Lui n°208 mai 1981
Lui n°208 mai 1981
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°208 de mai 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 202

  • Taille du fichier PDF : 190 Mo

  • Dans ce numéro : Véronique Genest, l'héroïne de Zola révélée par la télé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Le défi des une garantie de 10 ans.. une garantie d'exactitude de 10 ans Les Superlatives sont toutes quartz, toutes numérotées, et produites en quantité limitée. Pour quelques privilégiés. Liste des dépositaires. Paris tél. (1) 278.36.85. Morteau 44, rue Maréchal Leclerc tél. (81) 6Z07.45
ENTRETIEN « C'était une loi scélérate. » (Suite de la p.10.) décision d'extrême gravité d'avoir abandonné les Ecoles normales alors que tout conduisait à multiplier les promotions, à construire des Ecoles normales puisqu'on savait que la vague démographique d'après-guerre conduirait, après l'école primaire, à des besoins dans le second degré, dans l'enseignement supérieur, dans la formation technique, donc avec un potentiel à construire au moins utile pendant vingt ou trente ans. Lui A cette époque-là, je suppose que des hommes comme vous ou vos prédécesseurs ont attiré l'attention des ministres de l'Education nationale sur le problème. La réponse, c'était quoi ? On n'a pas d'argent » ?... Henry Oui... la réponse politique a été celle de Debré  : puisque l'école publique ne peut pas faire face à l'afflux démographique (elle ne le pouvait pas puisqu'on n'avait rien préparé pour cela), donnons de l'argent à l'enseignement privé pour que cet enseignement confessionnel, à quatre-vingt-dix-sept pour cent catholique, puisse se développer, gonfler et enregistrer le surplus d'enfants que l'enseignement public ne peut pas accueillir. Nous, nous disons  : « Si vous donnez les fonds publics à l'école publique, elle se développera, elle pourra accueillir tous les enfants ». Lui Donc, il y a eu, d'après vous, un choix politique délibéré en faveur de l'enseignement privé... c'est ce qu'on appelle la loi Debré. Henry Oui ! C'était une loi scélérate parce qu'elle disait  : « On va donner de l'argent à des gens pour accueillir les enfants que vous, ne pouvez pas accueillir, mais à vous, on ne vous donne pas cet argent qui vous permettrait de les accueillir. » Lui N'y a-t-il pas eu, de la part des gaullistes, une arrière-pensée politique ? Les enseignants sont plutôt des électeurs de gauche... Henry De toute manière, la politique de la Ve République ne risquait pas de les faire changer d'avis. L'école a presque toujours fait (Suite page 16.) L'homme est rare. L'homme Roger & Gallet dépasse de loin la simple fonction de rasage classique. Chacun de ses produits est un Soin de Soi. Un Soin de Soi, c'est quoi ? Cette Mousse à raser, cette Crème avec blaireau, si onctueuse et si souple à la peau. Cette lotion After-Shave, plus poussée dans ses qualités antiinflammatoires et cicatrisantes, à la fraîcheur étrange. Et puis - ce que peu d'hommes connaissent encore ! - ce Baume Après-Rasage sans alcool, sorte de voile léger, vite absorbé  : le super-luxe dans la sensation de bien-ètre et de fraîcheur subtile. Enfin, hors rasage, le Soin de Soi ce sont deux crèmes de visage comme il n'en existait pas (ou si peu)  : "Peau d'Homme' ; soin protecteur autobronzant et "Chaud et Froid" ; soin pour peaux sensiblesParce qu'une peau d'homme est sensible comme une autre au froid, aux rougeurs, au dessèchement. Un homme est né. Cet homme est rare. Roger & Gallet. Hors du Commun depuis 1806. L'homme Roger & Gallet. Le rasage. Claude, financier et épanoui. Tout ce qui est rare lui est cher. t HlMMt. Attkï.._,



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 208 mai 1981 Page 1Lui numéro 208 mai 1981 Page 2-3Lui numéro 208 mai 1981 Page 4-5Lui numéro 208 mai 1981 Page 6-7Lui numéro 208 mai 1981 Page 8-9Lui numéro 208 mai 1981 Page 10-11Lui numéro 208 mai 1981 Page 12-13Lui numéro 208 mai 1981 Page 14-15Lui numéro 208 mai 1981 Page 16-17Lui numéro 208 mai 1981 Page 18-19Lui numéro 208 mai 1981 Page 20-21Lui numéro 208 mai 1981 Page 22-23Lui numéro 208 mai 1981 Page 24-25Lui numéro 208 mai 1981 Page 26-27Lui numéro 208 mai 1981 Page 28-29Lui numéro 208 mai 1981 Page 30-31Lui numéro 208 mai 1981 Page 32-33Lui numéro 208 mai 1981 Page 34-35Lui numéro 208 mai 1981 Page 36-37Lui numéro 208 mai 1981 Page 38-39Lui numéro 208 mai 1981 Page 40-41Lui numéro 208 mai 1981 Page 42-43Lui numéro 208 mai 1981 Page 44-45Lui numéro 208 mai 1981 Page 46-47Lui numéro 208 mai 1981 Page 48-49Lui numéro 208 mai 1981 Page 50-51Lui numéro 208 mai 1981 Page 52-53Lui numéro 208 mai 1981 Page 54-55Lui numéro 208 mai 1981 Page 56-57Lui numéro 208 mai 1981 Page 58-59Lui numéro 208 mai 1981 Page 60-61Lui numéro 208 mai 1981 Page 62-63Lui numéro 208 mai 1981 Page 64-65Lui numéro 208 mai 1981 Page 66-67Lui numéro 208 mai 1981 Page 68-69Lui numéro 208 mai 1981 Page 70-71Lui numéro 208 mai 1981 Page 72-73Lui numéro 208 mai 1981 Page 74-75Lui numéro 208 mai 1981 Page 76-77Lui numéro 208 mai 1981 Page 78-79Lui numéro 208 mai 1981 Page 80-81Lui numéro 208 mai 1981 Page 82-83Lui numéro 208 mai 1981 Page 84-85Lui numéro 208 mai 1981 Page 86-87Lui numéro 208 mai 1981 Page 88-89Lui numéro 208 mai 1981 Page 90-91Lui numéro 208 mai 1981 Page 92-93Lui numéro 208 mai 1981 Page 94-95Lui numéro 208 mai 1981 Page 96-97Lui numéro 208 mai 1981 Page 98-99Lui numéro 208 mai 1981 Page 100-101Lui numéro 208 mai 1981 Page 102-103Lui numéro 208 mai 1981 Page 104-105Lui numéro 208 mai 1981 Page 106-107Lui numéro 208 mai 1981 Page 108-109Lui numéro 208 mai 1981 Page 110-111Lui numéro 208 mai 1981 Page 112-113Lui numéro 208 mai 1981 Page 114-115Lui numéro 208 mai 1981 Page 116-117Lui numéro 208 mai 1981 Page 118-119Lui numéro 208 mai 1981 Page 120-121Lui numéro 208 mai 1981 Page 122-123Lui numéro 208 mai 1981 Page 124-125Lui numéro 208 mai 1981 Page 126-127Lui numéro 208 mai 1981 Page 128-129Lui numéro 208 mai 1981 Page 130-131Lui numéro 208 mai 1981 Page 132-133Lui numéro 208 mai 1981 Page 134-135Lui numéro 208 mai 1981 Page 136-137Lui numéro 208 mai 1981 Page 138-139Lui numéro 208 mai 1981 Page 140-141Lui numéro 208 mai 1981 Page 142-143Lui numéro 208 mai 1981 Page 144-145Lui numéro 208 mai 1981 Page 146-147Lui numéro 208 mai 1981 Page 148-149Lui numéro 208 mai 1981 Page 150-151Lui numéro 208 mai 1981 Page 152-153Lui numéro 208 mai 1981 Page 154-155Lui numéro 208 mai 1981 Page 156-157Lui numéro 208 mai 1981 Page 158-159Lui numéro 208 mai 1981 Page 160-161Lui numéro 208 mai 1981 Page 162-163Lui numéro 208 mai 1981 Page 164-165Lui numéro 208 mai 1981 Page 166-167Lui numéro 208 mai 1981 Page 168-169Lui numéro 208 mai 1981 Page 170-171Lui numéro 208 mai 1981 Page 172-173Lui numéro 208 mai 1981 Page 174-175Lui numéro 208 mai 1981 Page 176-177Lui numéro 208 mai 1981 Page 178-179Lui numéro 208 mai 1981 Page 180-181Lui numéro 208 mai 1981 Page 182-183Lui numéro 208 mai 1981 Page 184-185Lui numéro 208 mai 1981 Page 186-187Lui numéro 208 mai 1981 Page 188-189Lui numéro 208 mai 1981 Page 190-191Lui numéro 208 mai 1981 Page 192-193Lui numéro 208 mai 1981 Page 194-195Lui numéro 208 mai 1981 Page 196-197Lui numéro 208 mai 1981 Page 198-199Lui numéro 208 mai 1981 Page 200-201Lui numéro 208 mai 1981 Page 202