Je Sais Tout n°50 mars 1909
Je Sais Tout n°50 mars 1909
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de mars 1909

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 128 Mo

  • Dans ce numéro : un hors texte en trois couleurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 148 - 149  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
148 149
Je sais tout - - Tous les Sports ces diverses races que l'on est parvenu à fabriquer le coq idéal, celui qui possède les qualités primordiales du coq de combat, qualités résumées ainsi par M. Antoine P.Vlasto, éleveur spécialiste, l'homme le plus documenté en la matière de tout le Royaume-Uni  : La tête du coq doit être, une fois le sujet écrêté, étroite et allongée, formant avec le cou une courbe gracieuse. L'encolure doit être mince, élégante, longue, pourvue d'un camail serré et étroit. Les épaules doivent être larges et saillantes ; le bec fort, quelque peu crochu et solidement soudé à la tête. Les yeux dont la couleur varie suivant les espèces doivent être grands, à fleur de tête, haut placés, et l'on attache une importance très grande à l'audace du regard (! 1...) Il importe que la gorge et les joues soient pourvues d'un tissu uni, que les oreilles soient petites et sans mouchetures blanches. Mais c'est là une qualité difficilement obtenue, et certains éleveurs, - jusqu'où la fraude ne va-t-elle pas se cacher ? — ponctionnent les oreilles de leurs élèves, ou même plus simplement les enlèvent d'un coup de ciseau. Les éleveurs n'ont pas assez de mots injurieux et de foudres dans leurs règlements pour qualifier et punir cette supercherie. Le dos plat et court devra se resserrer à mesure qu'il descend vers le croupion. Le ventre doit être effacé ; les ailes puissantes et courtes, très en muscles aux épaules ; il importe qu'au repos le coq les tienne serrées au corps et que leur saillie très nette donne l'impression que le coq est bien sur le qui vive, et prêt à prendre son vol à la moindre alerte. Ajoutons une queue courte, à plumes étroites, des cuisses rondes charpentées et musclées ; les écailles recouvrant les pattes fines et luisantes, les doigts plats, longs et espacés, et nous aurons le coq type, le pur sang digne d'arborer les couleurs d'un grand propriétaire et de les défendre à coups de bec et d'ergot. Ces sélections savantes amélioreront-elles la race, nous donneront-elles des échantillons plus puissants et plus forts, ou serviront-elles seulement à créer une espèce spéciale bonne seulement pour le combat ?... C'est ce qu'une longue expérience pourrait nous apprendre, mais jusqu'ici les éleveurs préfèrent vendre plusieurs échantillons moyens qu'un seul échantillon exceptionnel. En tous cas, puisqu'aussi bien il semble malaisé de changer les instincts d'un animal, n'y a-t-il qu'une cruauté très relative à regarder se battre des coqs qui sont essentiellement méchants entre eux et ne font, en se jetant l'un sur l'autre, qu'obéir à leur intérêt combattit*. MAURICE LEVEL. L'ÉPERON DU COQ DE COMBAT L'éperon, fait d'une seule pièce, se compose d'une embotture appelée douille dans laquelle passe l'ergot qu'on a scié au préalable. Les blessures que les rivaux se portent avec cette arme sont toujours graves et même la plupart du temps, mortelles. 252
AU PAYS DES VOLCANS. Vue de'l'Asama-Yama, le plus grand des volcans actifs du Japon  : 2.800 piètres, vue prise de la plaine de Karnizawa. En has, un groupe d'excursionnistes au bord du cratère de l'Asama- Yama, au lever du soleil. Au premier plan, le guide nippon. Les voyageurs atteignent le sommet au moment d'une accalmie du volcan. NATURE e 15 Janvier 15 Février 1909 253 Aux INDES. - Un de nos lecteurs de re our en France, après un long voyage aux Indes, nous envoie cette amusante photographie d'une voiture de marchand Indigène attelé d'uni dromadaire, à Peshawar (Cachemire). Au milieu du massifde l'Iiimalaya, cette « vallée heureuse » du Cachemire, que certains géographes prennent pour un ancien lac et quel- (lues historiens pote l'emplacement du « Paradis terre'tre », est d'un climat agréable et tempéré ; le sol, bien irrigué. est fertile. Le riz, le froment, la vigne, les fruits d'Europe sont produits parla contrée,qul estentouréc de montagnes aux neiges éternelles. POMMES DE CHOIX. - Ces deux pommes, récoltées dans les environs de Spokane (Etat de Washington, Etats- Unis), montrent les progrès accomplis en agriculture dans cc lointain pays, Terre-Promise, dit-on, de l'émigrant. L'une de ces pommes de choix pèse 851 grammes et a 44 centimètres de circonférence. L'autre, qui mesure 50 centimètres de « tour de taille », pèse 956 grammes. La jeune fille qui présente ces beaux fruits, est photographiée sur un fond de pommes, du plus pittoresque effet.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 1Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 190