Lui n°203 décembre 1980
Lui n°203 décembre 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°203 de décembre 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 234

  • Taille du fichier PDF : 224 Mo

  • Dans ce numéro : Anicee Alvina style Lui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 198 - 199  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
198 199
Nomntatle/) ? o odans Th K'l'histoire et l'actualité du jazz Adresse Tél.  : Ci-Joint mon règlement soit 1.992,00 Frs TT.C. par chèque. Matériel non homologué, destiné à l'exportation. 198 TÉLÉPHONE DE POCHE 1.992 F. T.C. Appelez (ou répondez) d'où vous voulez 1 Oui, découvrez le téléphone libre, et appelez New York en vous promenant ! (Fonctionne dans un rayon de 200 mètres de votre ligne téléphonique). Business Ordinateurs International 42, rue Gassendi 75014 PARIS 540.70.05. Je désire recevoir un téléphone sans fil. Prénom PRESENCE D'ESPRITS Elle s'étend même à la gastronomie  : les esprits énoncent des règles de diététique pour le moins singulières... (Suite de la page 196.) Galilée, inventeur du téléscope, « tous les téléscopes humains sont dans l'à-peu-près... le firmament est une énorme énigme avec des millions de clés ». Les formules de ce Galilée extra-terrestre sont d'une puissance poétique étonnante  : « Je suis pris dans le tournoiement de la roue au moyeu d'or. Où cela va-t-il, je n'en sais rien... Dieu n'a ni feu ni lieu... Moi Galilée, je déclare ignorer le contenu de l'infini... J'ignore où cela commence, où cela finit. » C'est donc une mise en question inattendue de la prétention à la connaissance absolue  : l'univers ne se laisse pas mettre en fiches ! Galilée insiste et remet à sa place l'orgueil des humains. Le cosmos n'acceptera pas d'être convoqué devant le tribunal exclusif de la science. L'esprit de Galilée déclare  : « La vérité ne fera pas d'aveux... L'infini ne se laissera pas intimider... Tout est rayons et masques, tout est soleil et errant... L'immensité est une famille de vagabonds ». Qui risque, selon Galilée, d'être soumise à cent mille ans de surveillance. Qui surveille ? « La haute pensée », c'est-à-dire la seule science ! L'univers est-il donc menacé par la volonté de puissance de la raison humaine ? Dans leurs messages, les esprits le disent  : tout a une âme (les galaxies comme les fleurs, les animaux comme les pierres) et cette âme risque d'être étouffée. Le 3 juillet 1854, un esprit qui se dit « l'Idée » révèle à Victor Hugo  : « Quant aux pierres, voici dans quelle mesure l'homme les fait souffrir et les rend heureuses. Les pierres sont sensibles à l'usage que l'on fait d'elles. L'homme qui construit une prison emprisonne les pierres ; l'homme qui bâtit une forteresse les tue. Une fontaine les lave, un hôpital les guérit ; une église les sauve. Une borne de chemin sent le voyageur venir, un banc de pierre sent jouer les enfants ; une croix de pierre entend les hommes prier, le sang que l'on verse fait une plaie à la table de torture. Un gibet est un squelette, un dolmen est un cadavre, un tombeau est une âme. Le 14 juillet est la grande date des pierres. »... Il est curieux de constater ici que les convictions républicaines de Victor Hugo s'expriment... par la voix des esprits ! Etrange religion animiste ! Elle s'étend même à la gastronomie et les esprits énoncent des règles de diététique pour le moins singulières. Que dicte la table ? Elle affirme  : « Lucullus est un assassin. La gourmandise un crime ; un pâté de foie gras une infamie, la vie des bêtes est inviolable, mais la vie des hommes l'est aussi. L'homme n'a pas le droit de tuer pour jouir, mais il n'a pas le droit de ne pas vivre. Le meurtre de la bête n'est pas plus permis que le suicide de l'homme. Quels animaux peut-il manger ? Le bon sens et l'hygiène l'indiquent. Je note au hasard quelquesunes de ceux que l'homme doit s'abstenir de tuer  : le cochon, le homard, l'écrevisse, tous les coquillages comme les moules et les huîtres, le chevreuil, le lapin, le lièvre, tous les animaux des forêts, des plaines et du ciel. On ferait bien aussi de ne pas manger de poissons sauf dans les convalescences. Pour les légumes et les fruits, on peut tout manger à l'exception des champigons sauvages et des fraises des bois. En général, l'homme ne doit manger que les animaux qu'il nourrit et que les plantes qu'il cultive ; il doit respecter les bêtes et les fruits sauvages. La basse-cour et le potager sont à l'homme, le ciel et la forêt sont à Dieu... » Autant de principes alimentaires qui sont censés mettre les humains en règle avec leur conscience... Et voici, enfin, une mise en garde décisive  : c'est Josué, le frère de Moïse, qui parle à son tour dans la table. D'un ton prophétique, celui qui, selon la Bible, « arrêta le soleil », évoque les dangers que fait courir à l'univers l'orgueil de l'homme à la conquête de la matière et de l'espace  : « Prenez garde, distances du ciel ! L'homme est affamé d'astres ! L'homme est le grand voyageur, le grand allu- (Suite p.200.)
ff ^:lbllfJrl ç.  : J.t1 !/i,i1J{il,iY,.7J, Le toit de la TR7 vient de s'ouvrir. Et le ciel vous appartient. Sur le visage, le glissement du vent. Au pied la puissance d'une 2 litres racée. 11 CV fiscaux. 105 CV DIN tr/mn. Vous retrouvez enfin le plaisir de conduire une vraie sportive. Tout y est  : la boîte 5 vitesses, les jantes en alliage léger, le spoiler avant, les phares rétractables, le tableau de bord fonctionnel et complet, les sièges baquets grand confort... et même le prééquipement radio. Avec le cabriolet TR7. La légende Triumph se perpétue. Plein ciel. Consommation aux 100 km  : 7,5 Là 90 km/h, 9,2Là 120 km/h, 12,5 Len parcours urbain. Modèle 81  : 55.900 F. Prix clés en main au 14.9.80. Financement Leyland Crédit/Leyland Leasing. Garantie 1 an pièces et main-d'oeuvre sans limite de kilométrage. 400 points de vente et service en France. British Leyland France, rue Ambroise Croizat, Z.I., 95101 Argenteuil. Tél.  : 982.09.22. o TRIUMPH Pense 04 a



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 203 décembre 1980 Page 1Lui numéro 203 décembre 1980 Page 2-3Lui numéro 203 décembre 1980 Page 4-5Lui numéro 203 décembre 1980 Page 6-7Lui numéro 203 décembre 1980 Page 8-9Lui numéro 203 décembre 1980 Page 10-11Lui numéro 203 décembre 1980 Page 12-13Lui numéro 203 décembre 1980 Page 14-15Lui numéro 203 décembre 1980 Page 16-17Lui numéro 203 décembre 1980 Page 18-19Lui numéro 203 décembre 1980 Page 20-21Lui numéro 203 décembre 1980 Page 22-23Lui numéro 203 décembre 1980 Page 24-25Lui numéro 203 décembre 1980 Page 26-27Lui numéro 203 décembre 1980 Page 28-29Lui numéro 203 décembre 1980 Page 30-31Lui numéro 203 décembre 1980 Page 32-33Lui numéro 203 décembre 1980 Page 34-35Lui numéro 203 décembre 1980 Page 36-37Lui numéro 203 décembre 1980 Page 38-39Lui numéro 203 décembre 1980 Page 40-41Lui numéro 203 décembre 1980 Page 42-43Lui numéro 203 décembre 1980 Page 44-45Lui numéro 203 décembre 1980 Page 46-47Lui numéro 203 décembre 1980 Page 48-49Lui numéro 203 décembre 1980 Page 50-51Lui numéro 203 décembre 1980 Page 52-53Lui numéro 203 décembre 1980 Page 54-55Lui numéro 203 décembre 1980 Page 56-57Lui numéro 203 décembre 1980 Page 58-59Lui numéro 203 décembre 1980 Page 60-61Lui numéro 203 décembre 1980 Page 62-63Lui numéro 203 décembre 1980 Page 64-65Lui numéro 203 décembre 1980 Page 66-67Lui numéro 203 décembre 1980 Page 68-69Lui numéro 203 décembre 1980 Page 70-71Lui numéro 203 décembre 1980 Page 72-73Lui numéro 203 décembre 1980 Page 74-75Lui numéro 203 décembre 1980 Page 76-77Lui numéro 203 décembre 1980 Page 78-79Lui numéro 203 décembre 1980 Page 80-81Lui numéro 203 décembre 1980 Page 82-83Lui numéro 203 décembre 1980 Page 84-85Lui numéro 203 décembre 1980 Page 86-87Lui numéro 203 décembre 1980 Page 88-89Lui numéro 203 décembre 1980 Page 90-91Lui numéro 203 décembre 1980 Page 92-93Lui numéro 203 décembre 1980 Page 94-95Lui numéro 203 décembre 1980 Page 96-97Lui numéro 203 décembre 1980 Page 98-99Lui numéro 203 décembre 1980 Page 100-101Lui numéro 203 décembre 1980 Page 102-103Lui numéro 203 décembre 1980 Page 104-105Lui numéro 203 décembre 1980 Page 106-107Lui numéro 203 décembre 1980 Page 108-109Lui numéro 203 décembre 1980 Page 110-111Lui numéro 203 décembre 1980 Page 112-113Lui numéro 203 décembre 1980 Page 114-115Lui numéro 203 décembre 1980 Page 116-117Lui numéro 203 décembre 1980 Page 118-119Lui numéro 203 décembre 1980 Page 120-121Lui numéro 203 décembre 1980 Page 122-123Lui numéro 203 décembre 1980 Page 124-125Lui numéro 203 décembre 1980 Page 126-127Lui numéro 203 décembre 1980 Page 128-129Lui numéro 203 décembre 1980 Page 130-131Lui numéro 203 décembre 1980 Page 132-133Lui numéro 203 décembre 1980 Page 134-135Lui numéro 203 décembre 1980 Page 136-137Lui numéro 203 décembre 1980 Page 138-139Lui numéro 203 décembre 1980 Page 140-141Lui numéro 203 décembre 1980 Page 142-143Lui numéro 203 décembre 1980 Page 144-145Lui numéro 203 décembre 1980 Page 146-147Lui numéro 203 décembre 1980 Page 148-149Lui numéro 203 décembre 1980 Page 150-151Lui numéro 203 décembre 1980 Page 152-153Lui numéro 203 décembre 1980 Page 154-155Lui numéro 203 décembre 1980 Page 156-157Lui numéro 203 décembre 1980 Page 158-159Lui numéro 203 décembre 1980 Page 160-161Lui numéro 203 décembre 1980 Page 162-163Lui numéro 203 décembre 1980 Page 164-165Lui numéro 203 décembre 1980 Page 166-167Lui numéro 203 décembre 1980 Page 168-169Lui numéro 203 décembre 1980 Page 170-171Lui numéro 203 décembre 1980 Page 172-173Lui numéro 203 décembre 1980 Page 174-175Lui numéro 203 décembre 1980 Page 176-177Lui numéro 203 décembre 1980 Page 178-179Lui numéro 203 décembre 1980 Page 180-181Lui numéro 203 décembre 1980 Page 182-183Lui numéro 203 décembre 1980 Page 184-185Lui numéro 203 décembre 1980 Page 186-187Lui numéro 203 décembre 1980 Page 188-189Lui numéro 203 décembre 1980 Page 190-191Lui numéro 203 décembre 1980 Page 192-193Lui numéro 203 décembre 1980 Page 194-195Lui numéro 203 décembre 1980 Page 196-197Lui numéro 203 décembre 1980 Page 198-199Lui numéro 203 décembre 1980 Page 200-201Lui numéro 203 décembre 1980 Page 202-203Lui numéro 203 décembre 1980 Page 204-205Lui numéro 203 décembre 1980 Page 206-207Lui numéro 203 décembre 1980 Page 208-209Lui numéro 203 décembre 1980 Page 210-211Lui numéro 203 décembre 1980 Page 212-213Lui numéro 203 décembre 1980 Page 214-215Lui numéro 203 décembre 1980 Page 216-217Lui numéro 203 décembre 1980 Page 218-219Lui numéro 203 décembre 1980 Page 220-221Lui numéro 203 décembre 1980 Page 222-223Lui numéro 203 décembre 1980 Page 224-225Lui numéro 203 décembre 1980 Page 226-227Lui numéro 203 décembre 1980 Page 228-229Lui numéro 203 décembre 1980 Page 230-231Lui numéro 203 décembre 1980 Page 232-233Lui numéro 203 décembre 1980 Page 234