Lui n°198 juillet 1980
Lui n°198 juillet 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°198 de juillet 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 118 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Madleen Kane.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
LA DÉFONCE DU CONSOMMATEUR LU I BRAI RI E BATEAUX L'ANNÉE BATEAUX (EDITIONS DE MESSINE) Cela pourrait être simplement un numéro spécial de quelque revue nautique comme Voiles et Voiliers (la plus passionnante et la mieux documentée) mais c'est un album assez luxueux de 250 pages qui donne à voir de superbes images des plus beaux voiliers du monde engagés dans les courses les plus dures de cet univers parallèle de la mer et de ses redoutables imprévus. Indispensable ouvrage de bibliothèque pour tous ceux que passionne la voile  : une idée simple se révèle souvent une idée de choc. REVER LA MER, PAR JACQUES STERNBERG (VOILES GALLIMARD) Fasciné par les graveurs du xixe siècle depuis son enfance, Sternberg a réuni dans cet album les gravures les plus saisissantes des artistes des années 60 (celles du siècle dernier). Les Riou, Bayard, de Bar, Neuville, Lebreton, sont sans doute tombés dans l'oubli de nos jours, mais quand on voit ce que la mer, les voiliers, les tempêtes ou la pêche au large pouvaient leur inspirer, on reste confondu par leur génie de modestes artisans du burin. Ce livre a décroché cette année le prix Drakkar et Sternberg n'y est pour rien  : c'est son goût du rétropassé qui est seul en cause. LES NOUVEAUX PUR-SANG, PAR BEKEN OF COWES (DENOÉL) Les fils et petits-fils du grand Frank Beken n'ont pas le talent du fameux 18 ancêtre de toutes les photos de voile, mais il faut s'y faire. D'une part, les voiliers de course croisière modernes n'ont plus exactement le charme des monstres surtoilés d'autrefois et, d'autre part, les « couleurs » tellement à la mode n'ont pas non plus le charme des vieilles photos bistres et sauvages de Frank Beken. Mais tout le monde n'est pas hanté par la magie rétro et ce catalogue fort bigarré des coursiers les plus célèbres devrait enthousiasmer beaucoup de rêveurs de hautes performances. SCENES DE LA VIE MARITIME, PAR VINCENT BESNIER (VOILES GALLIMARD) A travers les cartes postales de la fin du siècle dernier, un grand collectionneur de livres marins, Vincent Besnier, fait revivre toute une époque qui sent bon la marée, le poisson et le dur labeur du pêcheur-forçat. Un de ces livres que l'on achète avec un certain sentiment de joie et d'étonnement  : celui de comprendre que personne n'avait jamais pensé à publier, donc à redécouvrir, des documents aussi fascinants, aussi essentiels. i 10 IfFl147/i/+ Y (1Î1Î l'liID AU TEMPS ES YACHTSMEN HISTOIRE M()NINAE.E  : [XJ YA(:EI"17NG VOILES/GALLIMARD C'ETAIT AU TEMPS DES YACHTSMEN, PAR JACQUES GROULT (VOILES GALLIMARD) Il est difficile de comparer ce livre à un autre parce qu'il est l'oeuvre d'un homme un marin bien amariné et grand bourlingueur qui a consacré toute sa vie à penser à la voile, à son passé, son histoire houleuse, ses coups de vent et ses calmes plats. Cela donne un livre stupéfiant, à la fois lyrique et précis, sur une épopée que personne ne connaît  : celle qui va des balbutiements du yachting jusqu'au seuil de la grande vogue de la voile démocratisée. Plus qu'un livre, un ouvrage de base, de référence. Un de ces livres qui méritent un empannage sauvage. LES COUREURS DU GRAND LARGE (EMOM-NEPTUNE) La course autour du monde, comme la Transat et la Fasnet, depuis qu'elle a fait tant de victimes, est dans le vent. C'est un prétexte qui en vaut un autre pour présenter un livre de photos plus ou moins spectaculaires moins impressionnantes que la mer ellemême pimentées de quelques notations sans grand intérêt. Un livre gadget qui ressemble au cours du temps  : beaucoup de couleurs tapageuses pour assez peu de chose. Un cadeau à offrir aux jeunes cadres plus arrivistes qu'amarinés. LA COUPE DE L'AMERICA, PAR DANIEL GILLES (VOILES GALLIMARD) Traduit en français, le titre donnerait l'America's cup, ce qui sonne déjà plus familièrement aux mordus de l'écoute. En revanche, cet ouvrage est moins ambigu et donne à voir, à travers un texte fort élaboré et d'admirables photos, une vue en coupe de la plus célèbre régate du monde, de 1851 à nos jours. Dans le grand déferlement de livres tellement à la mode, un album de ce genre fait comprendre que le mot nostalgie » a non seulement un sens, mais une véritable poésie à jamais irrécupérable. LE YACHTING, PAR DANIEL CHARLES (EDITIONS MARITIMES ET D'OUTRE-MER) Derrière ce titre que l'on peut juger assez flou se dissimule un ouvrage tout à fait passionnant qui retrace l'histoire et la technique des voiliers de plaisance du XIXe siècle à nos jours. Le texte a son charme, l'iconographie également, fort judicieusement choisie et parfois même assez surprenante. Et, traitant du même sujet, ce livre ne fait pas du tout double emploi avec celui de Jacques Groult...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 198 juillet 1980 Page 1Lui numéro 198 juillet 1980 Page 2-3Lui numéro 198 juillet 1980 Page 4-5Lui numéro 198 juillet 1980 Page 6-7Lui numéro 198 juillet 1980 Page 8-9Lui numéro 198 juillet 1980 Page 10-11Lui numéro 198 juillet 1980 Page 12-13Lui numéro 198 juillet 1980 Page 14-15Lui numéro 198 juillet 1980 Page 16-17Lui numéro 198 juillet 1980 Page 18-19Lui numéro 198 juillet 1980 Page 20-21Lui numéro 198 juillet 1980 Page 22-23Lui numéro 198 juillet 1980 Page 24-25Lui numéro 198 juillet 1980 Page 26-27Lui numéro 198 juillet 1980 Page 28-29Lui numéro 198 juillet 1980 Page 30-31Lui numéro 198 juillet 1980 Page 32-33Lui numéro 198 juillet 1980 Page 34-35Lui numéro 198 juillet 1980 Page 36-37Lui numéro 198 juillet 1980 Page 38-39Lui numéro 198 juillet 1980 Page 40-41Lui numéro 198 juillet 1980 Page 42-43Lui numéro 198 juillet 1980 Page 44-45Lui numéro 198 juillet 1980 Page 46-47Lui numéro 198 juillet 1980 Page 48-49Lui numéro 198 juillet 1980 Page 50-51Lui numéro 198 juillet 1980 Page 52-53Lui numéro 198 juillet 1980 Page 54-55Lui numéro 198 juillet 1980 Page 56-57Lui numéro 198 juillet 1980 Page 58-59Lui numéro 198 juillet 1980 Page 60-61Lui numéro 198 juillet 1980 Page 62-63Lui numéro 198 juillet 1980 Page 64-65Lui numéro 198 juillet 1980 Page 66-67Lui numéro 198 juillet 1980 Page 68-69Lui numéro 198 juillet 1980 Page 70-71Lui numéro 198 juillet 1980 Page 72-73Lui numéro 198 juillet 1980 Page 74-75Lui numéro 198 juillet 1980 Page 76-77Lui numéro 198 juillet 1980 Page 78-79Lui numéro 198 juillet 1980 Page 80-81Lui numéro 198 juillet 1980 Page 82-83Lui numéro 198 juillet 1980 Page 84-85Lui numéro 198 juillet 1980 Page 86-87Lui numéro 198 juillet 1980 Page 88-89Lui numéro 198 juillet 1980 Page 90-91Lui numéro 198 juillet 1980 Page 92-93Lui numéro 198 juillet 1980 Page 94-95Lui numéro 198 juillet 1980 Page 96-97Lui numéro 198 juillet 1980 Page 98-99Lui numéro 198 juillet 1980 Page 100-101Lui numéro 198 juillet 1980 Page 102-103Lui numéro 198 juillet 1980 Page 104-105Lui numéro 198 juillet 1980 Page 106-107Lui numéro 198 juillet 1980 Page 108-109Lui numéro 198 juillet 1980 Page 110-111Lui numéro 198 juillet 1980 Page 112-113Lui numéro 198 juillet 1980 Page 114-115Lui numéro 198 juillet 1980 Page 116-117Lui numéro 198 juillet 1980 Page 118-119Lui numéro 198 juillet 1980 Page 120-121Lui numéro 198 juillet 1980 Page 122