Lui n°198 juillet 1980
Lui n°198 juillet 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°198 de juillet 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 118 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Madleen Kane.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ENTRETIEN « Tata a créé environ trois millions et demi d'emplois en Inde. Mais moi, je bricole dans mon garage le samedi soir et mes deux Mercedes auront bientôt dix ans !... » (Suite de la page 6.) en donne les moyens, une nouvelle révolution industrielle, de façon à donner progressivement du travail aux gens de plus de cinq cent milk villages, de permettre à ceux-ci de s'équiper décemment. On peut toujours pleurer (ou bavarder) sur la pauvreté du Tiers monde, de l'Inde, mais on ne construit rien de durable avec seulement de la pitié ! Vous parliez de l'espace... Je reviens justement de Californie où l'un des responsables de la Nasa m'a confié un document qui m'a laissé songeur, et même perplexe ! C'est un projet baptisé « colonisation de l'espace », qui est tenez-vous bien déjà en route  : ce n'est plus du domaine de la sciencefiction ! C'est si sérieux que les auteurs du projet sont persuadés qu'il pourra se réaliser avant la fin du siècle. De quoi s'agit-il ? De mettre en orbite dans l'espace de véritables planètes artificielles, stations spatiales géantes qui pourront être assemblées entre la Lune et la Terre. Elles sont composées de tubes d'environ trois cents mètres de diamètre et de plusieurs kilomètres de long. A l'intérieur de ces planètes en forme de cercle, les futurs habitants trouveront des champs, des rivières, des maisons avec terrasses... D'immenses miroirs permettront de capter l'énergie solaire et de la renvoyer sur la Terre. Les premiers prototypes seront construits pour dix mille habitants, mais on en étudie déjà de beaucoup plus vastes. On prévoit d'y bâtir des usines qui traiteront les matières premières extraites du sol lunaire où la plupart des matériaux de construction seront également prélevés. Entreprise relativement économique car ces travaux effectués « hors pesanteur » coûteront beaucoup moins cher... Lui « Colonisation de l'espace », n'est-ce pas un vocabulaire impérialiste ?... étanche et belle Richards-Zeger  : des montres quartz aux lignes pures et raffinées, des montres étanches et belles aux couleurs du temps. RICHARDS-ZEG ER 52, RUE LAFAYETTE, 75009 PARIS ETA Swiss Quartz Pour reprendre les termes d'Edgar Morin, l'homme ne s'apprête-t-il pas à devenir le « Gengis Khan de la banlieue solaire » ? Tata Je le concède... le terme « colonisation » n'est sûrement pas le meilleur ! En étudiant ce projet, j'ai d'ailleurs été aussi épaté que perplexe  : car s'il prétend faire face en partie à nos problèmes de surpopulation, de pollution planétaire, de pénurie d'énergie, n'y a-t-il pas des choses plus simples et plus urgentes à faire dans le monde ? Je ne pense pas seulement aux besoins immédiats des populations des pays pauvres... Vous savez que la plus grande partie du monde est sous l'eau, pourquoi ne pas exploiter ce qui est sous la mer, par exemple ? Je suis persuadé que les explorations sousmarines nous feront découvrir encore énormément de pétrole, de minerais, de matières alimentaires... Qui aurait jamais imaginé, à l'époque où j'étais jeune, que l'Angleterre disposerait un jour de gisements de pétrole situés sous la mer du Nord ?... Lui Le Groupe Tata, ce sont des aciéries (cent cinquante mille ouvriers), des installations hydroélectriques, des cimenteries, des imprimeries, des machines-outils, des usines de textiles, cinquante usines de thé, des détergents, des produits de beauté, des antibiotiques, des véhicules commerciaux, des camions, tracteurs, autobus... Et c'est vous qui tenez les livres de commande de ce qui reste l'un des plus importants combinats industriels du monde ? Tata Tata a créé environ trois millions et demi d'emplois en Inde. Plus de deux cent cinquante mille par an. Mais moi, je bricole le samedi soir dans mon garage et mes deux Mercedes auront bientôt dix ans !... Notre fondateur, Jamshedji Tata, a légué 80% de ses biens à des oeuvres philantropiques. Et où est allée la quasi-totalité de nos bénéfices ? Dans des instituts de recherche Tata, des fondations Tata, des hôpitaux Tata. La Fondation Nationale de recherches (Suite p.24)
Une eau de toilette exclusivement vôtre... Une eau de toilette très privée. Très masculine. Réservée aux hommes qui exigent davantage que le souvenir d'une eau de toilette un peu simple. Fraîche, chaleureuse, caressante, sauvage, possessive, Club H est une eau de toilette pour homme qu'aucune femme ne peut oublier. L'eau de toilette Club II, deux notes exclusives signées



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 198 juillet 1980 Page 1Lui numéro 198 juillet 1980 Page 2-3Lui numéro 198 juillet 1980 Page 4-5Lui numéro 198 juillet 1980 Page 6-7Lui numéro 198 juillet 1980 Page 8-9Lui numéro 198 juillet 1980 Page 10-11Lui numéro 198 juillet 1980 Page 12-13Lui numéro 198 juillet 1980 Page 14-15Lui numéro 198 juillet 1980 Page 16-17Lui numéro 198 juillet 1980 Page 18-19Lui numéro 198 juillet 1980 Page 20-21Lui numéro 198 juillet 1980 Page 22-23Lui numéro 198 juillet 1980 Page 24-25Lui numéro 198 juillet 1980 Page 26-27Lui numéro 198 juillet 1980 Page 28-29Lui numéro 198 juillet 1980 Page 30-31Lui numéro 198 juillet 1980 Page 32-33Lui numéro 198 juillet 1980 Page 34-35Lui numéro 198 juillet 1980 Page 36-37Lui numéro 198 juillet 1980 Page 38-39Lui numéro 198 juillet 1980 Page 40-41Lui numéro 198 juillet 1980 Page 42-43Lui numéro 198 juillet 1980 Page 44-45Lui numéro 198 juillet 1980 Page 46-47Lui numéro 198 juillet 1980 Page 48-49Lui numéro 198 juillet 1980 Page 50-51Lui numéro 198 juillet 1980 Page 52-53Lui numéro 198 juillet 1980 Page 54-55Lui numéro 198 juillet 1980 Page 56-57Lui numéro 198 juillet 1980 Page 58-59Lui numéro 198 juillet 1980 Page 60-61Lui numéro 198 juillet 1980 Page 62-63Lui numéro 198 juillet 1980 Page 64-65Lui numéro 198 juillet 1980 Page 66-67Lui numéro 198 juillet 1980 Page 68-69Lui numéro 198 juillet 1980 Page 70-71Lui numéro 198 juillet 1980 Page 72-73Lui numéro 198 juillet 1980 Page 74-75Lui numéro 198 juillet 1980 Page 76-77Lui numéro 198 juillet 1980 Page 78-79Lui numéro 198 juillet 1980 Page 80-81Lui numéro 198 juillet 1980 Page 82-83Lui numéro 198 juillet 1980 Page 84-85Lui numéro 198 juillet 1980 Page 86-87Lui numéro 198 juillet 1980 Page 88-89Lui numéro 198 juillet 1980 Page 90-91Lui numéro 198 juillet 1980 Page 92-93Lui numéro 198 juillet 1980 Page 94-95Lui numéro 198 juillet 1980 Page 96-97Lui numéro 198 juillet 1980 Page 98-99Lui numéro 198 juillet 1980 Page 100-101Lui numéro 198 juillet 1980 Page 102-103Lui numéro 198 juillet 1980 Page 104-105Lui numéro 198 juillet 1980 Page 106-107Lui numéro 198 juillet 1980 Page 108-109Lui numéro 198 juillet 1980 Page 110-111Lui numéro 198 juillet 1980 Page 112-113Lui numéro 198 juillet 1980 Page 114-115Lui numéro 198 juillet 1980 Page 116-117Lui numéro 198 juillet 1980 Page 118-119Lui numéro 198 juillet 1980 Page 120-121Lui numéro 198 juillet 1980 Page 122