Lui n°107 décembre 1972
Lui n°107 décembre 1972
  • Prix facial : 5 F

  • Parution : n°107 de décembre 1972

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (213 x 268) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 183 Mo

  • Dans ce numéro : entretien privé avec Jean-Jacques Servan-Schreiber.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
L ! PU Loi) Magique Philemon et le naufrage cal ! «.-1 », par Fred (Dargaud). Poète de la bande dessinée, Fred raconte (les histoires qui sont (les rêves que l'on peut lire bien éveillé dans son fauteuil, un bon verre a la main. Les aventures de Philemon qui plonge dans un puits pour se retrouver sur la lettre A (l'une mappemonde imaginaire sont aussi alléchantes que celles (les surréalistes qui traversaient un miroir. Et elles sont toujours trop courtes. Souhaitons que Fred poursuive aussi vite que possible l'exploration (le son uni vers magique et aussi réaliste. Ce livre est le début ('un (grande aventure (rie nous espérons aussi immense (lia. l'imagination (le l'auteur. Frank l'énot. Vécu L'année du crabe, par Olivier Todd (Laffont). C'est ts, récit beaucoup plus qu'un roman. C'est à peine si les noms, quelques noms sont changés, dont celui du narrateur. Et cette « année du crabe », Olivier Todd l'a vécue l'an dernier. File étrange aventure, un moment mi soudain tout se précipite. A quarante-deux ans, après plus de vingt tins de mariage, ce brillant journaliste (quitte femme et enfants pour partir à la recherche (l'un père qu'il n'a jamais connu. Cette quête le mène d'abord à Vienne, puis à Londres et enfin aux Etats-Unis, où il finit par rencontrer ce père tant espéré, ni brave homme (qui n'est ni un moIlstre (comme le (lisait sa mère), ni un génie. Olivier pardon Christophe Ross doit se résigner i n'être qu'un fils (naturel) comme 70 (XX) autres, en France. Mais, 14 chemin faisant, il aura perdu sa temple, (lui a demandé le divorce absorbé d'innombrables tranquillisants, remué beaucoup (le souvenirs, médité sur sa condition avec Sartre et Beauvoir, et tenté (le refaire sa vie avec tine jeune femme, qui pourrait presque être sa fille. Qu'a-t-il gagné ? Pas grand-chose. petit-être, si ce n'est le sujet d'tin beau livre écrit à la (liable (plutôt mal) mais traversé par un grand souffle de vérité, et porté par un talent réel. Poussé au noir bien que ce soit une aventure authentique, niais exceptionnelle on y trouvera un juste reflet des désarrois singuliers propres aux intellectuels (et pas toujours (le gauche) dans un monde oie leur place n'est plus retenue (l'avance comme au bon vieux temps. Rêvé Les boulevards de ceinture, par Patrick  : \-1 odiano (Gallimard). On connaît l'obsession (le ce long jeune homme, né en 1947, et qui situe obstinément sa vie rêvée sous l'Occupation, parmi les ruffians et les requins, voire les tortionnaires qui prospéraient à l'époque. Cette foisci, son héros part lui aussi à la recherche (le son père, et il le trouvera, hélas  : une sorte (le f oanovici dont il se résout à partager le triste sort. quand ses « amis » décident de le liquider. Mais le livre n'a - rien de sinistre, dans la mesure où il est fait d'ambiguïté constante. et O'tin détachement ironique tout à fait étonnant. Avec tine maîtrise qui s'affirme superbement dans ce troisième ouvrage, Modiano apparaît comme une sorte (le Giraudoux maléfique, capable de broder des arabesques de virtuose stir un thème grave. Quand on l'a refermé, c'est un roman qui vous parle encore, et (font on ne petit s'empêcher de chercher le secret. En fait, on ne le trouvera pas  : il s'agit d'un charme, et qui résiste à l'analyse. Ce serait plutot une affaire de magie, Clans laquelle la perfection dit style doit entrer lour tine bonne part. Doré La tête la première, par François-Marie Banier (Grasset). Autre jeune homme qui n'a pas chômé pour se tailler une place. Il a même ('té un pets trop vite, si bien qu'on lui fait payer son rapide succès, et son péché mignon  : la publicité d'un genre parfois douteux. Mais il serait injuste de ne pas constater ses progrès, et son effort pour échapper à sa propre facilité. L'histoire de ce garçon tolet fou, qui hésite entre un homme et deux femmes, est encore loin de renoncer atix artifices et aux pirouettes. Mais on y rencontre tine voix, une tristesse vraies, qui ne trom peut pas. Quand il se fera oublier, on aura peut-être l'occasion de découvrir un écrivain derrière le « golden boy of Paris ». I1 ne tient qu'il 1lli, et à nous. Sobre Les gens de Misar, par Nicole Avril (Albin-Michel). Elle est belle, elle a été professeur (de lettres), puis comédienne. Elle fait maintenant ses débuts dans le roman, avec une adresse surprenante. Dans ce récit, ou mieux cette fable symbolique stir un vieux pays comme pétrifié en lui-même, elle réussit à imposer l'étrangeté (le SOIL univers, dans tine langue sobre. On n'y croit pas, niais on est peu à peu envoûté, comme le héros, seul étranger admis dans cette cité bizarre. Il n'en sortira pas vivant, niais le lecteur, lui, ne sort pas tout à fait le même (le Misar. Bientôt c'est cette ville qui l'habite, longtemps... Noir Les crimes de l'amour, par Sade (Livre de Poche). Sans être encore tout A fait Clans la rue. Sade descend lentement du fameux « second rayon » où il a dormi plus d'un siècle. Ce sera une surprise pour ceux qui ne voient en lui qu'un maniaque ou un pornographe. En fait, dans ces nouvelles, c'est plutôtuii auteur de romans noirs qui apparaît, aussi loin qu'il est possible de l'érotisme. L'intérêt est ailleurs, dans le ton, et dans l'univers cauchemardesque où se meuvent les personnages. On lira en particulier la célèbre « Eugénie de Franval », que certains considèrent comme le chefd'oeuvre de Sade, une sorte de « diamant noir ». qu'on peut enfin s'acheter pour pas cher. Sage Yoga, harmonie du corps et de l'esprit, par Sri Ananda (Laffont). Par un professeur de yoga qui exerce à Paris ce traité abondamment illustré (le photographies est une excellente introduction au hatha-voga. On y trouvera, comme dans till dictionnaire, les pranayamas (techniques du souffle) et les asanas (postures du corps) qui sont l'alphabet de cette science du corps et (lu bien-être. Evidemment, ces exercices n'ont de valeur que s'ils conduisent à tine certaine sagesse qu'ils favorisent, niais cet ouvrage clair, pour une fois, (Suite page 16.)
Regardez. Goûtez. Attendez. Un goût rare, inconnu se révèle. Un goût frais, naturel, issu d'un fruit sauvage. Un goût délicat, un peu amer, qui demeure juste assez longtemps pour faire durer le plaisir. Un goût subtil qui mérite un peu de patience. Sans alcool. Cranby Un p aisir singulier. CRANKY-FRANCE - 6, quai de Paludate, 33000 Bordeaux. tél. 92-54-75 24, place Vendôme, 75001 Paris - tél. 742-84-52



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 107 décembre 1972 Page 1Lui numéro 107 décembre 1972 Page 2-3Lui numéro 107 décembre 1972 Page 4-5Lui numéro 107 décembre 1972 Page 6-7Lui numéro 107 décembre 1972 Page 8-9Lui numéro 107 décembre 1972 Page 10-11Lui numéro 107 décembre 1972 Page 12-13Lui numéro 107 décembre 1972 Page 14-15Lui numéro 107 décembre 1972 Page 16-17Lui numéro 107 décembre 1972 Page 18-19Lui numéro 107 décembre 1972 Page 20-21Lui numéro 107 décembre 1972 Page 22-23Lui numéro 107 décembre 1972 Page 24-25Lui numéro 107 décembre 1972 Page 26-27Lui numéro 107 décembre 1972 Page 28-29Lui numéro 107 décembre 1972 Page 30-31Lui numéro 107 décembre 1972 Page 32-33Lui numéro 107 décembre 1972 Page 34-35Lui numéro 107 décembre 1972 Page 36-37Lui numéro 107 décembre 1972 Page 38-39Lui numéro 107 décembre 1972 Page 40-41Lui numéro 107 décembre 1972 Page 42-43Lui numéro 107 décembre 1972 Page 44-45Lui numéro 107 décembre 1972 Page 46-47Lui numéro 107 décembre 1972 Page 48-49Lui numéro 107 décembre 1972 Page 50-51Lui numéro 107 décembre 1972 Page 52-53Lui numéro 107 décembre 1972 Page 54-55Lui numéro 107 décembre 1972 Page 56-57Lui numéro 107 décembre 1972 Page 58-59Lui numéro 107 décembre 1972 Page 60-61Lui numéro 107 décembre 1972 Page 62-63Lui numéro 107 décembre 1972 Page 64-65Lui numéro 107 décembre 1972 Page 66-67Lui numéro 107 décembre 1972 Page 68-69Lui numéro 107 décembre 1972 Page 70-71Lui numéro 107 décembre 1972 Page 72-73Lui numéro 107 décembre 1972 Page 74-75Lui numéro 107 décembre 1972 Page 76-77Lui numéro 107 décembre 1972 Page 78-79Lui numéro 107 décembre 1972 Page 80-81Lui numéro 107 décembre 1972 Page 82-83Lui numéro 107 décembre 1972 Page 84-85Lui numéro 107 décembre 1972 Page 86-87Lui numéro 107 décembre 1972 Page 88-89Lui numéro 107 décembre 1972 Page 90-91Lui numéro 107 décembre 1972 Page 92-93Lui numéro 107 décembre 1972 Page 94-95Lui numéro 107 décembre 1972 Page 96-97Lui numéro 107 décembre 1972 Page 98-99Lui numéro 107 décembre 1972 Page 100-101Lui numéro 107 décembre 1972 Page 102-103Lui numéro 107 décembre 1972 Page 104-105Lui numéro 107 décembre 1972 Page 106-107Lui numéro 107 décembre 1972 Page 108-109Lui numéro 107 décembre 1972 Page 110-111Lui numéro 107 décembre 1972 Page 112-113Lui numéro 107 décembre 1972 Page 114-115Lui numéro 107 décembre 1972 Page 116-117Lui numéro 107 décembre 1972 Page 118-119Lui numéro 107 décembre 1972 Page 120-121Lui numéro 107 décembre 1972 Page 122-123Lui numéro 107 décembre 1972 Page 124-125Lui numéro 107 décembre 1972 Page 126-127Lui numéro 107 décembre 1972 Page 128-129Lui numéro 107 décembre 1972 Page 130-131Lui numéro 107 décembre 1972 Page 132-133Lui numéro 107 décembre 1972 Page 134-135Lui numéro 107 décembre 1972 Page 136-137Lui numéro 107 décembre 1972 Page 138-139Lui numéro 107 décembre 1972 Page 140-141Lui numéro 107 décembre 1972 Page 142-143Lui numéro 107 décembre 1972 Page 144-145Lui numéro 107 décembre 1972 Page 146-147Lui numéro 107 décembre 1972 Page 148-149Lui numéro 107 décembre 1972 Page 150-151Lui numéro 107 décembre 1972 Page 152-153Lui numéro 107 décembre 1972 Page 154-155Lui numéro 107 décembre 1972 Page 156-157Lui numéro 107 décembre 1972 Page 158-159Lui numéro 107 décembre 1972 Page 160-161Lui numéro 107 décembre 1972 Page 162-163Lui numéro 107 décembre 1972 Page 164-165Lui numéro 107 décembre 1972 Page 166-167Lui numéro 107 décembre 1972 Page 168-169Lui numéro 107 décembre 1972 Page 170-171Lui numéro 107 décembre 1972 Page 172-173Lui numéro 107 décembre 1972 Page 174-175Lui numéro 107 décembre 1972 Page 176-177Lui numéro 107 décembre 1972 Page 178-179Lui numéro 107 décembre 1972 Page 180-181Lui numéro 107 décembre 1972 Page 182-183Lui numéro 107 décembre 1972 Page 184-185Lui numéro 107 décembre 1972 Page 186-187Lui numéro 107 décembre 1972 Page 188-189Lui numéro 107 décembre 1972 Page 190-191Lui numéro 107 décembre 1972 Page 192-193Lui numéro 107 décembre 1972 Page 194-195Lui numéro 107 décembre 1972 Page 196-197Lui numéro 107 décembre 1972 Page 198-199Lui numéro 107 décembre 1972 Page 200-201Lui numéro 107 décembre 1972 Page 202-203Lui numéro 107 décembre 1972 Page 204-205Lui numéro 107 décembre 1972 Page 206-207Lui numéro 107 décembre 1972 Page 208-209Lui numéro 107 décembre 1972 Page 210-211Lui numéro 107 décembre 1972 Page 212-213Lui numéro 107 décembre 1972 Page 214-215Lui numéro 107 décembre 1972 Page 216