Je Sais Tout n°50 janvier 1906
Je Sais Tout n°50 janvier 1906
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de janvier 1906

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : l'évasion d'Arsène Lupin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 174 - 175  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
174 175
66a Farringdon-Street, qui est des plus prospères et fournit actuellement l'armée, la marine, les hôpitaux et la Cour Royale. Son directeur est M. J. R. Bowick, qui est secondé dans son conseil d'Administration par des personnalités bien connues dans le monde commercial, telles que sir E. Montague, 66a Nelson Farringdon-Street, K.C. M. G., 1. Bergheim, qui est des etc. » plùs prospères Avant et de fournit le quitter, actuellement M. Loffredo l'armée, nous fait la marine, visiter son les sous-sol hôpitaux où et un la stock Cour de Royale. 30.000 Son kilos de Plasmon est M. est J. R. emmagasiné, Bowick, qui et est qui secondé pour- directeur dans rait nourrir son conseil io.000 personnes d'Administration pendant un par mois, des en personnalités cas de siège. bien connues dans le monde commercial, En homme telles du meilleur que sir monde E. Montague, il nous Nelson reconduit K. jusqu'àC. M. G., la porte I. Bergheim, de son magasin, etc. » en nous Avant donnant de le des quitter, échantillons, M. Loffredo des nous produits fait à visiter base de son Plasmon, sous-sol cacao, où un stock chocolat, de 30.000 biscuits, kilos de Plasmon farine lactée, est emmagasiné, pâte alimentaire, et qui thé. pour- avoine, rait Je nourrir voyais io.000 mon personnes ami le Dr pendantL... regarder un mois, en l'heure, cas de et siège. je pensai que j'allais être la cause d'un En retard homme qu'il du lui meilleur serait monde impossible il nous de rattraper. reconduit je jusqu'à demandai la porte donc de à son prendre magasin, congé en de nous M. donnant Loffredo, des le échantillons, remerciant de des son produits si charmant à base accueil. de Plasmon, J'accompagnai cacao, chocolat, le docteur biscuits, à sa voiture, avoine, farine à laquelle lactée, il pâte avait alimentaire, fait donner thé. des ordres Je voyais par téléphone mon ami pendant le DrL... la regarder visite au Plasmon. l'heure, et je pensai que j'allais être la cause d'un — Eh retard bien qu'il ? me dit-il lui serait en me impossible serrant la main. de rattraper. — Eh bien, le demandai mon cher donc ami, lui à prendre dis-je, je congé n'oublierai de M. Loiredo, pas que je le vous remerciant dois une de des son meilleures si charmant accueil. de mon J'accompagnai existence. le docteur à sa heures voiture ; à laquelle il avait fait donner des ordres par téléphone pendant la visite au Plasmon. — Eh bien ? me dit-il en me serrant la main. — Eh bien, mon cher ami, lui dis je, je n'oublierai pas que je vous dois une des meilleures heures de mon existence. Je sais tout xxx xxx « Vous connaissez la sensibilité de ma nature ; je suis heureux au delà du possible de savoir qu'il existe un produit comme le Plasmon, mais il manque quelque chose à mon bonheur. — Quoi donc,grand sentimental me dit cet excellent docteur dont le visage souriant s'éclaira « Vous d'une connaissez pointe la de sensibilité malice ? de On ma a encore nature ; je un suis peu heureux du brouillard au delà du de possible Londres de savoir dans l'âme qu'il existe ? un produit comme le Plasmon, mais — Oui, il manque ami, lui dis-je, quelque car je chose me demande à mon comment bonheur. dans ce grand Paris, où l'on potine tant, — où Quoi les donc, pires indiscrétions grand sentimental commettent, me dit cet je excellent me demande docteur comment dont le visage l'on peut souriant ignorer s'éclaira si d'une merveilleuse pointe de découverte malice ? On dont a l'appli- encore une cation un peu pratique du brouillard intéresse de l'humanité Londres entière, dans toutes l'âme ? les classes de la société devant en bénéficier — Oui, ami, largement. lui dis-je, car je me demande comment — C'est dans vrai, ce mon grand cher Paris, ami, où mais l'on Paris potine serait tant, où pas les Paris pires indiscrétions s'il n'allait des se commettent, pires frivolités je me aux demande plus graves comment décisions. l'on Crois-moi, peut ignorer le Plasmon une si merveilleuse fera vite découverte connaître, et dont son l'application d'autant pratique plus intéresse durable que l'humanité le Corps entière, Médi- succès sera cal toutes lui est les déjà classes acquis. de Sur la société ce, ami, je devant te quitte, en car bénéficier si l'aliment largement. idéal a fait un adepte de plus... — C'est il sera vrai, cause mon de cher mon ami, retard mais ce Paris soir, ne à la serait première pas Paris du Réveil. s'il n'allait A bientôt... des pires frivolités Et aux ce bon plusL... graves claqua décisions. la portière, Crois-moi, emporté le par Plasmon un vigoureux se fera vite attelage. connaître, et son succès sera d'autant plus durable que le Corps Médical lui est déjà acquis. Sur PAUL ce, ami, LETELLIER. je te quitte, car si l'aliment idéal a fait un adepte de plus... il sera cause de mon retard ce soir, à la première du Réveil. A bientôt... Et ce bonL... claqua la portière, emporté par un vigoureux attelage. PAUL LETELLIER.
Le RÊVE ig du Le Chauffeur RÊVE réalisé du j Chauffeur réalisé'ÉCLAIRAGE électrique des phares et lanternes des voitures automobiles est trouvé. 3 « 34 Cet 3tt éclairage pratique, le seul toujours prêt, d'une puissance lumineuse supérieure à celle des meilleurs phares à acétylène, absolument inépuisable électrique et des indépendant phares et'ÉCLAIRAGE de la capacité lanternes des accumulateurs, des voitures est l'éclairage automobiles est trouvé. électrique Eyquem. Une dynamo Cet de éclairage force suffisante pratique, et spéciale- seul ment étudiée toujours est actionnée prêt, par d'une le moteur puissance de la voiture. Elle lumineuse est munie supérieure d'un régulateur à celle ingénieux de telle meilleurs sorte phares que son à acétylène, voltage abso- reste des rigoureusement lument constant, inépuisable quelle quesott et indépendant lavitesse de la capacité voiture. des accumulateurs, est l'éclairage électrique Cette condition Eyquem. est absolument nécessaire  : Une 10 Pour dynamo avoir de une force lumière suffisante fixe. et spécialement 2. Pour étudiée ne est pas actionnée brûler les par lampes le moteur par l'augmentation Elle de est voltage. munie d'un régulateur ingé- de la voiture. nieux Une de batterie telle sorte tampon que de son six voltage éléments reste rigoureusement mise en parallèle constant, avec la quelle dynamo quesoit pour la assurer vitesse de la voiture. Cette condition est absolument nécessaire  : I° Pour avoir une lumière fixe. 2° Pour ne pas brûler les lampes par l'augmentation de voltage. Une batterie tampon de six éléments est mise en parallèle avec la dynamo pour assurer DYNAMO-PHARE EYQUEM DYNAMO-PHARE EYQUEM L'Éclairage pratique des voitures automobiles, le seul vraiment sûr, toujours prêt, d'une puissance lumineuse supérieure à celle des meilleurs phares à acétylène, absolument inépuisable est trouvé.fe Ja L'Éclairage pratique des voitures automobiles, le seul vraiment sûr, toujours prêt, d'une puissance lumineuse supérieure à l'éclairage en cas de marche très faible ou celle des meilleurs phares à d'arrêt complet du moteur. La certitude acétylène, d'avoir absolument des accumulateurs inépuichargés sable à bloc permet est de trouvé les employer e à - l'allumage du moteur. De ce fait les pannes du moteur résultant de la décharge des accumulateurs se trouvent écartées l'éclairage et l'allumage en cas de se marche fera dans très des faible conditions d'arrêt bien complet supérieures du moteur. à celles de tout autre ou système, La certitude fût-ce avec d'avoir la magnéto des accumulateurs dont vogue chargés n'est qu'une à bloc conséquence permet de les de employer l'ennui causé à l'allumage décharge du moteur. des accumulateurs d'allumage du par la moteur. De ce fait les pannes du moteur résultant de la Débrayage décharge des la accumulateurs dynamo. — La dynamo se trouvent peut écartées être munie et l'allumage d'un débrayage se fera lorsque dans des l'éclairage conditions est inutile bien supérieures ou que les à accumulateurs celles de tout autre sont système, chargés à fût-ce refus. avec la magnéto dont la vogue n'est Nous qu'une insistons conséquence bien surce de fait l'ennui qui est causé capital. par la décharge C'est la dynamo des accumulateurs et non batterie d'allumage qui fournit l'éclairage ; par conséquent la durée de du moteur. celui-ci Débrayage n'est de plus la dynamo. subordonné — La dynamo à la capacité peut être des accumulateurs munie d'un débrayage dont il n'y lorsque a plus l'éclairage lieu de s'occuper. est inutile ou que les accumulateurs sont chargés Nous appelons à refus. l'attention sur le phare électrique Nous Parabol, insistons bien d'une sur intensité ce fait qui lumineu. est capital. - inconnue C'est la dynamo jusqu'à et ce non jour, la et batterie qui peut qui rivalisenit l'éclairage ; avec les meilleurs par conséquent phares à la acétylène. durée de four- Ce celui-ci phare n'est permet plus l'introduction subordonné à de la la capacité lampe par des accumulateurs le culot. Le culot dont étant il n'y mobile, a plus lieu en cas de s'occuper. de panne, il est facile de retirer le culot portelampe Nous et appelons de s'en servir l'attention comme sur baladeuse le phare électrique toutes Parabol, les parties d'une intensité de la voiture. lumineuNous pour visiter ne inconnue saurions jusqu'à trop insister ce jour, sur le et côté qui réellement peut rivaliser pratique avec de les ce meilleurs perfectionnement phares appelé à acétylène. à rendre Ce phare les plus permet grands l'introduction services. de la lampe par Lanterne le culot. arrière. Le culot — étant La maison mobile, Eyquem en cas fabrique de panne, spécialement il est facile de pour retirer les feux le culot de police portelampe et de s'en servir comme baladeuse pour XXXI visiter toutes les parties de la voiture. Nous ne saurions trop insister sur le côté réellement pratique de ce perfectionnement appelé a rendre les plus grands services. Lanterne arrière. — La maison Eyquem fabrique spécialement pour les feux de police XXXI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 1Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 190-191Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 192-193Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 194-195Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 196-197Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 198-199Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 200-201Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 202-203Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 204