Places and Spirit n°6 2017
Places and Spirit n°6 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de 2017

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (250 x 250) mm

  • Nombre de pages : 110

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : Lily Allen, en concert au Byblos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
20 musiciens et acteurs connus se donne rendez-vous sous le soleil de Saint-Tropez, pour vivre une parenthèse enchantée. Gabrielle Chanel, Paul Poiret, Mistinguett ou Maurice Chevalier y déposent leurs bagages et profitent de ce souffle de liberté qui, à Paris, s’essouffle. Dans leur sillage – et parce que sa réputation de désinvolture et d’impertinence est déjà bien ancrée –, Colette et toute la bohème des années 20, de Kessel à Saint-Exupéry, y tiennent leurs quartiers d’été. L’auteur de L’ingénue libertine acquiert même une villa qu’elle rebaptise la Treille Muscate et profite tous les jours « des maisons plates, peintes rose bonbon fané, bleu lavande, vert tilleul, des rues où flotte l’odeur du melon éventré, du nougat et des oursins ». LE GOÛT DE LA VIE L’après-guerre voit se construire des hôtels luxueux. Les yachts font leur apparition sur les quais. Et des cinéastes à la mode, comme René Clair ou Marcel Pagnol, travaillent à leurs futurs scénarios dans une ambiance animée et enthousiaste. La célébrité de Saint-Tropez dépasse alors les frontières de l’Europe, attirant jusqu’aux grands noms du show-business américain qui viennent s’y affranchir de la bienséance et des conventions. Errol Flynn, Marlene Dietrich, Orson Welles ou Ernest Hemingway croisent les existentialistes de Saint-Germain-des-Prés, Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre. Boris Vian, musicien à ses heures, joue de la trompette dans les bars de pêcheurs et Juliette Gréco, leur muse incontestée, y danse jusqu’au bout de la nuit. À Saint-Tropez, désormais symbole de gaieté et de jouissance, on se libère de carcans devenus trop étroits. Avec les années 50 émerge une jeunesse friande d’indépendance. Françoise Sagan exprime ce désir dans son livre Bonjour Tristesse, porte-parole d’une génération qui trouve en Saint-Tropez le moyen d’exister encore plus fort. BYBLOS 50 1967-2017 - GROUPE - FLOIRAT a while. Gabrielle Chanel, Paul Poiret, Mistinguett and Maurice Chevalier all came to Saint-Tropez to enjoy the fresh breeze of freedom that had ceased to blow in Paris. In their wakes – and because Saint-Tropez already had a reputation for being laid-back – Colette and all the free spirits of the 1920’s, from Kessel to Saint- Exupéry, gathered there in summer. The author of L’Ingénue libertine even bought a house in Saint-Tropez that she called La Treille Muscate (The Muscat Arbor), and went out every day to enjoy « the flat houses painted faded pink, lavender blue or linden green, streets where odours of split melons, nougat and sea urchins waft in the air ». THE TASTE OF LIFE After the war, luxury hotels were built and yachts appeared at the quaysides. And film-makers in the public eye like René Clair and Marcel Pagnol came to work on their scripts in a lively and inspiring ambience. Saint-Tropez became famous not just in Europe but across the Atlantic too, attracting big names in American show business – stars who came to shed convention and let loose. Errol Flynn, Marlene Dietrich, Orson Welles and Ernest Hemingway crossed paths with the Saint- Germain-des-Prés existentialists Simone de Beauvoir and Jean-Paul Sartre. Sometime-musician Boris Vian played the trumpet in fishermen’s bars and Juliette Gréco, everyone’s favourite muse, danced the night away. The town had become a symbol of merriment and pleasure, and people came to shake off their shackles. In the 1950s, young people were longing for independence. Françoise Sagan expressed this aspiration in her book Bonjour Tristesse, speaking for a generation that found in Saint-Tropez a more intense way of life. Sur le port, pointus et petits voiliers font aujourd’hui place aux grands yachts. In the harbour, luxury yachts have taken the place of traditional sailing dinghies and small boats. Très vite, le Byblos séduit les célébrités, contribuant ainsi à la renommée du village. The Byblos very quickly attracted celebrities, adding to the renown of the village. Dès ses débuts, l’hôtel de Saint-Tropez fait parler de lui. The Byblos created a stir right from the start. Les quais et ses terrasses sont le lieu idéal où il fait bon voir… et être vu ! The quaysides and their café terraces are the ideal place to see and be seen.
Photos  : 1 Shutterstock/2 Edward Quinn- Claude Dronsart/3 H. Donner - Coll. Byblos/4 Shutterstock - GROUPE - FLOIRAT 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Places and Spirit numéro 6 2017 Page 1Places and Spirit numéro 6 2017 Page 2-3Places and Spirit numéro 6 2017 Page 4-5Places and Spirit numéro 6 2017 Page 6-7Places and Spirit numéro 6 2017 Page 8-9Places and Spirit numéro 6 2017 Page 10-11Places and Spirit numéro 6 2017 Page 12-13Places and Spirit numéro 6 2017 Page 14-15Places and Spirit numéro 6 2017 Page 16-17Places and Spirit numéro 6 2017 Page 18-19Places and Spirit numéro 6 2017 Page 20-21Places and Spirit numéro 6 2017 Page 22-23Places and Spirit numéro 6 2017 Page 24-25Places and Spirit numéro 6 2017 Page 26-27Places and Spirit numéro 6 2017 Page 28-29Places and Spirit numéro 6 2017 Page 30-31Places and Spirit numéro 6 2017 Page 32-33Places and Spirit numéro 6 2017 Page 34-35Places and Spirit numéro 6 2017 Page 36-37Places and Spirit numéro 6 2017 Page 38-39Places and Spirit numéro 6 2017 Page 40-41Places and Spirit numéro 6 2017 Page 42-43Places and Spirit numéro 6 2017 Page 44-45Places and Spirit numéro 6 2017 Page 46-47Places and Spirit numéro 6 2017 Page 48-49Places and Spirit numéro 6 2017 Page 50-51Places and Spirit numéro 6 2017 Page 52-53Places and Spirit numéro 6 2017 Page 54-55Places and Spirit numéro 6 2017 Page 56-57Places and Spirit numéro 6 2017 Page 58-59Places and Spirit numéro 6 2017 Page 60-61Places and Spirit numéro 6 2017 Page 62-63Places and Spirit numéro 6 2017 Page 64-65Places and Spirit numéro 6 2017 Page 66-67Places and Spirit numéro 6 2017 Page 68-69Places and Spirit numéro 6 2017 Page 70-71Places and Spirit numéro 6 2017 Page 72-73Places and Spirit numéro 6 2017 Page 74-75Places and Spirit numéro 6 2017 Page 76-77Places and Spirit numéro 6 2017 Page 78-79Places and Spirit numéro 6 2017 Page 80-81Places and Spirit numéro 6 2017 Page 82-83Places and Spirit numéro 6 2017 Page 84-85Places and Spirit numéro 6 2017 Page 86-87Places and Spirit numéro 6 2017 Page 88-89Places and Spirit numéro 6 2017 Page 90-91Places and Spirit numéro 6 2017 Page 92-93Places and Spirit numéro 6 2017 Page 94-95Places and Spirit numéro 6 2017 Page 96-97Places and Spirit numéro 6 2017 Page 98-99Places and Spirit numéro 6 2017 Page 100-101Places and Spirit numéro 6 2017 Page 102-103Places and Spirit numéro 6 2017 Page 104-105Places and Spirit numéro 6 2017 Page 106-107Places and Spirit numéro 6 2017 Page 108-109Places and Spirit numéro 6 2017 Page 110