Lui n°207 avril 1981
Lui n°207 avril 1981
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°207 de avril 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 162

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : Pamela, Ariane et... Prudence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 148 - 149  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
148 149
Yves Alexandre Conne 148 Voici la plus petite calculatrice imprimante du monde. Logos Olivetti. Aussi performante que les plus grandes. Elle tient votre comptabilité personnelle et, en plus, elle donne l'heure. Dimensions  : 11,8 cm x 6,3 cm x 2,6 cm. olivetti En vente dans tous les magasins et rayons spécialisés distribuant la marque Olivetti. SAUMON ET FINES MOUCHES La pêche n'est pas une science exacte. (Suite de la p.145.) nant à ce moment précis. La pêche à la ligne n'est fort heureusement pas une science exacte... Autrement il y a longtemps qu'elle serait devenue ennuyeuse. Le saumon qui recherche pour aller y déposer ses oeufs des eaux toujours plus pures, situées dans la partie la plus haute des cours d'eaux, rencontre depuis ses lointaines zones de pâturages océaniques bien des dangers tout au long de son étonnant voyage. S'il les évite ou les surmonte, c'est bien une preuve de sa vigueur et de sa ténacité qui, aidées par un sens de l'orientation dont les scientifiques n'ont toujours pas percé le secret, lui feront retrouver les graviers où il est né, cinq ou six années plus tôt, perpétuant ainsi un cycle biologique parmi les plus beaux mais aussi les plus durs quant à son accomplissement. Il n'est pas de poissons qui aient donné lieu à tant de littérature, provoqué autant de polémiques, ni émerveillé à ce point les poètes, que le saumon atlantique. Mais comme l'a très justement dit de Boisset, au lieu de la vie du saumon, on a bien souvent écrit son roman. Et pourtant, dès 1558, le naturaliste zurichois Konrad Gessner, dans son fameux Historia animalium, énonçait avec trois siècles d'avance la théorie du retour du saumon adulte à la rivière qui l'a vu naître. Parmi les prouesses du saumon atlantique, il en est une qui de tous temps a fasciné les hommes, c'est son aptitude au franchissement des obstacles par le saut. Les Romains, lors de la conquête des Gaules, l'avaient d'ailleurs baptisé salmo, « le sauteur », après avoir observé les grands poissons d'argent, inconnus chez eux, qui bondissaient dans toutes les rivières que les légions de César traversaient. Voici comment au début du siècle dans la rubrique Science et nature de la revue « Je sais tout », les naturalistes expliquaient les hauteurs ainsi franchies  : « Le saumon s'arcboute contre une pierre, puis se courbant en arc, il saisit dans sa bouche l'extrémité de sa (Suite page 151.)
Ted Lapidus, la mode d'un grand couturier. DIFFUSION HOMME



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 207 avril 1981 Page 1Lui numéro 207 avril 1981 Page 2-3Lui numéro 207 avril 1981 Page 4-5Lui numéro 207 avril 1981 Page 6-7Lui numéro 207 avril 1981 Page 8-9Lui numéro 207 avril 1981 Page 10-11Lui numéro 207 avril 1981 Page 12-13Lui numéro 207 avril 1981 Page 14-15Lui numéro 207 avril 1981 Page 16-17Lui numéro 207 avril 1981 Page 18-19Lui numéro 207 avril 1981 Page 20-21Lui numéro 207 avril 1981 Page 22-23Lui numéro 207 avril 1981 Page 24-25Lui numéro 207 avril 1981 Page 26-27Lui numéro 207 avril 1981 Page 28-29Lui numéro 207 avril 1981 Page 30-31Lui numéro 207 avril 1981 Page 32-33Lui numéro 207 avril 1981 Page 34-35Lui numéro 207 avril 1981 Page 36-37Lui numéro 207 avril 1981 Page 38-39Lui numéro 207 avril 1981 Page 40-41Lui numéro 207 avril 1981 Page 42-43Lui numéro 207 avril 1981 Page 44-45Lui numéro 207 avril 1981 Page 46-47Lui numéro 207 avril 1981 Page 48-49Lui numéro 207 avril 1981 Page 50-51Lui numéro 207 avril 1981 Page 52-53Lui numéro 207 avril 1981 Page 54-55Lui numéro 207 avril 1981 Page 56-57Lui numéro 207 avril 1981 Page 58-59Lui numéro 207 avril 1981 Page 60-61Lui numéro 207 avril 1981 Page 62-63Lui numéro 207 avril 1981 Page 64-65Lui numéro 207 avril 1981 Page 66-67Lui numéro 207 avril 1981 Page 68-69Lui numéro 207 avril 1981 Page 70-71Lui numéro 207 avril 1981 Page 72-73Lui numéro 207 avril 1981 Page 74-75Lui numéro 207 avril 1981 Page 76-77Lui numéro 207 avril 1981 Page 78-79Lui numéro 207 avril 1981 Page 80-81Lui numéro 207 avril 1981 Page 82-83Lui numéro 207 avril 1981 Page 84-85Lui numéro 207 avril 1981 Page 86-87Lui numéro 207 avril 1981 Page 88-89Lui numéro 207 avril 1981 Page 90-91Lui numéro 207 avril 1981 Page 92-93Lui numéro 207 avril 1981 Page 94-95Lui numéro 207 avril 1981 Page 96-97Lui numéro 207 avril 1981 Page 98-99Lui numéro 207 avril 1981 Page 100-101Lui numéro 207 avril 1981 Page 102-103Lui numéro 207 avril 1981 Page 104-105Lui numéro 207 avril 1981 Page 106-107Lui numéro 207 avril 1981 Page 108-109Lui numéro 207 avril 1981 Page 110-111Lui numéro 207 avril 1981 Page 112-113Lui numéro 207 avril 1981 Page 114-115Lui numéro 207 avril 1981 Page 116-117Lui numéro 207 avril 1981 Page 118-119Lui numéro 207 avril 1981 Page 120-121Lui numéro 207 avril 1981 Page 122-123Lui numéro 207 avril 1981 Page 124-125Lui numéro 207 avril 1981 Page 126-127Lui numéro 207 avril 1981 Page 128-129Lui numéro 207 avril 1981 Page 130-131Lui numéro 207 avril 1981 Page 132-133Lui numéro 207 avril 1981 Page 134-135Lui numéro 207 avril 1981 Page 136-137Lui numéro 207 avril 1981 Page 138-139Lui numéro 207 avril 1981 Page 140-141Lui numéro 207 avril 1981 Page 142-143Lui numéro 207 avril 1981 Page 144-145Lui numéro 207 avril 1981 Page 146-147Lui numéro 207 avril 1981 Page 148-149Lui numéro 207 avril 1981 Page 150-151Lui numéro 207 avril 1981 Page 152-153Lui numéro 207 avril 1981 Page 154-155Lui numéro 207 avril 1981 Page 156-157Lui numéro 207 avril 1981 Page 158-159Lui numéro 207 avril 1981 Page 160-161Lui numéro 207 avril 1981 Page 162