Places and Spirit n°6 2017
Places and Spirit n°6 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de 2017

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (250 x 250) mm

  • Nombre de pages : 110

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : Lily Allen, en concert au Byblos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
94 BYBLOS 50 1967-2017 Histoires d’eaux/Watery tales Par Tanja Stojanov SAINT-TROPEZ FILLE DE LA MER Daughter of the sea CROUPE F LOIRAT Photos  : Gilles Martin-Raget
Chaque année, les Voiles de Saint-Tropez ou la Giraglia offrent un spectacle grandiose. The annual Voiles de Saint-Tropez and Giraglia regattas are both magnificent sights. « Ce qu’il y a de si singulier à Saint- Tropez, c’est que le port donne directement dans le village qui n’a pas changé depuis des siècles », témoigne André Beaufils, président de la Société nautique de Saint-Tropez. Ayant attiré Grecs, Celtes et Romains, la cité fortifiée par des familles génoises va tourner son activité vers le large, avec ses chan tiers navals. Ses côtes vont séduire d’illustres personnages, à commencer par un ministre de Napoléon III. « C’est là une de ces charmantes et simples filles de la mer, une de ces bonnes petites villes modestes, poussées dans l’eau comme un coquillage, nourries de poissons et d’air marin et qui produisent des matelots », écrivait Maupassant à bord de son Bel Ami. Le peintre Paul Signac tombera également sous le charme des lieux. Dans leur sillage, le petit port va devenir l’un des foyers de l’avantgarde picturale, dont la lumière inspire Matisse, Bonnard, Marquet ou Mangin. YACHTS CLASSIQUES ET VOILIERS MODERNES Saint-Tropez connaît alors un destin extraordinaire  : dans les années 20, le village devient la destination provençale en vogue et sera propulsé au cinéma avec Et Dieu créa la femme en 1956. La jet-set et le show-biz affluent dans la baie. « L’activité du port est aujourd’hui tournée à plus de 95% vers la plaisance », poursuit le président de la Société nautique, organisatrice des Voiles de Saint- Tropez. Une régate qui voit défiler en septembre plus de 300 voiliers, parmi les plus beaux gréements. À l’origine de ce rendez-vous, il y a une anecdote. En 1981, deux plaisanciers se mesurent de la tour du Portalet jusqu’au Club 55, plage privée de la commune de Pampelonne. L’année suivante, d’autres amis relèvent le défi. Ainsi est née La Nioulargue. Depuis 1999, les Voiles de Saint- Tropez ont repris le flambeau, avec comme leitmotiv de garder cet esprit d’antan. Aujourd’hui, les grands rassemblements nautiques offrent un spectacle féerique à tous les amoureux de mer. BYBLOS 50 1967-2017 DE LA CONSTRUCTION NAVALE AUX VOILES D’AUJOURD’HUI, L’HIS TOIRE DE SAINT-TROPEZ EST CHEVILLÉE À LA MER. UNE ES- CALE AU DESTIN EXCEPTIONNEL. FROM SHIP BUILDING TO TODAY'S VOILES REGATTA, SAINT-TROPEZ'HISTORY IS INSEPARABLY LINKED TO THE SEA. A PORT OF CALL WITH A REMARKABLE HISTORY. - GROUPE - FLOIRAT "What's special about Saint-Tropez is that the harbour is right in the village, a village that hasn't changed for centuries," says André Beaufils, Chairman of the sailing club Société Nautique de Saint-Tropez. After first attracting Greek, Celtic and Roman conquerors, the village was for t ified by the Genoese. The sea became its livelihood and shipbuilding its chief business. And the village began to attract illustrious people, starting with one of Napoleon IIl's ministers. "It is one of those simple, charming daughters of the sea, one of those nice little modest villages that grow from the sea like shellfish, feeding on fish and sea air and producing sailors," wrote Guy de Maupassant, aboard his Bel Ami. Another sailor to fall to the charms of this harbour was the painter Paul Signac. Following in their wake came many more, until the little harbour was a centre of avant-garde art ; Matisse, Bonnard, Marquet and Mangin all drew inspiration from its light. CLASSIC YACHTS AND MODERN SAILING BOATS Saint-Tropez'destiny then took an extraordinary turn. In the 1920s it became the most fashionable place to be in Provence, and then in 1965 it hit the big screen with And God Created Woman. The show-biz jet set flocked to the little village. "More than 95% of the harbour's business today is leisure sailing," says André Beaufils. The Société Nautique organizes the Voiles De Saint-Tropez regatta, which takes place each September with over 300 sailing boats, including the finest traditional yachts. The story of how it began is worth telling. In 1981, two yachtsmen raced each other from the Tour du Portelet to Club 55, a private beach in Pampelonne, seven miles away round the headland. The following year more friends tookup the challenge and the race was called the Nioulargue. In 1999 the Voiles de Saint-Tropez tookup the flame, with the key aim of preserving the old spirit. Today the town's two regattas are splendid spectacles for all the sea lovers. 95



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Places and Spirit numéro 6 2017 Page 1Places and Spirit numéro 6 2017 Page 2-3Places and Spirit numéro 6 2017 Page 4-5Places and Spirit numéro 6 2017 Page 6-7Places and Spirit numéro 6 2017 Page 8-9Places and Spirit numéro 6 2017 Page 10-11Places and Spirit numéro 6 2017 Page 12-13Places and Spirit numéro 6 2017 Page 14-15Places and Spirit numéro 6 2017 Page 16-17Places and Spirit numéro 6 2017 Page 18-19Places and Spirit numéro 6 2017 Page 20-21Places and Spirit numéro 6 2017 Page 22-23Places and Spirit numéro 6 2017 Page 24-25Places and Spirit numéro 6 2017 Page 26-27Places and Spirit numéro 6 2017 Page 28-29Places and Spirit numéro 6 2017 Page 30-31Places and Spirit numéro 6 2017 Page 32-33Places and Spirit numéro 6 2017 Page 34-35Places and Spirit numéro 6 2017 Page 36-37Places and Spirit numéro 6 2017 Page 38-39Places and Spirit numéro 6 2017 Page 40-41Places and Spirit numéro 6 2017 Page 42-43Places and Spirit numéro 6 2017 Page 44-45Places and Spirit numéro 6 2017 Page 46-47Places and Spirit numéro 6 2017 Page 48-49Places and Spirit numéro 6 2017 Page 50-51Places and Spirit numéro 6 2017 Page 52-53Places and Spirit numéro 6 2017 Page 54-55Places and Spirit numéro 6 2017 Page 56-57Places and Spirit numéro 6 2017 Page 58-59Places and Spirit numéro 6 2017 Page 60-61Places and Spirit numéro 6 2017 Page 62-63Places and Spirit numéro 6 2017 Page 64-65Places and Spirit numéro 6 2017 Page 66-67Places and Spirit numéro 6 2017 Page 68-69Places and Spirit numéro 6 2017 Page 70-71Places and Spirit numéro 6 2017 Page 72-73Places and Spirit numéro 6 2017 Page 74-75Places and Spirit numéro 6 2017 Page 76-77Places and Spirit numéro 6 2017 Page 78-79Places and Spirit numéro 6 2017 Page 80-81Places and Spirit numéro 6 2017 Page 82-83Places and Spirit numéro 6 2017 Page 84-85Places and Spirit numéro 6 2017 Page 86-87Places and Spirit numéro 6 2017 Page 88-89Places and Spirit numéro 6 2017 Page 90-91Places and Spirit numéro 6 2017 Page 92-93Places and Spirit numéro 6 2017 Page 94-95Places and Spirit numéro 6 2017 Page 96-97Places and Spirit numéro 6 2017 Page 98-99Places and Spirit numéro 6 2017 Page 100-101Places and Spirit numéro 6 2017 Page 102-103Places and Spirit numéro 6 2017 Page 104-105Places and Spirit numéro 6 2017 Page 106-107Places and Spirit numéro 6 2017 Page 108-109Places and Spirit numéro 6 2017 Page 110