Lui n°202 novembre 1980
Lui n°202 novembre 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°202 de novembre 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 202

  • Taille du fichier PDF : 184 Mo

  • Dans ce numéro : filles de fame !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 182 - 183  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
182 183
Opel Kadett  : la super forme. L'Opel Kadett SR, elle a de l'allure pour rouler à vive allure  : profil aérodynamique. Moteur de 75 ch à arbre à cames en tête (7 CV fiscaux). Tenue de route irréprochable  : traction avant, becquets et barres stabilisatrices avant et arrière, pneus taille basse. Jantes en alliage léger. Tableau de bord compétition  : compte-tours, manomètre de pression d'huile, voltmètre... Volant sport, sièges baquets "Recaro'.'Allez de l'avant  : avec Opel, la Perfection est en route. Consommations conventionnelles aux 100 km. Moteur 1300 S  : 6,4 1 à 90 km/h, 8,51 à 120 km/h, 9,51 en cycle urbain. Opel Kadett SR }
ODYSSEXE Les remords qu'il éprouvait... (Suite de la page 178.) semaines, assis au bureau de midi à six heures du soir, chargé d'encaisser l'argent et de veiller au blanchissage en bavardant avec les clients qui attendaient et surveillant la pendule après qu'une masseuse en eut emmené un dans une cabine. Quand le type repartait, s'il y avait un moment de creux, Talese interrogeait la fille sur la séance, sur ce dont avait parlé le bonhomme, ce qu'il avait révélé de sa vie privée ou professionnelle, de ses frustrations, de ses espoirs et de ses fantasmes. Talese convainquit d'ailleurs les masseuses de tenir pour lui un journal qui décrivait jour par jour chaque client, ainsi que ce qui avait été fait et dit derrière les portes closes, et consignait également ce à quoi pensait la fille tandis qu'elle comblait les désirs de son client. L'écrivain avait l'intention, bien qu'il n'eût pas encore défini l'intrigue et les scènes principales de son livre, de décrire la relation qui s'établissait entre deux personnes réelles dans un salon de massage  : un homme d'affaires conservateur, d'âge mûr, et une étudiante hippie qui apaisait ses besoins érotiques, desserrait le corset de ses inhibitions, devenait par la suite une amie pour lui qui l'aidait à se libérer de la honte et des remords qu'il éprouvait à venir se faire manipuler. Par les rencontres et les entretiens avec des clients, par la lecture des agendas des filles, Talese savait qu'il serait facile de s'identifier aux personnages, qu'il était lui-même l'un d'eux et que bien des observations notées par les masseuses auraient pu s'appliquer très précisément à lui. Comme la plupart des hommes, Talese avait des attaches sentimentales, sous forme d'un mariage qui durait depuis longtemps et auquel il tenait. Même s'il avait quelques aventures, l'idée ne l'avait jamais effleuré de quitter son épouse pour une quelconque autre femme ; bien qu'il en admirât certaines qui étaient restées des amies. Les prostituées ne l'avaient jamais attiré, surtout parce que les péripatéticiennes contemporaines se (Suite page 186.) "Nakamichi aura toujours une technologie d'avance" votre Nakamichi pour moins de 3.000E Que fait-on en France aujourd'hui ? De l'enregistrement. 350.000 magnétophones à cassette vendus l'an dernier..., record qui sera largement battu en 1980. Nakamichi - la marque qui a donné dès 1973 ses lettres de noblesse haute-fidélité au magnétophone à cassette - est à l'origine de cet engouement dont elle bénéficie, à son tour,depuis la sortie de son nouveau modèle  : le Nakamichi 480. Un Nakamichi pour moins de 3000 F. Jusqu'à l'an dernier, il fallait en effet, pour posséder "son" Nakamichi, consentir une dépense importante. Sans doute, il y aura toujours des amateurs exigeants capables de se priver pour se procurer l'objet de leurs rêves. Mais pour tous ceux qui veulent le meilleur sans pour autant accepter ascèse et sacrifices, le 480 est l'occasion tant espérée d'être -le propriétaire d'un vrai Nakamichi. Nakamichi, le "Fou de Haute-Fidélité". L'homme dont les appareils suscitent de telles passions - Etsuro Nakamichi - est lui-même un "fou d'enregistrement". Comme son lointain compatriote, Hokusai, était "fou de peinture". Ceci explique que la Haute-Fidélité, fille de l'Electronique, ait enfanté - à côté de ces trusts géants qui dominent le marché du son - un artisan de génie. Car c'est avec une petite équipe de grand talent qu'Etsuro Nakamichi a réussi à devenir "la référence" dans le domaine du magnétophone à cassette. Le génie, c'est de refuser l'évidence. Etsuro Nakamichi a toujours su - et il faut pour ce faire du courage ou de l'inconscience - prendre le contrepied des principes dont tous s'accommodent pour trouver des solutions novatrices. Un exemple  : le déroulement de la bande à vitesse lente. "On y pensait depuis un certain temps, mais sans trop y croire vraiment. Seules une audace certaine et une compétence technique indiscutable pouvaient permettre à un constructeur d'oser franchir le pas. Aujourd'hui, c'est chose faite et Nakamichi, innovant une fois de plus, n'hésite pas à présenter le premier magnéto-cassette à vitesse lente".(le Nakamichi 680 ZX) (Hi-Fi Vidéo Magazine n°78 de Novembre 1979). Nakamichi 480  : la référence en platine à 2 têtes. Comment parler du Nakamichi480 mieux que ne l'a fait la Nouvelle Revue du Son  : "Nakamichi 480 peut être considéré comme la référence en platine à 2 têtes. Son prix le met hors de portée de ses concurrents les plus immédiats vis-à-vis de ses exceptionnelles performances". Des performances dont son prix n'est pas la moindre. Bureaux et auditorium  : 44, rue Sébastien-Mercier. 75015 Paris. Tél.  : 577.99.84. raNakamichi (HI-FI STEREO n°d'avril 1980)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 202 novembre 1980 Page 1Lui numéro 202 novembre 1980 Page 2-3Lui numéro 202 novembre 1980 Page 4-5Lui numéro 202 novembre 1980 Page 6-7Lui numéro 202 novembre 1980 Page 8-9Lui numéro 202 novembre 1980 Page 10-11Lui numéro 202 novembre 1980 Page 12-13Lui numéro 202 novembre 1980 Page 14-15Lui numéro 202 novembre 1980 Page 16-17Lui numéro 202 novembre 1980 Page 18-19Lui numéro 202 novembre 1980 Page 20-21Lui numéro 202 novembre 1980 Page 22-23Lui numéro 202 novembre 1980 Page 24-25Lui numéro 202 novembre 1980 Page 26-27Lui numéro 202 novembre 1980 Page 28-29Lui numéro 202 novembre 1980 Page 30-31Lui numéro 202 novembre 1980 Page 32-33Lui numéro 202 novembre 1980 Page 34-35Lui numéro 202 novembre 1980 Page 36-37Lui numéro 202 novembre 1980 Page 38-39Lui numéro 202 novembre 1980 Page 40-41Lui numéro 202 novembre 1980 Page 42-43Lui numéro 202 novembre 1980 Page 44-45Lui numéro 202 novembre 1980 Page 46-47Lui numéro 202 novembre 1980 Page 48-49Lui numéro 202 novembre 1980 Page 50-51Lui numéro 202 novembre 1980 Page 52-53Lui numéro 202 novembre 1980 Page 54-55Lui numéro 202 novembre 1980 Page 56-57Lui numéro 202 novembre 1980 Page 58-59Lui numéro 202 novembre 1980 Page 60-61Lui numéro 202 novembre 1980 Page 62-63Lui numéro 202 novembre 1980 Page 64-65Lui numéro 202 novembre 1980 Page 66-67Lui numéro 202 novembre 1980 Page 68-69Lui numéro 202 novembre 1980 Page 70-71Lui numéro 202 novembre 1980 Page 72-73Lui numéro 202 novembre 1980 Page 74-75Lui numéro 202 novembre 1980 Page 76-77Lui numéro 202 novembre 1980 Page 78-79Lui numéro 202 novembre 1980 Page 80-81Lui numéro 202 novembre 1980 Page 82-83Lui numéro 202 novembre 1980 Page 84-85Lui numéro 202 novembre 1980 Page 86-87Lui numéro 202 novembre 1980 Page 88-89Lui numéro 202 novembre 1980 Page 90-91Lui numéro 202 novembre 1980 Page 92-93Lui numéro 202 novembre 1980 Page 94-95Lui numéro 202 novembre 1980 Page 96-97Lui numéro 202 novembre 1980 Page 98-99Lui numéro 202 novembre 1980 Page 100-101Lui numéro 202 novembre 1980 Page 102-103Lui numéro 202 novembre 1980 Page 104-105Lui numéro 202 novembre 1980 Page 106-107Lui numéro 202 novembre 1980 Page 108-109Lui numéro 202 novembre 1980 Page 110-111Lui numéro 202 novembre 1980 Page 112-113Lui numéro 202 novembre 1980 Page 114-115Lui numéro 202 novembre 1980 Page 116-117Lui numéro 202 novembre 1980 Page 118-119Lui numéro 202 novembre 1980 Page 120-121Lui numéro 202 novembre 1980 Page 122-123Lui numéro 202 novembre 1980 Page 124-125Lui numéro 202 novembre 1980 Page 126-127Lui numéro 202 novembre 1980 Page 128-129Lui numéro 202 novembre 1980 Page 130-131Lui numéro 202 novembre 1980 Page 132-133Lui numéro 202 novembre 1980 Page 134-135Lui numéro 202 novembre 1980 Page 136-137Lui numéro 202 novembre 1980 Page 138-139Lui numéro 202 novembre 1980 Page 140-141Lui numéro 202 novembre 1980 Page 142-143Lui numéro 202 novembre 1980 Page 144-145Lui numéro 202 novembre 1980 Page 146-147Lui numéro 202 novembre 1980 Page 148-149Lui numéro 202 novembre 1980 Page 150-151Lui numéro 202 novembre 1980 Page 152-153Lui numéro 202 novembre 1980 Page 154-155Lui numéro 202 novembre 1980 Page 156-157Lui numéro 202 novembre 1980 Page 158-159Lui numéro 202 novembre 1980 Page 160-161Lui numéro 202 novembre 1980 Page 162-163Lui numéro 202 novembre 1980 Page 164-165Lui numéro 202 novembre 1980 Page 166-167Lui numéro 202 novembre 1980 Page 168-169Lui numéro 202 novembre 1980 Page 170-171Lui numéro 202 novembre 1980 Page 172-173Lui numéro 202 novembre 1980 Page 174-175Lui numéro 202 novembre 1980 Page 176-177Lui numéro 202 novembre 1980 Page 178-179Lui numéro 202 novembre 1980 Page 180-181Lui numéro 202 novembre 1980 Page 182-183Lui numéro 202 novembre 1980 Page 184-185Lui numéro 202 novembre 1980 Page 186-187Lui numéro 202 novembre 1980 Page 188-189Lui numéro 202 novembre 1980 Page 190-191Lui numéro 202 novembre 1980 Page 192-193Lui numéro 202 novembre 1980 Page 194-195Lui numéro 202 novembre 1980 Page 196-197Lui numéro 202 novembre 1980 Page 198-199Lui numéro 202 novembre 1980 Page 200-201Lui numéro 202 novembre 1980 Page 202