Lui n°208 mai 1981
Lui n°208 mai 1981
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°208 de mai 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 202

  • Taille du fichier PDF : 190 Mo

  • Dans ce numéro : Véronique Genest, l'héroïne de Zola révélée par la télé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Aujourd'hui, le bon goût estoriçinal. Yardley Original After Shave 100 ml
(Suite de la page 41.) Georges Blanc comme « la révélation de l'année » et coupent l'herbe sous le pied de l'équipe Michelin en lui décernant quatre toques rouges, assorties des « lauriers du terroir ». Une déification ! Elle n'a cependant pas empêché qu'on parle et reparle des trois étoiles... Côté « deux étoiles », la promotion de Laurent ne me fait ni chaud ni froid, mais j'applaudis sans réserve celle de Jean Vettard, cet excellent Lyonnais dont on tarda trop à reconnaître les qualités, celle, si rapide, d'Henri Seguin (Le Pressoir, Paris), celle de Gérard Pangaud qui travaille enfin à sa main et a trouvé l'équilibre, celle de Claude Darroze (Langon), de Roland Mazère (Le Centenaire, aux Eyzies), de Bernard Loiseau (La Côte d'Or, à Saulieu). A noter également les étoiles jumelles données aux remarquables chefs de deux grands hôtels  : Jacques Maximin (Chantecler-Negresco) et Joël Rebuchon (Célébrités-Nikko). Parmi les nouveaux « une étoile » je trouve avec plaisir quelques restaurants dont je pense grand bien depuis plus ou moins longtemps  : le Marcande, que j'imagine volontiers a Jec une étoile supplémentaire dans un ou deux ans, Olympe, Guy Savoy, le Crillon pour en rester à Paris. Je suis déçu que Roland Magne n'ait pas épinglé à sa toque l'étoile Michelin - qu'il mérite tout de même davantage que Pharamond ou le Vert Bocage - mais Gault et Millau lui donnent deux toques rouges et 16/20, le Kléber y allant d'une couronne et d'un petit texte louangeur. Chez Gault et Millau, j'ai apprécié les quatre toques rouges de Taillevent, les trois toques du Crocodile (Strasbourg), de Léon de Lyon, de l'Espérance (Saint- Père-sous-Vézelay), ainsi que la promotion de Provost, de Morot-Gaudry, du Petit Bedon et du Lord Gourmand dans la catégorie, « deux toques ». Et je remercie également le tandem de mettre en valeur l'Auberge de l'Argoat  : M. Goareguer, qui se bat depuis si longtemps et avec un tel entêtement au fond du xIVe arrondissement, mérite largement sa belle toque rouge. En ce qui concerne le Kléber, toujours aussi bien présenté et où l'on a pas mal ETAS 126> -4 "II% i)* 4 !/.i -: ! HAVANITOS DECHETS DE HAVANE 20, 50 et 100 cigarillos sabré d'adresses, je salue particulièrement les trois couronnes de Gérard Vié (Versailles) et de Lameloise (Chagny), qui aurait dû être hissé plus tôt au pavois), les deux couronnes de Michel Rostang (Paris), du Chantecler- Negresco, de la Crémaillière (Orléans). Parmi les « une couronne » promotion 1981, je suis heureux de voir figurer Jenny Jacquet (Paris), l'Argoat, déjà cité, Lou Mazuc (Laguiole), Fredante (Ajaccio), l'Enclos-Montgranier (Sommières), l'Amirauté (La Grande-Motte), Le Rouzic et Christian Clément (Bordeaux). Cette année encore, j'ai participé au challenge Kléber-Colombes, en compagnie de Robert Courtine (La Reynière du Monde), du regretté Henri Clos-Jouve, de Philippe Couderc (Minute), de Claude Lebey (L'Express), de Christian Guy, de Paul de Montaignac et de Georges Prade. Le thème 1981 était un peu flou et m'a laissé mal à l'aise  : « Les restaurants en vedette à Paris et en Ile-de-France ». J'ai voté un peu dans le brouillard, mais sincèrement, pour Gérard Vié (Les Trois Marches, n°1), Louis Albistur (La Flamberge), Gérard Pangaud, Jean-Claude Ferrero (Le Marcande) et Guy Savoy. J'aurais tout aussi bien pu mettre Ferrero en seconde ou Pangaud en première position, mais un semihasard a voulu que mon palmarès corresponde exactement au classement général, toutes voix totalisées. Deviendrai-je l'homme de la juste moyenne ? Je n'avais pas voté pour Edouard Carlier, le n°1 de Clos-Jouve et Pi ade, dans la mesure où je croyais qu'il fallait s'attacher à des restaurants ayant « bougé » ou s'étant « confirmés » depuis un an environ  : pour moi, l'occasion au vedettariat du Beauvilliers ne date pas d'hier ! Je m'en veux du trou de mémoire qui m'a fait oublier Le Pressoir, pourtant l'un de mes entichements 1980, et de la paresse qui m'a interdit de prendre parti pour ou contre Les Célébrités- Nikko  : j'ai lambiné jusqu'à cet hiver pour le découvrir, et jusqu'à ce printemps pour en parler (voir Lui à table, dans ce numéro). Jacques-Louis Delpal. 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 208 mai 1981 Page 1Lui numéro 208 mai 1981 Page 2-3Lui numéro 208 mai 1981 Page 4-5Lui numéro 208 mai 1981 Page 6-7Lui numéro 208 mai 1981 Page 8-9Lui numéro 208 mai 1981 Page 10-11Lui numéro 208 mai 1981 Page 12-13Lui numéro 208 mai 1981 Page 14-15Lui numéro 208 mai 1981 Page 16-17Lui numéro 208 mai 1981 Page 18-19Lui numéro 208 mai 1981 Page 20-21Lui numéro 208 mai 1981 Page 22-23Lui numéro 208 mai 1981 Page 24-25Lui numéro 208 mai 1981 Page 26-27Lui numéro 208 mai 1981 Page 28-29Lui numéro 208 mai 1981 Page 30-31Lui numéro 208 mai 1981 Page 32-33Lui numéro 208 mai 1981 Page 34-35Lui numéro 208 mai 1981 Page 36-37Lui numéro 208 mai 1981 Page 38-39Lui numéro 208 mai 1981 Page 40-41Lui numéro 208 mai 1981 Page 42-43Lui numéro 208 mai 1981 Page 44-45Lui numéro 208 mai 1981 Page 46-47Lui numéro 208 mai 1981 Page 48-49Lui numéro 208 mai 1981 Page 50-51Lui numéro 208 mai 1981 Page 52-53Lui numéro 208 mai 1981 Page 54-55Lui numéro 208 mai 1981 Page 56-57Lui numéro 208 mai 1981 Page 58-59Lui numéro 208 mai 1981 Page 60-61Lui numéro 208 mai 1981 Page 62-63Lui numéro 208 mai 1981 Page 64-65Lui numéro 208 mai 1981 Page 66-67Lui numéro 208 mai 1981 Page 68-69Lui numéro 208 mai 1981 Page 70-71Lui numéro 208 mai 1981 Page 72-73Lui numéro 208 mai 1981 Page 74-75Lui numéro 208 mai 1981 Page 76-77Lui numéro 208 mai 1981 Page 78-79Lui numéro 208 mai 1981 Page 80-81Lui numéro 208 mai 1981 Page 82-83Lui numéro 208 mai 1981 Page 84-85Lui numéro 208 mai 1981 Page 86-87Lui numéro 208 mai 1981 Page 88-89Lui numéro 208 mai 1981 Page 90-91Lui numéro 208 mai 1981 Page 92-93Lui numéro 208 mai 1981 Page 94-95Lui numéro 208 mai 1981 Page 96-97Lui numéro 208 mai 1981 Page 98-99Lui numéro 208 mai 1981 Page 100-101Lui numéro 208 mai 1981 Page 102-103Lui numéro 208 mai 1981 Page 104-105Lui numéro 208 mai 1981 Page 106-107Lui numéro 208 mai 1981 Page 108-109Lui numéro 208 mai 1981 Page 110-111Lui numéro 208 mai 1981 Page 112-113Lui numéro 208 mai 1981 Page 114-115Lui numéro 208 mai 1981 Page 116-117Lui numéro 208 mai 1981 Page 118-119Lui numéro 208 mai 1981 Page 120-121Lui numéro 208 mai 1981 Page 122-123Lui numéro 208 mai 1981 Page 124-125Lui numéro 208 mai 1981 Page 126-127Lui numéro 208 mai 1981 Page 128-129Lui numéro 208 mai 1981 Page 130-131Lui numéro 208 mai 1981 Page 132-133Lui numéro 208 mai 1981 Page 134-135Lui numéro 208 mai 1981 Page 136-137Lui numéro 208 mai 1981 Page 138-139Lui numéro 208 mai 1981 Page 140-141Lui numéro 208 mai 1981 Page 142-143Lui numéro 208 mai 1981 Page 144-145Lui numéro 208 mai 1981 Page 146-147Lui numéro 208 mai 1981 Page 148-149Lui numéro 208 mai 1981 Page 150-151Lui numéro 208 mai 1981 Page 152-153Lui numéro 208 mai 1981 Page 154-155Lui numéro 208 mai 1981 Page 156-157Lui numéro 208 mai 1981 Page 158-159Lui numéro 208 mai 1981 Page 160-161Lui numéro 208 mai 1981 Page 162-163Lui numéro 208 mai 1981 Page 164-165Lui numéro 208 mai 1981 Page 166-167Lui numéro 208 mai 1981 Page 168-169Lui numéro 208 mai 1981 Page 170-171Lui numéro 208 mai 1981 Page 172-173Lui numéro 208 mai 1981 Page 174-175Lui numéro 208 mai 1981 Page 176-177Lui numéro 208 mai 1981 Page 178-179Lui numéro 208 mai 1981 Page 180-181Lui numéro 208 mai 1981 Page 182-183Lui numéro 208 mai 1981 Page 184-185Lui numéro 208 mai 1981 Page 186-187Lui numéro 208 mai 1981 Page 188-189Lui numéro 208 mai 1981 Page 190-191Lui numéro 208 mai 1981 Page 192-193Lui numéro 208 mai 1981 Page 194-195Lui numéro 208 mai 1981 Page 196-197Lui numéro 208 mai 1981 Page 198-199Lui numéro 208 mai 1981 Page 200-201Lui numéro 208 mai 1981 Page 202