Places and Spirit n°7 2018
Places and Spirit n°7 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de 2018

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (230 x 230) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : U2, 40 ans de légende.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
66 PLACES & SPIRIT D.R.
F Auréolé de 3 étoiles depuis 1965, Paul Bocuse était l'un des plus grands chefs français. Paul Bocuse, one of France's greatest chefs, won 3 Michelin stars in 1965 and kept them ever after. « Ce sont des gens comme lui qui m’ont donné envie de faire la cuisine. » C’est avec émotion que Vincent Maillard, chef du Byblos Saint-Tropez, parle de celui qu’on surnommait Monsieur Paul. « J’ai été élevé dans l’ambiance d’un restaurant et entouré de livres de cuisine signés Bocuse. C’est un personnage qui a donné une autre vision de la cuisine et des chefs. » Remontons le temps jusqu’aux années 70. À cette épo que, seuls les propriétaires de res taurants – à l’image d’un Claude Terrail à la Tour d’Argent – sont connus et reconnus. Les chefs eux n’ont pas droit aux feux de la rampe. « On les imagine souvent cachés au sous-sol, négligés, mal rasés, suant sang et eau derrière un fourneau fumant. » Puis vint un homme qui s’appelait Paul. Avec lui, le chef connaît la lumière. Il l’incarnera et développera auprès du grand public l’image d’un professionnel qui se veut accessible, généreux, bienveillant et habillé d’un grand tablier blanc, toujours impeccable. BOCUSE LE FÉDÉRATEUR Une marque en somme. De la com’ ? Oui, mais pas que. « Il a su fédérer la grande famille des cuisiniers. Sous son impulsion, le concours de Meilleur Ouvrier de France connaîtra la notoriété et la reconnaissance qui est la sienne aujourd’hui. » C’est lui, par exemple, qui Par Alexandre Benoist GASTRONOMIE/GASTRONOMY PAUL BOCUSE Chef éternel The immortal chef SACRÉ CUISINIER DU SIÈCLE PAR LE GAULT&MILLAU, DIEU VIVANT AU JAPON, LE GRAND CHEF LYONNAIS NOUS A QUIT- TÉS EN LAISSANT UN HÉRITAGE GASTRONOMIQUE ET HUMAIN QUI A INSPIRÉ (ET INSPIRERA) DES GÉNÉ RATIONS ENTIÈRES. THE GREAT CHEF FROM LYON, COOK OF THE CENTURY ACCORDING TO GAULT&MILLAU AND A LIVING GOD IN JAPAN, DIED IN JANUARY, LEAVING A GASTRONOMIC LEGACY THAT HAS ALREADY INSPIRED GENE- RATIONS OF COOKS AND WILL INSPIRE MORE TO COME. Vincent Maillard, chef at the Byblos Saint-Tropez, speaks with emotion of the man often called simply "Monsieur Paul". "It's people like him who made me want to cook," he says, and follows on with a childhood memory  : "I grewup in a restaurant atmosphere with Bocuse cookery books allaround. He gave us a different image of chefs and cuisine." Flashback to the 1970s. Until then, only restaurant owners such as Claude Terrail at the Tour d’Argent in Paris were in the public eye. Chefs were unrecognized backroom boys, working in the wings. "We often imagined them hidden away in a basement, ignored, ill shaven, sweating blood over a steaming stove." And then came the man who called himself Paul. With him, chefs emerged into the daylight. He was to embody and develop the public image of an accessible professional, generous, kindly and always clad in a spotless white apron. ALL CHEFS TOGETHER A brand, in short. A marketing ploy ? Yes, but more than that. "He brought chefs together like one big family. It was through him that the Meilleur Ouvrier de France award achieved the recognition and renown it has today as a mark of professional skill." It was Bocuse, for example, who thought of putting the colours of the GROUPE FLOIRAT 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Places and Spirit numéro 7 2018 Page 1Places and Spirit numéro 7 2018 Page 2-3Places and Spirit numéro 7 2018 Page 4-5Places and Spirit numéro 7 2018 Page 6-7Places and Spirit numéro 7 2018 Page 8-9Places and Spirit numéro 7 2018 Page 10-11Places and Spirit numéro 7 2018 Page 12-13Places and Spirit numéro 7 2018 Page 14-15Places and Spirit numéro 7 2018 Page 16-17Places and Spirit numéro 7 2018 Page 18-19Places and Spirit numéro 7 2018 Page 20-21Places and Spirit numéro 7 2018 Page 22-23Places and Spirit numéro 7 2018 Page 24-25Places and Spirit numéro 7 2018 Page 26-27Places and Spirit numéro 7 2018 Page 28-29Places and Spirit numéro 7 2018 Page 30-31Places and Spirit numéro 7 2018 Page 32-33Places and Spirit numéro 7 2018 Page 34-35Places and Spirit numéro 7 2018 Page 36-37Places and Spirit numéro 7 2018 Page 38-39Places and Spirit numéro 7 2018 Page 40-41Places and Spirit numéro 7 2018 Page 42-43Places and Spirit numéro 7 2018 Page 44-45Places and Spirit numéro 7 2018 Page 46-47Places and Spirit numéro 7 2018 Page 48-49Places and Spirit numéro 7 2018 Page 50-51Places and Spirit numéro 7 2018 Page 52-53Places and Spirit numéro 7 2018 Page 54-55Places and Spirit numéro 7 2018 Page 56-57Places and Spirit numéro 7 2018 Page 58-59Places and Spirit numéro 7 2018 Page 60-61Places and Spirit numéro 7 2018 Page 62-63Places and Spirit numéro 7 2018 Page 64-65Places and Spirit numéro 7 2018 Page 66-67Places and Spirit numéro 7 2018 Page 68-69Places and Spirit numéro 7 2018 Page 70-71Places and Spirit numéro 7 2018 Page 72-73Places and Spirit numéro 7 2018 Page 74-75Places and Spirit numéro 7 2018 Page 76-77Places and Spirit numéro 7 2018 Page 78-79Places and Spirit numéro 7 2018 Page 80-81Places and Spirit numéro 7 2018 Page 82-83Places and Spirit numéro 7 2018 Page 84-85Places and Spirit numéro 7 2018 Page 86-87Places and Spirit numéro 7 2018 Page 88