Lui n°190 novembre 1979
Lui n°190 novembre 1979
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°190 de novembre 1979

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 222

  • Taille du fichier PDF : 200 Mo

  • Dans ce numéro : les neuf plus belles filles de Lui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 210 - 211  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
210 211
La senteur des grands espaces sauvages. SaVatiE, eau de toilette pour homme.
LA PETITE BETE QUI DEMONTE Insensible à la nausée de Pierre, la petite bête s'abandonne dans une attitude de madone lubrique. Elle écarte ses pattes arrière en une position obscène... (Suite de la page 148.) ses et développées, et les deux dernières, à hauteur de la queue, longues et puissantes. Simple cafard, bête grouillante, d'où lui vient donc une telle réputation ? De sa couleur brunâtre, des antennes noires et si fines, aussi longues que le corps ? Ou du thorax très foncé ? Il explore lentement l'air avec la patte, celle de droite. C'est alors que l'on découvre qu'elle est velue  : toutes les pattes sont recouvertes de fins poils. Insensible à la nausée de Pierre, la petite bête s'abandonne dans une attitude de madone lubrique. Elle écarte ses pattes arrière en une position obscène. Pierre recule, pris de dégoût, il ouvre le robinet, la main tremblante. Il boit une gorgée et avec un haut-lecoeur, abandonne le verre. Inquiet, il sent le cafard derrière lui, tout d'un coup il lève le pied de peur que l'insecte, en une course folle, ne vienne s'introduire dans son pantalon. Il lutte contre son désir de l'assassiner. Pourquoi ne pas l'imbiber d'alcool et y mettre le feu ? Ou bien l'écraser sous le pied de la table qu'il ne pourrait plus jamais soulever sans exposer le cadavre ? Si au moins le sang coulait, il ne redouterait plus l'éclatement de la carapace et le giclement de jus poisseux, l'âme du cafard. Et si au lieu de le tuer, il l'enfermait dans une boîte d'allumettes et la jetait dehors ? Mais même s'il réussissait à l'attraper et à refermer le couvercle sur lui, comment garder ça dans la poche en sachant que l'insecte se débat à l'intérieur et en entendant le bruit des pattes sur les parois fragiles ? Dégoûté, il se penche à nouveau sur l'insecte. En grattant le sol de la patte gauche, le cafard a accroché un fil blanc qu'il agite comme un signal de secours. De la même façon qu'il ne peut pas se rendormir cette nuit et peut-être bien en aucune autre nuit, de même il sent qu'il ne pourra pas tuer l'insecte. Ils sont de la même famille il doit donc l'épargner. Il marche jusqu'au mur et éteint la lumière. Par la fenêtre, il aperçoit soudain une ombre blanchâtre. Il se penche pour écouter  : des pas furtifs sur le trottoir, un klaxon de bicyclette, le rire impudique d'une femme. Les moineaux ne vont pas tarder à se réveiller et, ayant survécu à l'obscurité, il va pouvoir se regarder dans la glace, se raser et supporter la journée. Condamné au désespoir tandis que le monde rêve, seul le cafard lui tient compagnie. Depuis la porte, il l'observe avec tendresse  : son petit frère. Le laisser sur le sol revient à l'abandonner à la justice implacable de la cuisinière. Il s'empare du balai et l'approche du cafard qui se débat, terrorisé. Pris d'une peur contagieuse, Pierre soulève le balai et si par hasard, retombant sur ses pattes, le cafard pris de panique réussissait à l'attirer entre ses pattes velues et le dévorait ? Dominant le tremblement de ses mains, il aide l'insecte à se remettre sur ses pattes en Platine Revox  : elle pense ! Le bras de lecture révolutionnaire de la Revox B 790 est commandé par un cerveau électronique. Ce miniordinateur supprime toutes manipulations du bras, sources de détérioration de vos disques. En cas de choc, le bras se lève instantanément. Les disques rayés, c'est fini. 1 Revox France, 25 rue Marbeuf. 75008 Paris. le poussant avec le balai mais au fait les cafards ont des ailes ! La bestiole s'est déjà traînée sous l'évier. Elle n'a pas complètement disparu, on aperçoit le bout de son thorax. Est-ce que par hasard elle l'épie depuis son recoin noir ? Pierre range son balai  : il devra rendre compte de bien des crimes, mais au moins il n'aura pas attenté à la vie d'un cafard. Il se rend dans sa chambre avec l'espoir de pouvoir dormir un jour. Jusqu'à ce qu'il puisse mériter le sommeil, il y aura beaucoup d'aubes où la lumière restera allumée dans la cuisine. Si son petit frère revient, il saura l'accueillir sans haine et sans crainte, même si, fantastique et grisâtre comme le remords, il s'assoit sur sa chaise et mange dans son assiette. S'il revient, il ira à sa rencontre à quatre heures pile du matin. Dalton Trevisan. Extrait de Desastres do amor. Ce bras, tangentiel, lit vos disques tels qu'ils ont été gravés. La vitesse est rigoureusement régulière grâce à l'entraînement direct avec pilotage par quartz. Ecir10 0)Eg REVOX Setting standardsf. o 207



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 190 novembre 1979 Page 1Lui numéro 190 novembre 1979 Page 2-3Lui numéro 190 novembre 1979 Page 4-5Lui numéro 190 novembre 1979 Page 6-7Lui numéro 190 novembre 1979 Page 8-9Lui numéro 190 novembre 1979 Page 10-11Lui numéro 190 novembre 1979 Page 12-13Lui numéro 190 novembre 1979 Page 14-15Lui numéro 190 novembre 1979 Page 16-17Lui numéro 190 novembre 1979 Page 18-19Lui numéro 190 novembre 1979 Page 20-21Lui numéro 190 novembre 1979 Page 22-23Lui numéro 190 novembre 1979 Page 24-25Lui numéro 190 novembre 1979 Page 26-27Lui numéro 190 novembre 1979 Page 28-29Lui numéro 190 novembre 1979 Page 30-31Lui numéro 190 novembre 1979 Page 32-33Lui numéro 190 novembre 1979 Page 34-35Lui numéro 190 novembre 1979 Page 36-37Lui numéro 190 novembre 1979 Page 38-39Lui numéro 190 novembre 1979 Page 40-41Lui numéro 190 novembre 1979 Page 42-43Lui numéro 190 novembre 1979 Page 44-45Lui numéro 190 novembre 1979 Page 46-47Lui numéro 190 novembre 1979 Page 48-49Lui numéro 190 novembre 1979 Page 50-51Lui numéro 190 novembre 1979 Page 52-53Lui numéro 190 novembre 1979 Page 54-55Lui numéro 190 novembre 1979 Page 56-57Lui numéro 190 novembre 1979 Page 58-59Lui numéro 190 novembre 1979 Page 60-61Lui numéro 190 novembre 1979 Page 62-63Lui numéro 190 novembre 1979 Page 64-65Lui numéro 190 novembre 1979 Page 66-67Lui numéro 190 novembre 1979 Page 68-69Lui numéro 190 novembre 1979 Page 70-71Lui numéro 190 novembre 1979 Page 72-73Lui numéro 190 novembre 1979 Page 74-75Lui numéro 190 novembre 1979 Page 76-77Lui numéro 190 novembre 1979 Page 78-79Lui numéro 190 novembre 1979 Page 80-81Lui numéro 190 novembre 1979 Page 82-83Lui numéro 190 novembre 1979 Page 84-85Lui numéro 190 novembre 1979 Page 86-87Lui numéro 190 novembre 1979 Page 88-89Lui numéro 190 novembre 1979 Page 90-91Lui numéro 190 novembre 1979 Page 92-93Lui numéro 190 novembre 1979 Page 94-95Lui numéro 190 novembre 1979 Page 96-97Lui numéro 190 novembre 1979 Page 98-99Lui numéro 190 novembre 1979 Page 100-101Lui numéro 190 novembre 1979 Page 102-103Lui numéro 190 novembre 1979 Page 104-105Lui numéro 190 novembre 1979 Page 106-107Lui numéro 190 novembre 1979 Page 108-109Lui numéro 190 novembre 1979 Page 110-111Lui numéro 190 novembre 1979 Page 112-113Lui numéro 190 novembre 1979 Page 114-115Lui numéro 190 novembre 1979 Page 116-117Lui numéro 190 novembre 1979 Page 118-119Lui numéro 190 novembre 1979 Page 120-121Lui numéro 190 novembre 1979 Page 122-123Lui numéro 190 novembre 1979 Page 124-125Lui numéro 190 novembre 1979 Page 126-127Lui numéro 190 novembre 1979 Page 128-129Lui numéro 190 novembre 1979 Page 130-131Lui numéro 190 novembre 1979 Page 132-133Lui numéro 190 novembre 1979 Page 134-135Lui numéro 190 novembre 1979 Page 136-137Lui numéro 190 novembre 1979 Page 138-139Lui numéro 190 novembre 1979 Page 140-141Lui numéro 190 novembre 1979 Page 142-143Lui numéro 190 novembre 1979 Page 144-145Lui numéro 190 novembre 1979 Page 146-147Lui numéro 190 novembre 1979 Page 148-149Lui numéro 190 novembre 1979 Page 150-151Lui numéro 190 novembre 1979 Page 152-153Lui numéro 190 novembre 1979 Page 154-155Lui numéro 190 novembre 1979 Page 156-157Lui numéro 190 novembre 1979 Page 158-159Lui numéro 190 novembre 1979 Page 160-161Lui numéro 190 novembre 1979 Page 162-163Lui numéro 190 novembre 1979 Page 164-165Lui numéro 190 novembre 1979 Page 166-167Lui numéro 190 novembre 1979 Page 168-169Lui numéro 190 novembre 1979 Page 170-171Lui numéro 190 novembre 1979 Page 172-173Lui numéro 190 novembre 1979 Page 174-175Lui numéro 190 novembre 1979 Page 176-177Lui numéro 190 novembre 1979 Page 178-179Lui numéro 190 novembre 1979 Page 180-181Lui numéro 190 novembre 1979 Page 182-183Lui numéro 190 novembre 1979 Page 184-185Lui numéro 190 novembre 1979 Page 186-187Lui numéro 190 novembre 1979 Page 188-189Lui numéro 190 novembre 1979 Page 190-191Lui numéro 190 novembre 1979 Page 192-193Lui numéro 190 novembre 1979 Page 194-195Lui numéro 190 novembre 1979 Page 196-197Lui numéro 190 novembre 1979 Page 198-199Lui numéro 190 novembre 1979 Page 200-201Lui numéro 190 novembre 1979 Page 202-203Lui numéro 190 novembre 1979 Page 204-205Lui numéro 190 novembre 1979 Page 206-207Lui numéro 190 novembre 1979 Page 208-209Lui numéro 190 novembre 1979 Page 210-211Lui numéro 190 novembre 1979 Page 212-213Lui numéro 190 novembre 1979 Page 214-215Lui numéro 190 novembre 1979 Page 216-217Lui numéro 190 novembre 1979 Page 218-219Lui numéro 190 novembre 1979 Page 220-221Lui numéro 190 novembre 1979 Page 222