Lui n°112 mai 1973
Lui n°112 mai 1973
  • Prix facial : 5 F

  • Parution : n°112 de mai 1973

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 224

  • Taille du fichier PDF : 182 Mo

  • Dans ce numéro : Ushi la sublime.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
Goodyear réalise la plus fantaslique expérience jamais tentée par un fabricant de pneus. Atterrissage sur des pneus de voiture. [hie nouvelle de pneus est née, un matin dbctob,e, sur f de Zurich. 36 "des pneus de voiture choisis au hasard"
Le pilote  : "Pariez-moi des pneus, après on vertu" Le chef pilote Hans Galli n'a rien du risque-tout inconscient. C'est un homme calme et pondéré qui veut bien prendre des risques mais en toute connaissance de cause. Quand Goodyear lui a demandé de faire atterrir son avion sur des pneus de voiture, il a donc commencé par demander comment étaient fabriqués ces pneus. D'autant plus que l'expérience semblait comporter beaucoup de risques  : les avions sont en effet équipés de pneus conventionnels dont les flancs résistent mieux aux déformations. Et là, pour la première fois au monde il fallait faire atterrir un avion non seulement sur des pneus radiaux, mais encore des pneus de voiture choisis au hasard dans la chaîne de fabrication Goodyear. Mais il s'agissait d'un type de pneus entièrement nouveau. Ce qui explique que Goodyear a pu fournir au pilote sans difficulté des explications qui l'ont vite convaincu de tenter cette expérience sans précédent. 150 chercheurs, 3500 techniciens un seul objectif:la haute sécurité. Dès 1957, Goodyear a créé au Luxembourg, en plein coeur de l'Europe, un Centre International de Recherches, le " Goodyear International Tyre Research Center" spécialement chargé d'étudier les problèmes spécifiques posés aux pneus par la circulation en Europe, et de trouver les solutions les plus à même de satisfaire les automobilistes européens. Très vite le pneu radial leur est apparu comme le seul susceptible de répondre efficacement au défi posé par les conditions de conduite européennes. Mais ce n'était pas encore suffisant... Aujourd'hui Goodyear allie aux qualités du polyester celles de l'acier et lance le premier pneu à carcasse polyester et ceinture d'acier. "5 atterrissages sans signes d'usure" La réponse tranquille de r  : - ceinture d'acier et carcasse polyester. Le nouveau pneu Goodyear Haute Sécurité G 800 S a une ceinture en fils d'acier disposés en deux nappes croisées. Ces fils d'acier qui possèdent une résistance extrêmement élevée à la rupture et à la torsion permettent. à la ceinture du pneu de supporter sans déformation de très lourdes charges tout en conservant un meilleur contact avec la route. Enfin l'acier a la propriété d'évacuer rapidement la chaleur, le pneu chauffe donc moins et permet ainsi de rouler longtemps avec une sécurité absolue. La carcasse est en polyester traité. C'est une fibre qui a fait ses preuves  : c'est elle qui relie les astronautes à leurs véhicules lors des sorties dans l'espace. Sa résistance à la rupture, à l'élongation, aux chocs, à l'humidité et à l'échauffement donne au pneu une sûreté et un confort absolu. Quant aux sculptures du Haute Sécurité G 800 S  : 4 nervures, 5 larges rainures et 384 canaux d'évacuation d'eau sur la bande de roulement évitent l'aquaplaning. En plus, 1168 lamelles et un mélange gomme spécial garantissent une adhérence exceptionnelle, améliorent la tenue de route, par tous les temps. Cette alliance de l'acier, du polyester et de la gomme spéciale pluie font du pneu Haute Sécurité G 800 S un pneu de conception totalement nouvelle. Pour le faire savoir, il ne suffisait pas de le dire, de parler des milliers de tests effectués en laboratoire. Il fallait une démonstration spectaculaire. C'est pour cela que Goodyear a choisi le test le plus difficile  : faire atterrir un avion sur des pneus de voiture. L'avion  : mission accomplie. Le "Pilatus Turbo Porter" est un avion de liaison de 12 passagers. Il a été choisi pour cette expérience parce qu'il a la caractéristique d'effectuer des atterrissages courts, au frein, sur 50 mètres seulement. Il a fallu commencer par fabriquer des roues spéciales pour le train d'atterrissage afin de pouvoir adapter des pneus de voiture de dimensions bien inférieures. La poussée de déformation latérale et d'écrasement de 6,5 tonnes que subissent les pneus à l'atterrissage exigeait des pneus Haute Sécurité G 800S, qu'ils allient la souplesse à la résistance. Avant le premier vol Goodyear avait fait subir à ses pneus des tests 50% plus durs. Tout allait bien. Cependant le pilote avoue lui-même qu'il a eu une légère angoisse quand il a décollé. Il y a quand même une grande différence entre des tests en laboratoire et les risques d'uneexpérience réelle. L'atterrissage, ce fut le moment le plus dur, le plus angoissant. L'avion s'arrête... C'est la réussite ! Avec le même jeu de pneus Haute Sécurité G 800 S le Pilatus Porter a fait 5 atterrissages sans signes d'usure et une centaine en tout. Maintenant c'est prouvé  : le Pneu GoodyearHauteSécurité G 800 S est sans équivalent sur le marché européen. La Haute Sécurité est née. G800S II a pris tous les osques pour que vous rien. G O ODfiEA Ii 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 112 mai 1973 Page 1Lui numéro 112 mai 1973 Page 2-3Lui numéro 112 mai 1973 Page 4-5Lui numéro 112 mai 1973 Page 6-7Lui numéro 112 mai 1973 Page 8-9Lui numéro 112 mai 1973 Page 10-11Lui numéro 112 mai 1973 Page 12-13Lui numéro 112 mai 1973 Page 14-15Lui numéro 112 mai 1973 Page 16-17Lui numéro 112 mai 1973 Page 18-19Lui numéro 112 mai 1973 Page 20-21Lui numéro 112 mai 1973 Page 22-23Lui numéro 112 mai 1973 Page 24-25Lui numéro 112 mai 1973 Page 26-27Lui numéro 112 mai 1973 Page 28-29Lui numéro 112 mai 1973 Page 30-31Lui numéro 112 mai 1973 Page 32-33Lui numéro 112 mai 1973 Page 34-35Lui numéro 112 mai 1973 Page 36-37Lui numéro 112 mai 1973 Page 38-39Lui numéro 112 mai 1973 Page 40-41Lui numéro 112 mai 1973 Page 42-43Lui numéro 112 mai 1973 Page 44-45Lui numéro 112 mai 1973 Page 46-47Lui numéro 112 mai 1973 Page 48-49Lui numéro 112 mai 1973 Page 50-51Lui numéro 112 mai 1973 Page 52-53Lui numéro 112 mai 1973 Page 54-55Lui numéro 112 mai 1973 Page 56-57Lui numéro 112 mai 1973 Page 58-59Lui numéro 112 mai 1973 Page 60-61Lui numéro 112 mai 1973 Page 62-63Lui numéro 112 mai 1973 Page 64-65Lui numéro 112 mai 1973 Page 66-67Lui numéro 112 mai 1973 Page 68-69Lui numéro 112 mai 1973 Page 70-71Lui numéro 112 mai 1973 Page 72-73Lui numéro 112 mai 1973 Page 74-75Lui numéro 112 mai 1973 Page 76-77Lui numéro 112 mai 1973 Page 78-79Lui numéro 112 mai 1973 Page 80-81Lui numéro 112 mai 1973 Page 82-83Lui numéro 112 mai 1973 Page 84-85Lui numéro 112 mai 1973 Page 86-87Lui numéro 112 mai 1973 Page 88-89Lui numéro 112 mai 1973 Page 90-91Lui numéro 112 mai 1973 Page 92-93Lui numéro 112 mai 1973 Page 94-95Lui numéro 112 mai 1973 Page 96-97Lui numéro 112 mai 1973 Page 98-99Lui numéro 112 mai 1973 Page 100-101Lui numéro 112 mai 1973 Page 102-103Lui numéro 112 mai 1973 Page 104-105Lui numéro 112 mai 1973 Page 106-107Lui numéro 112 mai 1973 Page 108-109Lui numéro 112 mai 1973 Page 110-111Lui numéro 112 mai 1973 Page 112-113Lui numéro 112 mai 1973 Page 114-115Lui numéro 112 mai 1973 Page 116-117Lui numéro 112 mai 1973 Page 118-119Lui numéro 112 mai 1973 Page 120-121Lui numéro 112 mai 1973 Page 122-123Lui numéro 112 mai 1973 Page 124-125Lui numéro 112 mai 1973 Page 126-127Lui numéro 112 mai 1973 Page 128-129Lui numéro 112 mai 1973 Page 130-131Lui numéro 112 mai 1973 Page 132-133Lui numéro 112 mai 1973 Page 134-135Lui numéro 112 mai 1973 Page 136-137Lui numéro 112 mai 1973 Page 138-139Lui numéro 112 mai 1973 Page 140-141Lui numéro 112 mai 1973 Page 142-143Lui numéro 112 mai 1973 Page 144-145Lui numéro 112 mai 1973 Page 146-147Lui numéro 112 mai 1973 Page 148-149Lui numéro 112 mai 1973 Page 150-151Lui numéro 112 mai 1973 Page 152-153Lui numéro 112 mai 1973 Page 154-155Lui numéro 112 mai 1973 Page 156-157Lui numéro 112 mai 1973 Page 158-159Lui numéro 112 mai 1973 Page 160-161Lui numéro 112 mai 1973 Page 162-163Lui numéro 112 mai 1973 Page 164-165Lui numéro 112 mai 1973 Page 166-167Lui numéro 112 mai 1973 Page 168-169Lui numéro 112 mai 1973 Page 170-171Lui numéro 112 mai 1973 Page 172-173Lui numéro 112 mai 1973 Page 174-175Lui numéro 112 mai 1973 Page 176-177Lui numéro 112 mai 1973 Page 178-179Lui numéro 112 mai 1973 Page 180-181Lui numéro 112 mai 1973 Page 182-183Lui numéro 112 mai 1973 Page 184-185Lui numéro 112 mai 1973 Page 186-187Lui numéro 112 mai 1973 Page 188-189Lui numéro 112 mai 1973 Page 190-191Lui numéro 112 mai 1973 Page 192-193Lui numéro 112 mai 1973 Page 194-195Lui numéro 112 mai 1973 Page 196-197Lui numéro 112 mai 1973 Page 198-199Lui numéro 112 mai 1973 Page 200-201Lui numéro 112 mai 1973 Page 202-203Lui numéro 112 mai 1973 Page 204-205Lui numéro 112 mai 1973 Page 206-207Lui numéro 112 mai 1973 Page 208-209Lui numéro 112 mai 1973 Page 210-211Lui numéro 112 mai 1973 Page 212-213Lui numéro 112 mai 1973 Page 214-215Lui numéro 112 mai 1973 Page 216-217Lui numéro 112 mai 1973 Page 218-219Lui numéro 112 mai 1973 Page 220-221Lui numéro 112 mai 1973 Page 222-223Lui numéro 112 mai 1973 Page 224