Lui n°107 décembre 1972
Lui n°107 décembre 1972
  • Prix facial : 5 F

  • Parution : n°107 de décembre 1972

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (213 x 268) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 183 Mo

  • Dans ce numéro : entretien privé avec Jean-Jacques Servan-Schreiber.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
30 Charmant « Bourdonnais » C'est le charme discret de la bourgeoisie. Au restaurant « Le Bourdonnais », comme (fans le film de Bunuel, Mme Coat. nouvelle propriétaire, ne termine jamais son propre dîner. anxieuse du bien-être de ses convives, tout entière au rôle nouveau pour elle, (l'hôtesse. On s'attend à ce qu'elle propose, comme à l'écran. « le potage aux herbes (le son jar- (lin ». La potée aux choux ou le navarin (le mouton en tiennent lieu, plats qui se veulent canailles Clans ce décor (le plastique (foré où des rideaux ton sur ton, (les appliques très « village suisse » (tout proche) mettent une note (le « bon goût ». Parlons de goût justement. Les plats bien faits certes (la viande, par exemple, est (le toute première qualité) ont une fadeur (le bonne compagnie. Si la sauce américaine de la crêpe Caroline qui enrobe une mousseline de poisson est bien relevée, la crêpe elle-même manque totalement d'assaisonnement.i.es escargots de Bourgogne, servis en cocotte, ont été soumis au régime des albuniinuri- (lues ; on les a privés (le sel. La carte est le reflet non las tant (k ce qu'aime celle chez qui l'on (line (lue (le ce qu'il est de bon ton aujourd'hui (de proposer.  : les oeufs bonne femme ou le caneton au poivre vert. Et je repense au repas cyclique du « charme discret de la bourgeoisie » ou la maîtresse de maison annonce  : « A table ! Nous avons des oeufs brouillés aux truffes et une poularde aux morilles ! » comme si cette succession de champignons prouvait autre chose que la munificence ostentatoire de celui qui reçoit. I,e chef du « I,e Bourdonnais » est, par ailleurs, un bon artisan, et son pannequet à la frangipane (crêpe fourrée à la pâte d'amandes) du bon travail hôtelier. Mais voilà, il v manque cette flamme que l'on trouve dans la cuisine (l'un Manière, d'un Girard, ou dans les innovations parfois risquées, mais toujours intéressantes, d'un M ichel Oliver ou d'un Senderens. Heureusement, le Rully rouge (lès vignes (l'Armand  : \lonassier fait oublier facilement ces détails. ( « 1.e Ilour- (lonnais ». 50 francs environ par couvert. 113, avenue de 1a Bourdonnais. 705-47-96. Fermé le dimanche.) La restauration artisanale... On trouvera un travail plus l pro L essionnel aux Traboucayres, que.Jean-Jacques l\rlabosse vient (le reprendre. Stir le marché de la restauration, jean- Jacques a pris une place originale. Il se bat pour maintenir dans ses restaurants till juste rapport qualitéprix. Il a rajeuni le menu fixe en proposant (à la Droguerie, rue Mouffetard, ou à la Table d'1-lote. 5, rue de la Montagne-Sainte-Geneviève) pour 15 francs, vin et service compris. i 111 choix de plats toujours très équilibré. _\u x Traboucayres, ce seuil a été doublé. Le menu est il 3(} francs, avec fromages et (lessert, une demi-bouteille de vin, le café et le service. Mais dans ce cadre (le caves meublées (le rares buffets paysans, sous ces voûtes qui ont pris pour nom une bande (le hors-la-loi catalans espagnols, habiles à manier le tromblon, la tentation aurait été grande pour un autre (le porter l'ad- (litlon aux alentours du coup d'escopette. Or le choix est très ouvert entre les terrines. les charcuteries, la salade Colbert, les œufs à la tripe parmi les entrées, la longe de porc au romarin, l'estouffade à la provençale, la piccata au marsala, le coq au vin, l'agneau grillé sauce) iane pour les plats, auxquels s'ajoute celui du jour. le fromage blanc, les gâteaux, les tartes et les glaces au nombre des desserts. jean- Jacques est bien secondé par Serge Leniol)ey, tin Normand (lui a troqué l'habit blanc de cuisinier contre le noir (le chef de rang. Si Serge n'est pas encore très assuré dans ses rapports avec la salle, il retrouve toute son aisance quand il s'agit de décrire ce qu'il va vous servir. Manifestement, il sait (Suite page 36.) Les noëls utiles BABYLISS JET Nouveau peigne soufflant Babyliss Jet de forme " design". Il est ultra-léger et très puissant. Offrez-le avec peigne et brosse adaptables, c'est un cadeau "pop" utile et gai. PEIGNE SOUFFLANT BABYLISS Pour lui ou pour elle, ce diable de peigne coiffe vos cheveux tout en les séchant. Et on peut adapter la brosse ou le peigne comme on veut. Quelle bonne idée de cadeau. BABYLISS PROFI Le plus puissant et le plus complet des peignes soufflants. 2 peignes et 2 brosses adaptables. De quoi coiffer parfaitement toute la famille. BABYLISS SECHE-CHEVEUX Un cadeau indispensable. Sa légèreté, sa puissance, son faible encombrement en font un ami qui doit vous suivre dans tous vos déplacements. fiée documentation gratuite'W sur demande  : SODAC, 65 rue du Theatre Paris 15e.
Haute-fidélité. Une appeiPation ma contrôlée. Haute fidélité. C'est souvent une appellation mal contrôlée. Tout le monde se réclame d'elle. Se l'accapare. Trop de matériels peuvent s'en vanter. Haute fidélité. Un nom magique. Un mythe qui masque les imperfections, qui permet de faire oublier que seule une minutieuse rigueur peut en faire goûter pleinement les plaisirs. Alors, est-ce que la haute fidélité va rester un terme aussi vague, aussi imprécis ? Nous ne l'espérons pas. Mais seul un contrôle rigoureux et des normes bien précises pourront lui redonner sa véritable définition. Comme celles qui existent en Allemagne, comme celles auxquelles ont été soumis ITT Schaub Lorenz. Ce sont elles qui ont fait des chaînes ITT Schaub Lorenz les toutes premières d'Allemagne. La chaîne 6000 est l'exemple d'une haute fidélité respectée à tous les niveaux. La puissance de son ampli donne un relief et un rendu musicaux fidèles, même à un niveau sonore très bas. La tête de lecture, à cellule magnétique et diamant sphérique, restitue chaque note sans distorsion.Construites avec la même rigueur, les enceintes acoustiques à trois voies reproduisent avec exactitude toute la dynamique musicale. La chaîne 6000 fait retrouver la pureté musicale d'un concert. Les notes sortent séparément, distinctement. Avec une plénitude rare. Enfin ITT Schaub Lorenz s'est plié à une dernière règle  : celle de ne pas construire des chaînes qui soient excessivement chères, et d'associer à une haute qualité le prix le plus juste. ITT Schaub Lorenz. Chaînes Hi-Fi - téléviseurs - transistors. Une haute qualité contrôlée. ITT SCHAUB-LORENZ 31 HAV AS CONS EIL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 107 décembre 1972 Page 1Lui numéro 107 décembre 1972 Page 2-3Lui numéro 107 décembre 1972 Page 4-5Lui numéro 107 décembre 1972 Page 6-7Lui numéro 107 décembre 1972 Page 8-9Lui numéro 107 décembre 1972 Page 10-11Lui numéro 107 décembre 1972 Page 12-13Lui numéro 107 décembre 1972 Page 14-15Lui numéro 107 décembre 1972 Page 16-17Lui numéro 107 décembre 1972 Page 18-19Lui numéro 107 décembre 1972 Page 20-21Lui numéro 107 décembre 1972 Page 22-23Lui numéro 107 décembre 1972 Page 24-25Lui numéro 107 décembre 1972 Page 26-27Lui numéro 107 décembre 1972 Page 28-29Lui numéro 107 décembre 1972 Page 30-31Lui numéro 107 décembre 1972 Page 32-33Lui numéro 107 décembre 1972 Page 34-35Lui numéro 107 décembre 1972 Page 36-37Lui numéro 107 décembre 1972 Page 38-39Lui numéro 107 décembre 1972 Page 40-41Lui numéro 107 décembre 1972 Page 42-43Lui numéro 107 décembre 1972 Page 44-45Lui numéro 107 décembre 1972 Page 46-47Lui numéro 107 décembre 1972 Page 48-49Lui numéro 107 décembre 1972 Page 50-51Lui numéro 107 décembre 1972 Page 52-53Lui numéro 107 décembre 1972 Page 54-55Lui numéro 107 décembre 1972 Page 56-57Lui numéro 107 décembre 1972 Page 58-59Lui numéro 107 décembre 1972 Page 60-61Lui numéro 107 décembre 1972 Page 62-63Lui numéro 107 décembre 1972 Page 64-65Lui numéro 107 décembre 1972 Page 66-67Lui numéro 107 décembre 1972 Page 68-69Lui numéro 107 décembre 1972 Page 70-71Lui numéro 107 décembre 1972 Page 72-73Lui numéro 107 décembre 1972 Page 74-75Lui numéro 107 décembre 1972 Page 76-77Lui numéro 107 décembre 1972 Page 78-79Lui numéro 107 décembre 1972 Page 80-81Lui numéro 107 décembre 1972 Page 82-83Lui numéro 107 décembre 1972 Page 84-85Lui numéro 107 décembre 1972 Page 86-87Lui numéro 107 décembre 1972 Page 88-89Lui numéro 107 décembre 1972 Page 90-91Lui numéro 107 décembre 1972 Page 92-93Lui numéro 107 décembre 1972 Page 94-95Lui numéro 107 décembre 1972 Page 96-97Lui numéro 107 décembre 1972 Page 98-99Lui numéro 107 décembre 1972 Page 100-101Lui numéro 107 décembre 1972 Page 102-103Lui numéro 107 décembre 1972 Page 104-105Lui numéro 107 décembre 1972 Page 106-107Lui numéro 107 décembre 1972 Page 108-109Lui numéro 107 décembre 1972 Page 110-111Lui numéro 107 décembre 1972 Page 112-113Lui numéro 107 décembre 1972 Page 114-115Lui numéro 107 décembre 1972 Page 116-117Lui numéro 107 décembre 1972 Page 118-119Lui numéro 107 décembre 1972 Page 120-121Lui numéro 107 décembre 1972 Page 122-123Lui numéro 107 décembre 1972 Page 124-125Lui numéro 107 décembre 1972 Page 126-127Lui numéro 107 décembre 1972 Page 128-129Lui numéro 107 décembre 1972 Page 130-131Lui numéro 107 décembre 1972 Page 132-133Lui numéro 107 décembre 1972 Page 134-135Lui numéro 107 décembre 1972 Page 136-137Lui numéro 107 décembre 1972 Page 138-139Lui numéro 107 décembre 1972 Page 140-141Lui numéro 107 décembre 1972 Page 142-143Lui numéro 107 décembre 1972 Page 144-145Lui numéro 107 décembre 1972 Page 146-147Lui numéro 107 décembre 1972 Page 148-149Lui numéro 107 décembre 1972 Page 150-151Lui numéro 107 décembre 1972 Page 152-153Lui numéro 107 décembre 1972 Page 154-155Lui numéro 107 décembre 1972 Page 156-157Lui numéro 107 décembre 1972 Page 158-159Lui numéro 107 décembre 1972 Page 160-161Lui numéro 107 décembre 1972 Page 162-163Lui numéro 107 décembre 1972 Page 164-165Lui numéro 107 décembre 1972 Page 166-167Lui numéro 107 décembre 1972 Page 168-169Lui numéro 107 décembre 1972 Page 170-171Lui numéro 107 décembre 1972 Page 172-173Lui numéro 107 décembre 1972 Page 174-175Lui numéro 107 décembre 1972 Page 176-177Lui numéro 107 décembre 1972 Page 178-179Lui numéro 107 décembre 1972 Page 180-181Lui numéro 107 décembre 1972 Page 182-183Lui numéro 107 décembre 1972 Page 184-185Lui numéro 107 décembre 1972 Page 186-187Lui numéro 107 décembre 1972 Page 188-189Lui numéro 107 décembre 1972 Page 190-191Lui numéro 107 décembre 1972 Page 192-193Lui numéro 107 décembre 1972 Page 194-195Lui numéro 107 décembre 1972 Page 196-197Lui numéro 107 décembre 1972 Page 198-199Lui numéro 107 décembre 1972 Page 200-201Lui numéro 107 décembre 1972 Page 202-203Lui numéro 107 décembre 1972 Page 204-205Lui numéro 107 décembre 1972 Page 206-207Lui numéro 107 décembre 1972 Page 208-209Lui numéro 107 décembre 1972 Page 210-211Lui numéro 107 décembre 1972 Page 212-213Lui numéro 107 décembre 1972 Page 214-215Lui numéro 107 décembre 1972 Page 216