Je Sais Tout n°48 janvier 1909
Je Sais Tout n°48 janvier 1909
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°48 de janvier 1909

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 178

  • Taille du fichier PDF : 117 Mo

  • Dans ce numéro : interview du tsar des Bulgares.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
M. FFIIENCH ET SES COULEUVRES a L'École dei Coteboys LE DRESSAGE DES JEUNES CHEVAUX Les jeunes chevaux se dressent plus aisément lorsqu'ils sont entourés de camarades paisibles et déjà « au courant ». Bien encadrés de vétérans, ils se font mieux à la manoeuvre. CO\Vboy en six mois, un COWboy expérimenté et bien armé pour l'àpre et passionnante lutte qu'est son métier. Personne n'était mieux qualifié pour'une telle besogne. Le capitaine Morgan, inventeur d'une admirable selle de biît, fut officier d'ordonnance élu général French dans le Sud-Afrique et fit partie de la fameuse police montée du Nord-Ouest Canadien. La vie de la prairie lui est aussi familière qu'à un héros de Gustave Aymard. M. Ffrench, lui, appartint au corps d'éclaireurs de Dunlop et au l C1 régiment des Australian Impérial Bushmen. C'est tout simplement le plus M. Ffrench, maniant les serpents comme on fait claquer un merveilleux cavalier qui se fouet, projette leur crâne à quine mètres de distance. puisse voir. Comme M. Morgan 751
Je sais tout - Tous les Sports -`'_ il connaît l'Amérique et l'Afrique du Sud, mais surtout l'Australie où toute sa vie s'est écoulée, dans les stations de l'ouest. Le dressage (les chevaux, l'élevage r des bestiaux n'ont pas de seèrets pour lui. Ils ont réalisé l'ingénieuse alliance que le fabuliste préconise entre l'aveugle et le paralytique, à cela près que l'aveugle perce la nuit avec des yeux de félin et que le paralytique franchit un cheval d'un bond, le sourire sur les lèvres.lls s'aident mutuellement. Tirant parti de leur double expérience, ils ont pris pour principe de faire profiter tous les pays coloniaux des méthodes, des procédés, des instruments qui ont réussi dans chacun d'eux. Par exemple, la selle américaine et le lasso, indispensables aux éleveurs depuis le Canada jusqu'au Mexique, sont inusités en il Australie et au Cap où pourtant ils économiseraient beaucoup de temps et d'efforts pour la capture et le dressage des chevaux. Chaque contrée de la terre a (les coutumes, des procédés pratiques qui lui sont propres, qui, nés des nécessités locales, ont permis aux hommes de vaincre les difficultés s'opposant, sur ce sol spécial, au libre développement de leur vie. Mais tel procédé indispensable en Australie et enfanté par les besoins de cette terre peut-être d'une grande utilité, d'une aide inappréciable en tel autre pays qui l'ignore et, n'y trouvant pas une question de vie ou de mort, ne sera pas naturellement appelé à l'inventer. De même le st oc1. whi p, ou carne whi p, ce fouet australien de cinq à six mètres de long, est précieux pour tous les conducteurs de grands troupeaux, et les Américains ne le connaissent pas, alors qu'armé de ce fouet, un seul homme peut faire aisément la besogne à laquelle suffisent difficilement trois cowboys armés de cordes et de revolvers. M. Morgan prend à chaque colonie ce qu'elle a de bon afin (l'en doter les autres. Ainsi les élèves de l'Ecole Impériale d'Instruction Coloniale de Sheppertonon-Thames reçoivent en quelque sorte une éducation encyclopédique. On sait que, jadis, du temps de Shakespeare, faute de décors,. ; , on plantait sur le théSiire un écri-. teau portant  : Ici, 11120/oi'ei ou  : lei, palais du roi. A l'Ecole d'Ins truction Colo- male, MM. Ffren ch et Morgan décident d'autorité:/ci, le Cap. Ici, les Non r elle - Galles. Ils ont transporté sur les bords de la Ta mise LA CRINOLINE Cet exercice si difficile, le comble de l'art du lasso t'est pas qu'une simple jonglerie, un tour d'adresse destiné à arracher des bravos ù un public de cirque. (:'est seulement quand on est capable de l'exécuter correctement clans toutes ses modalités qu'on 4 peut se servir d'une façon utile de ce merveilleux instrument du = Yom. gardeur th troupeaux, dans toutes les positions et dans toutes les cir constances sans jamais pouvoir être pris au dépourvu par n'importe':. ; qui. — — 752 _



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 1Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 2-3Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 4-5Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 6-7Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 8-9Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 10-11Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 12-13Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 14-15Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 16-17Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 18-19Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 20-21Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 22-23Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 24-25Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 26-27Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 28-29Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 30-31Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 32-33Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 34-35Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 36-37Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 38-39Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 40-41Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 42-43Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 44-45Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 46-47Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 48-49Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 50-51Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 52-53Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 54-55Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 56-57Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 58-59Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 60-61Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 62-63Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 64-65Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 66-67Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 68-69Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 70-71Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 72-73Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 74-75Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 76-77Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 78-79Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 80-81Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 82-83Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 84-85Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 86-87Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 88-89Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 90-91Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 92-93Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 94-95Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 96-97Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 98-99Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 100-101Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 102-103Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 104-105Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 106-107Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 108-109Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 110-111Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 112-113Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 114-115Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 116-117Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 118-119Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 120-121Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 122-123Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 124-125Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 126-127Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 128-129Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 130-131Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 132-133Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 134-135Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 136-137Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 138-139Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 140-141Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 142-143Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 144-145Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 146-147Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 148-149Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 150-151Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 152-153Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 154-155Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 156-157Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 158-159Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 160-161Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 162-163Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 164-165Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 166-167Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 168-169Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 170-171Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 172-173Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 174-175Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 176-177Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 178