L'Ordinateur Individuel n°140 juin 2002
L'Ordinateur Individuel n°140 juin 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°140 de juin 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 278) mm

  • Nombre de pages : 222

  • Taille du fichier PDF : 182 Mo

  • Dans ce numéro : photo et vidéo... lancez-vous dans le numérique !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Actualités 1=1. >Le fil à couper le beurre de l'achat sur Internet ? Lie-carte bleue au banc d'essai Finis, les numéros de carte de crédit qui se baladent sur le Web ! Ce-carte bleue est pratique et rassurante. Mais elle ne vous protège pas contre les fraudes les plus courantes. Ni contre les commerçants indélicats. Les clients de la Société générale n'ont plus de souci à se faire pour régler leurs achats sur le Web. Pour 6 € (39 F) payés une fois pour toutes, la banque leur fournit un logiciel qui crée une carte bancaire virtuelle lors de chaque achat. Si vous êtes titulaires d'une carte de crédit CB, Visa ou Visa Premier souscrite auprès d'une autre banque, vous bénéficierez sans doute aussi de l'e-carte bleue. La Caisse d'Epargne d'Ile-de-France l'a également adoptée, et d'autres banques devraient suivre. Quand on achète sur un site marchand avec une carte bancaire, on doit, au moment de payer, donner le numéro et la date d'expiration de sa carte. Avec le logiciel e-carte bleue, un nouveau numéro de carte bancaire à 16 chiffres est généré à chaque achat. Vous êtes donc protégé contre le vol de votre numéro de carte sur le site marchand, puisque cette information ne lui est plus communiquée ! Les sommes dépensées sont débitées sur votre compte courant, comme si vous aviez payé avec votre carte traditionnelle. La force de l'e-carte bleue, c'est qu'elle peut être utilisée sur tous les sites français ou étrangers acceptant les paiements par carte bancaire. Un regret toutefois  : contrairement à d'autres protections, comme celle de la carte BNPNet, de BNP Paribas, elle n'offre pas de garanties supérieures à celles prévues par la loi en cas de litige avec le vendeur. Jean-François Launay www.Olnet.com Pratique, sûre et simple à utiliser En quelques clics, réglez vos achats ponctuels ou réguliers. tous réglez vos achats en moins d'une V minute. Plus de risque d'erreur dans la saisie du numéro de carte, puisque celui-ci est généré par le logiciel. En revanche, vous devez indiquer le montant de votre achat. Le service e-carte bleue permet au marchand de débiter d'office des frais supplémentaires, frais de livraison ou de conversion de devises, dans une limite de 20% en plus du montant que vous avez indiqué. L'e-carte bleue permet d'autoriser des prélèvements mensuels, par exemple l'abonnement à un site de téléchargement de musique. Elle ne peut être utilisée qu'à partir des navigateurs Internet Explorer, de Microsoft, ou Navigator, de Netscape. Votre numéro de carte reste confidentiel Le numéro à 16 chiffres figurant sur votre carte de crédit n'est plus transmis au commerçant. Les risques de piratage des bases de données où figure votre numéro de carte sont donc écartés, puisque le numéro transmis n'est utilisable qu'une fois. C'est presque donné ! Le tarif pratiqué par la Société générale, 6 € (39 F) une fois pour toutes, est particulièrement attrayant. Même le prix actuellement le plus élevé, 12 € (79 F) par an à La Poste, reste acceptable. Ces frais s'ajoutent au prix de votre carte bancaire traditionnelle, généralement facturée entre 30 € et 122 € (197 F et 800 F) par an selon qu'il s'agit d'une Visa classique ou d'une Visa Premier. l'Ordinateur individuel - 22-N°140 - Juin 2002 ID O La souscription A la Société générale, vous souscrivez à l'e-carte bleue dans votre agence ou sur le site de la banque, pour 6 € (39F) payables une seule fois. L'inscription est définitive, et valable en cas de renouvellement de carte ou de passage d'une carte Visa à une Visa Premier. Cependant, l'e-carte est refacturée en cas de vol ou de perte de votre carte physique. La Caisse d'Epargne d'Ile-de-France devrait proposer le même service pour environ 1 € (6,56F) par mois. La Poste devrait lancer une offre allant de 8 à 12 € par an (52 à 79F) selon que vous possédez une carte Visa ou Visa Premier. @ L'activation Pour mettre en fonction le service e-carte bleue, il vous faut être en possession de trois éléments  : un pseudo, un mot de passe et le logiciel e-carte bleue. Les deux premiers éléments vous parviendront par courriers séparés, à quelques jours d'intervalle. Parallèlement à cela, votre banque vous transmettra également l'adresse Internet de téléchargement du logiciel. La version pour PC de ce programme pèse environ 470 Ko. Avec un modem V90, il ne vous faudra pas plus de 2 minutes pour la télécharger. La plupart des sites l'acceptent L'e-carte bleue fonctionne sur tous les sites qui acceptent les cartes du Groupement Carte Bleue  : CB, Visa ou Visa Premier. C'est-à-dire la plupart des sites marchands du monde ! Aucune affiliation spécifique n'est requise. On peut l'installer plusieurs fois O Le logiciel e-carte bleue peut être installé sur plusieurs PC. Pas de problème si vous surfez et faites des achats depuis plusieurs ordinateurs, celui de votre bureau, de la maison ou encore un portable. Vu le faible poids du fichier d'installation, vous pouvez même stocker celui-ci sur une simple disquette pour pouvoir l'exploiter temporairement sur un autre PC.
Les banques qui s'y mettent La Société générale propose, depuis la mi-avril, l'e-carte bleue à ses clients. La Caisse d'Epargne la met à disposition des siens depuis la fin du mois de mai, à Paris et dans cinq départements d'Ile-de-France  : Seine-et-Marne (77), Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint- Denis (93) et Val-de-Marne (94). Après une phase de tests dont la durée n'est pas encore définie, l'offre se généralisera dans toute la France. La Poste y viendra courant juin, le Crédit Lyonnais en septembre, et la Banque populaire avant la fin de l'année. D'autres banques parmi les 200 membres du Groupement Carte Bleue devraient également l'adopter. L'installation Une fois le fichier rapatrié sur votre disque dur, cliquez deux fois sur l'icône du logiciel e-carte bleue, comme vous le feriez pour lancer n'importe quel programme. Un assistant d'installation est là pour vous guider à chaque étape. En cas de problème, la hot line du Groupement Carte Bleue répondra à toutes vos questions au 08 90 71 07 01 (0,15 € /min, soit 0,98 F). Votre navigateur doit impérativement disposer du module d'extension Flash 4.0 (ou ultérieur), de Macromedia. Si ce n'est pas le cas, téléchargez-le. Maintenant, allez sur le site d'e-commerce de votre choix. O L'identification I")=M11111111111111 Lnt c mer lebtt. en de res le tra Au moment de payer, lancez le logiciel e-carte bleue en cliquant sur son icône. Tapez vos pseudo et mot de passe. Certains achats sont impossibles Quand vous achetez en ligne des billets de train, de concert ou d'avion, vous devez souvent présenter votre carte bancaire pour pouvoir prendre possession de votre achat. Le-carte bleue n'est pas utilisable dans ce cas. La protection reste limitée Le-carte bleue ne protège pas contre les fraudes à la carte de crédit les plus courantes  : l'utilisation de numéros de cartes copiés sur des facturettes, et la production de numéros aléatoires par logiciel. € 1 La saisie du montant tt c es e ebrt en les te ivoedachat Payer Montant de votre achat une regade paw oepeer Inscrivez le montant global de vos achats dans la fenêtre correspondante du logiciel e-carte bleue, puis validez. Le numéro de transaction 4150 5605 14 39 1102 mer Le logiciel e-carte bleue se connecte à votre banque. Il génère un nouveau numéro de carte à 16 chiffres, ainsi qu'une date d'expiration. ORien contre les litiges commerciaux Produits non livrés, endommagés ou non conformes à la commande  : l'e-carte bleue ne vous offre aucune protection particulière lors de ce type de litige. OLa loi vous protège déjà La loi sur la sécurité quotidienne (LSQ) vous permet de réclamer à votre banque le remboursement sous 30 jours des sommes débitées sur votre carte bancaire, si un escroc achète à distance sans utilisation physique de votre carte bancaire. Classique. De quoi réduire l'intérêt réel de l'e-carte bleue. des trar der û La validation finale Pour 6 € (39F) payés une fois pour toutes, dévalisez les sites marchands avec votre e-carte bleue sans crainte de donner votre numéro. Faites un glisser-lâcher sur le numéro de votre e-carte bleue, et posez-le là où le site le demande. Idem pour la date d'expiration. Validez. O Le débit Les sommes dépensées au moyen de l'e-carte bleue sont débitées sur votre compte immédiatement ou en différé, selon l'option qui a été associée à votre carte bancaire traditionnelle. Sur vos relevés de compte mensuels reçus par courrier, la plupart des banques ne feront aucune distinction entre les dépenses effectuées par e-carte bleue et celles réalisées avec votre carte bancaire. Certains des 200 établissements membres du Groupement Carte Bleue pourraient proposer, en option payante, des relevés distincts. Pour prévenir les litiges commerciaux La carte Blue, d'American Express, 40 € (263 F) par an. Rembourse en cas de produits non livrés, endommagés ou non conformes à la commande. Délai  : 48 heures. Pas de limitation de montant. La carte BNPNet, de BNP Paribas, 47 € (308F) par an. Mêmes garanties que la carte Blue. Renouvelée gratuitement en cas d'opposition pour fraude. L'assurance Zesécurinet, de ZeBank, 19 € (125 F) par an. Mêmes garanties que la carte Blue, remboursement limité à 3000 € (19 679F) par an. La carte visa Premier, de la Société générale, 122 € (800F) par an. Peut rembourser les produits non livrés ou endommagés, à la discrétion de votre banquier. l'Ordinateur individuel - 23 - N°140 -Juin 2002 www.01net.com Ott



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 140 juin 2002 Page 222