Je Sais Tout n°50 mars 1909
Je Sais Tout n°50 mars 1909
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de mars 1909

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 128 Mo

  • Dans ce numéro : un hors texte en trois couleurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 166 - 167  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
166 167
Je sais tout Nouvelle Ce sera cher, très cher. Enfin, l'an prochain, je l'espère bien, je tiendrai la somme nécessaire à sa réfection. Sur cette agréable pensée, M. de Melee siffla une fanfare qu'il interrompit pour ordonner à Mathurin de porter le gibier à la cuisine. Les pas du gentilhomme résonnèrent dans la cour d'honneur qu'aucun domestique n'animait, puis il monta un solennel escalier de pierre et trouva sur le palier sa femme, tragique, le visage blanc et les mains tremblantes. — Qu'avez-vous, ma chère Anne ? s'écriat-il ému. Une servante passait. — Je ne vous le dirai pas ici, mon ami. Voulez-vous me suivre ? Elle marcha devant lui, longue et mince, un peu voûtée. Très brune, le profil busqué, les yeux larges et le menton d'un beau dessin, la vicomtesse était encore presque belle. L A DÉPÊCHE FATALE Dans un vaste salon meublé de fauteuils Louis XIII à tapisseries éteintes, elle s'arrêta. Son mari lui saisit affectueusement les mains et remarqua qu'elle avait pleuré. — Pourquoi ce chagrin que rien ne semble justifier ? reprit-il avec une voix altérée. - Hélas ! répondit-elle seulement. Elle alla prendre dans le tiroir d'une table de chêne à pieds torsadés, une dépêche. Gildas agita le billet bleu et demanda  : — Eh quoi ! ce papier est si terrible qu'il amène des pleurs dans vos beaux yeux ?... Quelque personne de notre famille serai+elle... morte ? Male de Melee secoua la tête. — Alors le malheur est réparable, dit-il avec confiance. — Hélas ! fit encore la vicomtesse. Lisez ! — Mon Dieu ! Ah ! l'abomination, cria. Gildas qui venait de parcourir la dépêche. Ah ! les gredins ! les voleurs ! Si je les tenais, je les étranglerais ! M. de Melee croisa les bras et gronda  : — Ruinés ! Nous sommes ruinés. — Nous avions peut-être été imprudents, Gildas, dit Anne, et elle considéra son mari, que la désastreuse nouvelle n'avait pas abattu, mais irrité. 270 — Ah ! les misérables coquins, si j'allais en Tunisie leur faire rendre gorge. Qu'en pensez-vous, Anne ? Elle sourit de sa naïveté. Plus fine que lui, elle apercevait leur désastre dans toute son étendue. Appauvris par le taux de l'argent qui diminuait sans cesse, ils avaient risqué deux cent mille francs dans les mines de phosphate de Sidi-Mostapha. Un ancien notaire breton, un avoué et un avocat qu'ils avaient connus, étaient allés étudier les gisements de la Régence et, après avoir constitué la Société de Sidi- Mostapha, dans le contrôle de Kairouan, avaient écrit à M. de Melec qu'ils donneraient avant deux ans, cinq cents pour cent à leurs actionnaires. Le vicomte émerveillé crut tenir le million dont il avait besoin pour vivre honorablement au Guéro. Or, maintenant, il ne restait rien, absolument rien, des deux cent mille francs. Le trio d'aigrefins se voyait contester jusqu'au domaine de Sidi- Mostapha qu'ils n'avaient pas même acquis. — Ah ! ma pauvre Anne, nous ne toucherons rien dans cette débâcle. Nous avons joué notre dernier atout. Quelle misère 1... Depuis un m amen t Mme de Melee méditait, le visage entre les mains. — Que nous reste-t-il exactement pour vivre ? questionna-t-elle.Vous vous occupez vous-même de vos fermes. Pouvez-vous me le dire ? — Le calcul sera trop court, répondit Gildas assombri. Premièrement  : la métairie de Muzillac nous vaut deux mille francs ; le moulin de Questembert autant, et nos cieux maisons du bourg un millier de francs C'est tout ! — Cela fait cinq mille francs, prononça la vicomtesse. sais — La gueuserie ! Eh parbleu oui, je le — Nous sommes `quatre à partager cette somme en comptant nos enfants, Alain et Yvonne. — Ce qui fait cent francs par mois et par tête. Ah ! ah ! ricana Gildas, jamais un de Melee ne se serait douté qu'il mènerait une existence comparable à celle de son facteur rural. La chose est. plaisante ! La vicomtesse fixa ses yeux sombres sur son mari. Devant ce malheur que comptez-vous faire, Gildas ? Le vicomte tressaillit, fronça les sourcils et s'écria enfin  :
Le Châtelain ch. Guéri('L ORGUEIL D'UN GENTILHOMME — Je nie sens incapable de remplir aucun emploi. Et d'abord, je ne le veux pas. Il ne me plaît pas de déchoir. (Page 272, col. 1.) 271



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 1Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 190