L'essentiel Luxembourg n°3088 24 fév 2021
L'essentiel Luxembourg n°3088 24 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3088 de 24 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : nouvelle rixe à l'arme blanche entre jeunes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Économie MERCREDI 24 FÉVRIER 2021/LESSENTIEL.LU Un terrain de 175 hectares, où se trouvait avant une usine Toyota qui a fermé, accueille la ville. Une ville 100% connectée TOKYO Toyota a lancé son programme pour développer une ville entièrement connectée au Japon, un grand laboratoire pour les technologies du futur, comme la conduite automatisée, la robotique, l'intelligence artificielle. Ce quartier expérimental au pied du Mont Fuji permettra aux chercheurs de tester leurs produits dans la vraie vie, d'abord auprès de 360 habitants, puis 2 000 quand il s'agrandira, selon le géant de l'automobile. Inventeurs et employés du groupe seront les cobayes du programme. PUB Vente aux enchères Faites une offre ! Dans le coeur deDifferdange Deux duplex etdeux triplex Aux 16e, 17e, 18 e étages d’une tour moderne Deux duplex etdeux triplex luxueux ! Le puzzle fait recette BEHREN-LÈS-FORBACH Depuis le confinement, un entrepreneur mosellan a vu ses ventes exploser. Œuvres d'art, séries fantastiques, monuments et paysages  : les choix favoris. LONDRES Le prix du bitcoin plongeait hier, entraînant les autres cryptomonnaies après un message pessimiste du patron de Tesla, Elon Musk, et un nouvel avertissement de la Secrétaire américaine au Trésor. À la mi-journée, le bitcoin perdait 14%, à 47 255 dollars, et l'ethereum, deuxième plus grande cryptomonnaie, chutait dans son sillage de 18%, à 1 475 dollars. Des observateurs du marché, qui se félicitaient « Depuis mars, c'est Noël ! »  : confinements et couvre-feux ont fait le bonheur de Planet'Puzzles, un site de vente en ligne de puzzles qui parie désormais sur la relocalisation de la production en France pour poursuivre sur sa lancée. « Quand les écoles ont été fermées, notre chiffre d'affaires a explosé », se souvient Éric Lathière-Lavergne, le patron de Planet'Puzzles, à Behren-lès-Forbach (Moselle, France). « On a été obligés de fermer le site car il y avait eu trop de demandes. Sept jours plus tard on a rouvert et un quart d'heure après on a dû refermer. Un truc de dingue ! », ajoute-t-il. Boosté par les effets de l'épidémie de Covid-19, le chiffre d'affaires de l'entreprise qui réalise 35% de ses ventes en France et 32% en Allemagne a bondi de 7 millions d'euros en 2019 à près de 10,8 millions en 2020. Un peu plus d'un million de boîtes ont été vendues, dont une majorité de puzzles de 1000 pièces, le cœur du marché. L'objectif  : installer l'entreprise comme le numéro deux du secteur en Europe derrière Ravensburger. Dans cette lutte, Planet'Puzzles est déjà venue titiller le géant allemand. En 2017, l'entreprise mosellane lui avait chipé « le record du plus grand puzzle du monde avec un exemplaire de 48 000 pièces ». L'an passé, elle a amélioré son record avec « un 54 000 pièces » (8,64 m x 2,04 m). Livré dans une valise, ce puzzle géant représente une galerie imaginaire d'œuvres d'art célèbres. Son prix  : 499 euros. Les cryptomonnaies sous le coup d'un retour de flamme Une « fatigue » du métal du moteur NEW YORK La « fatigue du métal » est désormais la piste privilégiée par les autorités pour expliquer l'incident spectaculaire survenu la semaine dernière sur un vol United Airlines aux États-Unis, qui a conduit à l'immobilisation d'une partie de la flotte mondiale de Boeing 777. L'Office national de la sécurité des transports a confirmé que deux des pales de la soufflante avaient été endommagées. L'une d'elles a été retrouvée sur un terrain de foot, l'autre est restée logée dans le moteur. fin 2020 de la professionnalisation du marché, notaient que l'intérêt du public atteignait des niveaux plus vus depuis 2017, quand les prix avaient flambé avant de s'effondrer. « La machine médiatique tourne à fond », commente un vendeur de cryptomonnaies. Étant donné la performance vertigineuse du bitcoin, les baisses importantes des deux dernières séances ont juste effacé l'escalade des neuf jours précédents. Le réacteur a pris feu et perdu son carénage.
Marie-Claire a obtenu le meilleur prét pour son appart Elle est ravie et nous aussi ! atHome.Iu atHome Finance Luxa uto.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :