L'Ordinateur Individuel n°55 janvier 1984
L'Ordinateur Individuel n°55 janvier 1984
  • Prix facial : 22 F

  • Parution : n°55 de janvier 1984

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 262

  • Taille du fichier PDF : 220 Mo

  • Dans ce numéro : le guide des portables... essais de 85 ordinateurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
hezIE IL Département spécial LORICIELS grand choix de.., isyliv au, Iti, : logiciels pour ORIC 1 feee "" tawu17...:0:11 : iiimai luil ai'°lu Ine °Ille faste gawe d'applications. es Ir. agimign""8° da ellix/INFORMATIQUE/1 7. rue Michel-Chasles. 75012 Paris Tél. : 307.65.58. carte bleue Comment commander votre ORIC, chez ELLIX Envoyez-nous au plus tôt le bon de commande ci-joint dûment rempli, accompagné de votre règlement à ELLIX ou, passez à notre magasin : ELLIX 7, rue Michel-Chasles, 75012 Paris. Tél. : 307.65.58 Pour recevoir le catalogue des extensions et des programmes LORICIELS, veuillez envoyer une enveloppe timbrée à votre nom et adresse. L'Ordinateur Individuel 7° CJ na 55 janvier 1984 CADEAU : Livré avec une cassette de démonstration et 2 jeux en Français VERSION 64 K (48 K utilisateur) 2140 F TTC avec manuel en Français 16 couleurs ! synthétiseur de son ! clavier de 57 touches ! graphisme haute résolution ! Clavier ergonomique Choix entre 16K Ram et 64K Rani (48K utilisateur) Affichage 28 lignes de 40 caractères Sorties chaine Hi-Fi Interface pour imprimante type centronics Connectable avec tous lecteurs de cassettes, plus commande moteur Port d'extensions pour cartouches, paddles, etc.Sortie couleur Péritel, moniteur RVB, Secam Son sur 6 octaves, avec un petit synthétiseur et non un générateur de notes Graphisme haute résolution mixable avec du texte (200 a 240, plus 3 lignes de 40 caractères) A- LE PROTECTOR 95 F Un superbe leu composé de trou tableaux. écrit en langage machine. Au premier tableau, vous survolez une ville dont vous avez la responsabilité. Hélas vous n êtes pas seul, les soucoupes ennemies passent et repassent en larguant des envahisseurs B- ORION : 95 F Un leu dangereux pour la santé Vous ne pourrez plus vous arrèter d y louer. Magnifique Jeu « arcades en trois actes. Mouches robotisées, base spatiale, vaisseau d'attaque C - GOOILLORIC : 95 F Un leu très original, 100% langage machine. A l'aide de votre godillot vous devez écraser sans pitié une colonie de fourmis qui tente de dévorer votre sucre... D - GALAXION 95 F Classique wu de gerre de r espace, où une flotte de vaisseaux armés de lazer essaye de vous détruire.. à vous de riposter, mats attention, une fois touché, le Galaxion se transforme en globule atroce qui fonce vers vous. E - GASTRONON : 95 F Un Jeu complètement fou de huit tableaux en langage machine. Il faut détruire avec une base spatiale, des choucroutes, des cornichons, des chopes de bière à moins que vous préfériez le morceau de gruyère suivi d'une petite glace ! F - LE MANOIR DU Dr GENIUS : 140 F Exceptionnel Armez vous de patience, ce Jeu d'aventures, totalement graphi, que, vous fera passer des heures inoubliables dans le Manoir plein de mystères et de surprises. G - CARN-3 80 F Essayez de détruire habilement la chenille qui descend vers vous afin de vous dévorer H - BIORYTHMES : 65 F Etes-vous en bonne période intellectuelle, physique ou sentimentale 7 Ce programme vous donnera toute information utile. Il permet aussi de connaitre le ; our correspondant à une date donnée. I - 3D : 140 F 3 D est un utilitaire qui permet. tout simplement, de créer des dessins en trois dimensions et en couleur. Avec des ordres simples vous pouvez modifier votre dessin. effectuer des zooms des rotations selon les trois axesX, Y, Z ainsi que des translations. EDUSCOPE 370 F 3 cassettes + 1 livre afin d'apprendre le Basic sur rOdc. Un très bon cours d'auto-formation que nous vous conseillons. K - ORISCOPE 1 : 86 F Basse résolution L - ORISCOPE 2 : 86 F Haute résolution atteee L'ORIC se connecte directement sur les téléviseurs couleurs ayant la prise PERITEL, grâce : soit au cordon PERITEL, soit, à l'interface PERITEL LX 30, strictement aux normes françaises complètement blindée. Cette interfacelest disponible chez ELLIX et ses revendeurs. Bon de commandé ORIC à envoyer à ELLIX 7, rue Michel-Chasles, 75012 Paris. Tél. 307.65.58 Je vous commande tanne l'ORIC 1. NOM PRENOM ADRESSE VILLE C P TEL DATE. SIGNATURE 01 LOGICIELS Olé désignation prix Etc. total ORIC I 64 K 2 140 F LX 10 - câble PERITEL + alimentation 113 F 60F LX 30 - interface PERITEL sIncternent aux mornes françaises 295 F LX 40 - adaptateur antenne secam noir/blanc 250 F Références A B C D E F G H I J K L Prie unitaire ttc 95 95 95 95 95 140 80 65 140 370 86 86 Quantité D je paie comptant à la commande et je viens chercher le matériel chez ELLIX D je paie comptant à la commande et je me fais livrer + 40 F (case 1) cochez les cases correspondants a votre choix (1) FRAIS IDE PORT (2) CONTRE REMBOURSEMENT PRIX TOTAL TTC : D Règlement point par chèque bancaire ou postal O Règlement joint en espèces El Payable à la réception tjajOUte la case (1) et la case (211 40,00 20,00
magazine de l'informatique pour tous 600 XL, l'Atari à tout faire L'Atari 600 XL, nouveau venu de la célèbre firme du même nom, se présente comme l'ordinateur familial type que chaque foyer sera bientôt amené à posséder autant pour jouer, que s'initier, ou gérer son budget. L nouvel Atari 600 XL se presente sous la forme classique d'un clavier contenant l'unité centrale à connecter à un téléviseur ou un moniteur, avec un bloc extérieur assurant l'alimentation. Le clavier est de type Qwerty, identique à celui des Atari 400 et 800, dont le 600 reprend en fait toutes les caractéristiques principales (voir essai du 400 dans L'Olno 51 de septembre 83) auquel s'ajoute à droite une colonne de cinq touches de couleur métallisée à fonction variable suivant les programmes utilisés : RESET, START, OP- TION, SELECT et HELP. L'avantage principal du 600 réside dans sa compatibilité avec la famille 400/800 : même clavier, un connecteur de cartouches permettant d'employer celles utilisables en version de base 16 Ko de 400/800 et un Basic analogue. Le branchement s'effectue sans problème : une prise d'alimentation et une prise télévision bien indiquées ne permettent pas de se tromper (pour l'instant, le 600 n'est utilisable qu'en standard PAL mais sera commercialisé en Secam avec prise péritélévision. A l'allumage, une série de tests permet de vérifier le bon fonctionnement de la mémoire (morte et vive), du clavier et des générateurs sonores. A la différence des 400/800, le langage Basic est résident (heureusement car il n'y a, comme nous l'avons vu, qu'un seul connecteur de cartouche) dans les 24 Ko de MEV et il reprend principalement les caractéristiques de celui de ses prédécesseurs : ainsi, toujours pas d'ELSE dans les tests et des tableaux limités à deux dimensions mais ses possibilités sont largement suffisantes pour l'initiation auquel le 600 semble se destiner. On notera à ce propos une remarquable gestion des erreurs de syntaxe. Un jeu de caracteres non standard (accentués, tréma et autres cédilles) est obtenue par un POKE 756,204 : comme sur les 400 et 800, les PEEK et POKE sonl présents et permettront quelques astuces supplémentaires. Seul défaut du clavier : l'obligation d'utiliser la touche CONTROL pour déplacer le curseur alors que pour les débutants un pavé de déplacement du curseur aurait été le bienvenu. La MEV de 16 Ko d'origine est extensible à 64 Ko par l'ajout d'un module sur le connecteur arrière, recouvert d'un cache lorsqu'il est inemployé. Après l'aspect initiation, voici l'aspect ludique avec des fonctions sonores et graphiques étendues : sonores avec quatre voix distinctes de sortie, son modulable en hauteur, timbre et volume, graphiques avec différents modes qui permettent une gestion optimale de l'écran entre le nombre de points affichés et celui des couleurs affichables, seize modes graphiques étant au total disponibles, avec toutes les fonctions habituelles (POINT, DRAWTO, COLOR, etc.). Les poignées de jeu se branchent sur le côté droit mais il n'y a que deux connecteurs disponibles (les poignées du 400/800 sont ici récupérables), ce qui interdira (à moins d'astuces ou d'accessoires à venir) les jeux à quatre personnes contrairement aux 400/800 sur lesquelles quatre connecteurs sont disponibles. Commercialisé sans doute à moins de 2 500 FF, le 600 XL vise essentiellement l'initiation au Basic et à l'informatique et représente l'ordinateur familial type qui occupera (bientôt) nos foyers, la configuration variant selon votre choix et vos moyens grâce aux différents périphériques qui seront disponibles : lecteur de cassettes, de disquettes, imprimante 80 colonnes. OA Ofidno lnat I



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 254-255L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 256-257L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 258-259L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 260-261L'Ordinateur Individuel numéro 55 janvier 1984 Page 262