Je Sais Tout n°48 janvier 1909
Je Sais Tout n°48 janvier 1909
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°48 de janvier 1909

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 178

  • Taille du fichier PDF : 117 Mo

  • Dans ce numéro : interview du tsar des Bulgares.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 122 - 123  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
122 123
xI Trri s belle sous,la Restauration et surtout sous la Monarchie de Juillet... Ce fut la grande époque de la renaissance du Carnaval. On flirtait à l'Opéra et l'on s'attrapait dans la rue. C'était le genre ; le suprême bon ton commandait alors d'être ces jours-là abominablement ivre, de se colleter avec d'immondes voyous et de parler un langage de poissarde. La descente de la Courtille est demeurée célèbre dans les fastes de la goujaterie parisienne ; l'Anglais fastueux que les Parisiens gouailleurs avaient si drôlement surnommé « Mylord l'Arsouille », tenait le haut du pavé gras... Comme l'on vient aujourd'hui de province assister au Salon de l'Automobile, on venait contempler la descente de la Courtine. Des centaines de voitures, des milliers de spectateurs couvraient les chaussées et les trottoirs du faubourg du Temple que descendait le crapuleux cortège... Voici la voiture de lord Seymour traînée par six chevaux anglais, flanquée de trois piqueurs en habit de chasse « sonnant de superbes Il y a Cent Ans UN COIN DU BAL DE L'OPÉRA, PAR GAVARNI fanfares ». Voyez cette diligence, c'est celle de MM. Franconi, directeurs du Cirque. Elle figure le soir dans L'Auberge des Cévennes ou La Diligence attaquée... Sur l'impériale, 12 musiciens jouent l'ouverture de Guillaume Tell... Des femmes, plus ou moins vêtues, jetaient à la foule des dragées, des hommes ivres vociféraient des injures et, en échange, recevaient de la boue. Au bal de l'Opéra, la foule se pressait, curieuse de voir, (l'écouter, d'étendre. Ce n'était plus, comme aujourd'hui, des badauds se contentant de se rendre sans joie à une cérémonie quelconque, c'étaient des amoureux de plaisir résolus à s'amuser. Alternativement, acteurs et spectateurs, « ils s'en donnaient pour leur argent », et les artistes, peintres, sculpteurs, gens de lettres et gens de théàtre, n'hésitaient pas une minute à se travestir et à venir « s'encanailler gaiement au bal de l'Opéra ». Notre père nous a conté y être allé maintes fois en compagnie de son camarade Fremiet, tous deux déguisés et joyeux. Ils y 785 -
Je sais tout Variétés retrouvaient Emile Augier, Dantan, Yvon, Carrier-Belleuse, Dumas fils, Saint Georges, Gérôme. Henri Monnier, Louis Leroy, Janin et la plupart des jolies actrices de Paris. L'on allait ensuite souper à la Maison Dorée, au Café de Paris, chez Vachette... Gavarni a d'ailleurs magnifié ces débauches d'esprit et de gaité... Feuilletons les admirables lithographies du Carnaval à Paris, des Débardeurs et soulignons cette légende entre cent  : c'est l'exclamation poussée par un débardeur juché sur un rebord de loge d'où il embrasse toute la salle...  : « Y en a-t-i des femmes... y en a- t-i... et quand on pense que tout ça mange tous les jours que Dieu fait I C'est ça qui donne une crâne idée de l'homme 1... » Les bals d'artistes alternaient avec les bals de l'Opéra ; bals également dans tous les théâtres parisiens, bals chez les grands seigneurs, bals dans les ambassades, bal chez Duponchel, bal chez"d'Abrantès, bal chez Alexandre Dumas... et ce soir-là, les décorateurs s'appelèrent Alfred et Tony Johannot, Boulanger, Jadin, Decamps,C. Nanteuil, Barye et Delacroix... Excusez du peu I — Tous les artistes des théâtres parisiens — revêtus de leurs plus beaux costumes — envahirent ces salles de danse improvisées où toutes les célébrités de l'époque se trouvaient également réunies... Rossini, Eugène Sue, Roqueplan, voisinaient avec M"... Mars, Dejazet, Léontine Fay ; Alfred de Musset, M"'Falcon ; Frédéric Lemaître, en Robert Macaire, causait avec Eugène Delacroix, en Dante, et à une table d'écarté, le comte de Beauchêne, en authentique costume des guerres de Vendée, jouait des louis d'or à l'effigie de Henri V contre le vieux général La Fayette..:, « coquet et galant, spirituel et respecte  : ux comme il avait été, quarante ans c:iparavant, aux bals de Versailles et de Trianon »... Sous le second Empire, les redoutes d'Arsène Houssaye continuèrent les grandes traditions de ces fêtes charmantes. Peu à peu, Paris désapprit le chemin des bals de l'Opéra, les dernières fêtes étaient lugubres, Et le combat finit faute de combattants. Mais le carnaval est un mort qui ne demande qu'à renaître de ses cendres... qu'un rayon de gaieté vraie resplendisse et les beaux vers de Musset redeviendront de circonstance :...les roses vont éclore Sur les flancs du coteau déjà court le gazon Cependant du plaisir la frileuse saison Sous ses grelots légers rit et voltige encore, Tandis que, soulevant les voiles de l'aurore, Le Printemps inquiet paraît à l'horizon... GEORGES CAIN. LE MOT DE LA FIN « Fa dire à ta mère qu'a te mouche », par Gavarni. 786



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 1Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 2-3Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 4-5Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 6-7Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 8-9Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 10-11Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 12-13Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 14-15Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 16-17Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 18-19Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 20-21Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 22-23Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 24-25Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 26-27Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 28-29Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 30-31Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 32-33Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 34-35Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 36-37Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 38-39Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 40-41Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 42-43Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 44-45Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 46-47Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 48-49Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 50-51Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 52-53Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 54-55Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 56-57Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 58-59Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 60-61Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 62-63Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 64-65Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 66-67Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 68-69Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 70-71Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 72-73Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 74-75Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 76-77Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 78-79Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 80-81Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 82-83Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 84-85Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 86-87Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 88-89Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 90-91Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 92-93Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 94-95Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 96-97Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 98-99Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 100-101Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 102-103Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 104-105Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 106-107Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 108-109Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 110-111Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 112-113Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 114-115Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 116-117Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 118-119Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 120-121Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 122-123Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 124-125Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 126-127Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 128-129Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 130-131Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 132-133Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 134-135Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 136-137Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 138-139Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 140-141Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 142-143Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 144-145Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 146-147Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 148-149Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 150-151Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 152-153Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 154-155Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 156-157Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 158-159Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 160-161Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 162-163Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 164-165Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 166-167Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 168-169Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 170-171Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 172-173Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 174-175Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 176-177Je Sais Tout numéro 48 janvier 1909 Page 178