Lui n°199 août 1980
Lui n°199 août 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°199 de août 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 162 Mo

  • Dans ce numéro : sexe et cinéma.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 116 - 117  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
116 117
ceux qui lisent lui Il les aime mexicaines, brésiliennes et surtout texanes. Entre deux avions, il nous en fait profiter. Ces belles américaines qu'il importe pour nous, ce sont les botte qui ont fait de la société Europe St le - Go Wes le leader de son marché. Comme tous les lecteurs de Lui, Jean Guillemette, P.d.g. d'Europe Style S.a, est un raffiné jusqu'à la pointe des bottes dont il a su lancer la mode. Go West a choisi Lui... Une nouvelle enquête Sofrès 1980 vient de faire ressortir que chaque moia. Lui dont la diffusion est d'un demi-million d'exemplaires, est lu par 4492000 français dnnt301GOOO hommes. Les achats de chaussures de ces derniers représentent d'ailleurs un cinquième du marché françaio, ce qui est considérable. LUI EST UN SUPPORT REG.oCOPE.`33.o=PS-"LYSEES5380-_IS CEDEX TEL. 720.71.89. PATRICK ROUSSELLE, DIRECTEUR. GERARD LEFEVRE, CHEF DE PUBLICITE.
ROCKORICO « Sois gentille, rien qu'une fille. Sois bandante, tolérante. Pas jalouse, pas ventouse. Un beau cul, pour la rue... » (Suite de la page 115.) 7 000 francs par soirée. Mais ce qui, derrière la mode et les étiquettes, reste le plus important, c'est cette volonté forcenée de communiquer, d'exprimer plutôt que de décrire. Qu'ils chantent la Violence, la Solitude, la Peur ou l'Ennui, tous ces groupes concordent au moins sur un point  : ils ont une formidable envie de vivre et d'exister. Quitte à se tromper, quitte à se faire mal. Enfants de la technologie, beaucoup de jeunes refusent une certaine culture « humaniste », poétique et touche-àtout, en ce qu'ils la voient (ou croient la voir) fermer chaque jour tout espoir d'avenir, cantonnée dans un combat d'arrière-garde ou dans un rôle de serre-frein. « I,e passé, je n'ai pas besoin de l'apprendre, je le sens, je le vis, il est inscrit dans mes cellules, dans mon sang », aurait pu crier Daniel, chanteur de Taxi-Girl, avant de s'ouvrir les veines devant un public froid venu au Palace pour applaudir un groupe « d'Art-College Rock » américain (Talking Heads). Une première partie remarquée. Même parti pris de provocation chez Marquis de Sade, cinq silhouettes immobiles sur la scène, violence concentrée sur fond d'angoisse. Ou chez Josse de 12" 5 (encore un groupe de Rennes), qui chante  : « Si je suis une nana-mec/c'est pour défendre ma pastèque.../Je ne peux pas blairer les étiquettes/qu'ont veut me coller sur la tête  : Sois gentille, rien qu'une fille/Sois bandante, tolérante.../Pas jalouse, pas ventouse.../Un beau cul, pour la rue... ». Avant de s'attaquer à son tour au « mâle »  : Arrêtez de jouer les papas/Ça calmera la corrida  : sois mignon, bien giron/Pas connard, pas ringard/Aie du fric, une belle trique/sois champion du baston ». Et de conclure  : « Je suis une nana-mec/Je ne serai jamais satisfaite, satisfaite... (dans « Nanamec »). Le début des années 1980 est donc marqué par l'apparition d'un petit phénomène Rock, traduction d'un certain désarroi de la jeunesse devant les valeurs traditionnelles. Puisqu'on parle sans cesse de crise, ils ont décidé de plonger ; c'est pour ça que beaucoup vivent dans la philosophie de l'égoïsme et de la peur. Moment propice à la réinstallation du mythe de la Star (le problème actuel du Rock, c'est que le potentiel de stars y est impressionnant ; tellement impressionnant qu'on assiste, face à une telle diversité, au renouveau du 45 tours). Dans tout mouvement, dans tout phénomène, le point fondamental demeure encore le contact du public avec l'artiste et non l'inverse ; or, le public se déplace de plus en plus nombreux, les gens bougent au sens physique du terme, des salles se créent. Même si, en France surtout, les gens se foutent un peu de ce qu'ils vont écouter  : ce qui les intéresse, c'est plutôt de suivre le mouvement. Il est impensable que les Américains, avec leurs moyens gigantesques dans ce domaine, restent longtemps absents d'un marché en pleine expansion ; des personnalités comme le New-yorkais James Chance (James White and the Blacks) nous donnent peut-être une idée de ce que sera la musique de demain  : plus sophistiquée que le Rock, avec très peu d'instruments mais un chanteur ou une « figure » qui soit très proche de la Star. Spectacle complet, musique très axée sur la scène. Dans ce cas, les groupes que nous voyons apparaître en ce moment (comme au meilleur temps du Rock des années 1960) disparaîtraient peu à peu ; beaucoup d'appelés, peu d'élus. Précieuse indication, le fait que de nombreux professionnels ne croient pas au succès commercial du Rock à long terme  : malheureusement pour nous, Français, la variété, quand elle parle d'amour, et qu'elle le fait bien, tape très fort... Philippe Lancey et Jacques Larnaudie. Nom Adresse Code La Nouvelle Génération de Lingerie Sexy A Fleur de Peau Une Collection 80 indite qui allie la SEN- SUALITE au LUXE. Envoi du cat,.iue cou2u GRATUIT, sur simple d -,mand,'1 Jane ALSON BP 8 94410 SAINT-MAURICE Joindre 10 F pour trais d'envoi La F'renom LES MOINS CHERS DE FRANCE EXEMPLE VIDÉO POUR ADULTES Film couleur complet Durée Ih. 30 450 F ttc FILM X Super 8 Couleur 180 F. ttc CATALOGUE GRATUIT SUR DEMANDE EDITIONS CONCORDE 276 Rue des Pyrénées 75020 PARIS VENTE PAR I MAGASIN vente Correspondance I sur place MÉTRO G A M B E T7 A Signature IlliimmommommommommommA Strictement réservé aux adultes, avec contrôle d'identité 117



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 199 août 1980 Page 1Lui numéro 199 août 1980 Page 2-3Lui numéro 199 août 1980 Page 4-5Lui numéro 199 août 1980 Page 6-7Lui numéro 199 août 1980 Page 8-9Lui numéro 199 août 1980 Page 10-11Lui numéro 199 août 1980 Page 12-13Lui numéro 199 août 1980 Page 14-15Lui numéro 199 août 1980 Page 16-17Lui numéro 199 août 1980 Page 18-19Lui numéro 199 août 1980 Page 20-21Lui numéro 199 août 1980 Page 22-23Lui numéro 199 août 1980 Page 24-25Lui numéro 199 août 1980 Page 26-27Lui numéro 199 août 1980 Page 28-29Lui numéro 199 août 1980 Page 30-31Lui numéro 199 août 1980 Page 32-33Lui numéro 199 août 1980 Page 34-35Lui numéro 199 août 1980 Page 36-37Lui numéro 199 août 1980 Page 38-39Lui numéro 199 août 1980 Page 40-41Lui numéro 199 août 1980 Page 42-43Lui numéro 199 août 1980 Page 44-45Lui numéro 199 août 1980 Page 46-47Lui numéro 199 août 1980 Page 48-49Lui numéro 199 août 1980 Page 50-51Lui numéro 199 août 1980 Page 52-53Lui numéro 199 août 1980 Page 54-55Lui numéro 199 août 1980 Page 56-57Lui numéro 199 août 1980 Page 58-59Lui numéro 199 août 1980 Page 60-61Lui numéro 199 août 1980 Page 62-63Lui numéro 199 août 1980 Page 64-65Lui numéro 199 août 1980 Page 66-67Lui numéro 199 août 1980 Page 68-69Lui numéro 199 août 1980 Page 70-71Lui numéro 199 août 1980 Page 72-73Lui numéro 199 août 1980 Page 74-75Lui numéro 199 août 1980 Page 76-77Lui numéro 199 août 1980 Page 78-79Lui numéro 199 août 1980 Page 80-81Lui numéro 199 août 1980 Page 82-83Lui numéro 199 août 1980 Page 84-85Lui numéro 199 août 1980 Page 86-87Lui numéro 199 août 1980 Page 88-89Lui numéro 199 août 1980 Page 90-91Lui numéro 199 août 1980 Page 92-93Lui numéro 199 août 1980 Page 94-95Lui numéro 199 août 1980 Page 96-97Lui numéro 199 août 1980 Page 98-99Lui numéro 199 août 1980 Page 100-101Lui numéro 199 août 1980 Page 102-103Lui numéro 199 août 1980 Page 104-105Lui numéro 199 août 1980 Page 106-107Lui numéro 199 août 1980 Page 108-109Lui numéro 199 août 1980 Page 110-111Lui numéro 199 août 1980 Page 112-113Lui numéro 199 août 1980 Page 114-115Lui numéro 199 août 1980 Page 116-117Lui numéro 199 août 1980 Page 118-119Lui numéro 199 août 1980 Page 120-121Lui numéro 199 août 1980 Page 122