAS (I) 46 48 18 43, ASSISTÉ DE VALÉRIE BRUNEHAUT. Excelsior Informatique S.A. Capital social, 10 000 000 F Durée 99 an. O 1992 Science et Vie Micro. Dépôt légal 397. Directeur de la publication. Paul Dupuy. Imprimerie Massy lean Didier Compogravure : Flash Image. Commission paritaire n465734. Encarts. SEM 2 p IFrancel ente p.36.37, Ccarrusour 2 p.I Francel ente p.164.165 ; PCW 6 p.IFrancej entre O 196-197. Sou. IESCTEUR/ABONNE/IIEEITS 418. Route diflusionl entre p VI 12061 et p.1 de PUISSANCE Aucso. PUISSANCE moto (toute diffusion), 32 p.1.1 IllaX/OUI 1321.8 p.f 7000111331a XLVI 1411 et 16p. t XLV111421àLVIII 158I entre le Service lecteur et 44 de tgal.1 couverture. Prix normal abonnement pour II numéros France, 255 F. II numéros et 4 hors série, 360 F, Canada, 60.50 S CA (Periodica IncC.P. 444, Ounernont, Ouébec. Canada H2V 4861 ; Suisse : MOU F5 INaville Case postale 1211 Genève I.Suissel. Autres pays nous consulter. 32
MODEMS AGREES NF) - IMPOSSIBLE DE TROUVER MOINS CHER !!!. MICROSOFT.'WINDOWS. COMPATIBLE TECHNOLOGIE KORTEX * AGRÉÉ ** CARTE NOVAFAX 2400 MINITEL + FAX + MODEM 2400 990 F/1-17 VERSION POCKET : 90 F/HT CARTE NOVAFAX 14400 CARTE V 32 BIS MINITEL + FAX + MODEM 14000 1990 "" VERSION POCKET : 2 1 90 F/HT Fournis avec : Manuels, logiciels pour Windows en français et câbles de connexion NFX révolutionne les communications informatiques en vous proposant des modems agréés à des prix inouïs. En choisissant la technologie KORTEX, NFX s'appuie sur l'expérience et le savoir-faire du N°1 français des télécommunications micros. Avec NOVAFAX, NFX vous offre une gamme complète de produits simples, fiables et performants. Caractéristiques techniques des modems : Langage de commandes commandes AT étendues (compatibles HAYES), et V25bis Types de modulation (vitesse) V21 (300 bps), V23 (75/1200bps), V22 (1200bps), V22bis (2400bps), pour le NovaFax14400 : V32 (9600bps), V32bis (14.400bps) Types de modulation Fax (vitesse) groupe III V27ter (4800bps), V29 (9600bps), pour le NovaFax14400 : V17 (14.400bps) Interface de Télécopie TR29 class 1 et 2 Correction d'erreurs V42 (Lap M), MNP 2 à 4 Compression de données V42bis, MNP 5 Auto-adaptation à la qualité de la ligne, et sécurisation MNP 10 Contrôle de flux RTS/CTS, XON/XOFF NF International 163, rue de Sèvres - 75015 PARIS Tél. : (1) 47 34 38 70 - Fax (1) 42 73 00 43 Emulation Minitel & Communication, fonctionnalités du logiciel : Répertoire : Carnet d'adresses de vos correspondants et services préférés. Numérotation : Automatique à partir du répertoire, numérotation directe pour un numéro occasionnel. Emulation de terminaux : Minitel, Minitel 1B, Minitel 10, TTY (Télétype), VT 52, ANSI VT100. Apprentissage : Automatisation des procédures habituelles et répétitives de connexion. Captures d'écran : Enregistrement dynamique d'une communication et capture d'écrans en mode texte ou graphique. Récupération des données pour utiliser ces informations dans les applications suivantes : traitement de texte, tableur, etc. Transfert de fichiers selon les meilleurs protocoles du marché : Xmodem, Ymodem GO, Ymodem BATCH, Zmodem, KERMIT, KxCom... TELECHARGEMENT ET INFOS A HAUTE VITESSE BBS NFX Modem : 8 data, 1 stop, pas de parité 36 68 63 86 (2,19 F la minute) Envoi & réception de fax, fonctionnalités du logiciel : Intégration des protocoles : compatible, groupe III, Classe I et II, CAS, Lightfax, Mwave. Envoi et réception de fax depuis une application WINDOWS en tâche de fond (vous continuez à travailler lors de l'échange d'un fax). Envoi de Fax à partir de n'importe quel logiciel sous Windows capable d'imprimer. Ce logiciel est géré comme un driver d'imprimante. Télécopie rapide avec le programme capture. Une qualité supérieure avec le traitement des images et graphiques. Programmation de l'envoi des fax en différé. Une réception des fax qui règle les problèmes de confidentialité. Gestion des numérotations spécifiques, Re-routage des télécopies & Statistiques. Pour recevoir immédiatement une documentation par fax : 3616 NFX "LES NOUVELLES FRONTIERES DE L'EXCELLENCE" SVM 01/94 - cercler n°3, dans connexion iâ 65 03 M C PA RIS- 45 66



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 112 janvier 1994 Page 1SVM numéro 112 janvier 1994 Page 2-3SVM numéro 112 janvier 1994 Page 4-5SVM numéro 112 janvier 1994 Page 6-7SVM numéro 112 janvier 1994 Page 8-9SVM numéro 112 janvier 1994 Page 10-11SVM numéro 112 janvier 1994 Page 12-13SVM numéro 112 janvier 1994 Page 14-15SVM numéro 112 janvier 1994 Page 16-17SVM numéro 112 janvier 1994 Page 18-19SVM numéro 112 janvier 1994 Page 20-21SVM numéro 112 janvier 1994 Page 22-23SVM numéro 112 janvier 1994 Page 24-25SVM numéro 112 janvier 1994 Page 26-27SVM numéro 112 janvier 1994 Page 28-29SVM numéro 112 janvier 1994 Page 30-31SVM numéro 112 janvier 1994 Page 32-33SVM numéro 112 janvier 1994 Page 34-35SVM numéro 112 janvier 1994 Page 36-37SVM numéro 112 janvier 1994 Page 38-39SVM numéro 112 janvier 1994 Page 40-41SVM numéro 112 janvier 1994 Page 42-43SVM numéro 112 janvier 1994 Page 44-45SVM numéro 112 janvier 1994 Page 46-47SVM numéro 112 janvier 1994 Page 48-49SVM numéro 112 janvier 1994 Page 50-51SVM numéro 112 janvier 1994 Page 52-53SVM numéro 112 janvier 1994 Page 54-55SVM numéro 112 janvier 1994 Page 56-57SVM numéro 112 janvier 1994 Page 58-59SVM numéro 112 janvier 1994 Page 60-61SVM numéro 112 janvier 1994 Page 62-63SVM numéro 112 janvier 1994 Page 64-65SVM numéro 112 janvier 1994 Page 66-67SVM numéro 112 janvier 1994 Page 68-69SVM numéro 112 janvier 1994 Page 70-71SVM numéro 112 janvier 1994 Page 72-73SVM numéro 112 janvier 1994 Page 74-75SVM numéro 112 janvier 1994 Page 76-77SVM numéro 112 janvier 1994 Page 78-79SVM numéro 112 janvier 1994 Page 80-81SVM numéro 112 janvier 1994 Page 82-83SVM numéro 112 janvier 1994 Page 84-85SVM numéro 112 janvier 1994 Page 86-87SVM numéro 112 janvier 1994 Page 88-89SVM numéro 112 janvier 1994 Page 90-91SVM numéro 112 janvier 1994 Page 92-93SVM numéro 112 janvier 1994 Page 94-95SVM numéro 112 janvier 1994 Page 96-97SVM numéro 112 janvier 1994 Page 98-99SVM numéro 112 janvier 1994 Page 100-101SVM numéro 112 janvier 1994 Page 102-103SVM numéro 112 janvier 1994 Page 104-105SVM numéro 112 janvier 1994 Page 106-107SVM numéro 112 janvier 1994 Page 108-109SVM numéro 112 janvier 1994 Page 110-111SVM numéro 112 janvier 1994 Page 112-113SVM numéro 112 janvier 1994 Page 114-115SVM numéro 112 janvier 1994 Page 116-117SVM numéro 112 janvier 1994 Page 118-119SVM numéro 112 janvier 1994 Page 120-121SVM numéro 112 janvier 1994 Page 122-123SVM numéro 112 janvier 1994 Page 124-125SVM numéro 112 janvier 1994 Page 126-127SVM numéro 112 janvier 1994 Page 128-129SVM numéro 112 janvier 1994 Page 130-131SVM numéro 112 janvier 1994 Page 132-133SVM numéro 112 janvier 1994 Page 134-135SVM numéro 112 janvier 1994 Page 136-137SVM numéro 112 janvier 1994 Page 138-139SVM numéro 112 janvier 1994 Page 140-141SVM numéro 112 janvier 1994 Page 142-143SVM numéro 112 janvier 1994 Page 144-145SVM numéro 112 janvier 1994 Page 146-147SVM numéro 112 janvier 1994 Page 148-149SVM numéro 112 janvier 1994 Page 150-151SVM numéro 112 janvier 1994 Page 152-153SVM numéro 112 janvier 1994 Page 154-155SVM numéro 112 janvier 1994 Page 156-157SVM numéro 112 janvier 1994 Page 158-159SVM numéro 112 janvier 1994 Page 160-161SVM numéro 112 janvier 1994 Page 162-163SVM numéro 112 janvier 1994 Page 164-165SVM numéro 112 janvier 1994 Page 166-167SVM numéro 112 janvier 1994 Page 168-169SVM numéro 112 janvier 1994 Page 170-171SVM numéro 112 janvier 1994 Page 172-173SVM numéro 112 janvier 1994 Page 174-175SVM numéro 112 janvier 1994 Page 176-177SVM numéro 112 janvier 1994 Page 178-179SVM numéro 112 janvier 1994 Page 180-181SVM numéro 112 janvier 1994 Page 182-183SVM numéro 112 janvier 1994 Page 184-185SVM numéro 112 janvier 1994 Page 186-187SVM numéro 112 janvier 1994 Page 188-189SVM numéro 112 janvier 1994 Page 190-191SVM numéro 112 janvier 1994 Page 192-193SVM numéro 112 janvier 1994 Page 194-195SVM numéro 112 janvier 1994 Page 196-197SVM numéro 112 janvier 1994 Page 198-199SVM numéro 112 janvier 1994 Page 200-201SVM numéro 112 janvier 1994 Page 202-203SVM numéro 112 janvier 1994 Page 204-205SVM numéro 112 janvier 1994 Page 206-207SVM numéro 112 janvier 1994 Page 208-209SVM numéro 112 janvier 1994 Page 210-211SVM numéro 112 janvier 1994 Page 212-213SVM numéro 112 janvier 1994 Page 214-215SVM numéro 112 janvier 1994 Page 216-217SVM numéro 112 janvier 1994 Page 218-219SVM numéro 112 janvier 1994 Page 220-221SVM numéro 112 janvier 1994 Page 222-223SVM numéro 112 janvier 1994 Page 224-225SVM numéro 112 janvier 1994 Page 226-227SVM numéro 112 janvier 1994 Page 228-229SVM numéro 112 janvier 1994 Page 230-231SVM numéro 112 janvier 1994 Page 232-233SVM numéro 112 janvier 1994 Page 234-235SVM numéro 112 janvier 1994 Page 236-237SVM numéro 112 janvier 1994 Page 238-239SVM numéro 112 janvier 1994 Page 240-241SVM numéro 112 janvier 1994 Page 242-243SVM numéro 112 janvier 1994 Page 244-245SVM numéro 112 janvier 1994 Page 246-247SVM numéro 112 janvier 1994 Page 248-249SVM numéro 112 janvier 1994 Page 250-251SVM numéro 112 janvier 1994 Page 252-253SVM numéro 112 janvier 1994 Page 254-255SVM numéro 112 janvier 1994 Page 256-257SVM numéro 112 janvier 1994 Page 258-259SVM numéro 112 janvier 1994 Page 260-261SVM numéro 112 janvier 1994 Page 262-263SVM numéro 112 janvier 1994 Page 264-265SVM numéro 112 janvier 1994 Page 266-267SVM numéro 112 janvier 1994 Page 268-269SVM numéro 112 janvier 1994 Page 270-271SVM numéro 112 janvier 1994 Page 272-273SVM numéro 112 janvier 1994 Page 274-275SVM numéro 112 janvier 1994 Page 276