Métro Montréal n°2021-06-09 mercredi
Métro Montréal n°2021-06-09 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-06-09 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 14,1 Mo

  • Dans ce numéro : des signaux avant-coureurs au CHSLD Yvon-Brunet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
La vaccination nous rapproche de ce moment. Suivez la séquence de vaccination prévue dans votre région et prenez votre rendez-vous en ligne à Québec.ca/vaccinCOVID
ver métr journa[metro.com Mercredi 9 juin 2021 3 ACTUALI1 L'alarme a été sonnée dès janvier 2020 au CHSLD Yvon-Brunet Enquête. Une conseillère en prévention des infections en charge de sept établissements, dont le CHSLD Yvon-Brunet, a sonné l'alarme au sujet de la COVID-19 dès janvier 2020. NAOMIE GELPER nadoeiPmetromedia.ca L'établissement de Ville-Émard, où 73 décès sont survenus, fait l'objet d'une enquête publique présidée par la coroner Géhane Kamel au palais de justice de Laval. Hier, la conseillère en prévention Diane Brière a expliqué à la barre qu'elle avait été renseignée quant au coronavirus dès janvier 2020 par le biais des employés d'un autre centre sous sa responsabilité appelé « l'hôpital chinois ». « Il y avait des employés de l'hôpital chinois qui étaient en vacances là-bas parce que c'était le Nouvel an chinois, donc ils allaient visiter de la famille. Quand ils revenaient, évidemment, ils nous faisaient part de ce qu'ils avaient observé là-bas  : qu'il y avait beaucoup de cas de COVID à ce moment-là, qu'il y avait des 1 6250 MÉGA VENTE DE LIQUIDATION Vêtements d'importation pour dames 3 jours seulement ler avril La première rencontre visant à délimiter des zones au CHSLD Yvon-Brunet s'est tenue le Zef avril. Durant la première vague, il n'y a cependant jamais eu de zone chaude dans l'établissement. employés dans les hôpitaux qui étaient malades, qu'il y avait des infirmières et des médecins qui décédaient », a expliqué Mme Brière. Dès janvier, les employés de « l'hôpital chinois » ont commencé à porter des masques qu'ils s'étaient personnellement achetés pour se protéger. « Je prenais ça très au sérieux » À partir de ce moment, Diane Brière prévient son supérieur immédiat ainsi que ses collègues qu'il faut être vigilants. « On avait des réunions d'équipe et j'avais mentionné à ce moment-là qu'on avait des employés de l'hôpital chinois qui rapportaient ce qui se passait là-bas et que ce n'était pas juste une grippe, qu'ils étaient très inquiets de la situation », a-t-elle raconté. Lors de ses visites quotidiennes dans les centres sous sa responsabilité, notamment à Yvon-Brunet, Diane Brière en parle également aux « responsables de site » et au personnel de soins. 11 juin 16h à 20h 12 juin 9h à 17h 13 juin 9h à 16h Centre de santé et de services sociaux du Sud-Ouest—Verdun Centre d'hébergement Yvon-Brunet Dépanneur Garderie familial 01 Salon de coiffur La conseillère en prévention des infections du Centre d'hébergement Yvon-Brunet a admis qu'une zone chaude aurait dû être instaurée plus tôt./1OSIE DESMARAIS/MÉTRO « Je prenais la situation au sérieux parce que je constatais qu'effectivement, ce qui se passait là-bas n'était pas une simple grippe d'après les informations qu'on avait », a souligné Mme Brière. Questionnée par la coroner, Diane Brière a reconnu avoir sonné l'alarme dès janvier, mais ne pas avoir pas été entendue. « Force est de constater que c'est ce qui est L'accès au Port de Montréal bloqué en signe de protestation Des travailleurs de la santé et des services sociaux affiliés à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), dont la convention collective est échue depuis mars 2020, ont bloqué l'accès aux voies ferrées hier et empêché les poids lourds d'utiliser les routes menant au port. MÉTRO arrivé. Mais ce n'est pas nous qui prenions les décisions », a-t-elle ajouté. Les directives venaient de la Santé publique et du ministère de la Santé et des Services sociaux. La première rencontre visant à délimiter des zones au CHSLD Yvon-Brunet s'est tenue le 1" avril. Durant la première vague, il n'y a cependant jamais eu de zone chaude dans cet établissement. LUNDI 14 JUIN Montréal en zone jaune, les bals autorisés Tout le Québec passera en zone jaune le 14 juin. Les cérémonies de remise des diplômes et les bals seront aussi permis par groupes de 250 personnes. La pratique des sports extérieurs sera également autorisée et il sera permis pour deux personnes d'adresses différentes de se rencontrer à l'intérieur. Dès lundi, les bars pourront ouvrir leurs terrasses et accueillir des clients à l'intérieur. Seule la région de Chaudière-Appalaches pourrait demeurer en orange si sa situation sanitaire ne s'améliore pas d'ici lundi. Il s'agit du secteur dans lequel il y a le plus grand nombre de cas actifs par résident, a indiqué le premier ministre François Legault, hier. Le gouvernement du Québec espère que MONTRÉAL Les urgences débordent toujours Onze urgences de Montréal composaient avec un taux d'occupation plus haut que leurs capacités normales, hier, selon le répertoire Index Santé. Le taux d'occupation à l'Hôpital Royal-Victoria était de NOUVELLES RÉDUCTIONS ! 10$ 20$ 30$ 40$ 50$ TOUT DOIT PARTIR ! l'entièreté de la province passera en zone verte d'ici deux semaines. En zone verte, il est possible pour des personnes de trois résidences différentes de se rencontrer à l'intérieur. Il est aussi possible de pratiquer des sports intérieurs. Bonne réponse à la vaccination Contrairement à ce qui avait été indiqué par la Santé publique à la fin du mois de mai, des bals de finissants seront organisés pour les élèves du secondaire. La décision a été revue en raison de la « réaction importante des jeunes aux vaccins » et la situation épidémiologique, qui s'est améliorée de « façon importante ». Les précisions concernant les modalités qui régiront l'utilisation de la preuve vaccinale seront dévoilées la semaine prochaine, contrairement à ce qui avait été annoncé précédemment. Parmi les 5,6 M de personnes vaccinées, seulement 4 M ont reçu une preuve vaccinale. ÉRIC MARTEL 194%. Plus de 60 patients étaient sur civières, dont 16 depuis plus de 48 heures et 30 depuis plus de 24 heures. L'urgence est aussi pleine à l'Hôpital général de Montréal. On y constate un taux d'occupation de 123%, alors que 38 civières y sont occupées. ÉRIC MARTEL 355 LOUVAIN O., PORTE 3 MONTRÉAL, QC, H2N 2E9 ARGENT COMPTANT &



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :