Métro Montréal n°2021-04-28 mercredi
Métro Montréal n°2021-04-28 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-04-28 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : nouveau relâchement des mesures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Il y a des enfants qui ne vont pas bien. Les inviter pour une activité extérieure peut leur faire du bien. Découvrez plein d’autres idées Québec.ca/soyonsattentifs
métr q » journalmetro.com Mercredi 28 avril 2021 ACTUALITE Le couvre-feu repassera à 21 h 30 dès lundi à Montréal et Laval Pandémie. Encouragé par la situation sanitaire, le gouvernement fera passer le couvre-feu à 21 h 30 à Montréal et à Laval. Une première étape vers un retour à la normalité, a évoqué le premier ministre. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com Le chef caquiste en a fait l’annonce, hier, en direct de l’Assemblée nationale. Trois semaines après l’ajustement du couvre-feu dans les deux régions, le cadre sanitaire se desserre. Le retour du couvre-feu à 21 h 30 se fera lundi prochain à Montréal et à Laval. « Nos experts nous disent qu’on peut être optimistes, a indiqué le premier ministre. Il y a une marge de manœuvre du côté des hôpitaux. » À Québec et dans Chaudière-Appalaches, où les « On va commencer l’été 2021 en bien meilleure position que l’été 2020 », a dit le premier ministre./JOSIE DESMARAIS/ARCHIVES MÉTRO cas diminuent aussi, les écoles primaires rouvriront lundi. Elles étaient fermées depuis la fin de mars. À plusieurs reprises, le premier ministre a parlé des risques « que ça explose » à Montréal et à Laval pour justifier l’imposition du couvre-feu. Or, depuis, les cas se maintiennent à des niveaux similaires sur l’Île. Mardi dernier, François Legault évoquait le caractère étonnant de la « performance » montréalaise. « C›est presque difficile à comprendre », avait-il dit. Amélioration visible Hier, l’élu caquiste a de nouveau Un premier décès lié au vaccin AstraZeneca au Québec Le Québec déplore un premier décès survenu hier à la suite d’une thrombose liée au vaccin AstraZeneca. Un cas « rare » qui ne devrait pas ébranler la confiance des Québécois à l’égard de ce vaccin, a dit Dr Horacio Arruda, qui a confirmé le décès par thrombose cérébrale de cette femme de 54 ans, la première du Canada. MÉTRO « On est vraiment en train de sortir du tunnel, mais il faut faire attention de ne pas se faire frapper par le train. » François Legault, premier ministre du Québec entrouvert la porte du retour à la normalité. En fer de lance  : l’opération de vaccination. « Bientôt, le ministre de la Santé va ouvrir la vaccination à tous les Québécois », a affirmé M. Legault. Selon l’avancement de la vaccination, et avec le temps qui devient plus clément, Québec prépare avec la Santé publique une « séquence » de réouvertures. Celle-ci doit être dévoilée au fur et à mesure des prochaines semaines. Si la disparition totale et complète du couvre-feu fait partie du scénario, M. Legault ne veut pas s’avancer sur une date. « On ne pourra pas vous donner une date précise à côté de chaque [élément de la] séquence, mais on veut dire qu’est-ce qui s’en vient et à peu près quand », a affirmé le premier ministre. ITINÉRANCE Transformer des hôtels en chambres, suggère Denis Coderre Le chef d’Ensemble Montréal, Denis Coderre, suggère de « requalifier » des hôtels en maisons de chambres pour y reloger des itinérants qui campent dans certains secteurs de la ville. Pour M. Coderre, il est clair que le nouveau campement sur la rue Hochelaga doit rester temporaire. Solution temporaire Le candidat à la mairie propose comme « solution ponctuelle » de conclure des ententes permanentes avec des hôtels ou d’acheter des bâtiments afin de les transformer en maisons de GRÈVE AU PORT DE MONTRÉAL Ottawa dépose son projet de loi spéciale Au deuxième jour de la grève générale illimitée au port de Montréal, le gouvernement fédéral a déposé son projet de loi spéciale pour forcer le retour au travail des quelque 1100 débardeurs. Ottawa a cependant besoin de l’appui des conservateurs pour faire adopter une loi spéciale puisque le Bloc québécois et le Nouveau Parti démocratique se sont déjà opposés à cette mesure. « On a l’intention d’appuyer parce que le port est très important pour notre économie et pour nos exportateurs canadiens », avait indiqué le chef du Parti conservateur, Erin O’Toole, en entrevue lundi à LCN. Pour Marc Ranger, du Syndicat canadien de la fonction publique auquel est rattaché le Syndicat des débardeurs du port de Montréal, l’utilisation du recours à la loi est « un affront à tous les travailleurs du pays ». NAOMIE GELPER 3 Guylain Levasseur et Denis Coderre/JOSIE DESMARAIS/MÉTRO chambres pour itinérant. Contrairement aux refuges, les maisons de chambres n’obligent pas les utilisateurs à quitter durant le jour avec leurs effets personnels. « Ce que les gens veulent avant tout, c’est de ne pas perdre ce qu’ils ont. Ils veulent avoir une place où ils peuvent laisser leurs choses. Et ils ne veulent certainement pas un refuge où ils doivent quitter le matin. Ils veulent avoir une stabilité », a-t-il dit. NAOMIE GELPER Pour tous vos besoins publicitaires, contactez-nous ! 438 989-6325 ydaigneault@metromedia.ca Yvon Daigneault Chef d’équipe Annie Venne Directrice de compte Valérie Gilbert Directrice de compte Isabelle Moineau Petites annonces classées 514 286-1066 poste  : 348 imoineau@journalmetro.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :