Enova Mag n°15 sep à déc 2016
Enova Mag n°15 sep à déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de sep à déc 2016

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : GL Events Exhibitions

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 65

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : la bouteille connectée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 ENOVAMAG N°15 DOSSIERS THÉMATIQUES ////////////////////////////////////////////// AGROALIMENTAIRE/AGRICOLE La révolution photonique en agriculture : de la mesure à l’aide à la décision La photonique impacte progressivement tous les secteurs applicatifs de nos économies. A commencer par l’agriculture où les possibilités qu’offre la lumière sont déjà en œuvre. Dans le domaine de la production agricole, la photonique est à la source de la réalisation d’outils d’aide à la décision, qui permettent : - D’optimiser la production (rendement et qualité), - De réduire les impacts environnementaux, - De minimiser les risques dans les décisions des agriculteurs, - De disposer de données objectives, spatiotemporelles, en saison et pluri annuelles. Grâce à la photonique associée aux technologies numériques, l’agriculture devient une agriculture de précision, une agriculture connectée, une agriculture mesurée. C’est, en effet, une véritable bascule qui est en train de se produire. Les données dont on disposait jusqu’à récemment en agriculture étaient à la fois le résultat d’observations visuelles et d’analyses chimiques. Grâce à la photonique, les mesures sont maintenant objectives, et à partir de grandes quantités de données spatiales et temporelles, elles permettent d’obtenir des échantillonnages de qualité. Tout cela est possible grâce à l’utilisation des technologies optiques, notamment la fluorescence et la maîtrise des interactions lumière/végétal, qui autorisent la production de capteurs proximaux de la végétation. La fluorescence, notamment, qui est une émission lumineuse dans les feuilles et dans les fruits, permet de disposer d’indicateurs d’états des cultures par la mesure des constituants des feuilles et des fruits de : - Chlorophylle (nutrition et photosynthèse), - Flavonols (éclairement et nutrition), - Anthocyanes (maturité des fruits), - Stilbènes (présence de maladies). Les principaux avantages de cette utilisation des techniques liées à la lumière sont que les mesures sont non destructives et instantanées, d’une grande sensibilité et qu’elles permettent un diagnostic en temps réel. La société FORCE-A, adhérente du réseau Opticsvalley, est emblématique de cette nouvelle agriculture. FORCE-A a développé ses services de diagnostics sur le marché viticole. En effet, les enjeux identifiés sur le vignoble sont colossaux : - Gérer durablement le potentiel de production (mieux gérer les intrants pour accroître la vigueur de la vigne et optimiser les rendements), - Maîtriser la maturité des raisins pour optimiser le potentiel phénolique des vins. Pour ce faire, il est indispensable de caractériser l’équilibre physiologique (vigueur) de la vigne et de caractériser la maturation des raisins pour pouvoir maîtriser l’impact du changement climatique. A VOIR SUR ENOVA PARIS STAND G38 SALLE BLEUE Les feuilles, les grappes et les bois de taille font l’objet de mesures à l’aide de capteurs portables et embarqués, puis d’analyses et d’interprétations rapides grâce à la plateforme internet FA-Server qui permettent d’aider les prises de décision. FORCE-A est leader en instrumentation optique appliquée à l’écophysiologie et à différents types de culture, dont en particulier la viticulture, et propose à ses clients, qu’ils soient chercheurs, agriculteurs ou viticulteurs, des outils intelligents pour mesurer et décider. A ce titre, des produits basés sur la fluorescence, comme le DUALEX ® et le MULTIPLEX ® , sont utilisés dans les laboratoires de recherche du monde entier, et leur technologie sert à conseiller les viticulteurs dans les grandes phases de la gestion du vignoble que sont la taille (le bois), la vigueur (la feuille) et la maturité (le fruit). Aider ses clients à valider des hypothèses scientifiques ou à optimiser la pratique culturale, sans jamais se substituer à eux, est la vraie mission que s’est donnée FORCE-A. Source : www.opticsvalley.org
///////////////////////////////////////////////////////////// DOSSIERS THÉMATIQUES 15 AUTOMOBILE/TRANSPORT Comment la photonique révolutionne l’automobile Depuis 20 ans, la photonique a vu une double évolution dans ses coûts de production d’une part et ses coûts d’entretien et de maintenance d’autre part. D’une technologie couteuse et requérant des compétences d’experts (astronomes, militaires), elle est aujourd’hui capable de produire à des volumes de (dizaines de) millions de pièces des composants extrêmement fiables et peu couteux. Ces baisses de coût dans les différents produits photoniques et l’apparition de besoins nouveaux créent aujourd’hui de nouvelles opportunités pour une intégration sur le véhicule lui-même. Comme on va le voir, il s’agit principalement de circonscrire au plus vite et avec grande précision l’environnement du véhicule et de transmettre cette information au conducteur de la manière la plus naturelle possible. Des technologies radar ou sonar permettent aujourd’hui une première analyse de l’environnement proche mais l’élargissement du périmètre sous contrôle requière de nouvelles technologies. DES TECHNOLOGIES ET PRODUITS PHOTONIQUES EN CROISSANCE SUPÉRIEURE AU MARCHÉ GLOBAL. La croissance des composants photoniques dans le véhicule est évaluée de 16.7b$ en 2013 à 26.7b$ en 2018, soit une croissance moyenne de 9.8% dans les 5 prochaines années. Cette croissance est inégalement répartie sur les différents segments et est principalement centrée sur les technologies d’assistance au conducteur (qui vont évoluer vers des solutions de pilotage automatique du véhicule). La croissance attendue sur ces Composants photoniques pour les fonctions ADAS A VOIR SUR ENOVA PARIS SALLE JAUNE fonctions ADAS est de 21.4% (Rapport Tematys, Avril 2015). Cette croissance est à mettre en regard de la croissance du marché de l’automobile (3.2%) et de la croissance des équipementiers de rang 1 (3.0%) sur la même période. En 2014 – 2015, six des plus importants équipementiers (Bosch, Magna, Continental, Denso, Hyunday, ZF) ont lancé d’importants programmes de développement et d’intégration. Chez Bosch (N° 1 mondial des équipementiers), les ventes de caméras et de radar ont doublé entre 2013 et 2014 et encore presque doublé dans les 12 derniers mois. Au niveau des constructeurs, Toyota a prévu, d’équiper l’ensemble de sa gamme de système ADAS dès la fin de cette année 2016 et Renault prévoit de nombreux modèles équipés d’ici 3 ans. Les composants actuels, caméras et radar, rencontreront leurs limites par exemple pour autoriser le véhicule à changer automatiquement de son couloir. Dans une logique de conduite automatisée sur des espaces simples à modéliser (périphériques urbains, autoroutes), les LIDARs seront un composant critique pour obtenir une image numérique à 360° de l’environnement. Valeo avec son partenaire IBEO, Bosch en interne avec un développement de plus de 10 capteurs (caméras, radars, lidars) élargissent ainsi la voie ouverte par Velodyne sur les LIDAR embarqués et Vitronic sur les LIDAR d’infrastructure. Entre les caméras, les nouveaux capteurs, des modes de projection innovants, c’est un marché de plus de 8b€ qui est attendu dans ce domaine d’ici 4 ans. La fiabilité de l’ensemble de ces composants dans des environnements complexes (brouillard, pluie) pose encore quelques difficultés techniques ainsi que le coût de ces différents composants (la deuxième génération de Velodyne était pricé à 30 000$) mais des solutions sont attendues en dessous de 1 000€ d’ici quelques mois - pour des performances suffisantes. Quels risques et quels écueils éviter pour l’industrie photonique ? Au niveau de la maîtrise de l’environnement en 3 dimensions à grande distance, la photonique semble encore être le seul moyen de fournir l’image adéquate (via les caméras visible et IR et LIDAR) et les modalités radar et ultrasons devraient simplement cohabiter avec les méthodes photoniques. Les premiers marchés (gamme premium et luxe) représentent 10 à 15M de véhicules à équiper, les 70M suivants seront liés à d’importantes baisses de couts (ce que les fabricants de caméras visibles CMOS sont déjà en train de réaliser). Mais ces marchés à forte croissance n’ont pas retenu que l’attention des industriels de la photonique. Dans le domaine de la communication avec les véhicules ou l’infrastructure, le WiFi offre une alternative intéressante au Li-Fi avec des standards parfaitement bien élaborés, de nombreuses compétences disponibles, une capacité à répartir les couts de développement sur de vastes champs applicatifs et in fine à supporter des baisses de coûts qui sont inhérents au marché des composants automobiles. Si ces nouvelles technologies photoniques peuvent bénéficier dans l’environnement automobile de marchés de volumes à moyen-terme, elles doivent toutefois diffuser sur d’autres applications de volume pour regrouper des industriels de poids dans la mise au point de standard. Enfin, rappelons que la qualité de l’information acquise n’est rien si on ne peut l’exploiter et la valoriser. Le rapprochement des industriels de la photonique avec ceux des technologies de l’information est ici un point crucial pour le développement à moyen terme de la photonique dans le véhicule. Source : ww.tematys.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 1Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 2-3Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 4-5Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 6-7Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 8-9Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 10-11Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 12-13Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 14-15Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 16-17Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 18-19Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 20-21Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 22-23Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 24-25Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 26-27Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 28-29Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 30-31Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 32-33Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 34-35Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 36-37Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 38-39Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 40-41Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 42-43Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 44-45Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 46-47Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 48-49Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 50-51Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 52-53Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 54-55Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 56-57Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 58-59Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 60-61Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 62-63Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 64-65Enova Mag numéro 15 sep à déc 2016 Page 65