Lui n°194 mars 1980
Lui n°194 mars 1980
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°194 de mars 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 154

  • Taille du fichier PDF : 141 Mo

  • Dans ce numéro : Californie, opérations anti vol.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 126 - 127  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
126 127
EDDIE ET LES PLAISIRS DE LA CHERE Son petit déjeuner américain  : café, toasts, oeufs au bacon, corned beef avec une bouteille de bordeaux... (Suite de la page 60.) cie la qualité de sa table. Pour ceux qu'il sait vraiment des amateurs et qui le méritent, il organise ce qu'il appelle « une petite bouffe à l'auberge Barclay », et imprime un menu spécialement pour l'occasion. Tel celui imprimé pour le dîner du jeudi 18 avril 1974, par exemple, « donné en l'honneur de nos amis, Jacques Martin, Maurice Siégel, Henri Verneuil, Yves Mourousi, Majax (entre autres), qui donne une assez bonne idée de ce qu'ils sont  : « Saumon frais beurre Martin, les fameuses palourdes de Verneuil, les ris de Mourousi, les boulinettes à la Siégel aux trois viandes (tiens, voilà les fameuses boulettes), les mousselines tomatées et à l'artichaut, côtelettes d'agneau de Pauillac, une petite salade composée par Majax, les fromages du Père Dambier, les tartelettes de Marie- Christine, le soufflé au chocolat d'Hubert, les fruits du balcon de Katz, le café très noir, les alcools choisis par vous. » Le tout arrosé d'aquavit, de champagne Troisgros et d'une sélection de grands crus choisis par Eddie Barclay. Le menu d'un autre dîner du mardi 28 octobre 1975, donné en l'honneur de Jacques Martin, donne une idée plus précise de ce que peuvent être ces grands crus  : montrachet 62, musigny Vieilles-vignes de Vogué 1955, château-latour 1952 ! Parmi ceux qui le méritent, il y a José Artur qui a toutes les grâces aux yeux d'Eddie Barclay  : il sait à la fois ce que c'est que manger, boire et fumer le cigare. Un soir où on devait servir deux bordeaux différents pour de subtiles raisons de menu, José Artur parla si précisément et si justement du premier des deux Bordeaux qu'il avait immédiatement reconnu, qu'Eddie Barclay fit un signe discret à son maître d'hôtel pour qu'on change son verre avant de lui faire goûter le second. José Artur ne dit rien, mais d'un coup d'oeil, il montra qu'il était sensible à la faveur d'un maître de maison qui traitait ses hôtes selon leurs mérites... 126 Le bordeaux, Eddie Barclay connaît. Il en boit dès son petit déjeuner américain café, toasts, oeufs au bacon, sandwich club ou corned-beef haché avec une bouteille de bordeaux, à New York, ou fromages, charcuteries avec une bouteille de bordeaux à Paris... C'est encore du bordeaux qu'il prend à l'apéritif quand il ne boit pas du champagne. A table, en revanche, il commence presque toujours par un bourgogne blanc  : un cortoncharlemagne de préférence et finit par un bordeaux qui, dans les grandes occasions, peut être un pomerol La Conseillante 73, un La Lagune 73 ou 71, un haut-brion ou un Forts de Latour, quand son prestigieux aîné le château-latour n'est pas là. Mais celui qu'il boit le plus volontiers, c'est le Ducru Beaucaillou, un 70 ou mieux, un 66. « C'est ce qu'on peut boire de meilleur en ce moment. » Qui d'autre que José Artur juge-t-il digne de ses crus royaux ? Au risque de surprendre les gosiers chauvins  : des Américains, Norman Grantz, le manager de Duke Ellington et de Ella Fitzgerald, Mort Shuman, Ahmet Ertegun, le propriétaire de la marque de disques américaine Atlantic, en l'honneur de qui il donna naguère « une petite bouffe » dans la banlieue de Talloires  : « Caviar sur toast, moules aux épinards à la Bise, petit filet de sole crevetté style Point, écrevisses d'Ahmet à l'américaine, boudins blancs et noirs de Katz, pâtes spéciales Marie-Christine, vol-au-vent du chef, cassoulet du Père Dambier, saucisse de Sarlat pois cassés, choucroute d'Alsace, petit salé d'Illouz, bourguignon à la Cowl, steak frites bien de chez nous, salade de Rolande (mais avec de l'ail), fromages du terroir, crèpe Sacha Distel, glace Claude, fraises Chantal, petits fours d'Eddie, soufflé Francine (au chocolat évidemment), café très noir, alcools choisis. Le tout arrosé de vodka polonaise, de cortoncharlemagne, de puilly-fuissé, de champagne Bollinger, de Cheval blanc 58, de Ducru (Suite page 128.) VOUS TROUVEREZ LES MODELES DE lasquadra PARIS 75001 - Bertin d'Albert Forum des Halles 75001 - Printemps Forum des Halles 1, rue P.Lescot 75002 - Hubert H 10, bd Montmartre 75006 - Arika 34, rue de Buci 75006 - Claude Rey 17, rue de l'Ancienne Comédie 75006 - Maximilien 106, bd St-Germain 75008 - Franck Namani 6, rue Marboeuf 75008 - Galeries Lafayette bd Haussmann75008 - O'Hara 46, Faubourg St-Honoré 75009 - Gillio 2, bd de la Madeleine 75009 Printemps 64, bd Haussmann75016 - Luc d'Ornac 7, ay. de la Grande Armée 75017 - Jean Lemière Palais des Congrès REGION PARISIENNE COLOMBES - Sarbac 51, rue St-Denis 92700 L'HAY-LES-ROSES Oh 37 rue Jean Jaurès 94240 NAN TERRE Textiles Flandres 32, rue Henri Barbusse 92000 PROVINCE AGEN - Mac Henzo 20 rue Ste-Catherine 47000 AIk- EN-PROV. - Mac Keen 53/55, rue Mignet 13000 AJACCIO - Marcanjeli 37, cours Napoléon 20000 BASTIA - Maxime 36 bd Paoli 20200 BEL FORT - Adam Centre 4 As 90000 BORDEAUX - Boutique Caractère 30 rue Porte Dijeaux 33000 BOR DEAUX - Lothaire 54 rue Porte Dijeaux 33000 BFI IVE - Ken J 26, rue Gambetta 19100 CANNES - Moderato 6, rue du Cdt André 06400 CHAMONIX - New Vogue 74000 GRENOBLE - Hugo 9, place Victor Hugo 38000 GRENOBLE - Tristan 11 rue de Sault 38000 L'ION - L'Arnaque 18 rue Emile Zola 69002 MAR SEILLE Feliny 2 rue Francis Dayso 13001 MONTPELLIER - Boutique Jules Centre Commercial Le Trianggle 34000 MONTPELLIER - Troquemuche 17, rue Ancien Courrier 34000 MULHOUSE - Campus 5, rue des Bourners 68100 NANCY Podium 9, rue des Ponts 54000 NANTES - Scrib 11 11 rue Scribe 44000 NAR BONNE - Arsine 28 bis rue du Bourget 11000 STRASB OURG Claude Lemme ! 13 rue du Dôme 67000 ST-DIZIER - Must Galerie St-Urbain 52100 ST-ETIENNE - Johne 7, rue de la Ville 42000 TOULOUSE - Créole 21, place Victor Hugo 31000 TOURS - O'Valentino place Plumereau 37000 TROYES - O'Kell 33. rue Urbain IV 10000 BELGIQUE BRUXELLES - Linea Bordo 907, Galerie Toison d'Or 1050 SINT-NIKLAAS PVBA De Jaegher Stationstraat 63 2700 VERVIERS - Wirth 123, rue Simon Lobet 4800 PAYS-BAS AMSTERDAM - Barbas P.C. Hoofstraat 140 AMSTERDAM - Tip De Bruin Nieuwendijk 86-88 ROTTERDAM - City House Kruiskade 67-69 3012
Photo J.N. l'HarmeroultCoiffure. maquilage Mallory Wilson-pub. Papin



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 194 mars 1980 Page 1Lui numéro 194 mars 1980 Page 2-3Lui numéro 194 mars 1980 Page 4-5Lui numéro 194 mars 1980 Page 6-7Lui numéro 194 mars 1980 Page 8-9Lui numéro 194 mars 1980 Page 10-11Lui numéro 194 mars 1980 Page 12-13Lui numéro 194 mars 1980 Page 14-15Lui numéro 194 mars 1980 Page 16-17Lui numéro 194 mars 1980 Page 18-19Lui numéro 194 mars 1980 Page 20-21Lui numéro 194 mars 1980 Page 22-23Lui numéro 194 mars 1980 Page 24-25Lui numéro 194 mars 1980 Page 26-27Lui numéro 194 mars 1980 Page 28-29Lui numéro 194 mars 1980 Page 30-31Lui numéro 194 mars 1980 Page 32-33Lui numéro 194 mars 1980 Page 34-35Lui numéro 194 mars 1980 Page 36-37Lui numéro 194 mars 1980 Page 38-39Lui numéro 194 mars 1980 Page 40-41Lui numéro 194 mars 1980 Page 42-43Lui numéro 194 mars 1980 Page 44-45Lui numéro 194 mars 1980 Page 46-47Lui numéro 194 mars 1980 Page 48-49Lui numéro 194 mars 1980 Page 50-51Lui numéro 194 mars 1980 Page 52-53Lui numéro 194 mars 1980 Page 54-55Lui numéro 194 mars 1980 Page 56-57Lui numéro 194 mars 1980 Page 58-59Lui numéro 194 mars 1980 Page 60-61Lui numéro 194 mars 1980 Page 62-63Lui numéro 194 mars 1980 Page 64-65Lui numéro 194 mars 1980 Page 66-67Lui numéro 194 mars 1980 Page 68-69Lui numéro 194 mars 1980 Page 70-71Lui numéro 194 mars 1980 Page 72-73Lui numéro 194 mars 1980 Page 74-75Lui numéro 194 mars 1980 Page 76-77Lui numéro 194 mars 1980 Page 78-79Lui numéro 194 mars 1980 Page 80-81Lui numéro 194 mars 1980 Page 82-83Lui numéro 194 mars 1980 Page 84-85Lui numéro 194 mars 1980 Page 86-87Lui numéro 194 mars 1980 Page 88-89Lui numéro 194 mars 1980 Page 90-91Lui numéro 194 mars 1980 Page 92-93Lui numéro 194 mars 1980 Page 94-95Lui numéro 194 mars 1980 Page 96-97Lui numéro 194 mars 1980 Page 98-99Lui numéro 194 mars 1980 Page 100-101Lui numéro 194 mars 1980 Page 102-103Lui numéro 194 mars 1980 Page 104-105Lui numéro 194 mars 1980 Page 106-107Lui numéro 194 mars 1980 Page 108-109Lui numéro 194 mars 1980 Page 110-111Lui numéro 194 mars 1980 Page 112-113Lui numéro 194 mars 1980 Page 114-115Lui numéro 194 mars 1980 Page 116-117Lui numéro 194 mars 1980 Page 118-119Lui numéro 194 mars 1980 Page 120-121Lui numéro 194 mars 1980 Page 122-123Lui numéro 194 mars 1980 Page 124-125Lui numéro 194 mars 1980 Page 126-127Lui numéro 194 mars 1980 Page 128-129Lui numéro 194 mars 1980 Page 130-131Lui numéro 194 mars 1980 Page 132-133Lui numéro 194 mars 1980 Page 134-135Lui numéro 194 mars 1980 Page 136-137Lui numéro 194 mars 1980 Page 138-139Lui numéro 194 mars 1980 Page 140-141Lui numéro 194 mars 1980 Page 142-143Lui numéro 194 mars 1980 Page 144-145Lui numéro 194 mars 1980 Page 146-147Lui numéro 194 mars 1980 Page 148-149Lui numéro 194 mars 1980 Page 150-151Lui numéro 194 mars 1980 Page 152-153Lui numéro 194 mars 1980 Page 154