Loco-Revue n°473 jui/aoû 1985
Loco-Revue n°473 jui/aoû 1985
  • Prix facial : 26 F

  • Parution : n°473 de jui/aoû 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (200 x 263) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 80,2 Mo

  • Dans ce numéro : dossier C.F.D. Vivarais.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
2 III IV 1 2 — Le « petit train » s'arrête à Roquecourbe. La gare de Roquecourbe, installée dans un méandre de l'Agout a été littéralement taillée dans le schiste noir, d'où la falaise noire couronnée par les ruines d'un château médiéval. 2 3 1 2 IV — CONTREFORTS 1. Contre-collage de deux épaisseurs. Découpe. 2. Placage du chant — Habillage final. Enfin, nous avons aussi mis au point un moyen « tout bête » d'obtenir des séries de vitrages « à l'ancienne ». Moins spectaculaire sans doute que la sérigraphie proposée par M. PAUL dans Loco-Revue n°470, cette technique sera sans doute plus accessible à tout un chacun. Dessinez votre vitrage sur papier blanc, bien proprement, photocopiez X fois, « montez » une planche 21 X 29,5 de votre série de portes et fenêtres puis demandez une ou plusieurs photocopies sur support acétate (destiné à la rétroprojection). Ce type de copie peut se faire en noir ou en couleurs. L'inconvénient reste une certaine transparence de la teinte, surtout sensible si le bâtiment est éclairé de l'intérieur ; mais on peut le compenser en superposant un tirage en couleur et un tirage en noir. Quoi qu'il en soit, sans peine et à moindre coût, vous pouvez envisager enfin la construction de la gare monumentale dont vous rêvez. Nous travaillons sur la nôtre, et sa façade : 82 cm, 15 grandes portes-fenêtres, 1 grande et deux petites demi-rosaces, 2 grandes baies latérales s'est trouvée à peu près achevée en deux après-midi de bricolage et pour moins de 25 F. Texte et illustrations : M. Viers 560 loco revue 7/8/85 no 473
IGarda rem lou Mastrou• A la fin du siècle dernier, des paysans des Cévennes furent embauchés pour participer aux travaux de construction des C F D du Vivarais. Dans la vallée du Doux, ils parlaient, en leur patois franco-provençal de ce train qui irait à « Lou Mastrou », c'est-à-dire à « La Mastre », qui s'écrivait alors en deux mots dans la langue française. Ce train de Lamastre, ce « Mastrou » n'a pas voulu mourir, lors de la fermeture du réseau en 1968, et il a ressuscité, entre Tournon et Lamastre, sous la forme d'un « touristique » qui figure parmi les plus réputés du globe, puisque les C F V (c.f. du Vivarais) vont recevoir régulièrement, cette année, des groupes venus des Etats Unis ! Nous consacrerons, bientôt, un dossier à ces héritiers du Mastrou que sont les C F V, de même qu'à leur voisin, les C F R, qui ont repris la section Dunières-St Agrève, mais aujourd'hui, nous nous intéresserons à l'époque du vieux « départemental », ces CFD du Vivarais. Contact sur un réseau modulaire au 1/87 où nous verrons plusieurs types d'exploitation à voie métrique ou à voie normale de la Compagnie... Promenade en couleurs sur le Vivarais au milieu des années 60 dans un Photodoc'... Projet par mois consacré à une transposition de la gare de Lamastre sous la forme d'un réseau enL... Coup d'oeil sur les « tracteurs » diesel des CFD, en voie normale et métrique dans une fiche doc'... Et bien entendu, nous avons testé tous les nouveaux modèles HOm du Vivarais, proposés par Gecomodel et Mougel. UN PROJET PAR MOIS : De par le tracé de ses voies, la gare de Lamastre convient parfaitement à un réseau miniature en forme deL, facile à caser dans l'angle d'une pièce. Bien sûr, nous ne trouverons pas, dans ce petit établissement du réseau métrique du Vivarais, le côté spectaculaire du vaste ensemble ferroviaire du Cheylard ; mais, à l'époque des CFD, Lamastre comprend tout de même un dépôt et des installations voyageurs et marchandises permettant une exploitation variée. ET LES AUTRES ECHELLES ? Commençons par le Om (1/43,5), qui semble particulièrement intéresser deux artisans du Midi, Gécomodel et Loco-Diffusion. C'est justement Loco-Diffusion qui a annoncé la sortie, dès 1986, d'une Mallet SLM du Vivarais série 401 à 408 ; un modèle tout laiton en finition de prestige... Parallèlement, l'atelier d'Agde proposera une voie et des appareils de voie « fine scale » en 0m, équipés de travelage en matière plastique. Une confidence ? La machine du Vivarais aura une descendante, sous la forme d'une Mallet 3 + 3 du Réseau Breton ! La place dont vous disposez, pour reproduire une petite gare du Vivarais, ne dépasse pas quelques centimètres carrés... Pourquoi ne pas essayer le Nm ? A l'échelle 1/160, la voie métrique peut être figurée par de la voie Marklin Mini-Club (écartement 6,5 mm). Quant au matériel roulant, la firme Mistral propose —ou va sortir prochainement— des autorails Billard A 80 D, A 150D2 (double), A 150D (simple), une remorque R 210, une vapeur 230.T bretonne qui a circulé en Ardèche sous le règne du CFV touristique et des wagons des CP qui peuvent être décorés aux couleurs des CFD ; tous ces modèles sont réalisés en résine. loco revue 7/8/85 n°473 LA LIGNE DU MASTROU En 1985, l'Ardèche est le seul département français à ne plus bénéficier de service ferroviaire voyageurs régulier. Ne jetons pas la pierre à la SNCF ; un certain nombre d'élus locaux ne sont pas étrangers à cette déplorable situation, tel un certain maire de Privas qui s'était félicité que sa ville ait été la première préfecture de l'hexagone sans gare voyageurs ! En fait, les relations tumultueuses entre l'Ardèche et le chemin de fer n'étaient pas nouvelles ; dès la fin du XIXe siècle, le PLM ayant « oublié » de desservir la partie nord du département, il fallut concéder des lignes d'intérêt général à la Compagnie des Chemins de Fer Départementaux (CFD). Le réseau du Vivarais était né ! Construit, par souci d'économie, à voie métrique, ce réseau relie entre elles quatre gares des lignes du PLM. Orientée sud-est/nord-ouest, l'artère principale va de La Voulte-sur-Rhône (Ardèche) à Dunières (Haute-Loire) avec antenne de Raucoules-Brossettes à La Voûte-sur-Loire. Au Cheylard, gare-centre du réseau située au milieu de l'artère 561



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 1Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 2-3Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 4-5Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 6-7Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 8-9Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 10-11Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 12-13Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 14-15Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 16-17Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 18-19Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 20-21Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 22-23Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 24-25Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 26-27Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 28-29Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 30-31Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 32-33Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 34-35Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 36-37Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 38-39Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 40-41Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 42-43Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 44-45Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 46-47Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 48-49Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 50-51Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 52-53Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 54-55Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 56-57Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 58-59Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 60-61Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 62-63Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 64-65Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 66-67Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 68-69Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 70-71Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 72-73Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 74-75Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 76-77Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 78-79Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 80-81Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 82-83Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 84-85Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 86-87Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 88-89Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 90-91Loco-Revue numéro 473 jui/aoû 1985 Page 92