Lui n°190 novembre 1979
Lui n°190 novembre 1979
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°190 de novembre 1979

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 222

  • Taille du fichier PDF : 200 Mo

  • Dans ce numéro : les neuf plus belles filles de Lui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
48 aue* ? ez) o o dans Th l'histoire et l'actualité du jazz LUI AU CIEL Depuis le début de l'année, Krista Leuck, auteur du Précis d'Astrologie Sexuelle (Pierre Horay, éditeur) confie à Lui son astrochaud mensuel du Signe correspondant. Ce mois-ci, elle vous livre ses recettes très personnelles pour draguer les femmes Scorpion et les mener au ciel... Celles qui sont nées entre le 23/24 octobre et le 22/23 novembre, selon les années, ou celles qui ont leur Ascendant dans le Signe du Scorpion. C'est par son regard que l'on reconnaît une vraie femme Scorpion. Hardiesse et fascination, elle a l'oeil du cobra ! Un air crispé, tous les gestes prêts à exploser. Une diction sèche avec des vibrations sincères et graves, comme venant... du fondement. Son fumet poivre vert et piment rouge est à nul autre pareil. Elle émet beaucoup d'ondes, de sueurs et de sensations. Elle se faufile partout silencieusement et vous pouvez la dépister dans tous les milieux où il y a quelque chose à pervertir  : l'art, l'espionnage, l'intelligentsia. Etre abordée ne la gêne pas du tout. Elle est de taille à se défendre. La plus grande franchise est à conseiller. Faites-lui bien comprendre que votre intérêt est sexuel. Rabrouez votre sentimentalité. Jouez les hommes forts, revenus de tout, mais avec une pointe de souffrance sous-entendue. A la dernière minute, elle a besoin d'une petite musique tendre et désespérée. Emmenez-la dans des endroits transitoires, vides et intemporels... Dans des enfers de Pluton, son maître dans le ciel, que sont les dernières boîtes de nuit du doute et du dérapage, comme aux Bains-Douches. Troussez-la au petit matin sur un terrain vague troué par les lasers, dans les démolitions, en bas d'un échaffaudage géant du périphérique. Dans l'après-midi, un caveau hyper-bourgeois du Père- Lachaise sera une idée excitante pour vous deux. Au déduit, c'est la femme la plus âprement maternelle et sexuelle de tout le Zodiaque. Sa curiosité làdessus n'a pas varié depuis son enfance. Elle a le diable au corps. Elle est perverse et polymorphe, insatiable mais saine. Aucune nymphomanie, peu d'hystérie, elle aime naturellement la compagnie des hommes  : manger, boire, rire, coucher avec eux, voilà tout ! Elle s'offre en pleine lumière comme une lutteuse nue. C'est la mêlée. Elle s'accroche aux draps, se débattant pour se libérer de chaînes imaginaires. Orgasmes en chapelet, baves et grimaces, pâleur soudaine des suppliciées, c'est du très beau spectacle... Dans lequel vous avez l'impression, messieurs, que votre prestation compte pour du beurre ! C'est contre ses propres fantômes qu'elle se bat avec autant de rage, et qu'elle que soit votre compétence, vous serez toujours inférieur à leur nombre. Jalouse et voyeuse, les amours de groupe sont sa pierre d'achoppement, son baccalauréat et sa maîtrise. C'est sur « ça » qu'elle a buté dans sa jeunesse mystique, puis dans ses folles enchères d'infidélités maritales ; c'est par « ça » qu'elle devient à l'âge mûr mascotte maso célébrée dans les milieux culturels ou chef sadique d'entreprise. Les femmes Scorpion vous plaquent sans égards. Elles brûlent une à une les images du père qu'elles ont adorées et haïes. Elles pourront vous mettre à la porte en pleine nuit avec des injures ordurières. Faites comme Napoléon en amour  : choisissez la fuite ! Elles ne seront pas malheureuses. Elles retrouveront fidèlement leur cheptel d'amants de tous grades, chenapans et honorables filous, tous artistes en arnaque, car la canaille les excitera toujours. Elles apparaissent dans les rêves avec la nudité cruelle des dessins érotiques de Cranach à Schiele et Bellmer. Aux portes du désir, elles forment le cortège infernal des couples déchirés et des prostituées fatales, égarées sous l'empire de la passion. Extrémistes possédées par la liberté individuelle, pasionaria de la souffrance, elles reculent les limites de l'humain, elles vous forcent à vous dépasser. Elles interviennent dans votre vie pour précipiter dans la chute ce qui devait mourir... elles achèvent bien les chevaux ! Elles sont l'humus de la terre, leur poison est nécessaire. Krista Leuck.
Aujourd'hui, k bon goût estorikinal. Yardley Original After Shave 100 ml



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 190 novembre 1979 Page 1Lui numéro 190 novembre 1979 Page 2-3Lui numéro 190 novembre 1979 Page 4-5Lui numéro 190 novembre 1979 Page 6-7Lui numéro 190 novembre 1979 Page 8-9Lui numéro 190 novembre 1979 Page 10-11Lui numéro 190 novembre 1979 Page 12-13Lui numéro 190 novembre 1979 Page 14-15Lui numéro 190 novembre 1979 Page 16-17Lui numéro 190 novembre 1979 Page 18-19Lui numéro 190 novembre 1979 Page 20-21Lui numéro 190 novembre 1979 Page 22-23Lui numéro 190 novembre 1979 Page 24-25Lui numéro 190 novembre 1979 Page 26-27Lui numéro 190 novembre 1979 Page 28-29Lui numéro 190 novembre 1979 Page 30-31Lui numéro 190 novembre 1979 Page 32-33Lui numéro 190 novembre 1979 Page 34-35Lui numéro 190 novembre 1979 Page 36-37Lui numéro 190 novembre 1979 Page 38-39Lui numéro 190 novembre 1979 Page 40-41Lui numéro 190 novembre 1979 Page 42-43Lui numéro 190 novembre 1979 Page 44-45Lui numéro 190 novembre 1979 Page 46-47Lui numéro 190 novembre 1979 Page 48-49Lui numéro 190 novembre 1979 Page 50-51Lui numéro 190 novembre 1979 Page 52-53Lui numéro 190 novembre 1979 Page 54-55Lui numéro 190 novembre 1979 Page 56-57Lui numéro 190 novembre 1979 Page 58-59Lui numéro 190 novembre 1979 Page 60-61Lui numéro 190 novembre 1979 Page 62-63Lui numéro 190 novembre 1979 Page 64-65Lui numéro 190 novembre 1979 Page 66-67Lui numéro 190 novembre 1979 Page 68-69Lui numéro 190 novembre 1979 Page 70-71Lui numéro 190 novembre 1979 Page 72-73Lui numéro 190 novembre 1979 Page 74-75Lui numéro 190 novembre 1979 Page 76-77Lui numéro 190 novembre 1979 Page 78-79Lui numéro 190 novembre 1979 Page 80-81Lui numéro 190 novembre 1979 Page 82-83Lui numéro 190 novembre 1979 Page 84-85Lui numéro 190 novembre 1979 Page 86-87Lui numéro 190 novembre 1979 Page 88-89Lui numéro 190 novembre 1979 Page 90-91Lui numéro 190 novembre 1979 Page 92-93Lui numéro 190 novembre 1979 Page 94-95Lui numéro 190 novembre 1979 Page 96-97Lui numéro 190 novembre 1979 Page 98-99Lui numéro 190 novembre 1979 Page 100-101Lui numéro 190 novembre 1979 Page 102-103Lui numéro 190 novembre 1979 Page 104-105Lui numéro 190 novembre 1979 Page 106-107Lui numéro 190 novembre 1979 Page 108-109Lui numéro 190 novembre 1979 Page 110-111Lui numéro 190 novembre 1979 Page 112-113Lui numéro 190 novembre 1979 Page 114-115Lui numéro 190 novembre 1979 Page 116-117Lui numéro 190 novembre 1979 Page 118-119Lui numéro 190 novembre 1979 Page 120-121Lui numéro 190 novembre 1979 Page 122-123Lui numéro 190 novembre 1979 Page 124-125Lui numéro 190 novembre 1979 Page 126-127Lui numéro 190 novembre 1979 Page 128-129Lui numéro 190 novembre 1979 Page 130-131Lui numéro 190 novembre 1979 Page 132-133Lui numéro 190 novembre 1979 Page 134-135Lui numéro 190 novembre 1979 Page 136-137Lui numéro 190 novembre 1979 Page 138-139Lui numéro 190 novembre 1979 Page 140-141Lui numéro 190 novembre 1979 Page 142-143Lui numéro 190 novembre 1979 Page 144-145Lui numéro 190 novembre 1979 Page 146-147Lui numéro 190 novembre 1979 Page 148-149Lui numéro 190 novembre 1979 Page 150-151Lui numéro 190 novembre 1979 Page 152-153Lui numéro 190 novembre 1979 Page 154-155Lui numéro 190 novembre 1979 Page 156-157Lui numéro 190 novembre 1979 Page 158-159Lui numéro 190 novembre 1979 Page 160-161Lui numéro 190 novembre 1979 Page 162-163Lui numéro 190 novembre 1979 Page 164-165Lui numéro 190 novembre 1979 Page 166-167Lui numéro 190 novembre 1979 Page 168-169Lui numéro 190 novembre 1979 Page 170-171Lui numéro 190 novembre 1979 Page 172-173Lui numéro 190 novembre 1979 Page 174-175Lui numéro 190 novembre 1979 Page 176-177Lui numéro 190 novembre 1979 Page 178-179Lui numéro 190 novembre 1979 Page 180-181Lui numéro 190 novembre 1979 Page 182-183Lui numéro 190 novembre 1979 Page 184-185Lui numéro 190 novembre 1979 Page 186-187Lui numéro 190 novembre 1979 Page 188-189Lui numéro 190 novembre 1979 Page 190-191Lui numéro 190 novembre 1979 Page 192-193Lui numéro 190 novembre 1979 Page 194-195Lui numéro 190 novembre 1979 Page 196-197Lui numéro 190 novembre 1979 Page 198-199Lui numéro 190 novembre 1979 Page 200-201Lui numéro 190 novembre 1979 Page 202-203Lui numéro 190 novembre 1979 Page 204-205Lui numéro 190 novembre 1979 Page 206-207Lui numéro 190 novembre 1979 Page 208-209Lui numéro 190 novembre 1979 Page 210-211Lui numéro 190 novembre 1979 Page 212-213Lui numéro 190 novembre 1979 Page 214-215Lui numéro 190 novembre 1979 Page 216-217Lui numéro 190 novembre 1979 Page 218-219Lui numéro 190 novembre 1979 Page 220-221Lui numéro 190 novembre 1979 Page 222