Stylist n°145 1er sep 2016
Stylist n°145 1er sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°145 de 1er sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (225 x 297) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 83,2 Mo

  • Dans ce numéro : tout sur la mode.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Brèves Le Grand Ba z a r L’INTERVIEW D’A C T U L’ILLUSTRATRICE TUESDAY BASSEN VS ZARA techniques peut bénéficier de cette protection. La principale différence, c’est qu’aux États- Unis, les vêtements ne sont pas protégés par le Copyright, car ils sont considérés comme une œuvre utile : on s’en sert pour se vêtir. 4 [MODE] COPIE CONFORME ? Alors que la Cour suprême américaine doit statuer le 11 octobre prochain sur l’affaire-de-plagiat-sansfin qui oppose Apple à Samsung, les plaignants (qui accusent la marque sud-coréenne de violation de brevet) viennent de recevoir un soutien un peu inattendu, digne d’un épisode de The Good Wife. Nicolas Ghesquière, Calvin Klein, Paul Smith, Dries Van Noten et une centaine d’autres personnalités de la mode ont pris parti pour Apple, au point d’envoyer un amicus brief à la cour (un document dans lequel des personnalités non impliquées dans une affaire présentent des arguments pour aider la cour à trancher). La mode au secours de la Silicon Valley : mais de quoi se mêle-t-elle ? On a demandé à Vanessa Bouchara, avocate en droit de la propriété intellectuelle, de nous démêler tout ça. SANS CONTREFAÇON Il n’y a pas que les marques qui (se) copient. Les stars aussi. Pourquoi la mode prend-elle partie dans l’affaire Apple-Samsung ? Il y a cinq ans, Apple a saisi la justice US pour prouver que des produits Samsung exploitaient illégalement ses brevets. La justice leur avait donné raison et les Sud-Coréens avaient été condamnés à reverser des dommages et intérêts. Actuellement, cette somme est de 548 millions de dollars, mais Samsung essaie de la faire diminuer et l’audience pour statuer sur cette question aura lieu en octobre. Alors que les grands noms de la technologie sont du côté de Samsung (par crainte qu’Apple ne se retourne contre d’autres entreprises), les grands noms de la mode soutiennent Apple pour éviter la jurisprudence. En effet, ils ont tout intérêt à ce que la protection des créations soit la plus large possible. L’idée est de faire pression et d’obtenir une condamnation qui ferait référence. SUICIDE SQUAD VS DIE ANTWOORD Cet été, Die Antwoord accuse le film Suicide Squad d’avoir volé leur style et leur look. Une inspi que le réal n’a jamais cachée. RIHANNA VS LES ÉMIRATS En 2013, Riri fait un Insta en combi noire à Abu Dhabi. Sur l’image, des femmes en hijab avec pour légende : « Bitch stole my look. » BEYONCÉ VS JELENA KARLEUSA Après le MET gala 2015, Beyoncé est accusée par la star serbe Jelena Karleusa de voler ses looks depuis deux ans, photos à l’appui. Les créateurs s’estiment-ils mal protégés par la loi américaine ? Ce qui est sûr, c’est que la mode y est moins protégée qu’en Europe. Les États-Unis sont plus souples sur l’appréciation de la contrefaçon. Ils ont néanmoins certains outils de protection. Le Trade Dress (invoqué dans l’affaire Apple-Samsung) qui englobe l’apparence globale d’un produit, comme la bouteille galbée de Coca-Cola ou la semelle rouge de Louboutin. Ils peuvent aussi se référer au Patent Law, l’équivalent de notre droit des brevets. Par exemple, un vêtement créé dans un tissu avec des avancées La France est-elle plus radicale ? Elle est en tout cas plus stricte que des pays comme l’Italie par exemple. En France, quand on copie votre création, vous avez plusieurs recours. Vous pouvez invoquer le droit d’auteur, en faisant reconnaître l’originalité et la personnalité de l’auteur ; ou faire protéger vos créations en vertu du dessin et modèle, qui protège l’apparence d’un produit (ses lignes, sa forme, ses matériaux…), quelque chose que votre œil peut percevoir. Le dernier levier est la concurrence déloyale : quand vous reprochez à une marque d’utiliser votre succès et votre notoriété (en copiant vos produits) pour faire la sienne. Pourtant, quand on se promène dans les rayons, il n’est pas rare de trouver des vêtements très, voire trop ressemblants à ceux que l’on a pu voir sur les podiums des défilés. Le problème de la mode est qu’elle joue sur la tendance. Quand un style fonctionne, on va tenter de s’en approcher le plus possible. La mode étant un éternel recommencement, tout le monde copie tout le monde en jouant, bien sûr, sur les limites. Les marques de fastfashion sont régulièrement accusées de copie. Pour s’en sortir, elles optent en général pour deux options : soit elles proposent un accord à l’amiable ; soit elles jouent sur le fait que les modes reviennent, en se trouvant une inspiration passée. Est-ce qu’on doit continuer à sanctionner le plagiat puisque tout le monde mate la copie de l’autre ? Je crois qu’il est important de protéger les créations dans les limites définies par la loi. Si vous les enlevez, les vannes sont trop ouvertes, et la notion de création perd son sens. Imaginez qu’un créateur lance un teddy et que vous retrouviez exactement le même, partout, copié ou mal copié. La loi doit protéger aussi bien les grands créateurs que les plus petits. Mais engager une procédure a un coût. En France, 10 000 à 15 000 euros en première instance. Aux USA, l’illustratrice Tuesday Bassen, qui accusait récemment Zara d’avoir volé ses dessins, disait qu’une simple lettre de mise en demeure lui avait coûté 2 000 euros… PHOTOS : REX ; DR 2 6
THEKOOPLES.COM CECILIE & AMALIE SŒURS JUMELLES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 1Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 2-3Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 4-5Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 6-7Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 8-9Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 10-11Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 12-13Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 14-15Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 16-17Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 18-19Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 20-21Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 22-23Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 24-25Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 26-27Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 28-29Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 30-31Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 32-33Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 34-35Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 36-37Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 38-39Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 40-41Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 42-43Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 44-45Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 46-47Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 48-49Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 50-51Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 52-53Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 54-55Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 56-57Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 58-59Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 60-61Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 62-63Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 64-65Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 66-67Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 68-69Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 70-71Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 72-73Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 74-75Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 76-77Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 78-79Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 80-81Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 82-83Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 84-85Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 86-87Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 88-89Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 90-91Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 92-93Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 94-95Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 96-97Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 98-99Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 100-101Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 102-103Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 104-105Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 106-107Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 108-109Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 110-111Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 112-113Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 114-115Stylist numéro 145 1er sep 2016 Page 116