Lui n°207 avril 1981
Lui n°207 avril 1981
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°207 de avril 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 162

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : Pamela, Ariane et... Prudence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 158 - 159  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
158 159
Essay TR Gel lubrifiant intime très doux Tube de 40 g Etui de 15 sachets Vente en pharmacie Pour essayer TRY gratuitement, renvoyer le bon ci-dessous aux laboratoires H. PH. 11101 Bon pour 2 sachets gratuits à renvoyer aux I Laboratoires H. PH. I BP 134 92304 Levallois Cedex. I Nom Prénom Adresse I Code postal_Ville L I - - - - - - Solutions des mots croisérotiques Horizontalement 1 Iconoclaste. 2 Vagin. Amour. 3 Rire. Amples. 4 Olé. Nebo. Re. 5 G1. Réunis. 6 Ne. Graal. 7 Eblé. Tuée. 8 Soi. Ai. Sac. 9 Tessons. Mu. 10 Ino. Neige. 11 Ossus. Erine. Verticalement I Ivrognes. II Caillebotis. III Ogre. Liens. IV Nie. Age. Sou. V On. As. VI Aération. VII Lambeau. Née. VIII Ampoule. Sir IX Sol. Es. Gi. X Tuerie. Amen. XI Erses. Ecu. Adresses mode Alvor 1 place Léon-Blum, 75011 American Bazaar Galerie des Champs, 84 Champs-Elysées, 75008 Arthur et Fox 40 rue Vignon, 75009 Barnes 61 avenue Victor-Hugo, 75016 Berteil 3 place Saint-Augustin, 75008 Bonpoint 67 rue de l'Université, 75007 Charles Bosquet 13 rue Marbeuf, 75008 Brooker 135 boulevard Haussmann, 75009 Stanley Burtin 22 place Saint-André-des-Arts, 75006 Cacharel 34 rue Tronchet, 75009 ; 5 place des Victoires, 75001 Casual 6 bis rue des Ecoles, 75006 100 000 Chemises 26 rue Louis-Blanc, 75010 Colombo 9 rue Auber, 75009 Daniel Crémieux 6 boulevard Malesherbes, 75008 Delaunay 159 boulevard Saint-Germain, 75006 Escapade Forum des Halles, 75001 ; centre Galaxie, place d'Italie, 17013 Harrison 130 rue de la Pompe, 75016 Daniel Hechter 12 faubourg Saint-Honoré ; 50 Champs- Elysées, 75008 Jess 2 rue d'Uzès, 75002 Jockey Club 240 bis boulevard Saint- Germain, 75007 Emmanuelle Khanh 2 rue de Tournon, 75006 Lacoste 82 avenue Victor-Hugo, 75016 ; 44 rue Saint-Placide, 75006 Lassance Galerie Point-Show, 66 Champs-Elysées, 75008 Lord John Prosper 85 rue la Fontaine, 75016 New Man 11 rue Tronchet, 75009 Optique duC.i. p Palais des Congrès, porte Maillot, 75017 Parasol Palais des Congrès, porte Maillot, 75017 Claude Rey 19 rue de l'Ancienne-Comédie, 75006 Saint Op 10 rue des Halles, 75001 Santa Fe 25 boulevard Saint-Michel, 75006 Structure 52 rue Croix-des-Petits-Champs, 75001 Sud 54 rue de Seine, 75006 Tunmer 5 place Saint-Augustin, 75008 Week-End 97 Champs-Elysées, 75008. LE GRIS DU COEUR La sauvagerie de sa vengeance. (Suite de la page 157.) de ses larmes les traits glacés de son frère  : le visage était gris mais intact, la poitrine béante laissait apparaître la cage thoracique éclatée. A l'aide de son couteau de trappeur, Tristan détacha le coeur de Samuel et les hommes revinrent au camp. Noël fit fondre des chandelles dans une petite boîte de cartouches et noya le coeur de Samuel dans la paraffine afin de le renvoyer dans le Montana pour qu'il y soit enterré. Un officier voulut les interrompre mais il comprit qu'en intervenant dans cette cérémonie bizarre, il risquait fort de se faire étrangler. Lorsque la boîte fut enfin refermée, Tristan et Noël burent un litre entier de cognac volé quelques jours plus tôt dans une ferme. Puis, Tristan quitta la tente pour hurler des imprécations à la face de Dieu. Noël parvint à le calmer et à le ramener dans la tente pour l'obliger à prendre un peu de repos. Au matin, Tristan fut réveillé par un planton qui venait le chercher de la part d'Alfred. Cruellement, Tristan refusa de le suivre ; il ne voulait pas pleurer avec son frère. Il écrivit une lettre qu'il attacha à la boite de cartouches  : « Cher Père. Voici tout ce que je peux vous renvoyer de notre bien-aimé Samuel. J'ai le coeur brisé, comme vous. Alfred ramènera la boîte et je sais que vous serez d'accord pour qu'elle soit ensevelie près de la source du canyon, à l'endroit où nous avons trouvé les grandes cornes de bélier. Votre fils, Tristan. » Puis, Tristan fut saisi de folie et il reste encore quelques vieux vétérans canadiens pour se souvenir de la sauvagerie de sa vengeance. Il ne put la mener jusqu'au bout car il fut capturé par ses propres compagnons et retenu au camp. Tristan et Noël commencèrent par feindre de s'intéresser à leur métier de soldat et se portèrent volontaires pour toutes les reconnaissances de nuit. Trois jours plus tard, le piquet central de leur tente était orné de sept scalps blonds en train de sécher... Jim Harrison. (Extrait de Légendes d'automne, La f f ont, trad. Serge Lentz.) Directrice de la Publication  : Anne-Marie Périer-Barrois. Imprimeries  : Braun S.A., Mulhouse-Dornach, Haut-Rhin, France ; Didier, Route d'Echampeu, 77440 Lizy-sur-Ourcq, Numéro de Commission Paritaire  : 56594.
L'intégrale de Revox. our chacun des appareils qui composent l'ensemble Revox que voici, nous avons adopté, à tous niveaux, des solutions techniques d'avant-garde et résolu ainsi des problèmes réputés insolubles.w It Notre avance technologique et le fait que chaque détail de nos appareils ait sa raison d'être font qu'un Revox ne se démode pas. Créés pour répondre aux exigences professionnelles des studios d'enregistrement, de radio et de télévision, nos laboratoires de recherche et nos services de production garantissent aux amateurs les plus difficiles qualité et fiabilité exceptionnelles et satisfont aux critères les plus rigoureux de la fidélité de reproduction sonore. C'est pourquoi nous avons confié la distribution de notre marque'à une sélection de détaillants spécialisés capables d'assurer pleinement les prestations de conseil et de service qu'exige la renommée de Studer Revox. Avec notre intégrale Revox, vous connaîtrez un plaisir musical inoubliable. A travers la presse spécialisée  : Willi Studer, Dr.h.c. Magnétophone Revox B 77  : "Avec le B 77, Revox conserve résolument, à tous les niveaux, son titre de créateur du « magnétophone de référence » de très haute qualité." (Hi-Fi Stéréo). Tuner Revox B 760  : "Une qualité d'écoute hors du commun qui nous a émerveillés. "(Hi-Fi Vidéo Magazine). Ampli Revox B 750 MK II  : "Musicalité tout à fait remarquable. " (Nouvelle Revue du Son). Platine Revox B 790  : "Toute ressemblance avec un matériel existant est globalement impossible." (Son Magazine). REVOX ININI RENI OMM =MM UMM MM OMM _NI Pour vous faire connaître les étonnantes caractéristiques de cet ensemble, Revox a édité une passionnante documentation en couleur comprenant 36 pages abondamment illustrées. Vous la recevrez gracieusement en la demandant à Revox France, 25 rue Marbeuf - 75008 Paris. Nom  : Prénom  : 3 Adresse  :



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 207 avril 1981 Page 1Lui numéro 207 avril 1981 Page 2-3Lui numéro 207 avril 1981 Page 4-5Lui numéro 207 avril 1981 Page 6-7Lui numéro 207 avril 1981 Page 8-9Lui numéro 207 avril 1981 Page 10-11Lui numéro 207 avril 1981 Page 12-13Lui numéro 207 avril 1981 Page 14-15Lui numéro 207 avril 1981 Page 16-17Lui numéro 207 avril 1981 Page 18-19Lui numéro 207 avril 1981 Page 20-21Lui numéro 207 avril 1981 Page 22-23Lui numéro 207 avril 1981 Page 24-25Lui numéro 207 avril 1981 Page 26-27Lui numéro 207 avril 1981 Page 28-29Lui numéro 207 avril 1981 Page 30-31Lui numéro 207 avril 1981 Page 32-33Lui numéro 207 avril 1981 Page 34-35Lui numéro 207 avril 1981 Page 36-37Lui numéro 207 avril 1981 Page 38-39Lui numéro 207 avril 1981 Page 40-41Lui numéro 207 avril 1981 Page 42-43Lui numéro 207 avril 1981 Page 44-45Lui numéro 207 avril 1981 Page 46-47Lui numéro 207 avril 1981 Page 48-49Lui numéro 207 avril 1981 Page 50-51Lui numéro 207 avril 1981 Page 52-53Lui numéro 207 avril 1981 Page 54-55Lui numéro 207 avril 1981 Page 56-57Lui numéro 207 avril 1981 Page 58-59Lui numéro 207 avril 1981 Page 60-61Lui numéro 207 avril 1981 Page 62-63Lui numéro 207 avril 1981 Page 64-65Lui numéro 207 avril 1981 Page 66-67Lui numéro 207 avril 1981 Page 68-69Lui numéro 207 avril 1981 Page 70-71Lui numéro 207 avril 1981 Page 72-73Lui numéro 207 avril 1981 Page 74-75Lui numéro 207 avril 1981 Page 76-77Lui numéro 207 avril 1981 Page 78-79Lui numéro 207 avril 1981 Page 80-81Lui numéro 207 avril 1981 Page 82-83Lui numéro 207 avril 1981 Page 84-85Lui numéro 207 avril 1981 Page 86-87Lui numéro 207 avril 1981 Page 88-89Lui numéro 207 avril 1981 Page 90-91Lui numéro 207 avril 1981 Page 92-93Lui numéro 207 avril 1981 Page 94-95Lui numéro 207 avril 1981 Page 96-97Lui numéro 207 avril 1981 Page 98-99Lui numéro 207 avril 1981 Page 100-101Lui numéro 207 avril 1981 Page 102-103Lui numéro 207 avril 1981 Page 104-105Lui numéro 207 avril 1981 Page 106-107Lui numéro 207 avril 1981 Page 108-109Lui numéro 207 avril 1981 Page 110-111Lui numéro 207 avril 1981 Page 112-113Lui numéro 207 avril 1981 Page 114-115Lui numéro 207 avril 1981 Page 116-117Lui numéro 207 avril 1981 Page 118-119Lui numéro 207 avril 1981 Page 120-121Lui numéro 207 avril 1981 Page 122-123Lui numéro 207 avril 1981 Page 124-125Lui numéro 207 avril 1981 Page 126-127Lui numéro 207 avril 1981 Page 128-129Lui numéro 207 avril 1981 Page 130-131Lui numéro 207 avril 1981 Page 132-133Lui numéro 207 avril 1981 Page 134-135Lui numéro 207 avril 1981 Page 136-137Lui numéro 207 avril 1981 Page 138-139Lui numéro 207 avril 1981 Page 140-141Lui numéro 207 avril 1981 Page 142-143Lui numéro 207 avril 1981 Page 144-145Lui numéro 207 avril 1981 Page 146-147Lui numéro 207 avril 1981 Page 148-149Lui numéro 207 avril 1981 Page 150-151Lui numéro 207 avril 1981 Page 152-153Lui numéro 207 avril 1981 Page 154-155Lui numéro 207 avril 1981 Page 156-157Lui numéro 207 avril 1981 Page 158-159Lui numéro 207 avril 1981 Page 160-161Lui numéro 207 avril 1981 Page 162