Je Sais Tout n°50 janvier 1906
Je Sais Tout n°50 janvier 1906
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de janvier 1906

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : l'évasion d'Arsène Lupin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
cause, saisons  : la 4 représente l'hiver, s'aperçoit de l'effet aussi elle se marie. P.son s père la mort et l'expiation. adoptif » veut revu a jeune femme ; celle-ci lui ut comprendre son erreur et lui co,eil e de retourner auprès des. épouse qui par- déclare inférieur el peu original ce M. Fauré fait un très grand éloge de l'ozuVre cb M. Busser ; M. Catulle Mendès, par contre, donne. Théâtre 6 Musique _d Décembre 1905 ballet, qui est interprété par MM. l'arride, Janvier, Mar- 14,% embelli et Mante. mari s'éprend ; cette jeune fille dance entre les éVénemelits et les the Régnier et Dux, interprètent s'aperçoit de l'effet'.lu' ;lle cause, saisons LES  : ENFANTS la 4'représente DU SOLEIL l'Hiver, cette pièce que la critique a louée aussi elle se marie, son père ỊNn la mort a joué et l'expiation. à Saint-Pétersbourg unanimement avec MM. de Nlon adoptif » Veut revu.a jeune femme ; celle-ci lui duit comprendre -Les éloge Enfants de roeuVre du Soleil, d  : M. et Duquesne'.'Med'Mendès décrit V M. un Fauré nouveau fait drame un très de grand Gorki, longuement la pièce mais ne conclut que Busser le ; son erreur et lui co.-s.eil de retourner auprès de s épouse qui par- pas. M. Brisson e ne peut nous dire censure M. CaTulle avait Mendès, interdit. par La contre, scène tout le grand talent qu'il pense de que déclare nous inférieur reproduisons et peu est original celle où ce donne. un des personnages expose ses l'auteur. MM. 7 ballet, qui est interprété par arride, Janvier, Mn"'Marthe Régnier et LES Dux, 400 interprètent COUPS -.Les Enfants du Soleil, pièce de théories M" ? _ambelli révolutionnaires. et Mante. Gorki, représentée d Saint-Pétersbourg et interdite par la censure. LES PÊCHEURS LES ENFANTS DE SAINT-JEAN DU SOLEIL cette pièce que la critique DU DIABLE a louée es n Pécheurs a joué à de Saint-Pétersbourg unanimement avec MM. de Nion Saint-Jean, de M. et e Duquesnel. Châtelet a représenté Mad Mendès une décrit féerie LA RONDE DES SAISONS L Henri un nouveau Cain et drame M. Widor, de Gorki, ont L de M. de Cottens et Darlay. l'Opéra, le nouveau ballet -La été -Les représentés Enfants du le Soleil, longuement la pièce mais ne conclut. 26 à l'Opéra- que la Elle pas. est M. jouée Brisson par 14." e ne peut Simon-Girard nous dire A &onde des Saisons,de 11M.Lomon Comique. censure avait Jacques interdit. aime La Marie- scène tout et Baxone le grand et MM. talent Claudius qu'il pense et Pougaud. La » mise en scène est somp- cle et Henri Busser, a été donné le 22. Anne, que nous la fille reproduisons d'un patron est de celle barque, un des Jean-Pierre, personnages et veut expose l'épouser. ses où l'auteur. Afin de retrouver une jeune ventueuse, les costumes très beaux. Les Enfants du Soleil, pièce de Jean-Pierre théories révolutionnaires. croit que Jacques n'en LES 400 COUPS Gorki, représentée à Saint- Pétersbourg cet interdite par la censure. veut qu'à son argent, aussi il le DU LE DIABLE RÉVEIL LES PÊCHEURS DE SAINT-JEAN chasse de chez lui. Une nuit que ans sa nouvelle pièce que le la mer est déchaînée et que la 1 e Châtelet a représenté une féerie LA RONDE DES SAISONS D Théâtre-Français a représentée barque L es Pécheurs de Saint-Jean, de M. Henri de Cain Jean-Pierre et M. Widor, est en perdition, Jacques n'hésite pas à ri: ; - ont L de M. de Cottens et Darlay. l'Opéra, le nouveau ballet,.La été représentés le 26 à l'Opérale 18, M. Paul lierVieu nous tre le fils d'un roi, souverain d'un A ! tonde des Saisons, de'KM.I.omon Elle est jouée parts""'Simon-Girard Comique. Jacques aime Mariequer sa vie, et tout finit heureuet Baxone et MM. Claudius et Pougaud. La mise en scène est somp- et Henri Busser, a été donné le 2 2. sement. Anne, la fille d'un patron de barque, Jean-Pierre, pays imaginaire, qui s'éprend d'une Friché, Cocyte et Afin de retrouver une jeune ven MM. Salignac et et Vieule veut l'épouser. ont interprété femme tueuse, les mariée costumes et son très amour beaux. pour Jean-Pierre cette ozuVre croit que que Jacques MM. Gauthier-Villars n'en elle est si grand qu'il en oublie ses devoirs et son père est impuissant à le veut qu'à son et Fauré argent, ont aussi déclarée il le LE RÉVEIL. intéressante. chasse de chez lui. Une nuit que faire revenir auprès de lui. Pour Li'forcer ans les sa événements nouvelle pièce il fait que savoir le la mer est déchaînée et que soirée a commencé par un la joli acte de M. Gabriel Pierné, à D Théâtre-Français a représentée barque de Jean-Pierre est en perdition, Coupe Jacques enchantée, n'hésite celte femme que son fils est le 18, M. Paul Hervieu nous montre le fils d'un roi, souverain d'un M..-2.a sur un pas livret à ri:.- de mort, et celui-ci revient chez elle quer Mairet, sa vie, d'après et tout La finit Fontaine. heureusement. M""'Friché, Cocyte au moment où elle allait conduire pays imaginaire, qui s'éprend d'une et sa fille au bal. Désabusé en Voyant FOLIES-DRAMATIQUES femme mariée et son amour pour M. Henri Cain, auteur des Pécheurs de Saint-Jean (Opéra-Comi- prété es Folies-Dramatiques cette oeuvre MM. ont re- i t Salignac et Vieule ont interque malgré cette nouvelle, l'amour de elle cette est si femme grand était qu'il mort en oublie avec ses Gauprésenté et un Fauré nouveau ont déclarée vaude- lui, devoirs et son père est impuissant à le que, 26). (Cl. Berger) Lthier-Villars il s'enfuit faire son devoir. intéressante. ville de MM. Keroul et Barré, interprété La. soirée par a titi.commencé Mairet et par Milo, un faire revenir auprès de lui. Pour La pièce est jouée par M"'Bar- dangeuse dont il s'est épris et qui forcer les tet, Bergé événements ; MM. il fait'Moufletsavoir n'est autre que le lutin Oriel, le joli Mn." acte YrVen, de Bigr M. Gabriel on et Guitty. Pierné, Sully, à cette Le femme Bargy, que Paul son Mouflet. fils est sire de Barbazan Va demander aide -La coupe enchantée, sur un livret de La mort, Presse et celui-ci a été fort revient élogieuse chez pour elle A LA SOCt1:7. É DES AUTEURS à une Vieille sorcière. Pour conquérir la jeune Vendangeuse, il lui flans ta. éunion du 20, la Société M. Matrat, d'après La Fontaine. au moment où elle allait conduire cette oeuvre  : MM. Mendès, Duquesne', sa fille au Arène, bal. Désabusé de N ion, en M"'Voyant FO LIES-D RAMATIQU ES Mendès, faut J. traverser Henri Cain, trois auteur saisons des qu'il Pêcheurs fera naître, de Saint-Jean à son gré, (Opéra-Comi- au moyen Trir, es.n Folies-Dramatiques Bernard et Godfernaux, ont re- dei Auteurs a exclu MM. que malgré principalement. cette nouvelle, M. Nozière l'amour seul de cette ne se femme montre était pas mort admirateur avec lui, que, d'une 26). fleur symbolique. (Cl. Berger) qui L présenté avaient enfreint un nouveau les statuts Vaude en il s'enfuit faire son devoir. de ce drame. Il Va san., dire qu'il y a concor- faisant ville de jouer MM.rriplepatte Keroul et à Barré, l'Athénée. interprété par KM. Matrat et Milo, tet, M"` Bergé ; MM. Mounet- n'est autre que le lutin Oriel, le M" "rVen, Bigron et Guitty. La pièce est jouée par M"" Bar- dangeuse dont il s'est épris et qui Sully, Le Bargy, Paul Mounet. sire (le Barbazan va demander aide La Presse a été fort élogieuse pour A LA SOCi  : ". É DES AUTEURS à une vieille sorcière. Pour conquérir la jeune vendangeuse, d lui ans ia. éunion du 20, la Société cette oeuvre  : MM. Mendès, Duquesnel, Arène, de N ion, M^" Mendès, principalement. t M. Nozière fera naître, à son gré, au moyen Tris'n Bernard et God fernaux, faut traverser trois saisons qu'il den Auteurs a exclu MM. seul ne se montre pas admirateur d'une fleur symbolique. qui avaient enfreint les statuts en de ce drame.ll va sana dire qu'il y a coilcor- faisant jouer 7 riplepatte à l'Athénée. Les 400 coups du Diable. -La XeVue des c'ent mille hommes (Châtelet. 712.r.ri.V..d.y£ivL.S..l d f:s"w.J.ro,- °b`k.i. 3':. -ysaRe o -. Les 400 coups du Diable. _La *Vue des (,'ellt mille hommes (Châtelet !. 712 I.areher, ((.1. Larche,
DE D'ANNUNZIOnna représenté à Livourne une V oeuvre nouvelle de M. Gabriele d'Annunzio  : 11 regno di ? ramant° d'aulumno (le Règne d'une tèmpête d'automne). C'est M..leuinagalli et sa troupe qui imt interprété ce drame UNE dontc.UVRE le succès NOUVELLE a été très partagé. Il se produisit DE D'ANNUNZIO dans la salle un véritable tumulte entre les partisans 14‘n a représenté et les adversaires à Livourne de l'auteur ; ozu're c'est nouvelle à peine de si les M. Gabriele artistes une.purent d'Annunzio aller jusqu'au  : ll regno bout di 7ramvnty de la pièce. d'autumno (le Règne d'une témpête d'automne). C'est M. *Fuinagalli et sa troupe REVUE qui DE bnt FIN interprété D'ANNÉE ce drame dont le succès A BIZERTE a été très partagé. Il se produisit dans la salle, un izerte véritable vient tumulte de représenter entre les une partisans Brevue et  : les Bizerte, adversaires ça existe ! de où l'auteur ; c'est les actualités exotiques à peine si tutoient les artistes les actualités purent aller parisiennes. jusqu'au Le bout compère de la de la revue c'est un rédacteur de pièce. Je sais tout, qui est gracieusement représenté, REVUE en DI  : travesti, FIN D'ANNÉE par la Criolla, une artiste qui A BIZERTE est à la Veille de créer une ozuVre lyrique appelée izerte à vient un grand de représenter retentissement une  : un B revue Aiglon  : Bizerte, absolument ça existe ! nouveau où les comme actualités donnée, exotiques d'un auteur cotoient italien, les actualités Friscia, parisiennes. directeur Le des compère écoles italiennes de la revue et c'est qui un fut rédacteur le principal de je acteur sais des tout, différends qui est gracieusement souleVés dernièrement représenté, à en propos travesti, de la fermeture eriolla, de ses une écoles artiste et qui appelé est à cela par la sujet Veille à de la créer Cour de une Rome. couvre lyrique appelée à un grand retentissement  : un Aiglon absolument nouveau DEUX, NOUVEAUX THÉATRES comme donnée, d'un auteur italien, JN. erlin Friscia, a été directeur doté d'un des Opéra- écoles italiennes B Comique et qui construit fut le principal sur des plans acteur nouveaux des différends et dont soulevés la salle dernièrement de très à appréciables propos de avantages la ferme- offre au ture point de ses de Vue écoles de l'acoustique et appelé à ce et de sujet la à disposition la Cour de Rome. générale. Ce théâtre dirigé par M. Hans Gregor a DEUX été inauguré NOUVEAUX avec THEATRES les Contes d'Hoffmann, le Jongleur de Jlt-otre- Dame ; n erlin on a été doit doté y représenter d'un Opéra les D Comique construit sur des plans nouveaux et dont la salle offre de très appréciables avantages au point de vue de l'acoustique et de la disposition générale. Ce théâtre dirigé par M. Hans Gregor a été inauguré avec les Contes d'Hoffmann, le Jongleur de JKotre- Dame ; on doit y représenter les -Le nouJet Opéra-Comique de Berlin récemment oweert et construit sur des plans entièrement nou9eaux, ANN, 2° SEMESTRE. VI. - 54 2c'nvullc'l Opéra-Comique de Berlin récemment ou9ert et construit sur dc's plans entièrement nouveaux. I" ANN, 2'SEMESTRE. V1. - 54 Théâtre êf Musique -d Décembre 1905 M. Gabriele d'Annunzio, le grand poète italien qui aient de faire représenter un drame no09eau d -Liaourne. dernières oeuvres françaises et entre autres Miarka. Pendant une de ses dernières tournées en Amérique, Sarah Bernhardt a inauguré à Monte-. M. Gabriele d'Annunzio, k grand Video, par une de ses représentations, le nouveau Théâtre Uriquaz. poète italien qui fient dc'faire représenter un drame noà9eau d 2Li9ourne. dernières oeuvres françaises et entre autres Miarka. Pendant une de ses dernières tournées en Amérique, Sarah Bernhardt a inauguré à Montevideo, par une de ses représentations, le nouveau Théâtre Uriquaz. La Criolla qui interprète dans la IZeihie de Bizerte le râle du rédacteur de le sais tout. La Criolla qui interprète dans la lic'tue de Bizerte le rôle du rédacteur de Je sais tout. 713 713 1 e privilège de M. Ga ilhard, directeur de l'Opéra, expire dans deux ans ; (le nombreux candidats se portcnt au fauteuil directorial, parmi ceux-ci  : M. Raoul Gunsbourg, directeur du théâtre de Monte-Carlo ; M. Broussan, directeur LA du QUESTION théâtre de Lyon ; DL-'L'OPÉRA M. Saugey, directeur du théâtre de Nice, enfin e privilège MN. Isola de M. qui Gailhard, offrent direc- de qui l'Opéra, présentent expire certains dans des avantages lteur intérêts, deux ans comme ; de nombreux la réfection candidats complète se portent du matériel, au fauteuil un concours directorial, avec 200.00o parmi ceux-ci francs  : det. prix Raoul  : l'Opéra Gunsbourg, jouerait tous directeur les soirs, du théâtre de grands de concerts Monte-Carlo y seraient ; M. Broussan, donnés, directeur enfin un théâtre du théâtre populaire de Lyon ; serait M. créé Saugey, sur l'emplacement directeur du théâtre des terrains de Nice, du Temple. enfin MM. Isola qui offrent des avantages qui présentent UN MONUMENT certains intérêts, comme la A BEETHOVEN réfection camplète du matériel, un concours avec 200.000 n nouveau francs Beethoven de prix  : Vient l'Opéra de Ujouerait prendre tous place les soirs, au milieu de grands des reliques concerts du y seraient sanctuaire donnés, de Bonn, enfin lieu un théâtre de naissance populaire du grand serait compositeur. sur l'emplacement C'est une des terrains figure de du créé bronze Temple. fougueusement modelée par un artiste UN russe MONUMENT de grand talent, M. Aronson, A BEETHOVEN qui obtenait récemment une première médaille d'or n à nouveau l'Exposition Beethoven internationale vient de de vLiège. prendre place au milieu des reliques Le monument du sanctuaire a été inauguré de Bonn, le dimanche lieu de naissance 17 décembre du grand à l'occasiopositeur. du t 35'C'est anniversaire une figure de de la com- naissance bronze fougueusement de Beethoven. modelée par un artiste russe de grand talent, M. Aronson, qui SALOMÉ obtenait récemment eo Le e i a eu une lieu première à Dresde médaille au d'or théâtre à l'Exposition Royal internationale de la cour la de Liège. représentation de Salomé, pièce en Le un monument acte de M. a Richard été inauguré Strauss le d'après dimanche le drame 17 décembre'anglais à d'Oscar l'occasion du 13.5* anniversaire de la Wilde. naissance e L'action de mise Beethoven. en musique, dit un critique est d'un gros effet SALOMÉ dramatique très intense, excessitement rapide Io eteiolente. a eu lieu à Dresde au 1., e théâtre Royal de la cour la représentation de Salomé, pièce en un acte de M. Richard Strauss d'après le drame'anglais d'Oscar 1Vilde. a L'action mise en musique, dit un critique est d'un gros effet dramatique très intense, excessiiement rapide et'liolente. Le Thécilre Uriquaz inauguré d MonteVideo, par Sarah Bernhardt pendant une de ses récentes tournées.. Le Théâtre Uriquaz inauguré à Montei'ideo, par Sarah Bernhardt pendant une de ses récentes tournées.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 1Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 190-191Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 192-193Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 194-195Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 196-197Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 198-199Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 200-201Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 202-203Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 204