Lui n°203 décembre 1980
Lui n°203 décembre 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°203 de décembre 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 234

  • Taille du fichier PDF : 224 Mo

  • Dans ce numéro : Anicee Alvina style Lui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
LA DÉFONCE DU CONSOMMATEUR ment, quoique de façon peu lisible, sur une représentation du château. Elle reflète l'imagination et les goûts de Vié, spontanément ultra-moderne, mais ayant assez de bon sens dans son avant-gardisme pour ne jamais tomber dans l'improvisation brouillonne. Des escalopes de poissons de rivière au vinaigre de Xérès au faussement traditionnel canard en deux assiettes, du saumon à l'unilatéral dédié à Pierre Démeron, au pageot relevé par graines de sésame et crème de persil, des spécialités apparemment simples à l'hommage à André Guillot, il n'est pas un plat qui ne témoigne d'une extrême attention, d'un sens parfait de la cuisson, de la légère sauce vraiment nécessaire (je n'ai eu à reprocher qu'un accompagnement de légumes répétitif et inutile). Vient-on chez Vié pour manger un cassoulet ? Il a conservé celui qui faisait mon bonheur aux anciennes Trois Marches, l'un des meilleurs que je connaisse. La carte des vins, très belle, intelligemment composée, aide à l'envol de l'addition  : pour se sentir heureux, prévoir un strict minimum de 300 francs par convive, cadre hors de l'ordinaire et service parfait compris. Les Trois Marches 3 rue Colbert, 78000 Versailles. Tél.  : 95 0.13.21. J'ai dit et redit le vrai talent de Gérard Pangaud lorsqu'il travaillait à l'étroit à Paris, quoique me méfiant de ses opérations de commando, attaques 30 MOTS CROISEROTIQUES PAR ROGER LAFERTE HORIZONTALEMENT 1 Des chattes y font leur nid. 2 Le summum à tous les coups. Grossit dès qu'on la prend en main. 3 A saisir puisqu'elle est toujours bonne. Vêture de vierge. 4 Quand un chancre se termine. Mieux vaut l'être au lit qu'en droit. 5 Se séparent dans le stupre. Mise sur le bout. 6 Ne pense qu'à ça ! 7 La pilule mal tolérée. Fruit d'un bon rapport. 8 Ne branlait pas dans le manche (et pourtant il en avait deux). La virilité ne peut s'en passer. 9 Quelque chose de dégoûtant. Un cul tronqué. Câline au sein. 10 Certains adorent l'avoir tendu, même dans la foule. surprise d'autant plus dangereuses qu'il les menait avec le sourire, très content de lui. Alors que je m'enchantais de l'extrême finesse et de l'harmonie de sa nouvelle cuisine, il secouait brutalement l'arbre à kiwi ou injectait dans mon ris de veau, non de banales hormones, mais une dose de vanille suffisante pour m'envoyer digérer dans le caveau de famille (où d'autres restaurateurs me poussent plus courtoisement). Aurais-je demandé l'assistance d'un avocat ? Impossible, tous les avocats trouvables aux Halles étant déjà acoquinés avec les saint-Jacques. Retrouvant Pangaud à Boulogne, à un tunnel de chez Vié, j'ai laissé mon équipement anti-gadgets au vestiaire. Il ne m'a pas imposé l'un de ces menusdégustation à mini-bouchées où l'on se perd et qui laissent sur sa faim, il n'a pas cherché ses ingrédients chez les Zoulous, il m'a même évité le sorbet coupe-plaisir que les gentils voyous de la cuisine de demain ont hérité des vieux de la casserole. J'ai fait un remarquable et délicieux repas néoclassique, avec la touche de baroque ou, plutôt, d'inattendu qui ne fait pas sursauter (mention spéciale pour les pattes rouges, le lapereau faisant rêver de la Provence, les rognons et les desserts). Une cuisine aussi peu vanillée que possible, maîtrisée, personnelle, la cuisine d'un chef de talent assez sûr de lui et de son équipe pour ne pas en faire trop. Très confortable, 11 On les tombe, on en tombe. Retape couramment. VERTICALEMENT I Rarement à retardement quand on fait la bombe. Il Des mineurs aiment la sucer. Dans les bourses. III La pipe pour beaucoup. On le fait au 1 horizontal. IV Encore une qui a été encaissée. Il leur reste quelque chose de précieux à défaut d'illusions. V Fait reluire par derrière. A tirer sans hésiter. VI Un trou facilement bouché. Sexe coupé. VII Un doux tissu et non une injonction verbale. Pourquoi le traiter ainsi ? VIII Lettres d'amour. La bouche l'entoure sans mal. Conseillère bénévole. IX On caresse son bourgeon dans la partie renflée. En rut. la grande salle est bon chic, bon design sous son plafond miroitant d'aéroport de luxe, avec des tables bien dressées, bien espacées. Le service tourne rond. A la carte l'addition oscille autour des 300 francs ce qui ne fera pas de la maison la cantine de Renault, l'autre grande affaire boulonnaise —, mais un menu bien fait et sans risque de suppléments permet, au déjeuner, de ne pas effondrer son compte en banque. Avec les bons petits vins suggérés, il permet de ne pas franchir la barre des 200 francs par convive. Gérard Pangaud 1 Rond-Point Rhin-et- Danube 92 Boulogne. Tél.  : 605.34.42. Tous les Bordelais (et les lecteurs de Lui ayant lu l'article sur la résurrection de Château Margaux) connaissent le professeur Peynaud, oenologue à qui bien des propriétaires doivent beaucoup. Scientifique aux fines papilles, Emile Peynaud a décidé de faire école par le livre, avec un bel ouvrage édité par Dunod. Assez sèchement illustré mais l'iconographie n'était pas facile à établir Le goût du vin est une très sérieuse introduction à la dégustation, demeurant accessible à tous et ne donnant pas la migraine à l'amateur débutant. Un livre indispensable à qui aime le vin, veut l'aimer mieux... et désire trouver les mots justes pour faire partager son plaisir  : lisez Peynaud avant de compléter votre cave. Hôtel de charme, restaurant de classe, X Comme certains pubis. Sortent du bordel. XI Fournit des gousses. S'enfonce dans un chat ou un chas. (Solutions page 230.) 1 2 3 4 5 e 7. 8 9° 10 11 I II III IV V VI VII VIII IX X XI
affaires diverses  : il en faut plus pour occuper Georges Blanc, ce Bressa que le dernier Lui vous a montré rallié aux Bourguignons. Le chef de Vonnas vient de publier (éditions Cogep- Lyon) une trentaine de recettes, les unes assez simples, d'autres originales, certaines nécessitant savoir-faire un de base. Utilisant généralement les produits du marché, demandant à l'occasion à la ménagère d'aller chercher des pattes rouges où elles se trouvent, Georges Blanc a conçu des fiches très claires « qu'il suffit de suivre » (difficulté de réalisation signalée par un sigle, liste des ingrédients bien présentée, temps de cuisson suffisamment précisé). Avec Mes recettes, vous cuisinerez presque comme à Vonnas... Jacques-Louis Delpal. LUI A LA CAVE Après deux bordeaux un blanc et un graves rouge —, Lui vous propose pour ce début d'hiver un vin du Beaujolais. Non pas un vin nouveau qui risquerait d'être décevant en cette année pluvieuse, mais un cru de l'année dernière à son sommet maintenant... le chénas 1979. DOMAINE DE LA COMBE REMONT CRÉNAS APPFI.LAII(>\(H{.A (()\iKf11.F, 1(iil "11.-1 ! ! 1 PAR 1Sd GF.OR (; ES D11 (i(El'F A 717211 K()MA\F(.HF'iHC)KItiti, fKAti (F I (Hq\i 1 Le chénas est sans doute le cru le moins connu des neuf grands du Beaujolais et c'est curieux car c'est l'un des tous premiers en qualité. Il forme 10 une petite enclave en plein moulin-Avent considéré comme le roi des crus beaujolais —, et il en partage les caractéristiques corps, noblesse et longévité sans en atteindre le prix. 8 9 Ns 500 Nsc Mini calculatrice de poche imprimante affichante ultra-rapide (2,5 lignes/seconde) 620 francs. Arcane 47 rue Guersant, 75017 Paris. 574.19.37. 10 Patins Acf Californie Les seuls adaptables à n'importe quelle chaussure. 359 francs. Roues lumineuses. 295 francs. Good Life 33 rue de l'Assomption, 75016 Paris. 524.56.50. 7 Globe Trotter Michel Renoma Blouson de randonnée en coton, doublure matelassée, quatorze poches et six couleurs. 1 400 francs. Renoma 129 bis rue de la Pompe, 75116 Paris. 727.13.79. 8 Le Krypton Une boîte géante (1 100 m²) Super décor. Superbe discothèque. Salon de coiffure, de maquillage (gratuit), distributeurs de bonbons, chocolats, pop corn... Deux bars, spectacles-surprise. L'Amérique, quoi. 27 rue du Commandant Mouchotte, 75014. 321.48.96. 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 203 décembre 1980 Page 1Lui numéro 203 décembre 1980 Page 2-3Lui numéro 203 décembre 1980 Page 4-5Lui numéro 203 décembre 1980 Page 6-7Lui numéro 203 décembre 1980 Page 8-9Lui numéro 203 décembre 1980 Page 10-11Lui numéro 203 décembre 1980 Page 12-13Lui numéro 203 décembre 1980 Page 14-15Lui numéro 203 décembre 1980 Page 16-17Lui numéro 203 décembre 1980 Page 18-19Lui numéro 203 décembre 1980 Page 20-21Lui numéro 203 décembre 1980 Page 22-23Lui numéro 203 décembre 1980 Page 24-25Lui numéro 203 décembre 1980 Page 26-27Lui numéro 203 décembre 1980 Page 28-29Lui numéro 203 décembre 1980 Page 30-31Lui numéro 203 décembre 1980 Page 32-33Lui numéro 203 décembre 1980 Page 34-35Lui numéro 203 décembre 1980 Page 36-37Lui numéro 203 décembre 1980 Page 38-39Lui numéro 203 décembre 1980 Page 40-41Lui numéro 203 décembre 1980 Page 42-43Lui numéro 203 décembre 1980 Page 44-45Lui numéro 203 décembre 1980 Page 46-47Lui numéro 203 décembre 1980 Page 48-49Lui numéro 203 décembre 1980 Page 50-51Lui numéro 203 décembre 1980 Page 52-53Lui numéro 203 décembre 1980 Page 54-55Lui numéro 203 décembre 1980 Page 56-57Lui numéro 203 décembre 1980 Page 58-59Lui numéro 203 décembre 1980 Page 60-61Lui numéro 203 décembre 1980 Page 62-63Lui numéro 203 décembre 1980 Page 64-65Lui numéro 203 décembre 1980 Page 66-67Lui numéro 203 décembre 1980 Page 68-69Lui numéro 203 décembre 1980 Page 70-71Lui numéro 203 décembre 1980 Page 72-73Lui numéro 203 décembre 1980 Page 74-75Lui numéro 203 décembre 1980 Page 76-77Lui numéro 203 décembre 1980 Page 78-79Lui numéro 203 décembre 1980 Page 80-81Lui numéro 203 décembre 1980 Page 82-83Lui numéro 203 décembre 1980 Page 84-85Lui numéro 203 décembre 1980 Page 86-87Lui numéro 203 décembre 1980 Page 88-89Lui numéro 203 décembre 1980 Page 90-91Lui numéro 203 décembre 1980 Page 92-93Lui numéro 203 décembre 1980 Page 94-95Lui numéro 203 décembre 1980 Page 96-97Lui numéro 203 décembre 1980 Page 98-99Lui numéro 203 décembre 1980 Page 100-101Lui numéro 203 décembre 1980 Page 102-103Lui numéro 203 décembre 1980 Page 104-105Lui numéro 203 décembre 1980 Page 106-107Lui numéro 203 décembre 1980 Page 108-109Lui numéro 203 décembre 1980 Page 110-111Lui numéro 203 décembre 1980 Page 112-113Lui numéro 203 décembre 1980 Page 114-115Lui numéro 203 décembre 1980 Page 116-117Lui numéro 203 décembre 1980 Page 118-119Lui numéro 203 décembre 1980 Page 120-121Lui numéro 203 décembre 1980 Page 122-123Lui numéro 203 décembre 1980 Page 124-125Lui numéro 203 décembre 1980 Page 126-127Lui numéro 203 décembre 1980 Page 128-129Lui numéro 203 décembre 1980 Page 130-131Lui numéro 203 décembre 1980 Page 132-133Lui numéro 203 décembre 1980 Page 134-135Lui numéro 203 décembre 1980 Page 136-137Lui numéro 203 décembre 1980 Page 138-139Lui numéro 203 décembre 1980 Page 140-141Lui numéro 203 décembre 1980 Page 142-143Lui numéro 203 décembre 1980 Page 144-145Lui numéro 203 décembre 1980 Page 146-147Lui numéro 203 décembre 1980 Page 148-149Lui numéro 203 décembre 1980 Page 150-151Lui numéro 203 décembre 1980 Page 152-153Lui numéro 203 décembre 1980 Page 154-155Lui numéro 203 décembre 1980 Page 156-157Lui numéro 203 décembre 1980 Page 158-159Lui numéro 203 décembre 1980 Page 160-161Lui numéro 203 décembre 1980 Page 162-163Lui numéro 203 décembre 1980 Page 164-165Lui numéro 203 décembre 1980 Page 166-167Lui numéro 203 décembre 1980 Page 168-169Lui numéro 203 décembre 1980 Page 170-171Lui numéro 203 décembre 1980 Page 172-173Lui numéro 203 décembre 1980 Page 174-175Lui numéro 203 décembre 1980 Page 176-177Lui numéro 203 décembre 1980 Page 178-179Lui numéro 203 décembre 1980 Page 180-181Lui numéro 203 décembre 1980 Page 182-183Lui numéro 203 décembre 1980 Page 184-185Lui numéro 203 décembre 1980 Page 186-187Lui numéro 203 décembre 1980 Page 188-189Lui numéro 203 décembre 1980 Page 190-191Lui numéro 203 décembre 1980 Page 192-193Lui numéro 203 décembre 1980 Page 194-195Lui numéro 203 décembre 1980 Page 196-197Lui numéro 203 décembre 1980 Page 198-199Lui numéro 203 décembre 1980 Page 200-201Lui numéro 203 décembre 1980 Page 202-203Lui numéro 203 décembre 1980 Page 204-205Lui numéro 203 décembre 1980 Page 206-207Lui numéro 203 décembre 1980 Page 208-209Lui numéro 203 décembre 1980 Page 210-211Lui numéro 203 décembre 1980 Page 212-213Lui numéro 203 décembre 1980 Page 214-215Lui numéro 203 décembre 1980 Page 216-217Lui numéro 203 décembre 1980 Page 218-219Lui numéro 203 décembre 1980 Page 220-221Lui numéro 203 décembre 1980 Page 222-223Lui numéro 203 décembre 1980 Page 224-225Lui numéro 203 décembre 1980 Page 226-227Lui numéro 203 décembre 1980 Page 228-229Lui numéro 203 décembre 1980 Page 230-231Lui numéro 203 décembre 1980 Page 232-233Lui numéro 203 décembre 1980 Page 234