Lui n°107 décembre 1972
Lui n°107 décembre 1972
  • Prix facial : 5 F

  • Parution : n°107 de décembre 1972

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (213 x 268) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 183 Mo

  • Dans ce numéro : entretien privé avec Jean-Jacques Servan-Schreiber.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
d TE ! OULI) Le fleuve des Pharaons « L'Egypte est un don du Nil. » Tout au long de ce fleuve épique et majestueux, les civilisations que l'on dit mortelles ont laissé les traces de leur gloire et de leur art. Modernes Champollion, savants égyptologues ou simplement curieux d'un monde qui date de 3000 avant Jésus-Christ, vous serez éblouis par l'héritage de ce grandiose passé, éblouis par ce fleuve sacré qui donne vie à tout un monde qui est l'Egypte d'hier et d'aujourd'hui. Lui a testé pour vous la croisière sur le Nil proposée par Air Tour. En arrivant au Caire, vous serez accueillis et guidés par olley's, correspondant d'Air Tour, (animé par M. André Salvarjan). Tout au long de votre voyage les hommes d'Air Tour et de J olley's seront là pour vous prêter une amicale assistance. Le Caire vous souhaitera la bienvenue à coup de klaxons. On dit que la première leçon de conduite débute ici par un cours sur l'utilisation intensive de l'avertisseur et les Cairotes sont passés maître en la matière. Le Caire est une ville grouillante, pleine de chaleur, de bruits et de gentillesse où les piétons jouent au jeu de la vie et de la mort avec les automobilistes. Le Caire, ce sont les mosquées, le Khan Kali ; son bazar aux senteurs d'épices et de parfums, son musée aux mille merveilles, qui ressemble malheureusement plus à un entrepôt poussiéreux et misérable qu'à un musée. Au Caire, fuyez le restaurant occidental et ne manquez pas d'aller faire un repas de poissons au restaurant El Sammak, dont 70 le décor, style 1925, rappelle le vieux Prunier de la rue Duphot au bar hélas disparu. Allez également prendre un thé à la menthe au si étonnant café Fichaoui. Nombreux sont les Cairotes qui parlent français. Ne vous refusez pas le plaisir de plonger dans cette mer humaine, drôle, animée et si vivante vêtue de Galabiehs et de Melayas. Puis en route pour les pyramides de Guizeh  : Keops, Kephren, Mykerinos et le sphinx vous attendent. Ne croyez pas que ce soit en plein désert. Ces pyramides sont encerclées par un faubourg sarcellique du Caire. L'ambiance tient du Mont-Saint-Michel et de la Tour Eiffel. Il faut aller vers les pyramides de D j eser, d'Ounas ou de Sakkarah pour découvrir des pyramides entre ciel et sable. Du Caire, vous volerez vers Assouan. Attention à vos appareils  : interdiction de photographier la vieille mitrailleuse russe ou le vieux camion de même origine. Assouan porte du désert Porte du pays de Nubie, voici Assouan où le Nil est parsemé d'îles dont la plus gracieuse est l'Eléphantine. C'est une ville au charme prenant qui, malheureusement, vient d'être défigurée par un « hôtel-tour » qui curieusement ressemble à un aéroport raté. D'Assouan, vous irez en barque vers le temple de Philaé, dont Pierre Loti pleurait (avec des larmes de pêcheur d'Islande, bien entendu) la disparition dans les eaux et sur lequel figurent gravées les dernières prières de la belle Isis. Assouan bien sûr, c'est le fameux et gigantesque barrage. Qu'en dire sinon que c'est un fameux barrage à qui l'on souhaite de tenir son eau et toutes ses promesses. Le seul regret que l'on puisse avoir lors (le sa visite c'est la vue du bâtiment commémoratif. L'on regrette que l'architecte Senenmout, qui fit amoureusement le grand temple de la reine Hatchepsout, n'inspira pas l'architecture de ce sinistre bâtiment. Prenez ensuite une place soit sur l'avion, soit sur l'hydrofol qui se rendent à Abou Simbel, temple de Ramses II, aux confins de la Nubie, taillé dans le roc et gardé par quatre colosses de vingt-sept mètres, qui à eux seuls, résument toute la grandeur et toute la puissance de l'antique Egypte. Grâce à l'Unesco et au gigantesque travail, Abou Simbel fut sauvé des eaux  : c'est une merveille. De là. vous retournerez prendre votre bateau à Assouan pour remonter le Nil vers le nord. L'Isis et l'Osiris « Sister Ship » (gérés par la chaîne Hilton) sont confortables et bien agréables à vivre. Tout l'équipage, du matelot au barman, est d'une gentillesse rare et fait tout pour assurer votre confort. Seul point noir, la piscine du pont est mal entretenue. Si l'équipage fut parfait, c'est plutôt de nos compatriotes que nous nous plaindrons. En effet, ils ont peur d'être volés, peur d'être généreux, peur de boire de l'eau, peur de la salade, regrettent la pomme frite et le calendo. Et pourtant, dans ce pays, comme dans tous ceux du Bassin méditerranéen, on vit toute la journée le plaisir de se parler, de se comprendre avant même de faire une affaire ou un achat, la joie d'entrer dans un jeu humain subtil où le refus et l'aquiescement se mélangent pour la satisfaction du vendeur et de l'acheteur. Si jamais on vous fait payer quelque chose un peu trop cher, le contact humain de cet échange vaut bien son prix. Il suffit souvent d'un regard pour savoir que ni l'une ni l'autre des deux parties n'est dupe de cette joute, et ce regard vaut son pesant d'or. Stir le bateau, un conseil, soyez matinal  : ne manquez pas durant cette croisière le lever du jour stir le Nil. La vie du fleuve commence à l'aube, grand moment lumineux (l'un monde, qui des berges vous salue noblement ; grand moment où tout s'anime quand les felouques, lourdes de leur cargaison d'hommes ou de marchandises, allant de ville en ville, croisent votre route. Les pêcheurs lancent leurs filets, les tailleurs de pierre vont à leur labeur, les hommes et les enfants font leur toilette matinale, les femmes vont à l'eau avec leurs amphores, les bergers font boire leurs buffles et moutons  : le jour réveille le fleuve. Vous serez étonnés de ce spectacle qui se déroule sous vos yeux. Les escales ? Les temples de Kom Ombo, d'Edfou, de Louxor  : prière d'éviter la bonne plaisanterie française (Suite page 72)
.. w y.. "rr, *'`/M a+.., 4..'...+.. M y. Il'.e. 4 A... e l I :.., ! ,.f's. I%..yl. w' ; y, r _'w."+,." 1Ra'+.y,.`..I/r-. * -."'t.., <`. Y.. -.. µ.r..'f `.'... r -Y',. e lh.., `"r..c..yl-.T...t..'y,rl':+M'f d'Alain l r- fai re de Waterman. Le designest Carre. Le sa v -. o



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 107 décembre 1972 Page 1Lui numéro 107 décembre 1972 Page 2-3Lui numéro 107 décembre 1972 Page 4-5Lui numéro 107 décembre 1972 Page 6-7Lui numéro 107 décembre 1972 Page 8-9Lui numéro 107 décembre 1972 Page 10-11Lui numéro 107 décembre 1972 Page 12-13Lui numéro 107 décembre 1972 Page 14-15Lui numéro 107 décembre 1972 Page 16-17Lui numéro 107 décembre 1972 Page 18-19Lui numéro 107 décembre 1972 Page 20-21Lui numéro 107 décembre 1972 Page 22-23Lui numéro 107 décembre 1972 Page 24-25Lui numéro 107 décembre 1972 Page 26-27Lui numéro 107 décembre 1972 Page 28-29Lui numéro 107 décembre 1972 Page 30-31Lui numéro 107 décembre 1972 Page 32-33Lui numéro 107 décembre 1972 Page 34-35Lui numéro 107 décembre 1972 Page 36-37Lui numéro 107 décembre 1972 Page 38-39Lui numéro 107 décembre 1972 Page 40-41Lui numéro 107 décembre 1972 Page 42-43Lui numéro 107 décembre 1972 Page 44-45Lui numéro 107 décembre 1972 Page 46-47Lui numéro 107 décembre 1972 Page 48-49Lui numéro 107 décembre 1972 Page 50-51Lui numéro 107 décembre 1972 Page 52-53Lui numéro 107 décembre 1972 Page 54-55Lui numéro 107 décembre 1972 Page 56-57Lui numéro 107 décembre 1972 Page 58-59Lui numéro 107 décembre 1972 Page 60-61Lui numéro 107 décembre 1972 Page 62-63Lui numéro 107 décembre 1972 Page 64-65Lui numéro 107 décembre 1972 Page 66-67Lui numéro 107 décembre 1972 Page 68-69Lui numéro 107 décembre 1972 Page 70-71Lui numéro 107 décembre 1972 Page 72-73Lui numéro 107 décembre 1972 Page 74-75Lui numéro 107 décembre 1972 Page 76-77Lui numéro 107 décembre 1972 Page 78-79Lui numéro 107 décembre 1972 Page 80-81Lui numéro 107 décembre 1972 Page 82-83Lui numéro 107 décembre 1972 Page 84-85Lui numéro 107 décembre 1972 Page 86-87Lui numéro 107 décembre 1972 Page 88-89Lui numéro 107 décembre 1972 Page 90-91Lui numéro 107 décembre 1972 Page 92-93Lui numéro 107 décembre 1972 Page 94-95Lui numéro 107 décembre 1972 Page 96-97Lui numéro 107 décembre 1972 Page 98-99Lui numéro 107 décembre 1972 Page 100-101Lui numéro 107 décembre 1972 Page 102-103Lui numéro 107 décembre 1972 Page 104-105Lui numéro 107 décembre 1972 Page 106-107Lui numéro 107 décembre 1972 Page 108-109Lui numéro 107 décembre 1972 Page 110-111Lui numéro 107 décembre 1972 Page 112-113Lui numéro 107 décembre 1972 Page 114-115Lui numéro 107 décembre 1972 Page 116-117Lui numéro 107 décembre 1972 Page 118-119Lui numéro 107 décembre 1972 Page 120-121Lui numéro 107 décembre 1972 Page 122-123Lui numéro 107 décembre 1972 Page 124-125Lui numéro 107 décembre 1972 Page 126-127Lui numéro 107 décembre 1972 Page 128-129Lui numéro 107 décembre 1972 Page 130-131Lui numéro 107 décembre 1972 Page 132-133Lui numéro 107 décembre 1972 Page 134-135Lui numéro 107 décembre 1972 Page 136-137Lui numéro 107 décembre 1972 Page 138-139Lui numéro 107 décembre 1972 Page 140-141Lui numéro 107 décembre 1972 Page 142-143Lui numéro 107 décembre 1972 Page 144-145Lui numéro 107 décembre 1972 Page 146-147Lui numéro 107 décembre 1972 Page 148-149Lui numéro 107 décembre 1972 Page 150-151Lui numéro 107 décembre 1972 Page 152-153Lui numéro 107 décembre 1972 Page 154-155Lui numéro 107 décembre 1972 Page 156-157Lui numéro 107 décembre 1972 Page 158-159Lui numéro 107 décembre 1972 Page 160-161Lui numéro 107 décembre 1972 Page 162-163Lui numéro 107 décembre 1972 Page 164-165Lui numéro 107 décembre 1972 Page 166-167Lui numéro 107 décembre 1972 Page 168-169Lui numéro 107 décembre 1972 Page 170-171Lui numéro 107 décembre 1972 Page 172-173Lui numéro 107 décembre 1972 Page 174-175Lui numéro 107 décembre 1972 Page 176-177Lui numéro 107 décembre 1972 Page 178-179Lui numéro 107 décembre 1972 Page 180-181Lui numéro 107 décembre 1972 Page 182-183Lui numéro 107 décembre 1972 Page 184-185Lui numéro 107 décembre 1972 Page 186-187Lui numéro 107 décembre 1972 Page 188-189Lui numéro 107 décembre 1972 Page 190-191Lui numéro 107 décembre 1972 Page 192-193Lui numéro 107 décembre 1972 Page 194-195Lui numéro 107 décembre 1972 Page 196-197Lui numéro 107 décembre 1972 Page 198-199Lui numéro 107 décembre 1972 Page 200-201Lui numéro 107 décembre 1972 Page 202-203Lui numéro 107 décembre 1972 Page 204-205Lui numéro 107 décembre 1972 Page 206-207Lui numéro 107 décembre 1972 Page 208-209Lui numéro 107 décembre 1972 Page 210-211Lui numéro 107 décembre 1972 Page 212-213Lui numéro 107 décembre 1972 Page 214-215Lui numéro 107 décembre 1972 Page 216