L'essentiel Luxembourg n°3153 1er jun 2021
L'essentiel Luxembourg n°3153 1er jun 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3153 de 1er jun 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : zéro cas en un jour, allègements en vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg MARDI 1 ER JUIN 2021/LESSENTIEL.LU Les Français ont leurs conseillers LUXEMBOURG Le vote des conseillers des Français de l'étranger a livré son verdict hier soir pour le Luxembourg. Les cinq élus sont Frédéric Schauli, Christine Hugon (En Marche Luxembourg), Bruno Theret (Plus Forts au centre), Alexandre Chateau-Ducos (Écologie, Citoyenneté, Solidrité) et Vincent Derudder (Les Français de droite au Luxembourg). Le taux de participation s'est élevé à 15%. L Une braderie à rallonge à Esch ESCH-SUR-ALZETTE La braderie de la Métropole du fer aura lieu jeudi de 8 à 18h. Elle sera suivie de deux jours promotionnels à l'intérieur des magasins. Pour toutes les mesures sanitaires, voir, eschopping.lu LUXEMBOURG Le ministre du Travail, Dan Kersch, a révélé hier en réponse au député Claude Haagen (LSAP) que les résidents luxembourgeois inscrits dans des établissements d'enseignement supérieur étrangers ne pouvaient pas bénéficier des mêmes conditions d'accès à un contrat de travail étudiant à durée déterminée (CDD) que ceux inscrits au Luxembourg. Sus aux marchandises dangereuses ! STERPENICH Une quarantaine d'agents luxembourgeois et belges, tant de la police que de l'Administration des douanes et accises, ont été mobilisés le 20 mai dernier pour mener une opération binationale de L'opération a eu lieu le 20 mai à la frontière. -PHOTO  : POLICE FÉDÉRALE Des étudiants discriminés La législation instaure une différence. Dan Kersch a ajouté que le gouvernement est disposé à mener des discussions avec les parties concernées (représentants des étudiants, partenaires sociaux) afin d'adapter la loi. Rappelons que pour ce type de contrat de travail, la durée hebdomadaire ne peut pas dépasser quinze heures en moyenne, sur une période d’un mois contrôle centrée sur le transport de marchandises dangereuses. L'opération, qui s'est déroulée sur les aires d'autoroute frontalières de Sterpenich, a porté sur 37véhicules. Elle a permis de relever 30infractions, pour 17procès-verbaux dressés au total, ont indiqué les autorités hier. ou de quatre semaines. Un mercredi au cœur de la nature LUXEMBOURG Dans le cadre de la campagne « En Dag an der Natur », natur&ëmwelt organise trois activités demain. De 14 à 16h, une observation des couleurs et formes de la nature est prévue au Centre Mirador, à Steinfort. Une randonnée en prairie est organisée à Manternach, de 17h30 à 20h30. Enfin, de 18 à 20h, une autre randonnée fera découvrir le paysage agraire à Sandweiler., naturemwelt.lu « Familiarisé avec l'intelligence artificielle à travers YouTube » LUXEMBOURG Elias Fizesan, 17 ans, a été primé pour son appareil qui permet de diagnostiquer l'asthme. Elias est l’un des gagnants 2021 du concours Jonk Fuerscher, de la Fondation Jeunes Scientifiques Luxembourg. -PHOTO  : FJSLEDOUARD OLSZEWSKI Un cratère à la place de l'école à Mersch MERSCH Débutés en novembre, les travaux de démolition de l'école Albert-Elsen, à Mersch, sont désormais achevés, a indiqué la commune. Les vieux bâtiments ont été détruits par les pelleteuses, pour faire place à un grand trou, où sera construite une nouvelle école de 25 classes, contre quinze dans l'ancienne. Le chantier durera encore près de trois ans, pour un coût de 50 millions d'euros. -PHOTO  : COMMUNE DE MERSCH « Au début de la pandémie, j'ai beaucoup lu sur les maladies respiratoires et découvert qu'une personne sur trois diagnostiquée asthmatique ne présente pas d'asthme », relate Elias Fizesan. À 17 ans, l'ado a donc créé un petit appareil capable de diagnostiquer et surveiller l'état de santé d'un patient asthmatique, en le plaçant sur la poitrine pour recueillir des données sur les vibrations de la toux. Lors du concours national Jonk Fuerscher, Elias avait convaincu le jury et avait été sélectionné pour la foire scientifique américaine Regeneron ISEF. Le jeune homme en a ramené un troisième prix en ingénierie biomédicale pour le Grand-Duché. « J'étais super content, je rêvais de participer », relate l'ancien élève de l'École européenne à Luxembourg, aujourd'hui scolarisé à la St. Paul's School à Londres. Concrètement, Elias a collecté des données via son site recordacough.com où les internautes enregistrent leur toux et développé des algorithmes d'apprentissage automatique pour son appareil. « J'ai acquis mes connaissances sur l'intelligence artificielles (IA) sur YouTube. On trouve de tout sur Internet, note Elias. Et tellement de problèmes mondiaux peuvent être résolus grâce à l'IA ! », s'enthousiasme-t-il. Ce n'est pas la première fois qu'il travaille sur une application de l'IA. « L'an dernier, j'ai créé une serre autonome capable d'évaluer le besoin en eau et l'état de santé des plantes », illustre-t-il. Elias entend utiliser les 1000 dollars gagnés à la Regeneron pour une mise sur le marché de sa boîte à diagnostic. « L'appareil est facile à produire par impression 3D et j'aimerais le perfectionner en collaborant avec un professeur d'université ». SÉVERINE GOFFIN
L MARDI 1 ER JUIN 2021/LESSENTIEL.LU International 7 Les vaccinés exemptés de tests pour voyager dans l'UE BRUXELLES L'UE a donné hier des recommandations pour l'utilisation prochaine du passeport sanitaire. Bruxelles a recommandé aux Vingt-Sept de dispenser de quarantaine les résidents de l'UE vaccinés et d'exempter de tests les enfants de moins de 6 ans, afin d'harmoniser avant l'été les mesures liées au certificat numérique Covid pour les déplacements au sein du bloc. Ce certificat européen sera valable dans toute l'UE à partir du 1er juillet, mais sept États membres vont commencer à l'émettre dès mardi, date à laquelle le système commence à fonctionner du point de vue Les recommandations sont destinées à faciliter un retour à la libre circulation et relancer le tourisme. « Les 18-20 ans sont « Immense défi » pour l'Italie nombreux à venir » ROME L'Italie fait face à PARIS Fini les critères d'âge ou d'état de santé  : depuis hier, toute la population adulte en France peut se faire vacciner contre le Covid-19, une étape clé au moment où le nombre de malades dans les services de réanimation est repassé sous les 3 000 pour la première fois depuis janvier. « Maintenant que c'est ouvert aux plus de 18 ans, je suis venu dès que j'ai pu », explique devant le groupe hospitalier Saint-Vincent à Strasbourg, Jeremy Danner, 25 ans. « Les 18/20 ans viennent beaucoup », constate une agente administrative. « Ils veulent avoir le vaccin pour pouvoir partir, pour avoir le pass sanitaire, faire des concerts », ajoute-t-elle. À neuf jours de la réouverture en intérieur des restaurants, la décrue dans les services de réanimation se poursuit. un « immense » défi pour redresser son économie, a estimé hier le gouverneur de la Banque centrale italienne, Ignazio Visco. La troisième économie de la zone euro a dessiné un plan d'investissement de 222,1 milliards d'euros, et le gouvernement s'est engagé à des réformes. Une OMS plus forte face aux crises sanitaires GENÈVE Les membres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), au cœur de la bataille contre le Covid-19, ont accepté hier de renforcer l'agence onusienne, mais les contours de la réforme restent encore à définir. Principal enjeu, la réforme de l'agence et de sa capacité à coordonner la réponse aux crises sanitaires mondiales et prévenir de futures épidémies, a dominé les débats, alors que l'OMS et la communauté internationale ont été incapables de prévenir la pandémie de Covid-19. Un rapport avait estimé que cette dernière aurait pu être évitée. technique, selon le commissaire européen Didier Reynders. Ce document a une triple dimension  : il atteste d'une vaccination, d'un test négatif ou d'une immunité liée à une infection au Covid depuis moins de 180 jours. « Nous proposons qu'il n'y ait aucun test ni quarantaine imposés aux personnes vaccinées ou guéries du Covid », a déclaré Didier Reynders, précisant que c'était déjà la pratique dans beaucoup d'États membres. Une personne sera considérée comme entièrement vaccinée quatorze jours après avoir reçu la dernière dose nécessaire. Pour les personnes qui n'ont pas été vaccinées, la Commission propose que les mesures varient en fonction de la zone de leur provenance. En outre, la Commission propose d'harmoniser à 72 heures la durée de validité d'un test PCR, et à 48 heures celle d'un test antigénique rapide, quand ce dernier est accepté par l'État membre. Les États membres peuvent être moins stricts, en décidant par exemple qu'une seule dose de vaccin suffit pour entrer sur leur sol. Pour les touristes venant de pays tiers, « s'ils viennent en Europe avec une preuve de vaccination, ils pourront avoir accès aussi aux certificats européens pour voyager dans l'UE », a indiqué M. Reynders. Vite lu Cannes « impatiente » CANNES Les hôtels cinq étoiles ont rouvert, la musique résonne sur les plages de la Croisette  : malgré des réservations encore en berne, Cannes se reprend à espérer à l'approche de son festival de cinéma (6-17 juillet). Le tout premier cas NGERULMUD Les Palaos ont fait état hier de leur premier cas de coronavirus, mais les autorités se sont empressées de préciser qu'il s'agissait d'un cas ancien et qu'il n'y avait pour l'heure aucun risque de propagation de la maladie dans le petit archipel. Les enfants vaccinés SINGAPOUR Singapour va commencer cette semaine à vacciner les enfants contre le coronavirus, a annoncé le Premier ministre de la cité-État d'Asie du Sud-Est, Lee Hsien Loong, se disant inquiet de nouveaux variants qui affectent plus les jeunes. La malnutrition explose en Inde NEW DELHI Ces huit dernières semaines, le coronavirus a fait 160 000 morts en Inde, un pays où les hôpitaux sont surchargés, et où nombre d'entreprises ont fermé. Mais au-delà de la pandémie, une autre crise menace à en croire les experts, avec une progression de la malnutrition dans les populations indiennes les plus pauvres. « La crise est double pour les pauvres. Il y a la crise sanitaire, mais aussi une crise des revenus », explique l'organisation Right to Food Campaign. De longues files lors des distributions de repas pour les pauvres.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :