Foot Pro n°78 oct/nov/déc 2014
Foot Pro n°78 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°78 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Ligue de Football Professionnel

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : supporters de l'emploi... une saison 2 bien lancée !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
04 BLEUET DE FRANCE LA LIGUE 1 ET LA LIGUE 2 SOUTIENNENT LE BLEUET DE FRANCE En cette année du centenaire du déclenchement de la Grande Guerre, le Président de la République a inauguré le 11 novembre 2014 le mémorial de Notre-Damede-Lorette dans le Pas-de-Calais. En forme d’« Anneau de la Mémoire », ce mémorial rassemble les noms des 580.000 soldats du monde entier tombés durant la Première Guerre Mondiale. A l’occasion de ce moment très particulier de mémoire, le football professionnel français a lui aussi rendu hommage aux anciens combattants et victimes de guerre en lançant l’opération « La Ligue 1 et la Ligue 2 soutiennent le Bleuet de France ». Du 7 au 10 novembre, à l’occasion de la 13 e journée de Ligue 1 et de la 14 e journée de Ligue 2, les clubs professionnels ont porté le Bleuet de France. Du flocage sur le maillot des joueurs et des arbitres au port de la fleur par les staffs techniques et dirigeants, l’ensemble du football français a porté le Bleuet de France à la Boutonnière. « C’est un double devoir, devoir de mémoire et devoir de solidarité, pour le football professionnel », a souligné Frédéric Thiriez le 29 octobre, lors du lancement de l’opération à l’Hôtel National des Invalides, là-même où fut créé en 1925 le premier atelier de confection du Bleuet de France. « N’oublions pas que la campagne a pour objectif de venir en aide aux soldats blessés, aux victimes d’attentat. N’oublions pas que la France 3 `N Du 7 au 10 novembre 2014, l’ensemble du football professionnel s’est mobilisé pour soutenir le Bleuet de France, l’œuvre caritative gérée par l’Office National des Anciens Combattants, qui vient en aide aux soldats blessés et à leurs familles et aux victimes d’attentats. 13e JOURNÉE DE LIGUE 1 ET 14e JOURNÉE DE LIGUE 2 * LIGUE r 96e ANNIVERSAIRE DE L'ARMISTICE LIGUE 2" IIP LA LIGUE r ET LA LIGUE 2'SOUTIENNENT LE BLEUET DE FRANCE le Breuer de France AIDONS CEUX QUI RESTENT reste engagée aujourd’hui sur de nombreux théâtres d’opérations extérieures et que nos compatriotes continuent à risquer leur vie chaque jour sur des fronts lointains. Quand le football pro français vient ainsi en aide, avec la collaboration de l’office national des anciens combattants, à ceux qui en ont besoin, il exerce non seulement la responsabilité sociale qui est la sienne mais il en est fier ». Au cours du lancement de cette opération, le Directeur Général de l’UCPF Philippe Diallo a souligné l’engagement des clubs professionnels. « La saison dernière, plusieurs de nos clubs avaient déjà arboré le Bleuet ou participé à des campagnes de dons. Cette saison, notre engagement se confirme et s’amplifie et prend une résonance un peu particulière en cette année de commémoration du premier conflit mondial. C’est l’illustration de l’incrustation de nos clubs dans leur propre histoire, l’histoire de leur ville et leur territoire, et de leur solidarité avec leur différent public ». De son côté, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, a souligné les valeurs communes entre le sport et l’engagement militaire. « Notre partenariat rappelle cette magnifique expérience humaine que le sport est capable d’offrir, une expérience humaine que certains ont vécu au front avec leurs compagnons
De gauche à droite : Rose-Marie Antoine (Directrice générale de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre et Présidente de l’Œuvre Nationale du Bleuet de France), Frédéric Thiriez (Président de la Ligue de Football Professionnel), Kader Arif (secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants et de la Mémoire) et Philippe Diallo (Directeur Général de l’Union des Clubs Professionnels de Football) d’armes. Solidarité, entraide, courage détermination et besoins de l’autre ont été les maîtres mots au cœur des tranchées. Un esprit qui fait tout particulièrement sens dans le monde du sport ». Œuvre caritative issue de la Première Guerre Mondiale, le Bleuet de France a fêté ce 11 novembre les 80 ans de sa première collecte de dons. Créé pour venir en aides des nombreux mutilés de 14-18, le Bleuet de France poursuit le même objectif de récolter L } U ; 41:13U1C1 : i f 1 1`NI ; ÎS-l.f : Mil r%eft so v, 3 PLACES POUR LE PRIX 111 POUR LES MILITAIRES ET LES ANCIENS COMBATTANTS'eViafl THONON GAILLARD FC des fonds afin d’apporter prioritairement une aide aux invalides de guerre mais aussi de conduire des actions de transmission de mémoire, véritable vecteur de solidarité entre les générations. Le Bleuet de France, géré par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), vient également en aide aux soldats blessés et à leurs familles, aux veuves, aux orphelins et aux victimes d’attentats.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :