Lui n°112 mai 1973
Lui n°112 mai 1973
  • Prix facial : 5 F

  • Parution : n°112 de mai 1973

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 224

  • Taille du fichier PDF : 182 Mo

  • Dans ce numéro : Ushi la sublime.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
 ! ".7 i z !L, "Laissez-nous la technique inventez les images" Photo Daniel Czap avec un Fujica ST 801. objectif Fujinon 28 mm et pellicule Fujichrome R100
LEM Ce caractère japonais se lit "FUJI", ce qui signifie "unique" - dût notre modestie en souffrir. En choisissant ce nom, nous avons placé la barre très haut. Ceux qui utilisent nos films et nos appareils ont parfois la bonté de dire que le pari a été tenu. Les français ne connaissent pas toujours FUJI  : il y a très peu de temps que nos produits sont arrivés en France. Mais voici le moment de nous rattraper. Nous pouvons rendre d'assez bons services (faut-il rappeler que certains les qualifient d"'uni ques" ?). Libérez vos émotions Notre but est précis. C'est de vous débarrasser de la technique. A l'affût du monde, des visages, des reflets, l'amateur d'images doit s'exprimer en toute liberté. Sans réfléchir. "Shooter" comme on parle, comme on signe. Avec naturel. Cela suppose un matériel qui calcule pour lui. Une technique assez parfaite pour qu'il ose l'oublier. Voilà exactement notre raison d'être  : créer cette technique, dans la coulisse. Numéro 1 Il faut l'avouer, nous sommes le numéro 1 japonais de la photo et du cinéma. 85% des photographes japonais sont nos clients. Au pied du Fuji-Yama, dans une sorte de ville de laboratoires (interdits aux rayons du Soleil Levant), 17000 spécialistes dans 7 usines créent des films aux qualités particulières et font faire des pas de géant aux technologies de la lumière. Chaque fois que la difficulté est très grande, l'optique FUJI est appelée pour la résoudre. Nous fabriquons ainsi des matériels de pointe pour la radiologie, la télévision, la reprographie, l'informatique et même pour le découpage des métaux. Près de 2000 chercheurs travaillent à la photo par laser - celle que vous pratiquerez dans quelques années. Mais dès maintenant, voici quelques exemples de ce que nous faisons  : neux, sans aucun filtrage. Une sorte de Cinq  : l'obturateur Téflon, auto-lubrifié, Haute fidélité optique. Et une performance fonctionne aux températures extrêmes, réellement "FUJI" (unique). sans rien perdre de sa précision. 300 Single 8, ou le super-Super-8 spécialistes français peuvent s'en porter FUJI crée un film en cassette qui passe garants  : au cours d'un stage technique, normalement dans votre projecteur ils ont soumis un FUJICA au test du congélateur,12 heures à - 28'. A la sortie, l'appa- Super 8. Grâce au presseur incorporé à la caméra, le film s'applique avec précision au point optimum pour éviter le flou. nait encore le 1/1000e de seconde avec reil était abondamment givré, mais il don- Le retour arrière est sans problèmes  : à une précision de 99,9%. Cet obturateur vous des fondus enchaînés... C'est le peut travailler au 1/2000e de seconde système des caméras professionnelles. (ST 801), et subir 100000 manoeuvres Et voilà bien la caractéristique du Single 8  : sans fatigue appréciable. il vous ouvre le vrai cinéma, celui qui ne se contente pas d'à-peu-près. Et quelle différence optique  : le film polyester est 30% plus transparent. CVR, ou le télé-cinéma d'amateur Votre film Super 8 ou Single 8 passe sur une platine CVR... et le voici projeté sur l'écran de votre téléviseur en noir ou en couleur. Une caméra CVR vous permet d'enregistrer le son en même temps que l'image. C'est un son optique. Pas de film spécial, pas de traitement spécial. La simplicité est totale - pour vous. Toute la difficulté technique a été traitée en amont. Dans les grands laboratoires au pied du FUJI. Lancement du CVR  : fin 1973. Système réflex FUJICA ST 801 et ST 701  : derrière une apparence si classique... Dans les grands laboratoires au pied du mont Fuji, la notion "appareil photo" a été remise à plat, nettoyée, analysée et reconstruite avec de nouveaux moyens. Voici donc des réflex apparemment classiques. Mais entrez dedans et vous changez de planète. Six fois. Un  : la cellule au silicium (et non CdS). Infiniment plus sensible. Au test du clair de lune, elle écrase ses rivales (temps de Iréaction FUJI silicium  : 2/10e de seconde, temps de réaction CdS  : 30 secondes...). Et totalement dénuée d'inertie. Du plein soleil à la pénombre, pas de "mémoire" canon a Électrons FUJI une exposition juste. EBC  : une haute-fidélité optique révo- Deux  : pas de haillons de lumière dans lutionnaire vos noirs "purs". La chambre d'un FUJICA Beaucoup d'objectifs souffrent de la mata est floquée. Sur cette surface rugueuse. die des reflets. On y remédie tant bien les reflets parasites tombent de 9% à 0,4%. que mal en déposant sur le verre 1 et "Le meilleur système inventé à ce jour" parfois 3 couches de produits anti-reflets, écrit la revue MODERN PHOTOGRAPHY vaporisés à 1380 (fluorure de magné- (U.S.A.) en janvier 1972. sium). Divers traitements multi-couches Trois  : le viseur a été doté d'un prisme sont apparus, mais grâce au bombarde- argenté toutes faces qui le rend 50% plus ment électronique du procédé EBC spé- lumineux que la normale. cial FUJI, le produit le mieux adapté et le Quatre  : pour déclencher un appareil plus réfractaire (l'oxyde de ZIRCONIUM) photo, il faut une pression de 350 à 1200 a pu enfin être utilisé. Seul i ! permet la grammes. Mais pour FUJICA 160 gramsuperposition de 11 couches. Résultat du mes suffisent. Une caresse légère... Et procédé EBC  : traiter tout le spectre lump moins de'bougés'. (lux vitesses lentes. photnQranhiP P"p/c'C)a'ationrnof Six  : chez FUJI on est fier des optiques des appareils ST  : ce n'est pas pour rien que FUJI est l'un des rares fabricants japonais de verre optique depuis quelques décennies. Les résultats ? Le piqué sur les bords si difficile à obtenir est très supérieur au standard moyen du marché, la brillance et le rendu chromatique sont tout à fait remarquables. Un, deux, trois, quatre, cinq, six qualités "uniques". Une enquête nationale vient d'avoir lieu en France  : on demandait aux photographes "Etes-vous contents de votre appareil ? ". Les possesseurs de FUJICA venaient en tête des "OUI". Peutêtre comprenez-vous pourquoi. FUJICHROME et FUJICOLOR  : les sans-dominantes Donnez à votre appareil toutes ses chances. Chargez le en films FUJI. FUJICHRO- ME (diapositive), FUJICOLOR (négative couleur). Avec FUJI, les couleurs sont vraies  : un noir est vraiment noir et plus évident encore, le test du blanc pur. Épreuve terrible ! Deux photos de la même neige mises côte à côte ne laissent aucun doute la neige "FUJI" est vraiment blanche Une solution au problème de grain Agrandissez une image FUJI à 1,50 m par exemple. La définition reste excellente. Résultat surprenant constaté et apprécié par de grands professionnels français. Pourquoi ? parce que la sensibilité a été bien choisie  : 100 ASA, c'est très rapide et cela permet d'utiliser les grandes vitesses sans nuire à la finesse du grain. Les 100 ASA des films FUJI vous permettent de bien diaphragmer avec une vitesse convenable. Un zoom de faible ouverture 4.5 par exemple, devient un 2.8. Un film FUJI ne vous trahira pas. FUJI est partisan d'une saine division du travail. A lui les longs programmes d'études, les contrôles tâtillons et la fabrication style horlogerie. A vous l'invention, l'oeil aux aguets, l'amour des images. Oubliez la technique et faites les plus belles photos de votre vie. FUJI vous le permet Ciralain> Importateur exclusif Dp,-,1 ; 3ySA RP 310 92102 F3ctu t no",



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 112 mai 1973 Page 1Lui numéro 112 mai 1973 Page 2-3Lui numéro 112 mai 1973 Page 4-5Lui numéro 112 mai 1973 Page 6-7Lui numéro 112 mai 1973 Page 8-9Lui numéro 112 mai 1973 Page 10-11Lui numéro 112 mai 1973 Page 12-13Lui numéro 112 mai 1973 Page 14-15Lui numéro 112 mai 1973 Page 16-17Lui numéro 112 mai 1973 Page 18-19Lui numéro 112 mai 1973 Page 20-21Lui numéro 112 mai 1973 Page 22-23Lui numéro 112 mai 1973 Page 24-25Lui numéro 112 mai 1973 Page 26-27Lui numéro 112 mai 1973 Page 28-29Lui numéro 112 mai 1973 Page 30-31Lui numéro 112 mai 1973 Page 32-33Lui numéro 112 mai 1973 Page 34-35Lui numéro 112 mai 1973 Page 36-37Lui numéro 112 mai 1973 Page 38-39Lui numéro 112 mai 1973 Page 40-41Lui numéro 112 mai 1973 Page 42-43Lui numéro 112 mai 1973 Page 44-45Lui numéro 112 mai 1973 Page 46-47Lui numéro 112 mai 1973 Page 48-49Lui numéro 112 mai 1973 Page 50-51Lui numéro 112 mai 1973 Page 52-53Lui numéro 112 mai 1973 Page 54-55Lui numéro 112 mai 1973 Page 56-57Lui numéro 112 mai 1973 Page 58-59Lui numéro 112 mai 1973 Page 60-61Lui numéro 112 mai 1973 Page 62-63Lui numéro 112 mai 1973 Page 64-65Lui numéro 112 mai 1973 Page 66-67Lui numéro 112 mai 1973 Page 68-69Lui numéro 112 mai 1973 Page 70-71Lui numéro 112 mai 1973 Page 72-73Lui numéro 112 mai 1973 Page 74-75Lui numéro 112 mai 1973 Page 76-77Lui numéro 112 mai 1973 Page 78-79Lui numéro 112 mai 1973 Page 80-81Lui numéro 112 mai 1973 Page 82-83Lui numéro 112 mai 1973 Page 84-85Lui numéro 112 mai 1973 Page 86-87Lui numéro 112 mai 1973 Page 88-89Lui numéro 112 mai 1973 Page 90-91Lui numéro 112 mai 1973 Page 92-93Lui numéro 112 mai 1973 Page 94-95Lui numéro 112 mai 1973 Page 96-97Lui numéro 112 mai 1973 Page 98-99Lui numéro 112 mai 1973 Page 100-101Lui numéro 112 mai 1973 Page 102-103Lui numéro 112 mai 1973 Page 104-105Lui numéro 112 mai 1973 Page 106-107Lui numéro 112 mai 1973 Page 108-109Lui numéro 112 mai 1973 Page 110-111Lui numéro 112 mai 1973 Page 112-113Lui numéro 112 mai 1973 Page 114-115Lui numéro 112 mai 1973 Page 116-117Lui numéro 112 mai 1973 Page 118-119Lui numéro 112 mai 1973 Page 120-121Lui numéro 112 mai 1973 Page 122-123Lui numéro 112 mai 1973 Page 124-125Lui numéro 112 mai 1973 Page 126-127Lui numéro 112 mai 1973 Page 128-129Lui numéro 112 mai 1973 Page 130-131Lui numéro 112 mai 1973 Page 132-133Lui numéro 112 mai 1973 Page 134-135Lui numéro 112 mai 1973 Page 136-137Lui numéro 112 mai 1973 Page 138-139Lui numéro 112 mai 1973 Page 140-141Lui numéro 112 mai 1973 Page 142-143Lui numéro 112 mai 1973 Page 144-145Lui numéro 112 mai 1973 Page 146-147Lui numéro 112 mai 1973 Page 148-149Lui numéro 112 mai 1973 Page 150-151Lui numéro 112 mai 1973 Page 152-153Lui numéro 112 mai 1973 Page 154-155Lui numéro 112 mai 1973 Page 156-157Lui numéro 112 mai 1973 Page 158-159Lui numéro 112 mai 1973 Page 160-161Lui numéro 112 mai 1973 Page 162-163Lui numéro 112 mai 1973 Page 164-165Lui numéro 112 mai 1973 Page 166-167Lui numéro 112 mai 1973 Page 168-169Lui numéro 112 mai 1973 Page 170-171Lui numéro 112 mai 1973 Page 172-173Lui numéro 112 mai 1973 Page 174-175Lui numéro 112 mai 1973 Page 176-177Lui numéro 112 mai 1973 Page 178-179Lui numéro 112 mai 1973 Page 180-181Lui numéro 112 mai 1973 Page 182-183Lui numéro 112 mai 1973 Page 184-185Lui numéro 112 mai 1973 Page 186-187Lui numéro 112 mai 1973 Page 188-189Lui numéro 112 mai 1973 Page 190-191Lui numéro 112 mai 1973 Page 192-193Lui numéro 112 mai 1973 Page 194-195Lui numéro 112 mai 1973 Page 196-197Lui numéro 112 mai 1973 Page 198-199Lui numéro 112 mai 1973 Page 200-201Lui numéro 112 mai 1973 Page 202-203Lui numéro 112 mai 1973 Page 204-205Lui numéro 112 mai 1973 Page 206-207Lui numéro 112 mai 1973 Page 208-209Lui numéro 112 mai 1973 Page 210-211Lui numéro 112 mai 1973 Page 212-213Lui numéro 112 mai 1973 Page 214-215Lui numéro 112 mai 1973 Page 216-217Lui numéro 112 mai 1973 Page 218-219Lui numéro 112 mai 1973 Page 220-221Lui numéro 112 mai 1973 Page 222-223Lui numéro 112 mai 1973 Page 224