Je Sais Tout n°50 mars 1909
Je Sais Tout n°50 mars 1909
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de mars 1909

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 128 Mo

  • Dans ce numéro : un hors texte en trois couleurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 170 - 171  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
170 171
Je sais tout vait du coin de l'oeil ; le vicomte buvait. Pendant un mois, soixante repas craintifs furent ainsi pris. Cette poutre de cinq siècles ne se décidait pas à mourir. M. de Melee plaisantait maintenant quand il surprenait l'attitude défiante de ses enfants. Il répétait que, depuis quarante années, à sa connaissance, cette salle à manger n'avait pas bougé. Un matin que le vicomte se levait le dernier de table et jetait sa serviette sur la nappe, une sorte de plainte rauque retentit au-dessus de sa tète. D'instinct, il se précipita dans l'embi asure de la porte. Soudain, un fracas terrifiant l'assourdit. S'étant retourné, il aperçut à travers l'âcre fumée du barrassiau abattu sur le parquet, la table de chêne brisée en éclats comme une vitre. Les énormes tronçons de la poutre étaient tombés sur elle. Alors, froidement, Gildas songea que, dix secondes auparavant, ils auraient été tués tous les quatre, et il crut à la Providence. Au bruit, Mine de Melee affolée était accou- rue.. — Je vous en supplie, dit-elle, puisque vous reconnaissez le péril, quittons ce château. Il nous arrivera malheur. — Abandonner le Guéro pour cet accident, jamais. Cette pièce nous est interdite. Eh bien ! désormais, nous irons prendre nos repas au salon. — Ne savez-vous pas que les lambris y sont pourris, dit amèrement Mn., de Melee. — Mordieu, Madame, c'est bien possible, mais je préfère encore le risque de me faire assommer ici, au bonheur d'habiter le logement à cinq cents francs que nous permettent nos moyens. Mon château est malade ! Tant pis ! Je l'aime davantage. Cependant, Anne, si vous craignez pour vous et pour Yvonne, prenez trois mille francs et allez chercher un refuge ailleurs. Je vous y autorise bien volontiers. La vicomtesse répondit gravement  : — Là seulement où vous vivez, vous savez bien, Gildas, que je puis vivre. S'il y a péril, je le partagerai avec vous. Alain habitait le quatrième étage dans la tour du Croisé maintenant lézardée des machicoulis à sa base. Une nuit il rêvait à son mariage avec une héritière qui lui apportait le moyen de rajeunir le Guéro. Il voyait déjà le château rejointoyé et rajeuni. Le grand navire féodal repartait orgueilleusement pour une navigation nouvelle à travers des siècles et il portait à la pointe de ses girouettes les armes de Melee redorées. 274 - Nouvelle Tout à coup, une oscillation fit croire au jeune homme qu'il se trouvait réellement sur un navire. Puis la lucidité lui revint. Il ouvrit les yeux, sauta dans la place et descendit les marches. Chute affolante, l'escalier houlait sous ses pas et les meurtrières qui l'éclairaient se rétrécissaient, semblant écraser les étoiles. La terreur d'Alain fut telle qu'il ne sut pas s'arrêter au rez-de-chaussée. Il continua de bondir jusque dans la cave, une ancienne oubliette, taillée en plein roc qui se prolongeait sous le Guéro. Quand il fut arrivé là, en pleine obscurité, un sinistre épouvantable dut se produire, au-dessus de lui. Le sol tremblait. Le château entier s'était-il abîmé dans la rivière ? Il cria, il appela. Les issues étaient bouchées, les portes écrasées et les dernières marches s'étaient redressées verticalement. Autour de lui, dans l'ombre, des chauve-souris voletaient, le frôlaient, tandis qu'entre ses jambes les rats du Guéro, pris (le panique, se ruaient vers les coins. Ensuite ce fut un silence de cimetière. Son père, sa mère, sa soeur devaient avoir succombé sous le formidable éboulis. Il sanglota. Un jour entier s'écoula et Alain se croyait destiné à mourir dans cette oubliette, quand les pierres de l'escalier furent renversées et quelques paysans apparurent des torches au poing. — M. Alain est vivant, s'écrièrent-ils joyeusement. Le vicomte les suivait. Il s'élança vers son fils et l'entraîna au dehors. Sa mère et Yvonne l'attendaient anxieusement. (ais alors les yeux du jeune homme s'emplirent de larmes. La noble tour du Croisé avait basculé dans le torrent qu'elle barrait. L'eau bondissait sur ses pierres moussues. — Nous ne pouvons plus rester au Guéro, s'écriait nie de Melee. Ce serait un crime, Gildas, de nous obliger à habiter cette ruine. Si vous répugnez à prendre un appartement à Vannes, nous pouvons nous installer dans notre ferme de Muzillac. C'est la sagesse. Plein de douleur le gentilhomme s'écria  : — Ah ! Dieu ! Allons-nous vivre comme des paysans, maintenant ? Partez, vous êtes libre, Anne. Moi je reste. Puis il se retourna vers le monument mutilé et d'une voix pleine de tendresse, il ajouta  :
« a Le Châtelain du Gulro ENSEVELI SOUS LA TOUR DU CROISE Un jour entier s'écoula et Alain se croyait destiné à mourir dans cette oubliette, quand les pierres de l'escalier furent renversées... (Page 274, col. 2.) 275



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 1Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 190