Je Sais Tout n°50 janvier 1906
Je Sais Tout n°50 janvier 1906
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de janvier 1906

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : l'évasion d'Arsène Lupin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 168 - 169  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
168 169
sonne qui a dérobé pour lui ce document, c'est avec M. le juge d'instruction qu'il s'en expliquera tout à l'heure. » Zicka (rassurée). — Et vous croyez que le baron vous dira ?...'Favrolle. — Lui ?... Et pour se tirer d'affaire 1 (Le domestique parait.) D'ailleurs, voici sa réponse ron ne 1... révèle (Il court pas à au l'instant domestique le nom qui de parait, la personne lettre qui à a la dérobé main.) pour lui ce document, c'est une avec Favrolle M. le (descendant juge d'instruction après avoir qu'il causé s'en avec expliquera tout à l'heure. une lettre » à la main, qu'il agite le domestique, triomphalement). Zicka (rassurée). — Eh Et bien vous 1 croyez que vous que disaisje ?..ron vous dira ?... le ba- Zicka. Favrolle. —Le — nom Lui ?... ? Et pour se tirer d'affaire 1 (Le Favrolle domestique (agitant parait.) la lettre D'ailleurs, en triomphe). voici sa — réponse !... que (Il le nom, court parait-il au domestique 1 Toute une qui note parait, de Mieux la une Chancellerie lettre à la main.) de Vienne concernant la dame en Favrolle question. (descendant Et avec ceci, après nous avoir allons causé coffrer avec le l'héroïne. domestique, (Il va une pour lettre ouvrir.) à la main, qu'il agite triomphalement). Zicka (debout).— Eh L'arrêter ? bien 1 que (Elle vous pose disaisje ?... sur son bras pour l'empêcher d'ouvrir.) la main Favrolle. Zicka. — Le — nom Pour ? vol 1 Favrolle Zicka. — (agitant Pour vol la ! ? lettre en triomphe). Mieux Favrolle. que le — nom, Je crois parait-il bien ! Toute ! Un une secrétaire note de 1a forcé, Chancellerie crocheté 1 de Vienne concernant la dame en Zicka question. (le retenant Et avec de ceci, même). nous — allons Ah ! vous coffrer ne ferez l'héroïne. pas cela (It va ! pour ouvrir.) Favrolle. Zicka (debout). — Quoi ? — L'arrêter ? (Elle pose la main Zicka. sur son Dénoncer bras pour !... l'empêcher vous ! une d'ouvrir.) femme ? Favrolle. — Pour Coupable vol l ! Zicka. — Pour Et fouiller vol ! ? son passé ! La perdre ainsi, Favrolle. sans rémission. — Je crois Ce bien métier ! Un du secrétaire policier... vous forcé, ! crocheté ! Favrolle. Zicka (le retenant — Mais de en même). vérité, — comtesse. Ah ! vous tant ne ferez d'intérêt. pas cela ! Favrolle. Zicka (vivement). — Quoi — ? Mais pour une femme..., que Zicka. je plains. L Dénoncer C'est bien !... naturel vous ! une ! qui femme me fait ? pitié, Favrolle. qui vous — fera Coupable pitié ! à vous-même... La vie est Zicka. si cruelle — Et pour fouiller quelques-unes son passé ! Les ! La hommes perdre ainsi, implacables sans rémission. I... Et vous Ce qui métier différez du policier... -tant des autres... vous ! Favrolle. — Moi ?... Mais en vérité, comtesse. tant d'intérêt. Zicka (prenant le revers du veston de Favrolle Zicka pour (vivement). le faire — asseoir Mais sur pour le une fauteuil). femme... — Oh que !... je oui plains. I... oui C'est !... bien Oh 1 naturel que je vous ! qui connais me fait pitié, bien ! qui que vous de fois fera je pitié me à suis vous-même... dit  : « Ah ! La celuilà, il si est cruelle vraiment pour quelques-unes noble, charitable ! Les et hommes bon. » vie est (Insinuante implacables et chatte.) !... Et vous Et cela qui différez vous ressemble'tant des si autres... bien, ce que je vous demande 1 Favrolle. —[assis hioi ?... sur le fauteuil une de ses jambes Zicka pliée (prenant sous le revers — Eh du quoi veston ? de Favrolle Zicka pour (de même). le faire — asseoir De brûler sur cela fauteuil). tout de — suite Oh !... 1 oui !... oui !... Oh ! que je vous connais bien Favrolle. ! que de fois Brûler je me ? suis dit  : « Ah ! celuilà, Zicka. il est — vraiment Eh ! oui noble, !... Sauvez-la charitable donc, et bon, cette » malheureuse (Insinuante et ! chatte.) Ah ! que Et l'homme cela vous capable ressemble d'un si tel bien, bienfait ce que sera je vraiment vous demande digne 1 qu'on l'admire Favrolle comme (assis un être sur à part, le fauteuil et qui une mérite de tout ses iambes d'une femme, pliée sous tout lui). ce que — Eh son quoi coeur ? peut donner Zicka de tendre (de même). reconnaissance — De brûler 1 (Elle cela fait tout glisser de suite sa main ! sur le bras de Favrolle, prête à saisir la Favrolle. lettre.) Brûler ? Favrolle. Zicka. — Eh Je ! suis oui bien !... Sauvez-la désolé, comtesse, donc, cette de malheureuse ne pas mériter ! Ah tous ! que ces l'homme bonheurs-là, capable mais... d'un tel bienfait sera vraiment digne qu'on l'ad- Je sais tout mire comme un être à part, et qui mérite tout 814 d'une femme, tout ce que son coeur peut donner de tendre reconnaissance ! (Elle fait glisser sa main sur le bras de Favrolle, prête à saisir la lettre.) Favrolle. — Je suis bien désolé, comtesse, de ne pas mériter tous ces bonheurs-là, mais... 814 bras/. — Oh 1 que si I... vous les méritez 1 Ah I brûlons ensemble, voulez-vous ? brûlons 1 brûlons ! Favrolle (l'air convaincu). — Passe pour le dossier. Zicka (triomphante). — Ah 1 Favrolle. — Mais avec, je détruis aussi le nom Zicka de (le la coupable. retenant de même, presque dans ses bras). Zicka —(tendrement, Oh 1 que si 1... de vous même). les méritez — Et qu'im- 1 Ah 1 porte brûlons ! si ensemble, nous prouvons voulez-vous l'innocence ? brûlons de Dora 1 brûlons 1 Favrolle. ! — Et comment ? Zicka. Favrolle — (l'air Si le convaincu). baron l'atteste Passe I... pour le dossier. Favrolle. — Sans preuve à l'appui. Zicka (triomphante). — Mais... Ah 1 Favrolle. (debout, — Mais descendant). avec, je détruis — Ah aussi ! non, le non nom de comtesse... la coupable. impossible 1... Zicka (exaspérée (tendrement, de de son même). échec). — Ah Et qu'im- 1 décidément, porte ! si vous nous prouvons n'êtes qu'un l'innocence cœur sec, de Dora froid, 1 glacé Favrolle.comme - tous Et comment les autres... ? Favrolle. Zicka. -— Si Oh le I baron l'atteste I... Zicka Favrolle. (descendant — Sans vers preuve lui). à — l'appui. Mais c'est in- Mme, Zicka. ce — que Mais... vous allez faire là 1 C'est déloyal, c'est Favrolle féroce, (debout, abject ! et descendant). lèche 1 lèche, — c'est Ah lèche. ! non, non Favrolle !...comtesse.., (devant son impossible bureau). !... — Ah I comtesse Zicka ! quels (exaspérée soupçons... de son Cette échec). femme, Ah ce ! décidément, ?... vous n'êtes qu'un coeur sec, froid, serait.glacé Zicka comme (vivement, tous d'une les autres... voix sourde]. — Oh ! par Favrolle. exemple — Oh quelle ! idée I... Favrolle. Zicka (descendant — A la bonne vers lui). heure — 1 Mais Alors c'est !... infâme, ce le cachet.) que vous allez faire là ! C'est déloyal, (Il rompt c'est Zicka féroce, (sourdement). abject ! et — lâche C'est ! lâche, moi ! c'est lâche. Favrolle (devant (s'arrêtant, son comme bureau). saisi — Ah d'étonne- ! comtesse ! — quels Oh 1 soupçons... Cette femme, ce se- ment). rait Zicka ?... (vivement). — Oh ! pas ce que vous croyez Zicka ! (vivement, La jalousie d'une I... La voix rage sourdez. !... car j'aimais — Oh ! votre par exemple ami. Je !... l'aimais quelle ! idée vous !... le savez bien cette Favrolle. fille s'est — A mise la bonne entre heure nous et ! Alors pour la !... punir rompt I... le les cachet.) séparer I... Et ce que j'en fait... (11 C'est Zicka par (sourdement). amour pour lui —(Favrolle C'est moi fait ! un mouvement.), Favrolle par (s'arrêtant, amour seulement.comme saisi d'étonnement). Favrolle — Oh (bonhomme). ! — Eh 1 mais, dites-le donc Zicka 1 c'est (vivement). tout différent — Oh 1... ! pas ce que vous croyez Zicka ! (avec La jalousie espoir). !... — La N'est-ce rage !... pas car ?... j'aimais votre Favrolle. ami. — Je l'aimais Rancune, ! vous trahison le savez de femme bien ja-l... louse. cette fille s'est mise entre nous et pour la punir Zicka. !... les — séparer Oui ! 1... Et ce que j'en fait... C'est Favrolle. par amour — Vertige, pour lui folie, (Favrolle que tout fait le un monde mouvement.), par amour seulement. excuse. Zicka. Favrolle — (bonhomme). Alors ! vite, au — feu Eh 1 ! mais, dites-le donc Favrolle. ! c'est — tout Ah différent ! non 1 !... Zicka. (avec — Puisque espoir). j'avoue N'est-ce !... C'est pas ?... moi, je l'avoue Favrolle. 1 - Rancune, trahison de femme jalouse. Favrolle. — A moi ? Zicka. — Et Oui à ! qui donc ? Favrolle. T — Mais Vertige, à André... folie, que sans tout ça... le monde excuse. Zicka. — A André ? Favrolle. Zicka. 4 Alors Dame ! vite, I... au feu ! Zicka. Favrolle. — Moi... Ah que ! non je ?... ! mais jamais, cela... vous Zicka. le savez Puisque bien ! jamais j'avoue 1 !... C'est moi, je l'avoue Favrolle. ! — Il n'y a pourtant que ce moyenlà... Favrolle. avouez.., — A je brûle moi ? I... N'avouez pas... je donne... Zicka. — Et à qui donc ? Zicka. Favrolle. — Mais Mais ce à que André... vous sans exigez ç de moi, c'est Zicka. affreux — A ! André moi-même ?... ? à lui... Favrolle. Dame !... Zicka. — Moi... que je ?... mais jamais, cela... vous le savez bien ! jamais ! Favrolle. — Il n'y a pourtant que ce moyenlà... avouez.., je brûle !... N'avouez pas... je donne... Zicka. — Mais ce que vous exigez de moi, c'est affreux ! moi-même ?... à lui...
Favrolle (au-dessus de la table tire la lettre de l'enveloppe qu'il jette sous le bureau). — Alors, comme je ne puis pas, moi, brûler la seule preuve !... Zicka (épouvantée). — Attendez ! Attendez donc 1...t Ah ! mon Dieu ! je suis bien coupable, mais bien à plaindre aussi... ayez donc un peu pitié de moi 1 (Elle tombe assise sur la fauteuil.) Favrolle (au-dessus de la table tire la Iettre de Favrolle l'enveloppe (vivement qu'il jette au-dessus sous le d'elle). bureau). — Et - Alors, comme je ne puis pas, moi, brûler la seule preuve !... Zicka (épouvantée). — Attendez ! Attendez doncl.. Ah ! mon Dieu ! je suis bien coupable, mais bien à plaindre aussi... ayez donc un peu pitié de moi ! (Elle tombe assise sur le fauteuil.) Favrolle (vivement au-dessus d'elle). — Et il — L'Espionne FA% ROLLE (lui montrant la lettre.) — Allons 1 voyons, courage ! Une fois !... Deux fois !... j'appelle André 1 (page 815, col. 2.) Favrolle lavec force). — Mais alors, on va lire et l'on sait tout ! Le vol et le reste 1... Qu'est-ce que vous y gagnez ? Zicka (debout). — Ah ! de ne pas être là de n'avoir pas l'horrible humiliation la honte 1 Favrolle. — Mais vous les aurez toutes, les hontes 1 On vous arrête comme voleuse 1 Dora ? qui aura pitié d'elle ? Voyons ! c'est si conciliant ce que je vous offre ? Une vengeance amoureuse ; mais cela s'avoue 1 tandis que ce qui est là. (Mouvement d'horreur de Zicka.) Eh bien ! au feu... on n'en sait rien... Avouez donc bien vite ce qui est avouable ! que nous supprimions ce qui ne l'est pas ! Allons, c'est convenu... J'appelle André 1 vous avouez et nous brûlons... Dora ? qui est-ce aura pitié dit ? d'elle ? Voyons ! c'est si conciliant Zicka. — ce Non que 1 je non vous 1 offre ? Une vengeance amoureuse ; mais cela s'avoue 1 tandis que ce qui est là. (Mouvement d'horreur de Zicka.) Eh bien ! au feu... on n'en sait rien... Avouez donc bien vite ce qui est avouable ! que nous supprimions ce qui ne l'est pas ! Allons, c'est convenu... J'appelle André 1 yous avouez et nous brûlons... est-ce dit ? Zicka. Non 1 non ! Zicka (s'arrétant, à part, épouvantée). — Voleuse 1... Favrolle (lui montrant la lettre.) — Allons 1 voyons, courage !... une fois !... deux fois I... j'appelle André ! Zicka (effarée). — Pas encore ! Favrolle (apercevant au fond, à droite André FAVROLLE (lui montrant la lettre.) Allons ! voyons, courage ! Une fois !... Deux fois !... j'appelle André ! (page 815, col. 2.) Favrolle (avec force). — Mais alors, on va lire 815 Zicka (s'arrétant, à part, épouvantée). Voleuse !... et l'on sait tout ! Le vol et le reste !... Qu'est-ce que vous y gagnez ? Favrolle (lui montrant la lettre.) — Allons 1 Zicka (debout). — Ah ! de ne pas être là I... de voyons, courage !... une fois !... deux fois !... n'avoir pas l'horrible humiliation !... la honte 1 j'appelle André ! Favrolle. — Mais vous les aurez toutes, les Zicka (effarée). Pas encore I hontes 1 On yous arrête comme voleuse ! Favrolle (apercevant au fond, à droite André 815



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 1Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 190-191Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 192-193Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 194-195Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 196-197Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 198-199Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 200-201Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 202-203Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 204