Loco-Revue n°56H août 2015
Loco-Revue n°56H août 2015
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°56H de août 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 90,9 Mo

  • Dans ce numéro : construisons Suzon-les-Pins.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Trois charpentes, trois techniques… 16 [HORS SÉRIE LOCO-REVUE 44]
Trois charpentes, trois techniques… Le réseau Suzon-les-Pins se compose de trois ensembles distincts, je vais donc en profiter pour faire trois charpentes différentes  : plate-formes légères, porteurs en L et caissons. Toutes mes charpentes sont construites en contreplaqué de 10 mm, ainsi que les plateformes des voies dans la courbe et sur le port. Sur la portion de double voie, les traverses sont directement collées sur une base en polystyrène extrudé. Les plate-formes non ferroviaires, celle de la rue ou de la petite rivière, sont en médium de 3 mm, c’est bien assez résistant et parfaitement plat. Je conforte les collages à la colle à bois de la charpente par des vis autotaraudeuses de 3 mm, vissées dans des préperçages à 2 mm. POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ ET CADRE EN CONTREPLAQUÉ La première partie, la plus simple, porte juste une section de double voie et la bifurcation de la voie unique. Elle sera constituée d’un cadre en bois enserrant un panneau de polystyrène extrudé. Légèreté, facilité de fabrication, la simplicité est au rendez-vous, d’autant plus simple que le décor ne présente que peu de relief négatif, une simple amorce du mur de soutènement au premier plan à droite. Le cadre en contreplaqué de 10 mm mesure 10 cm de haut. Les angles sont soigneusement collés et vissés. Le panneau de polystyrène est glissé dans le cadre, après encollage à la colle à bois des bords. L’assemblage est conforté par des vis à bois dont les têtes sont noyées dans des fraisages pratiqués dans le contreplaqué. Attention à ne pas serrer trop fort, au risque de d’abîmer le polystyrène ! L PORTEURS C’est une technique simple et efficace. Je découpe des bandes de contreplaqué de 10 mm d’épaisseur et 4 cm de largeur, que j’assemble en L par collage. Les deux L sont positionnés à l’envers, petite branche vers l’extérieur, et reliés par des traverses en tasseaux de pin ou en bandes de contreplaqué. Contre les traverses, je visse des chandelles qui porteront la plate-forme de roulement découpée à sa juste dimension. Voici une structure ultralégère et pourtant rigide, sur laquelle je n’aurai plus qu’à créer les coques de décor reproduisant les sols. La charpente est terminée. Les trois morceaux du réseau et la coulisse sont assemblés pour la première fois. CAISSONS C’est la technique la plus courante et la plus classique pour constituer un réseau de train miniature. Dans du contreplaqué, je découpe des couples qui reproduisent les reliefs. J’ai choisi d’en faire un tous les 30 cm environ ; mon port mesurant 90 cm de long j’aurai donc deux couples intermédiaires et deux couples extérieurs. Ces quatre couples sont assemblés contre les bandeaux extérieurs d’un côté, et entaillés pour recevoir la feuille de Plexiglas qui figure l’eau de l’autre. Sous le Plexiglas, un bandeau limite l’avant du module. Les assemblages sont confortés par vissage, n’oubliez pas le préperçage, sinon risque d’éclatement du bois pris sur la tranche ! La plate-forme des voies conforte l’assemblage final. C’est totalement indéformable, complètement rigide, mais terriblement plus lourd que la charpente en L porteurs ! » > [HORS SÉRIE LOCO-REVUE 44] 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 1Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 2-3Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 4-5Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 6-7Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 8-9Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 10-11Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 12-13Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 14-15Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 16-17Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 18-19Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 20-21Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 22-23Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 24-25Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 26-27Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 28-29Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 30-31Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 32-33Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 34-35Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 36-37Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 38-39Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 40-41Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 42-43Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 44-45Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 46-47Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 48-49Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 50-51Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 52-53Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 54-55Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 56-57Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 58-59Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 60-61Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 62-63Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 64-65Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 66-67Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 68-69Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 70-71Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 72-73Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 74-75Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 76-77Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 78-79Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 80-81Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 82-83Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 84-85Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 86-87Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 88-89Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 90-91Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 92-93Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 94-95Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 96-97Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 98-99Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 100