Je Sais Tout n°50 mars 1909
Je Sais Tout n°50 mars 1909
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de mars 1909

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 128 Mo

  • Dans ce numéro : un hors texte en trois couleurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Les campements hors des villes. LA CIIAIRITÉ UNIVER- SELLE. — La terre italienne a l'habitude des résurrections, mais à la suite de l'épouvantable catastrophe de décembre, le pays était incapable de se relever tout seul. Le monde entier, emporté par un grand zèle charitable, a envoyé de l'argent, îles vêtements et des vivres. La France a envoyé des cuirassés — dont l'équipage s'est livré à la tâche ingrate d'enterrer les sports — des infirmières et près de deux millions. GRANDS FAITS. 15 Jantier = 15 Février 1909. LA CATASTROPHE ITALIENNE (Suite). L'administration des postes à Messine. LA SICILE RENAIT. — Messine et Reggio s'éveil lent lentemet t de leurs ruines et s'essayent à revivre. Le déblaiement (les rues se poursuit. De temps en temps on découvre des cadavres et quelquefois de malheureux survivants qui ont pu, dans des caves, se soutenir en buvant. Des fortunes en or et en titres ont été retrouvées dans les décombres. La circulation des trains est rétablie ; l'on s'occupe de rebâtir les villes sur les mêmes emplacements. La colonie italienne de New-York envoie du linge. S. A. R. la duchesse d'Aoste au chevet d'une petite blessée. LA RECONNAISSANCE ITALIENNE. La Chambre italienne, le gouvernement, les municipalités et les grands corps constitués ont unanimement rendu justice aux bienfaiteurs étrangers qui ont permis aux pays sinistrés de se relever aussi vite. — Le comte Gallina, ambassadeur d'Italie, est allé porter (16 janvier) a M. Pichon tous les remerciements et l'expression de la reconnaissance de son gouvernement, pour la part prise par le President de la République, le gouvernement français, les représentants de la France, la presse et la nation tout entière au deuil de l'Italie. Accons FRANCO-ALLEMAND. Le O février, a été signé par les ministres des Affaires Étrangères d'Allemagne et de France, un accord au sujet des affaires marocaines. Nous donnons en frontispice'de ce numéro, le portrait de M. Jules Cambon, notre ambassadeur à Berlin, principal artisan de cet accord. 15 es
M'1,.g ji,t` Grand Comédien Théâtre Grand hilanthrope QUELQUES EXPRESSIONS CARACTERISTIQUES DE COQUELIN AÎNÉ Ces quelques masques du grand comédien, et les photographies que nous donnons au cours de cet article, sont les preuves les plus évidentes de la mobilité dei visage du grand artiste. Coquelin est mort... La disparition soudaine du grand artiste, qui survient quelques jours avant celle de son frère Cadet, est d'autant plus tragique qu'elle se produit à la veille des représentations de Chantecler qui sem= blaient devoir être pour le comédien l'apothéose de sa carrière. La mort de Constant Coquelin a été le signal de nombreux articles biographiques relatant sa vie ; ce que Je sais tout entend montrer, c'est un Coquelin anecdo= tique faisant voir ce qu'était dans l'intimité le prestigieux créateur de Cyrano Je e _d If itt OQUELIN se trouvait un soir chez des amis qui s'extasiaient sur sa prodigieuse mémoire. — Combien de rôles savez-vous par coeur, à l'heure actuelle ? demanda une dame. — Cinquante-trois, répondit Coquelin sans hésiter. On se récria. Cinquante-trois rôles ! C'était impossible. Nulle cervelle humaine ne pouvait contenir un nombre aussi considérable de lignes s'entrecroisant, se contredisant et de styles et de pensées aussi divers. Cela se passait, je crois, chez M. Spoelberch de Lovenjoul, le célèbre bibliophile belge. Coquelin sourit  : — Allez dans la bibliothèque de notre hôte ; choisissez n'importe quelle pièce faisant partie des cinquante-trois que je vais vous indiquer ; ouvrez le livre à la page que vous voudrez, envoyez-moi une réplique au hasard et je vous répondrai immédiatement. 5° ANN. le'SEMESTRE IT. - 10 155. a ! $ ?.010, Ce qui fut dit fut fait. Les assistants, piqués au jeu, multiplièrent les « colles » et Coquelin sortit victorieux de cette extraordinaire épreuve ; il ne s'était pas trompé une seule fois ; il aurait été capable de jouer séance tenante, au « pied levé », comme on dit au théâtre, n'importe quel rôle de ces cinquante-trois pièces de son répertoire. Et cela se passait il y a quelques années seulement, le grand comédien avait déjà doublé le cap de la soixantaine. Songez à l'étonnante mémoire, vers les années 1855 et 1856, de ce drôle de petit apprenti pâtissier qui s'en allait gaiement, le nez au vent et chantant un refrain à la mode, porter chez la pratique le Saint- Honoré dominical ou le vol-au-vent des dîners de gala. Le père Coquelin tenait à Boulogne-sur- Mer une boulangerie-pâtisserie fort bien achalandée — et qui existe du reste encore. Il aurait bien sacrifié à l'Art son fils cadet qui montrait déjà d'heureuses dispositions, mais il eût bien voulu céder son



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 1Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 190