Je Sais Tout n°48 janvier 1909
Je Sais Tout n°48 janvier 1909
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°48 de janvier 1909

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 178

  • Taille du fichier PDF : 117 Mo

  • Dans ce numéro : interview du tsar des Bulgares.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
719 LES PRÉCAUTIONS AVANT LE VOL Avant chaque vol, Wilbur Wright passe l'inspection des divers organes de son appareil. On comprendra que l'aviateur tienne à s'assurer par luimême que rien n'a été négligé pour l'accomplissement du vol qu'il va entreprendre. C'est surtout le moteur qui est examiné le plus attentivement car c'est de sa bonne marche que dépend la réussite de la tentative.
Je sais tout assez variables pour montrer que ces conclusions ne sont guère que de simples hypothèses. Pour faire oeuvre intelligente, il faut connaître les effets d'une foule de particularités qui peuvent intervenir dans la contexture des surfaces d'une machine volante. La pression exercée sur des surfaces carrées diffère de celle qu'on constate sur des rectangles, des cercles, des triangles ou des ellipses ; des surfaces courbes ne se comportent pas comme des plans et se différencient les unes des autres suivant leur denré de courbure ; des arcs de cercles diffèrent des arcs de paraboles et ceux-ci diffèrent eux-mêmes entre eux ; des surfaces épaisses se distinguent des surfaces minces, et des surfaces d'épaisseur variable supportent des pressions variables suivant la position du point d'épaisseur maximum ; certaines surfaces présentent une qualité meilleure sous un certain angle, d'autres sous un angle différent. Le profil de l'arête amène encore d'autres variations, si bien qu'une chose aussi simple qu'une aile se prête à des milliers de combinaisons. Nous nous étions mis à nous occuper d'aviation à titre purement sportif. Nous ne nous décidâmes qu'à contre-coeur à envisager le point de vue scientifique, mais nous trouvâmes bien vite ce travail si fascinant que nous nous y enfonçâmes de plus en plus. Nous construisîmes pour faire nos essais deux machines avec lesquelles nous pensions éviter les erreurs de mesure de nos prédécesseurs. Après avoir effectué une série de mesures préliminaires sur des surfaces de formes différentes, de façon à nous faire une idée générale du sujet envisagé, nous entreprîmes l'exécution de mesures systématiques sur des surfaces étalons de formes assez variées pour mettre en lumière les causes des différences rencontrées dans les valeurs de la pression de l'air. Nous formâmes des tableaux des mesures effectuées sur près de cinquante de ces surfaces, sous des angles qui variaient de 2,5 en 2,5 degrés, de 0 à 45 degrés. Nous fîmes aussi des expériences Ili outrant les les effets réciproques qu'exercent soit des surfaces superposées, soit des surfaces se masquant l'une l'autre. Nous obtînmes ainsi quelques résultats singuliers. Une surface qui comportait un gros rouleau à son arête antérieure donna la même force de sustentation pour tous les angles compris entre 7,5 et 45 degrés. Un plan de forme carrée nous donna à 35 degrés une pression plus élevée qu'à 45 degrés, 720 - =_= Science contrairement à tous les résultats obtenus par nos prédécesseurs. Ce résultat nous parut si anormal que nous étions tout prêts à mettre en doute la valeur de toutes nos expériences antérieures, quand on nous suggéra une expérience fort simple. Nous fabriquâmes une girouette sur laquelle nous montâmes deux plans faisant entre eux un angle de 80 degrés. D'après nos tables, une girouette de ce genre devait se trouver en équilibre instable quand elle était tournée directement contre le vent ; car, si par hasard le vent arrivait d'un côté à 39 degrés sur un plan et de l'autre à 41 degrés sur le second plan, le premier plan recevant le vent sous l'angle le plus faible subirait la plus forte pression et la girouette s'écarterait de plus en plus du lit du vent jusqu'à ce que ses deux faces supportassent de nouveau une pression égale, ce qui arriverait approximativement pour des angles de 30 et 50 degrés. Or, la girouette fonctionna précisément de cette façon. Nous eûmes plus tard la confirmation de l'exactitude de ces tables dans les essais exécutés avec un nouveau planeur, à Kil Devill Hill, pendant la saison suivante. V OL PLANÉ ET VOL MÉCANIQUE Dans le courant des mois de septembre et octobre 1902, nous exécutâmes près d'un millier de vols planés dont plusieurs d'une étendue de plus de 200 mètres (600 pieds). Quelques-uns effectués contre un vent de 36 milles à l'heure (16m. par seconde, nous fournirent la preuve de l'efficacité de nos dispositifs de contrôle. Pendant l'automne de 1903, nous fîmes avec la même machine un grand nombre de vols, durant lesquels nous nous maintînmes en l'air plus d'une minute, planant souvent un temps considérable au-dessus d'un point donné, sans descendre le moins du monde. Rien de surprenant par suite à ce que notre public peu scientifique ait pu s'imaginer que la seule chose nécessaire pour le maintenir indéfiniment en l'air était un habit de plumes qui le rendit léger. Possédant des données précises pour nos calculs et un sytème d'équilibrage, efficace dans le cas de vent aussi bien que par temps calme, nous croyions nous trouver désormais en état de construire avec succès un aéroplane à moteur. Les premiers dessins prévoyaient un poids total de 600 livres (280 kilos), y compris l'expérimentateur et un moteur de 8 chevaux. Mais, une fois



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 1Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 2-3Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 4-5Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 6-7Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 8-9Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 10-11Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 12-13Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 14-15Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 16-17Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 18-19Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 20-21Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 22-23Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 24-25Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 26-27Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 28-29Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 30-31Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 32-33Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 34-35Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 36-37Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 38-39Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 40-41Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 42-43Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 44-45Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 46-47Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 48-49Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 50-51Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 52-53Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 54-55Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 56-57Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 58-59Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 60-61Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 62-63Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 64-65Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 66-67Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 68-69Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 70-71Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 72-73Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 74-75Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 76-77Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 78-79Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 80-81Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 82-83Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 84-85Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 86-87Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 88-89Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 90-91Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 92-93Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 94-95Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 96-97Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 98-99Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 100-101Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 102-103Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 104-105Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 106-107Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 108-109Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 110-111Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 112-113Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 114-115Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 116-117Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 118-119Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 120-121Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 122-123Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 124-125Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 126-127Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 128-129Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 130-131Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 132-133Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 134-135Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 136-137Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 138-139Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 140-141Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 142-143Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 144-145Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 146-147Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 148-149Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 150-151Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 152-153Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 154-155Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 156-157Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 158-159Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 160-161Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 162-163Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 164-165Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 166-167Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 168-169Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 170-171Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 172-173Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 174-175Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 176-177Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 178